Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité22 novembre 2022
|Le journaliste Jérémie Misago retrouvé par la police

Burundi – Sécurité21 novembre 2022
|Un journaliste porté disparu depuis 48 heures

Burundi – Sécurité19 novembre 2022
|Les auteurs du hold-up à la cathédrale de Ngozi arrêtés

Burundi – Sécurité18 novembre 2022
|La cathédrale de Ngozi victime d’un cambriolage

Burundi – Tunisie – Francophonie17 novembre 2022
|Le chef de l’Etat attendu à Djerba…

Burundi – Sécurité Routière16 novembre 2022
|Quand des policiers chargés de la sécurité des institutions se font la loi

Burundi – Justice15 novembre 2022
|Des justiciables se plaignent du dysfonctionnement de ce secteur dans notre pays

Burundi- Sécurité Routière14 novembre 2022
|Des précisions sur l’accident de la commune de Mugamba le weekend dernier

Burundi – Sécurité Routière12 novembre 2022
|Un camion se renverse dans la commune de Mugamba

Burundi – Sécurité Routière11 novembre 2022
|Accident mortel sur la route nationale n° 1

Burundi – Sécurité Routière 10 novembre 2022
|La police de roulage en conflit avec des particuliers qui s’occupent des parkings

Burundi – Environnement9 novembre 2022
|Le ciel se fâche encore une fois dans la commune de Matana

Burundi – Sécurité8 novembre 2022
|Les jeunes enfants de la rue de plus en plus ingérables

Burundi – Politique - Sécurité7 novembre 2022
|Un médiateur collinaire élu vit en clandestinité en commune de Rumonge

Burundi – Sécurité5 novembre 2022
|Un militant du Cndd-Fdd sauvé de justesse dans la commune de Gihanga

Burundi – Sécurité4 novembre 2022
|Des champs de culture de maïs détruits dans la province de Kayanza

Burundi – Economie3 novembre 2022
|Le président de la République contre la thésaurisation

Burundi – Politique – Communication2 novembre 2022
|Le chef de l’Etat en communication avec ses homologues de l’Eac

Burundi – Justice1er novembre 2022
|En détention malgré son influence au sein du parti présidentiel

Burundi – Politique31 octobre 2022
|Le président de la République encourage les Burundais à se construire des maisons et des bureaux

Burundi – Société29 octobre 2022
|Des femmes qui portent des bébés sur le dos se chamaillent sous un soleil de plomb

Burundi – Sécurité28 octobre 2022
|Le premier ministre propose d’aller plus loin…

Burundi – Sécurité27 octobre 2022
|Une personne trouve la mort dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurite26 octobre 2022
|Un corps d’une femme retrouvé en commune de Bugarama

Burundi – Sécurité25 octobre 2022
|L’insécurité augmente d’un cran dans la zone de Kinindo

 

 

 

 

 

 



Burundi - Serbie – Sécurité

Deux jeunes Burundais tués en Serbie !

14 septembre 2022

Belgrade, le 14 septembre 2022 (Net Press). Deux jeunes Burundais qui étaient partis en Serbie à la quête d’une vie meilleure ont été tués mardi alors qu’ils s’apprêtaient à rejoindre l’Europe occidentale en passant par la Croatie. Selon nos informations, ces jeunes Burundais ont été noyés et tués dans la nuit de ce mardi alors qu’ils s’apprêtaient à joindre la Croatie pour rejoindre l’Europe occidentale.

Dans la même rubrique sécuritaire, elle s’appelle Josiane Irankunda, une ressortissante de la province de Ngozi, au Nord du pays. Elle a été trouvée par des militaires de la garde présidentielle tout près de la présidence Ntare House. Selon des témoins, elle est entre la vie et la mort. Elle été évacuée d’urgence à l’hôpital populaire de Kamenge.

Cependant, d’autres informations qui filtrent indiquent que la jeune fille s’apprêtait à rentrer dans la matinée de ce mercredi, elle a été kidnappée par des éléments non encore connus, avant de l’avoir dépouillée de tous ses biens. N.R.

Burundi - Politique

L’assemblée nationale approuve les nouveaux députés de l’Assemblée législative de la communauté de l’Afrique de l’Est.

Bujumbura, le 14 septembre 2022 (Net Press). Le bureau de l’assemblée nationale a convoqué d’urgence dans la soirée de ce mardi et dans la foulée, l’information a été vite relayée sur les réseaux sociaux, faisant croire à un haut gradé de la République poussé vers la sortie.

La convocation ressemblait à celle du 7 septembre destinée à destituer l’ancien premier ministre, Alain Guillaume Bunyoni, d’où tous les regards se sont fixés sur Kigobe. Finalement, il était question d’élire des députés qui représenteront le pays à l’assemblée législative de l’Eac, (East Africain Legislative Assembly, Eala).

Il est vers 10 hoo quand le président de l’assemblée nationale, Daniel Gelase Ndabirabe, a annoncé l’agenda de ces assises. Il était question d’élire 6 députés du Cndd-Fdd, un de l’Uprona proche du pouvoir, un du Cnl, principale formation de l’opposition et un membre de la communauté des Batwa, cooptés chaque fois lors des élections.

Nous avons appris que le parti au pouvoir Cndd-Fdd a raflé 6 places, dont celle de Venant Burikukiye, de Joseph Ntakirutimana, vice-secrétaire général du parti Cndd–Fdd, de Victor Burikukiye, du Dr ir Saidi Kibeya, de Mo Mamo Karerwa et de Gabriel Ntisezerana. De son côté, l’Uprona a hérité d’une place réservée à Olivier Nkurunziza, président, le Cnl a aligné Kathy Kezimana, alias Citoyenne et les Batwa ont obtenu Goreth Bigirimana.

Des élections sous tension !

Nous apprenons que les députés de la principale formation de l’opposition, Cnl avaient boycotté les élections et dans un point de presse tenu à cet effet, le président de ce parti, Agathon Rwasa, a indiqué que les élections ont été émaillées d’irrégularités, arguant que le bureau de l’assemblée nationale avait caché l’ordre du jour. Il a fustigé l’injustice qui a été faite à l’égard de sa formation politique. En effet, un parti politique qui a plus ou moins 25 membres au sein de l’assemblée nationale ne peut pas être un seul représentant au même titre que l’Uprona qui n’a qu’un membre à l’assemblée nationale et des Batwa qui sont cooptés.

Interrogé si l’élection de la députée Kathy Kezimana du Cnl sera acceptée par la formation de l’opposition comme valable au sein de l’Eala, Agathon Rwasa a répondu que son parti va interroger les lois et les textes qui régissent l’assemblée législative est-africaine. N.R.

Burundi - Politique

Deux personnes, dont un chef de colline, condamnées pour fraude électorale

Rumonge, le 14 septembre 2022 (Net Press) . Deux personnes, dont un chef de colline, ont été condamnées pour fraudes électorales par le tribunal de grande instance de Rumonge dans un procès de flagrance ce mardi dans l’après-midi.

Alfred Niyobushobozi, chef de colline Mugara, en commune de Rumonge, au Sud-ouest du pays, a été condamné à verser une amende de 500.000fbu ou d’écoper une peine d’emprisonnement de 2 ans pour s’être rendu responsable des fraudes électorales sur le bureau de vote sur la colline de Mugara, en commune Rumonge, lors des élections des médiateurs collinaires.

Eric Hatungimana, arrêté avec le chef de colline, a été condamné à verser une amende de 200.000 fbu ou écoper une peine d’emprisonnement d’une année pour avoir participé dans une fraude à ce bureau de vote de Mugara, en votant plus d’une fois.

Un autre prévenu qui était dans le box des prévenus du nom de Maraki a été acquitté par le tribunal. Signalons que toutes ces personnes ont été arrêtées ce lundi sur la colline Mugara, en commune de Rumonge, lors des élections des médiateurs sur cette colline, lorsque certains candidats à ce poste ont alerté l’administrateur sur des fraudes qui étaient en train de se faire sous la facilitation du chef de colline.

L’administrateur s’est rendu sur cette colline et a arrêté les trois personnes, dont le chef de colline Mugara et les a remis à la justice pour traitement de leurs dossiers. F.N

Burundi – Economie

Le problème de pénurie du carburant partiellement résolu

Bujumbura, le 14 septembre 2022 (Net Press) . Le carburant de type mazout est bien disponible dans les stations-service, mais l’essence pose toujours problème car des voitures attendent d’être servies pendant de longs moments. Cette situation est confirmée par ceux qui vendent les produits pétroliers.

Les stations qui se trouvent au centre-ville sont les plus remarquables car de longues files d’attente sautent aux yeux, des fois avec une équipe de policiers en tenue de service qui spéculent comme les chauffeurs des voitures et qui demandent parfois de l’argent pour faire avancer un véhicule. Il semble qu’avec un billet de 10.000 Fbu, le marché est conclu et il s’arrange pour faire parvenir le véhicule à la pompe.

Tout ce monde demande au gouvernement de faire tout ce qui est en son pouvoir pour résoudre la question de la pénurie d’essence. L’on saura que le bureau burundais de normalisation a procédé ce matin à la fermeture de deux stations qui fournissaient une quantité non conforme à la commande dans la capitale politique Gitega. J.M

Burundi – Rwanda – Economie

Des habitants des frontières se permettent n’importe quoi pour vivre

Kayanza, le 14 septembre 2022 (Net Press) . Deux ressortissants rwandais se seraient introduits illégalement au Burundi, plus précisément dans la commune de Kabarore, en province de Kayanza, au Nord du pays, officiellement pour acheter des vivres au Burundi. La police burundaise les a interpellés dimanche 11 septembre et les a soupçonnés d’être des malfaiteurs pour s’être introduits sans autorisation.

Ils sont gardés au cachot de police de cette commune pour des raisons d’enquêtes. Cependant, ils disent qu’ils sont venus acheter du haricot moins cher au Burundi par rapport à leur pays. Au moment de leur arrestation, ils avaient une quantité non négligeable de haricot qui avoisine 100 kg, d’après des sources locales.

Partout où il y a la frontière entre deux pays, il y a toujours des tentatives de se rendre chez le voisin, soit pour vendre son produit, soit pour en acheter. Pour le cas du Burundi et du Rwanda, la monnaie rwandaise est forte, d’où les ressortissants rwandais estiment que les produits burundais sont moins chers. De leur côté, les Burundais ont tendance à vendre au Rwanda parce qu’ils gagnent beaucoup plus.

Ce serait une des raisons qui fait que la fraude entre les deux pays est très prononcée. Les administrations locales des deux côtés de la Kanyaru tentent d’endiguer ce phénomène mais n’y parviennent pas. Pour le cas des deux Rwandais, la police promet de les remettre aux autorités de leur pays si jamais ils ne sont pas des malfaiteurs. D.N.

Burundi- Education

Plus d’une centaine d’enseignants de Rumonge attendent une réaffectation.

Rumonge, le 14 septembre 2022 (Net Press) . Après la fermeture des écoles fondamentales et post-fondamentales suite aux petits effectifs dans les salles de classes, plus d’une centaine d’enseignants demandent à être affectés dans d’autres écoles de la direction communale de l’éducation de Rumonge.

Rémy Ndayikengurukiye, Directeur communal de l’éducation en commune de Rumonge, indique que les écoles fondamentales dont l’effectif des élèves n’atteint pas 25 élèves par classe et 20 élèves par classe au post-fondamental ont été fermées puis fusionnées à d’autres écoles proches, ceci pour mettre en application l’ordonnance du ministre de l’éducation nationale et de la recherche scientifique.

Les élèves ont été orientés vers les écoles proches et les enseignants de ces écoles fermées sont pour le moment à la disposition de la direction communale de l’éducation pour une nouvelle affectation. Ces enseignants rencontrés au bureau de la direction communale de l’éducation se plaignent que leur nouvelle affectation tarde à être communiquée.

Ils demandent au directeur communal de l’éducation d’afficher leurs nouvelles écoles d’affectation. Contacté au téléphone, le directeur communal de l’éducation précise que leurs nouvelles écoles d’affectation seront affichées ce mercredi et leur demande d’être patients car cela demande un travail technique.

Les syndicalistes parlent d’un redéploiement déguisé car avec cette fusion des écoles, plus d’une centaine d’enseignants seront redéployés pour aller prester dans les écoles qui accusent un manque du personnel enseignant. F.N

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !