Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Séciurité3 avril 2018
|De la guerre des idées à la violence physique

Burundi - Sécurité2 avril 2018
|Un weekend pascal peu tendre dans plusieurs localités du pays

Burundi - Sécurité31 mars 2018
|Admis à l’hôpital pour bastonnade de sa marâtre

Burundi - Tanzanie - Sécurité Routière30 mars 2018
|Décédés alors qu’ils rentraient de l’exil

Burundi - Sécurité - Justice29 mars 2018
|Fallait-il le convoquer ou le kidnapper ?

Burundi - Sécurité28 mars 2018
|Des armes saisies dans la capitale

Burundi - Sécurité 27 mars 2018
|Deux opposants politiques arrêtés à Gitega

Burundi - Sécurité 26 mars 2018
|Hussein Radjabu à la tête du Forebu

Burundi - Sécurité24 mars 2018
|Une grenade fait deux blessés dans la zone de Kinama

Burundi - Sécurité Routière23 mars 2018
|Une personne trouve la mort dans un accident de roulage

Burundi - Sécurité22 mars 2018
|Un homme trouve la mort dans la zone de Cibitoke

Burundi - Media - Justice21 mars 2018
|Une couverture médiatique du « guide éternel » mal tournée !

Burundi - Sécurité20 mars 2018
|Qu’est ce qui pourrait être derrière les pillages dans la régie nationale des Postes ?

Burundi - Sécurité 19 mars 2018
|Une personne tuée après sa sortie de la prison

Burundi - Sécurité17 mars 2018
|La police annonce la fin de l’opération de secours lors d’un accident de Buterere

Burundi - Sécurité 16 mars 2018
|Des glissements de terrain qui posent problème au pays de Ntare Rugamba

Burundi - Sécurité 15 mars 2018
|Un militaire porté disparu à Ngozi

Burundi - Sécurité 14 mars 2018
|La police annonce l’arrestation d’un producteur de séries pornographiques

Burundi - Sécurité - Politique13 mars 2018
|Le domicile du vice-président du Frodebu fouillé

Burundi - Sécurité12 mars 2018
|Un enseignant tente de tuer une fille qu’il a engrossé

Burundi - Sécurité 10 mars 2018
|Quand la sécurité de Ngozi devient de plus en plus inquiétante

Burundi - Sécurité - Environnement9 mars 2018
|Un militaire meurt foudroyé dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 8 mars 2018
|Une présence qui inquiète

Burundi - Sécurité 7 mars 2018
|Un sexagénaire tué à Muramvya

Burundi - Somalie - Sécurité6 mars 2018
|Les pays fournisseurs de contingents militaires dénoncent une décision de l’Onu

Archives

 

 

 



PROJET D’APPUI A LA COMPETITIVITE DU SECTEUR CAFE (PACSC)

RELANCE DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET N° 07/S/AMI/2017

30 octobre 2017

REPUBLIQUE DU BURUNDI

No de Prêt/Crédit/Don : DON IDA D 0570-BI

No de référence : P 151869 - MOF-REF-28

SELECTIOND’UN CONSULTANT INDIVIDUEL CHARGE D’ADAPTER LE GUIDE DE GESTION DES SOUS-PROJETS DU PROJET DE DEVELOPPEMENT DES MARCHES AGRICOLES (PRODEMA) ET DU PROJET D’AMENAGEMENT DURABLE DES ZONES CAFEICOLES (PADZOC) AU CONTEXTE DU PROJET D’APPUI A LA COMPETITIVITE DU SECTEUR CAFE (PACSC)

Le Gouvernement de la République du Burundi a reçu un Don de l’Association Internationale pour le Développement, Don IDA D 0570-BI pour financer le Projet d’Appui à la Compétitivité du Secteur Café (PACSC) et a l’intention d’utiliser une partie de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Prestations d’ un consultant individuel chargé d’adapter le guide de gestion des sous-projets du Projet de Développement des Marchés Agricoles (PRODEMA) et du Projet d’Aménagement Durable des Zones Caféicoles (PADZOC) au contexte du Projet d’Appui à la Compétitivité du Secteur Café (PACSC).

Le PACSC, tirant les leçons de la mise en œuvre des projets similaires précédents, notamment le PRODEMA et le PADZOC, a mis en évidence l’importance des besoins financiers (accès au crédit) des acteurs des filières agricoles. Ce problème est encore plus important lorsqu’il s’agit des investissements productifs. Une part importante des activités de ce secteur est souvent associée au secteur informel, ce qui complique encore la problématique. La culture du crédit, et de son remboursement, est encore peu développée dans certains milieux or l’accès au crédit est un élément ou un intrant indispensable pour le développement de la filière café. La production de café variant considérablement d’une année à l’autre et le rajeunissement des vergers, entrainant une période sans production de quelques années, peuvent présenter des risques pour les banquiers.

Dans le but d’introduire de nouvelles façons de faire et encourager la participation des femmes et des jeunes dans la filière café, le PACSC a prévu des fonds pour encourager/stimuler le développement de ces activités et contribuer à lever les contraintes les plus importantes qui bloquent le développement de la compétitivité de la filière café à travers trois guichets de microprojets : i)le 1er sur le renforcement de la participation des femmes et des jeunes dans la filière café ; ii)le 2ème sur la modernisation des Stations de Lavage et iii) le 3ème sur l’introduction de système de traçabilité.

Le Consultant devra décrire de façon précise et détaillée les modalités d’acquisition et de financement et les procédures de gestions du fonds liés à ces 3 guichets en s’inspirant du guide de gestion des sous-projets du PRODEMA et du PADZOC.

La durée prévisionnelle de la mission est estimée à 25 jours de travail.

Le Consultant devra présenter le profil détaillé ci-dessous :

-  Avoir un diplôme minimum de niveau Maîtrise en Sciences Sociales, en Agronomie, en Agroéconomie, en Environnement, en Economie ou justifier d’un diplôme équivalent ;

-  Justifier d’une expérience d’au moins 10 ans dans le domaine de gestion des sous-projets ;

-  Avoir travaillé sur des manuels des Projets/Programmes financés par différents bailleurs (BM, BAD, FEM, UE…) et fournir des attestations ou contrats d‘au moins trois travaux similaires déjà effectués.

-  Avoir des connaissances du monde agricole en général, de la filière café en particulier et y avoir presté constitue un atout.

Le PACSC invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services (CV détaillé, copies des diplômes certifiés conformes aux originaux, copies des contrats déjà réalisés et toutes autres références concernant l’exécution de contrats analogues, expériences dans des conditions semblables, etc.).

Le consultant sera sélectionné selon la méthode de sélection de consultants individuels (comparaison de CV après publication de l’appel à Manifestation d’Intérêt) conformément aux directives « Sélection et emploi des consultants par les emprunteurs de la Banque Mondiale, édition de janvier 2011 révisé en juillet 2014 ».

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires ou retirer une copie des termes de référence détaillés à l’adresse ci-dessous.

Les manifestations d’intérêt portant la mention «  Manifestation d’Intérêt pour la sélection d’un consultant individuel chargé d’ le guide des sous-projets du PRODEMA et du PADZOC au contexte du PACSC  » doivent être déposées à l’adresse ci-dessous au plus tard le 10 / 11/ 2017 à 17 heures de Bujumbura.

Les manifestations d’intérêt peuvent être envoyées par courrier électronique

A l’attention de Monsieur le Coordonnateur National du PACSC

Avenue Pierre NGENDANDUMWE, n° 28 ;

Immeuble Ultimate Tower,, 5ème étage ;

E-mail : ngayemporeva@gmail.com

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi

Burundi - Politique24 septembre 2014
|DECLARATION DU PARTI CNDD-FDD NO. 007/2014 PAR RAPPORT A LA RECENTE RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR LE BURUNDI

Burundi – Droits de l’Homme - Union européenne19 septembre 2014
|Résolution du Parlement européen sur le Burundi, en particulier le cas de Pierre Claver Mbonimpa (2014/2833(RSP))

La commémoration du centenaire de la 1ère guerre mondiale 1914-1918.6 août 2014
|Au delà des limites de notre patience !!!

Administration5 août 2014
|Petite note sur l’arrêté n°1 du 10/6/2014

Opinion28 juillet 2014
| J’OBSERVE ET J’ACCUSE :