Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 6 janvier 2017
|Une fouille-perquisition mêlée d’interpellations ciblées

Burundi - Sécurité 5 janvier 2017
|Des déploiements qui inquiètent

Burundi - Sécurité4 janvier 2017
|Pillage dans deux ménages à Kanyosha

Burundi - France - Sécurité3 janvier 2017
|La France condamne l’assassinat du ministre burundais de l’environnement

Burundi - Sécurité 2 janvier 2017
|"La paix et la tranquillité règnent", dixit Nkurunziza

Burundi - Justice31 décembre 2016
|Le président de la Cosybu relâché

Burundi - Politique30 décembre 2016
|Le président anime une conférence de presse

Burundi - Onu - Diplomatie29 décembre 2016
|Guterres à Nkuruniza : Engagez-vous personnellement et coopérez afin de trouver une solution à l’impasse politique au Burundi

Burundi - Sécurité - Administration28 décembre 2016
|Le colonel Adolphe Manirakiza donne plus d’éclaircissements

Burundi - Sécurité 27 décembre 2016
|Les pro Rwasa toujours inquiétés

Burundi - Sécurité26 décembre 2016
| La Nativité fêtée différemment à Bubanza et à Bujumbura

Burundi - Economie - Administration24 décembre 2016
|Les comptes publics devenus plus que jamais publics

Burundi - Politique23 décembre 2016
|Le Cnared ouvre un nouveau front

Burundi - Sécurité22 décembre 2016
|La police détruit des maisonnettes sur le Beach

Burundi - Sécurité21 décembre 2016
|Deux personnes trouvent la mort dans la province de Ruyigi

Burundi - Sécurité20 décembre 2016
|Kinindo : L’insécurité augmente d’un cran

Burundi - Sécurité19 décembre 2016
|Plus de 500 ménages chassés dans leurs propriétés

Burundi - Sécurité17 décembre 2016
|Une personne appréhendée avec une grenade

Burundi - Sécurité16 décembre 2016
|Attaque d’un hôtel au centre de la province de Bururi

Burundi - Rwanda - Coopération15 décembre 2016
|L’ambassadeur burundais auprès de Kigali rappelé

Burundi - Sécurité14 décembre 2016
|Un détenu retrouvé mort ligoté très tôt ce matin entre Shatanya et Mushasha

Burundi - Eac - Médiation13 décembre 2016
|Que joue le facilitateur Mkapa ?

Burundi - Sécurité12 décembre 2016
|Sept personnes appréhendées dans une même maison à Mutimbuzi

Burundi - Manifestations10 décembre 2016
|Le Cndd-Fdd et ses proches encore une fois dans la rue

Burundi – Eac – Médiation9 décembre 2016
|Plus clair que le médiateur, tu meurs !

Archives

 

 

 



Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida

AVIS D’APPEL D’OFFRES (AA0)

12 octobre 2016

AON n° MSPLS-PUVSBGSF_RGL-AON-F-04-2016 :

Acquisition des médicaments, consommables médicaux pour 3 hôpitaux et kit de prévention post exposition au viol

1. Le Gouvernement du Burundi a reçu un don de l’Association Internationale pour le Développement pour financer le Projet d’Urgence relatif aux Violences Sexuelles et Basées sur le Genre et la Santé des Femmes dans la Région des Grands Lacs (PUVSBGSF_RGL)/BURUNDI, et à l’intention d’utiliser une partie de ce don pour effectuer des paiements autorisés au titre du Marché de fourniture des médicaments et consommables médicaux pour 3 hôpitaux ainsi que le kit de prévention post exposition au viol (ARV, pilule du lendemain) AON n° MSPLS- PUVSBGSF_RGL-AON-F-04-2016.

2. Le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte Contre le Sida, Direction Générale des Ressources sollicite des offres fermées de la part de soumissionnaires éligibles et répondant aux qualifications requises pour la fourniture de

Lot 1 : Fourniture des médicaments répartis comme suit ;

Sous lot 1.1 : Médicaments pour trois hôpitaux,

Sous lot 1.2 : Médicaments SONUC,

Sous lot 1.3 : Médicaments de prévention contraception, analgésiques et PEC des IST

Lot 2 : Fourniture des consommables médicaux répartie comme suit.

Sous lot 2.1 : Consommables pour trois hôpitaux,

Sous lot 2.2 : Consommables SONUC.

Lot 3 : Fourniture des Antirétroviraux.

Lot 4 : Fourniture de vaccin et sérum.

3. La passation du Marché sera conduite par Appel d’offres national (AON) tel que définit dans les « Directives : passation des marchés de fourniture, des travaux et de services (autres que les services de consultant) par les emprunteurs de la Banque Mondiale dans le cadre des prêts , des crédits et les dons de IDA », et ouvert à tous les soumissionnaires de pays éligibles tels que définis dans les Directives.

4. Les soumissionnaires éligibles et intéressés peuvent obtenir des informations auprès du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA / Projet PUVSBGSF_RGL et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres au secrétariat de la Direction Générale des Ressources du Ministère de la santé Publique ou au Service de Passation des Marchés du Projet sis dans les locaux du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, tous les jours ouvrables de 8.00 h à 12.00 h et de 15.00 à 17.00 h.

5. Les exigences en matière de post qualifications sont :

 Avoir réalisé, dans les marchés de fourniture des produits pharmaceutiques un chiffre d’affaire annuel moyen au cours des trois dernières années fixé comme suit :

a. Lot 1 : Trois cent millions (300 000 000 BIF de francs burundais ou équivalent dans une monnaie librement convertible.

b. Lot 2 : Cent (100 000 000 BIF) millions de francs burundais ou équivalent dans une monnaie librement convertible.

c. Lot 3 : Deux cents (200 000 000 BIF) millions de francs burundais ou équivalent dans une monnaie librement convertible.

d. Lot 4 : Deux cents (200 000 000 BIF) millions de francs burundais ou équivalent dans une monnaie librement convertible.

 Fournir une attestation délivrée par une Banque acceptable certifiant que le soumissionnaire dispose des fonds nécessaires ou s’engageant d’octroyer une ligne de crédit d’un montant équivalent à 80% du montant du(es) lot(s) à lui adjuger.

 Avoir exécuté avec satisfaction deux (02) marchés de nature, de taille et complexité analogue au (x) lot (s) à adjuger au cours des cinq dernières d’années (Pièces justificatives à l’appui : Contrats et procès-verbaux de réception).
Une marge de préférence applicable à certaines fournitures fabriquées localement « ne sera pas » octroyée aux soumissionnaires éligibles. Voir le document d’Appel d’offres pour les informations détaillées.

6. Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir un dossier d’Appel d’offres complet en français contre paiement non remboursable de cent mille (100 000 FBU) francs burundais, dont la moitié (50 000 FBU) à verser sur le compte N°1101/001.04 ouvert à la BRB pour « recettes non fiscales » et l’autre moitié (50 000 FBU) sur le compte n°0201-0071685-49 ouvert à la BCB au profit du Renforcement des Soins de Santé ou l’équivalent dans une monnaie convertible. Le document d’Appel d’offres sera adressé par acheminement à domicile aux frais du soumissionnaire étranger.

7. Les offres devront être soumises au Ministère de la Santé Publique et de la Lutte Contre le Sida, Secrétariat de la Direction Générale des Ressources, au plus tard le 18 novembre 2016 à 10 heures, heure locale. La soumission des offres par voie électronique « ne sera pas » autorisée. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires présents en personne ou représentés dans la salle des réunions du Projet au Ministère de Santé Publique et de Lutte contre le Sida, Projet PUVSBGSF_RGL, bureau n°8, le 18 novembre 2016 à 10 heures 30’, heure locale.
Les offres doivent comprendre « une garantie de l’offre », pour un montant de :

 Lot 1 : Trois (3 000 000 BIF) millions de franc burundais ou équivalent en monnaie librement convertible.

 Lot 2 : Un (1 000 000 BIF) millions de franc burundais ou équivalent en monnaie librement convertible.

 Lot 3 : Deux (2 000 000 BIF) millions de franc burundais ou équivalent en monnaie librement convertible.

 Lot 4 : Deux (2 000 000 BIF) millions de franc burundais ou équivalent en monnaie librement convertible.

8 L’adresse à laquelle il est fait référence au point 7 ci-dessus est : Avenue Pierre NGENDANDUMWE, N° 4, Secrétariat de la Direction Général des Ressources, Bujumbura, Burundi et à l’attention de Sévérin WAKARERWA, Directeur Général des Ressources.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi

Burundi - Politique24 septembre 2014
|DECLARATION DU PARTI CNDD-FDD NO. 007/2014 PAR RAPPORT A LA RECENTE RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR LE BURUNDI

Burundi – Droits de l’Homme - Union européenne19 septembre 2014
|Résolution du Parlement européen sur le Burundi, en particulier le cas de Pierre Claver Mbonimpa (2014/2833(RSP))

La commémoration du centenaire de la 1ère guerre mondiale 1914-1918.6 août 2014
|Au delà des limites de notre patience !!!

Administration5 août 2014
|Petite note sur l’arrêté n°1 du 10/6/2014

Opinion28 juillet 2014
| J’OBSERVE ET J’ACCUSE :

Section UPRONA en Belgique : Conférence publique24 mars 2014
|Gouvernance démocratique au Burundi : défis et propositions de solutions.

Burundi - Parti Politique7 février 2014
|Lettre de l’Honorable Bonaventure Niyoyankana au Ministre de l’Intérieur

A L’OCCASION DE L’OUVERTURE DE L’ANNÉE ACADÉMIQUE 1964-1965.13 janvier 2014
|DISCOURS PRONONCE LE 1er OCTOBRE 1964 PAR LE PROFESSEUR W. DEROUAU RECTEUR DE L’UNIVERSITÉ OFFICIELLE DE BUJUMBURA

Rwanda - Génocide6 décembre 2013
|LA TOUSSAINT ROUGE RWANDAISE DU 1er novembre 1959. (Révolution, fratricides, déicides ou génocides assistés 54 ans après ?) ssimbananiye@gmail.com Genèse et chronologie.

Coopération22 novembre 2013
|Discours de l’Ambassadeur de France au Burundi du 21 novembre 2013