Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité8 septembre 2017
|Brûlé par son épouse, il est sauvé par des voisins

Burundi - Sécurité7 septembre 2017
|Un cadavre retrouvé dans une rivière à Kayanza

Burundi - Dialogue6 septembre 2017
|Après Paris, Edouard Nduwimana se retrouve à Dar Es Salam

Burundi - Sécurité - Opinion5 septembre 2017
|Quand l’insécurité monte d’un cran dans tous les coins

Burundi - Sécurité4 septembre 2017
|Ruyigi, province très avancée en matière de criminalité

Burundi - Sécurité2 septembre 2017
|La protection civile de la police applaudie des deux mains à Kinindo

Burundi - Sécurité1er septembre 2017
|Un policier tue deux personnes à Kirundo

Burundi - Sécurité 31 août 2017
|Vers une demande de permission pour écrire un texto sur le Smartphone

Burundi - Sécurité30 août 2017
|Tuerie au Sud-Ouest, mais également au Nord-Ouest

Burundi - Sécurité 29 août 2017
| Un Imbonerakure blesse à la machette 5 policiers, et 3 personnes civiles

Burundi - Sécurité28 août 2017
|Un homme de 99 ans tué à Ngozi

Burundi - Sécurité 26 août 2017
|La réserve naturelle de la Rukoko sous le coup d’une arrestation

Burundi - Sécurité25 août 2017
|La lecture de la situation sécuritaire au Burundi toujours controversée

Burundi - Sécurité24 août 2017
|Une femme kidnappée sans aucun secours dans la zone de Bwiza

Burundi - Sécurité23 août 2017
|Une personne meurt dans un accident de voiture

Burundi - Sécurité22 août 2017
|Un homme tue sa conjointe pour des raisons de concubinage

Burundi - Sécurité21 août 2017
|L’insécurité monte d’un cran dans plusieurs coins du pays

Burundi - Sécurité 19 août 2017
|Quand la Regideso est pointée du doigt comme origine de l’insécurité

Bujumbura – Sécurité 18 août 2017
|De l’hécatombe sur Bujumbura

Burundi - Sécurité 17 août 2017
|Une personne tuée a Karusi .

Burundi - Sécurité16 août 2017
|La voiture du gouverneur de Bubanza dans une embuscade

Burundi - Sécurité 15 août 2017
|Un militaire tue son frère d’arme

Burundi – Sécurité14 août 2017
|Quand l’insécurité augmente d’un clan

Burundi - Sécurité12 août 2017
|Un corps décapité trouvé dans la rivière Ndurumu

Burundi - Justice11 août 2017
|Le commerce illégal du café à la base des comparutions en flagrance au sud du pays

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une grenade explose dans la zone de Buyenzi

9 août 2017

Bujumbura, le 9 août 2017 (Net Press) . Dans la soirée de ce 8 août, vers 20 heures, une grenade a explosé dans la zone de Buyenzi, commune de Mukaza en mairie de Bujumbura. L’éclatement de cette arme a eu lieu à la 7ème avenue, n° 50, dans une buvette où des personnes se désaltéraient.

Selon des informations recueillies sur place, cette grenade a fait un mort, un échangeur de monnaie, et 5 blessés qui ont été évacués dans les différents hôpitaux proches du lieu du drame. Le ou les auteurs de ce crime ne sont pas encore identifiés mais la police dit avoir débuté ses enquêtes. Mais des sources sur place soupçonnent un conflit lié aux échanges de la monnaie d’être à l’origine de ce meurtre.

Sur une rubrique, le représentant de l’Amotabu, (association des motards du Burundi) en province de Makamba, Steve Bishaza, a été arrêté ce mardi 8 août 2017 par le service national des renseignements dans cette province du sud du pays. Les motifs de son interpellation restent jusqu’à présent inconnus.

Burundi - Pays –Bas – Politique

La situation du Burundi préoccupe les Pays –Bas

Bujumbura, le 9 août 2017 (Net Press) . En visite au Burundi du 5 au 9 août 2017, l’envoyée spéciale des Pays–Bas dans la région des grands lacs, Kadja Lasseur, s’inquiète de la situation socio-politico – humanitaire qui prévaut au Burundi depuis l’éclatement de la crise multisectorielle de 2015.

Kadja Lasseur affirme que l’objectif de sa visite au Burundi était de se rendre compte de la situation sur terrain au Burundi et dit que malgré une légère amélioration de la situation sécuritaire, cette dernière reste fragile. Elle appelle à l’amélioration des conditions sécuritaires. Kadja Lasseur affirme qu’au cours de sa visite à l’intérieur du pays dans les provinces de Rumonge et de Makamba, elle a déploré avec horreur la précarité que vit la population due aux catastrophes naturelles et les effets de la crise que traverse le Burundi depuis deux ans.

La même source indique que le royaume de Pays Bas reste au chevet du Burundi en appuyant les domaines agricoles, la santé de la reproduction, l’institution de l’Ombudsman de la République du Burundi, la paix et justice à hauteur de 4o millions d’euros.

Pour sortir de l’impasse que traverse le Burundi, Kadja Lasseur lance un appel vibrant au gouvernement burundais de pouvoir faciliter la reprise des pourparlers et améliorer la situation sécuritaire dans le pays.

Burundi - Malversations Economiques

L’Olucome s’en remet à l’Ombudsman

Bujumbura, le 9 août 2017 (Net Press) . L’observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques, Olucome, saisit l’Ombudsman burundais, Edouard Nduwimana, pour qu’il aide le gouvernement à revenir sur sa décision en matière de hausse du prix de l’électricité de la Regideso.

A travers une correspondance du 7 août 2017, ledit observatoire indique que le gouvernement n’a pas pris en compte la pauvreté qui frappe la population ainsi que les conséquences néfastes de cette décision au cas où elle viendrait à être appliquée. L’Olucome rappelle que la même Regideso avait augmenté le prix de l’électricité à concurrence de 124% et que pour le moment, avec cette nouvelle hausse de 460.8%, le coût d’un kwh passera de 115 à 465 francs burundais, ce qui est énorme à ses yeux.

Il semble révolté de la manière dont le gouvernement augmente des prix de l’électricité de façon effrénée au moment où des entreprises de l’Etat et privées doivent à la Regideso des arriérés de 60 milliards de francs burundais. En outre, estime l’Olucome, l’augmentation du prix de l’électricité devra obligatoirement entraîner la flambée des prix des autres produits de première nécessité.

A travers cette correspondance, l’Olucome montre à l’Ombudsman un endroit où se trouve de l’argent qui pourrait être affecté à la Regideso au lieu de revoir les prix à la hausse. C’est sur la rubrique des bonnes œuvres à la présidence de la République qui est garnie de 28 milliards de nos francs. De cette manière, ce fonds servirait à la construction d’autres barrages pour la distribution d’électricité, au paiement des arriérés pour qu’elles ne tombent pas sur les épaules de la population dont le pouvoir d’achat est voisin de zéro.

Burundi - Usa - Corée du Nord - Sécurité

Trump promet le feu à Pyongyang, la Corée du Nord menace l’île de Guam

Pyongyang, le 9 août 2017 (Net Press) . Selon nos confrères de l’Afp et de Reuters, la Corée du Nord a averti qu’elle pourrait tirer des missiles près de l’île américaine de Guam, dans le Pacifique, alors que le président américain Donald Trump a promis au régime nord-coréen "le feu et la colère".

La Corée du Nord a dit mercredi 9 août "examiner soigneusement" un projet de frappe sur le territoire américain de l’île de Guam, dans le Pacifique, quelques heures après les déclarations de Donald Trump promettant "feu" et "colère" à Pyongyang en cas de nouvelle menace.

La Corée du Nord ne fait pas secret de son projet de développer un missile balistique intercontinental (ICBM) à tête nucléaire capable d’atteindre les États-Unis et ignore les appels de la communauté internationale l’invitant à cesser son programme nucléaire et balistique.

Pyongyang a déclaré qu’"actuellement, elle étudie avec attention le plan opérationnel afin de faire feu sur les zones situées autour de Guam avec une fusée balistique à portée intermédiaire Hwasong-12", selon l’agence officielle nord-coréenne KCNA. Ce plan sera finalisé et pourrait être mis en œuvre "à tout moment, dès que Kim Jong-un, le commandant suprême de la force nucléaire de la DPRK (Corée du Nord) le décidera", a ajouté l’agence. L’île de Guam abrite une base militaire américaine comptant un escadron de sous-marins, une base aérienne et un groupe de garde-côtes.

"Le feu et la colère"

Quelques heures auparavant, Donald Trump avait lancé une spectaculaire mise en garde contre le régime communiste, lui promettant "le feu et la colère". "La Corée du Nord ferait mieux de ne plus proférer de menaces envers les États-Unis", a déclaré le président américain depuis son golf de Bedminster, dans le New Jersey, où il passe des vacances.

Le sénateur républicain John McCain a déploré le manque de prudence du président dans ses menaces à la Corée du Nord. "J’objecte aux commentaires du président car il faut être certain d’être en mesure de faire ce que l’on dit", a-t-il déclaré dans une interview radiophonique.

Le conseil de sécurité des Nations unies a adopté samedi à l’unanimité de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, susceptibles de réduire d’un milliard de dollars les exportations annuelles nord-coréennes. Depuis 2006, l’Onu a imposé six trains de sanctions à la Corée du Nord mais rien ne semble faire dévier Kim Jong-un. Le dernier essai nucléaire remonte au 9 septembre 2016, avec une détonation jugée deux fois plus puissante que la bombe américaine lâchée sur Hiroshima.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi

Burundi - Politique24 septembre 2014
|DECLARATION DU PARTI CNDD-FDD NO. 007/2014 PAR RAPPORT A LA RECENTE RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR LE BURUNDI

Burundi – Droits de l’Homme - Union européenne19 septembre 2014
|Résolution du Parlement européen sur le Burundi, en particulier le cas de Pierre Claver Mbonimpa (2014/2833(RSP))

La commémoration du centenaire de la 1ère guerre mondiale 1914-1918.6 août 2014
|Au delà des limites de notre patience !!!

Administration5 août 2014
|Petite note sur l’arrêté n°1 du 10/6/2014

Opinion28 juillet 2014
| J’OBSERVE ET J’ACCUSE :

Section UPRONA en Belgique : Conférence publique24 mars 2014
|Gouvernance démocratique au Burundi : défis et propositions de solutions.

Burundi - Parti Politique7 février 2014
|Lettre de l’Honorable Bonaventure Niyoyankana au Ministre de l’Intérieur