Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité1er décembre 2018
|Un corps sans vie découvert dans la province de Gitega

Burundi - Tanzanie - Sécurité30 novembre 2018
|Un jeune Imbonerakure du Cndd-Fdd tué en Tanzanie

29 novembre 2018
|Burundi - Eac - Politique La communauté...

Burundi - Politique - Opinion28 novembre 2018
|Vers l’arrestation de Pierre Buyoya ?

Burundi - Sécurité27 novembre 2018
|La police procède à des rafles dans le centre-ville de Bujumbura

Burundi - Sécurité26 novembre 2018
|La police de Cibitoke à la recherche des éléments armés

Burundi - Sécurité - Politique24 novembre 2018
|Arrestation de plusieurs officiers supérieurs en retraite

Burundi - Sécurité - Environnement23 novembre 2018
|Les pluies diluviennes occasionnent beaucoup de dégâts dans le Sud du pays

Burundi - Sécurité22 novembre 2018
|La police fait face à l’intifada à la burundaise

Burundi - Rdc - Sécurité 21 novembre 2018
|Arrestations des Burundais et Congolais en République Démocratique du Congo

Burundi - Sécurité20 novembre 2018
|Des éléments pris pour rebelles aperçus en Tanzanie

Burundi - Sécurité19 novembre 2018
|Un homme du centre ville de Gitega tué par un policier

Burundi - Sécurité17 novembre 2018
|Une trentaine de maisons emportées par une pluie diluvienne au Sud du pays

Burundi - Rdc - Sécurité16 novembre 2018
|Une quinzaine de personnes tuées dans la localité d’Uvira

Burundi - Rwanda - Ouganda - Sécurité15 novembre 2018
|Le Burundi et l’Ouganda soupçonnés de déstabiliser le Rwanda

Burundi - Somalie - Sécurité14 novembre 2018
|Vers la fin de l’Amisom ?

Burundi - Sécurité13 novembre 2018
|Bujumbura aux prises avec des rébellions tous azimuts

Burundi - Sécurité 12 novembre 2018
|Deux militaires trouvent la mort dans une bagarre

Burundi - Sécurité10 novembre 2018
|L’administration de Bubanza face à une insécurité causée par des mineurs

Burundi – Politique9 novembre 2018
|Après le refus de l’agrément du parti Fnl – Amizero y’Abarundi, qu’est-ce Agathon Rwasa réserve à l’opinion ?

Burundi – Politique8 novembre 2018
|Le ministre de l’intérieur refuse la demande des Fnl - Amizero y’Abarundi.

Burundi - Politique.7 novembre 2018
|Les membres de l’Uprona préoccupés de leur sécurité en province Cibitoke.

Burundi-Sécurité6 novembre 2018
|Une personne de l’ethnie Twa tuée à la machette

Burundi –Sécurité5 novembre 2018
|Un bandit tué lors d’une intervention des agents de sécurité.

Burundi – Sécurité3 novembre 2018
|Des militaires burundais et des rebelles tués en république démocratique du Congo

Archives

 

 

 



Burundi - Tanzanie – Sécurité

Les réfugiés burundais de Nduta craignent d’autres disparitions !

20 septembre 2018

Nduta, le 20 septembre 2018 (Net Press) . Trois semaines après la disparition de sept refugiés burundais vivant dans le camp des réfugiés de Nduta en Tanzanie et qui étaient à la quête du bois de chauffage, les survivants du même camp de réfugiés craignent d’autres disparitions mystérieuses.

Ils disent que ces refugiés originaires des province de Makamba, de Rutana et de Muyinga sont essentiellement des femmes qui ont laissé derrière elles des nourrissons et auraient été tuées par les Tanzaniens. Les mêmes sources d’informations précisent que les zones 11, 12 et 21 sont les plus touchées car proches de la forêt.

L’on saura que les refugiés burundais vivant dans les camps de Nduta et de Mulongwe en République démocratique du Congo vivent dans l’insécurité permanente parfois causée par des éléments du pouvoir comme c’est le cas en Tanzanie, parfois par des éléments en rébellion contre le pouvoir, allusion faite à la République démocratique du Congo.

Burundi - Malversations Economiques

Le directeur général de la Kcb Bank accusé de blanchiment d’argent !

Bujumbura, le 20 septembre 2018 (Net Press) . Le directeur général de la Kcb, Kenyan commercial Bank, est accusé de détourner 20 milliards de franc burundais, une somme que nos sources indiquent qu’elle dépasse de loin le capital social de la même banque d’origine kenyane.

D’après nos sources, trois missions d’audit interne effectuées par la banque mère ont fait remarquer que dans les livres de la banque Kcb, ont été ouverts les comptes qui ne respectent pas les normes des établissements financiers accrédités au Burundi.

Burundi - Economie

La mairie de Bujumbura en conflit ouvert avec les commerçants de Musaga

Bujumbura, le 20 septembre 2018 (Net Press) . Des informations recueillies sur place au marché de Musaga nouvellement réfectionné est que des agents de la mairie de Bujumbura ont mis sous scellé plusieurs maisons de commerce de ce marché dans le cadre du recouvrement forcé des commerçants qui ne sont pas en ordre.

En effet, lors de l’inauguration de ce marché, les acquéreurs de ces maisons devaient payer une avance de 400.000 francs burundais. Juste après cet argent payé, ils devaient s’acquitter en outre de 269.000 de nos francs pour la construction d’un portail métallique et ils avaient un délai de deux mois pour régulariser cette situation.

Certains commerçants rencontrés par la rédaction étaient désolés de cette mesure et souhaitaient que la mairie donne encore une nouvelle échéance car collecter 300.000 francs burundais d’un coup dans la conjoncture actuelle n’est pas un exercice facile. Ils semblaient désolés du fait que les agents de la mairie n’ont même pas voulu les écouter pour qu’ils s’expliquent.

Burundi - Economie

Les caféiculteurs au nord du pays lancent un cri d’alarme !

Kayanza, le 20 septembre 2018 (Net Press) . Les caféiculteurs des quatre provinces du nord du pays, à savoir Kayanza, Ngozi, Muyinga, et Kirundo se lamentent qu’ils ont vendu leurs produits aux sociétés privées chargées de la vente et de la commercialisation du café mais qu’en retour, ils n’ont pas été payés.

C’est dans ce contexte que lors d’une conférence de presse animée ce mardi 18 septembre, le président de la confédération nationale des associations des caféiculteurs du Burundi, (Cenac Murima w’Isangi), a affirmé que seules 3 sociétés sur vingtaines d’autres qui opèrent dans ce secteur ont déjà payé les caféiculteurs la deuxième tranche qui s’est achevé au mois d’aout dernier.

Cenac Murima w’Isangi demande au gouvernement burundais, en particulier au ministère ayant l’agriculture dans ses attributions, de s’impliquer davantage pour mobiliser ces sociétés pour qu’elles s’acquittent de leurs dettes. Ces sociétés disent qu’ils n’ont pas eu accès aux crédits bancaires pour honorer leurs engagements, une déclaration qui reste problématique pour ces caféiculteurs.

Cependant, des sources proches de Kayanza affirment que le ministère de l’agriculture avait fixé à 1600 Fbu /kg. Mais des commerçants spéculateurs achètent le café à 800 Fbu/kg, ce qui laisse entendre que les caféiculteurs de Kayanza préfèrent vendre ce café à moins cher pour se procurer des matériels scolaires et d’autres besoins de première nécessité.

Burundi - Confessions Religieuses

L’Abbé Simon Ruragaragaza nous donne l’identité du R.P Firmin Rodegem

Bujumbura, le 20 septembre 2018 (Net Press) . Encore une page culturelle dédiée à un véritable savant : puis de sciences, si l’on veut. J’ai nommé le R.P. Firmin Rodegem des Missionnaires d’Afrique, hier encore appelés communément Pères Blancs.

Il était né le 12 février 1929 à Jette, commune de Bruxelles. Il n’acheva pas son collège et s’engagea comme dactylographe chez un ami. Vocation tardive, il se présente à Boechout, Thy-le-Château, Varsenare et Heverlée. Il est ordonné prêtre le 22 avril 1946.

Au mois de novembre, il est nommé à Musigati, puis successivement à Buhonga, Mabayi, Buhonga de nouveau. Il se démarque bâtisseur d’où Bujumbura, Gihanga (Ecole des Maçons), Bururi, Muramvya, quasi fondateur. Il se révèle organisateur, administrateur et même mécanicien.

En 1956, il part en congé et en 1957, il est de retour et il est nommé aux Presses Lavigerie. Il a la formule imagée qui conduit direct à la conviction. Il produit successivement : L’Assimil (200 leçons) commandé par le gouvernement colonial pour les administrateurs, les médecins, les agronomes et les vétérinaires. L’Assimil destiné aux Missionnaires, l’initiation en kirundi.

En 1961, il produit le Rundi de base, fonde le CELA (centre d’études de langue du Burundi à Ngozi. Il y a la parution à Tervuren de 4.000 proverbes de sagesse Kirundi (416 pp). Les Presses Lavigerie publient le "Dictionnaire explicatif rundi (830 pp) destiné aux écoles primaires.

En 1962, il crée la CELA à Muhanga et en 1964, c’est le tour de la CELA à Bujumbura : philosophie et culture des Barundi. En 1966, il est l’invité de l’université Laval du Canada. Sa réputation d’ethnologue l’avait précédée et en 1967, c’est la sortie de " Précis de grammaire rundi " (198 pp) à Bruxelles.

En 1970, c’est la parution du " dictionnaire Français - Kirundi " XXVI + 642 pp. Il est réputé chez les spécialistes et passe pour le meilleur dictionnaire actuel d’une langue bantoue, livre de référence pour les intellectuels burundais. La même année, le P. Rodegem reçoit le certificat d’études Ecoles pratiques, des Hautes Ecoles de Louvain, professeur des langues africaines et d’ethnolinguistique. Il est déclaré Docteur en linguistique et membre de l’association belge des Africanistes, de la société belge d’Etudes Orientales et de l’association d’Etudes Linguistiques et Interculturelles Africaines.

En 1973, c’est la publication chez Armand Colin à Paris de l’Anthologie Rundi (417 pp). Plus loin, je dirais de qui j’ai obtenu ce volume et le commentaire qui l’en a livré. En 1978, ce fut la sortie de la Documentation bibliographique (346 pp) à Bologne (Italie). En 1983, ce sont les paroles de Sagesse au Burundi (419 pp). En 1991, paraît à Berlin "Initiation aux Langues Bantous" - "Bien écouter pour parler juste " (244 pp). Ce fut le clou, sa dernière et non des moindres, parution avant sa mort.

Au lendemain de cette dernière, le grand journal "La Libre Belgique " (du 27 décembre 1991) s’autorisa à son sujet : " Rien ne prédisait F.M. Rodegem, linguiste et ethnologue belge, à devenir, au Burundi aussi célèbre que Larousse en France !" Rien n’échappait à sa perspicacité, à l’intelligence et au sens profond de l’humour de cet éternel curieux. La passion de la langue et de l’amour de ceux qui la parlent le rapprochèrent vite d’un peuple qui livra parfois sans le savoir des secrets ... Une rencontre décisive fit de cet obsédé textuel, comme il aimait à s’appeler, un docteur en linguistique et un professeur d’université reconnu... A. H Meeuwesen, le maître de la linguistique africaine belge, découvrira en lui le connaisseur universel dont la science a besoin...

Le volume "Bien écouter pour parler juste " paru en 1991 aux éditions Dietriche Reimer Verlag de Berlin est le point d’orgue d’une production variée, riche, parfois étonnante mais toujours masquée au coin de la plus grande rigueur scientifique ...". Le R.P. Firmin Rodegegm est mort le 20 novembre 1991 et fut enterré à Varsenare (Belgique). Cfr. "Le Petit Echo" 1992/6 N° 832, pp 320 - 323.

Burundi - Nations Unies Communication

Les Nations Unies s’expriment à l’occasion de la journée internationale de la paix

New York , le 20 septembre 2018 (Net Press) . Le 21 septembre de chaque année, le monde entier fête la journée internationale de la paix. Cependant, le même monde sait pertinemment que la paix dans le monde est une donnée difficile d’autant plus qu’il n’existe aucun moment où le monde peut être en paix à la sur toutes les parties de la terre. Cette journée apparaît donc comme un souhait, un objectif à atteindre même si cela n’est pas évident.

A cette occasion, le secrétaire général de l’Onu, Antonio Gutterres a rendu public un communiqué que la rédaction livre entièrement à ses lecteurs :

" Cette année, les célébrations de la Journée internationale de la paix seront suivies de celles organisées pour le soixante-dixième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

" Ce texte fondateur nous rappelle qu’il n’y a de paix véritable que si chacun peut s’épanouir et prospérer à l’abri de la faim, de la pauvreté et de l’oppression.

" Nous devons garantir la réalisation des objectifs de développement durable en nous inspirant de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

" J’encourage chacun à faire entendre sa voix et à défendre l’égalité femmes-hommes, des sociétés inclusives et l’action en faveur du climat.

" Il revient à chacun d’agir à son niveau, à l’école, au travail ou chez soi, car chaque effort compte.

" Nous devons œuvrer tous ensemble à la promotion et à la défense des droits de l’homme universels, au nom de la paix durable pour tous ".

Burundi - Usa - Espagne - Sécurité

Donald Trump conseille à l’Espagne de construire un mur au Sahara

Washington, le 20 septembre 2018 (Net Press) . Selon le journal Huffington, le président américain, Donald Trump, est le plus génial en matière de lutte contre l’immigration clandestine des Africains qui immigrent aux Etats Unis et en Europe. Il propose à l’Espagne la construction d’un mur au Sahara pour parer à toute immigration clandestine des Africains vers l’Europe.

Alors que la péninsule Ibérique est devenue cette année la première porte d’entrée des migrants avec 36.000 par mer et par terre depuis janvier, selon l’Organisation internationale pour les migrations, le milliardaire new-yorkais a suggéré au ministre des Affaires étrangères de lancer la construction d’une muraille. Mais pas n’importe où, au Sahara.

La recommandation de Trump, formulée à priori en juin dernier alors que Borrell accompagnait le roi Felipe VI et la reine Letizia à la Maison Blanche, a cependant bien du mal à tenir la route pour la simple et bonne raison que mur serait construit sur un territoire qui n’est pas espagnol.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte