Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité26 avril 2019
|Découverte d’un corps sans vie au Sud du pays

Burundi - Sécurité25 avril 2019
|La commune de Gihanga instaure un couvre-feu

Burundi - Sécurité24 avril 2019
|Des cadavres découverts ici et là dans la capitale politique

Burundi – Sécurité23 avril 2019
|Nuit cauchemardesque à Gihanga

Burundi - Mauritanie - Sécurité Routière22 avril 2019
|L’ancien président Buyoya légèrement blessé dans un accident de roulage

Burundi - Sécurité20 avril 2019
|Un pasteur de l’église de Pentecôte de Bujumbura échappe à une attaque à la grenade

Burundi - Sécurité19 avril 2019
|Assassinat d’un homme dans la commune de Mpanda

Burundi - Sécurité18 avril 2019
|Une personne tuée à Kanyosha

Burundi - Sécurité17 avril 2019
|Deux hommes arrêtés pour détention illégale d’armes au Sud du pays

Burundi - Sécurité16 avril 2019
|Deux personnes tuées en province de Cibitoke !

Burundi - Sécurité 15 avril 2019
|Un corps sans vie découvert tout près du siège de la banque Bancobu

Burundi - Sécurité13 avril 2019
|Un corps sans vie retrouvé au Sud du pays

Burundi - Sécurité12 avril 2019
|Qu’est-ce qui s’est passé exactement dans la zone de Ngagara ?

Burundi - Sécurité11 avril 2019
|Irruption des hommes armés dans les alentours de la forêt Kibira

Burundi - Sécurité10 avril 2019
|Des fusils et plusieurs munitions découverts au domicile d’un ex-agent du Snr

Burundi - Sécurité9 avril 2019
|Le banditisme augmente d’un cran dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité8 avril 2019
|Attaque armée contre une position policière à Gihanga

Burundi - Sécurité6 avril 2019
|Découverte de deux corps sans vie au Sud du pays

Burundi - Rwanda - Sécurité5 avril 2019
|Un lieutenant burundais disparu dans la ville de Kigali

Burundi - Sécurité4 avril 2019
|Deux morts dans un démêlé avec la police à Kirundo

Burundi - Somalie - Sécurité3 avril 2019
|Plus criminels que les Somaliens n’existe pas

Burundi - Sécurité2 avril 2019
|Des membres du Cnl battus par de jeunes Imbonerakure au Sud du pays

Burundi - Sécurité1er avril 2019
|Un colonel à la retraite arrêté chez lui dans la zone de Ngagara

Burundi - Sécurité30 mars 2019
|Un vieillard se fait tuer dans Bubanza

Burundi - Somalie - Sécurité29 mars 2019
|Les 600 militaires burundais restants regagnent finalement le pays

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Des ravins deviennent de plus en plus menaçants dans la capitale économique

18 mars 2019

Bujumbura, le 18 mars 2019 (Net Press) . Le changement climatique pourrait en être la cause, il y a un ravin dans la zone de Musaga qui a plus de 30 mètres de longueur et 20 m de profondeur. Il ne cesse de s’agrandir du côté de la localité dite "Ceceni", mais qui s’appelle Muzenga, au sud de la capitale.

Ainsi, au moins 15 maisons ont été détruites à cause de ce ravin, d’où la population de la place, impuissante, ne fait qu’afficher sa déception. Du côté des administratifs, ils dénoncent l’inaction de leur hiérarchie alors que le danger ne fait que s’aggraver. Les populations ne savent pas où donner de la tête devant ce problème jusqu’ici sans solution alors qu’elles ont informé tous les concernés il y a longtemps.

De leur côté, les activistes des droits de l’homme font part des cas de violations et atteintes aux droits de l’homme la semaine passée dans ce pays. Pour eux, au moins une personne a été assassinée au cours de la période. La victime est un étudiant à l’université polytechnique de Gitega. Au moins deux personnes ont été victimes d’actes de torture perpétrés par les jeunes Imbonerakure du parti au pouvoir.

Parmi les victimes, l’une est un élu local issu du parti Cndd-Fdd dans la province de Cibitoke, l’autre est un simple citoyen qui se rendait au Rwanda pour le rapatriement de sa famille. Les mêmes activistes évoquent également près de quarante-sept arrestations arbitraires. Parmi les personnes arrêtées, au moins quarante sont des militants du parti Cnl d’Agathon Rwasa. Sept autres sont des élèves de Kirundo détenus pour avoir « gribouillé » la photo du président Pierre Nkurunziza.

Au Nord Ouest du pays, dans la province de Cibitoke, trois corps ligotés et en état de décomposition ont été retrouvés ce dimanche 17 mars sur la colline Bihembe, dans la zone de Ndora, commune de Bukinanyana par la population. Il semble que les victimes étaient toutes des jeunes et personne n’a pu les identifier.

Ce qui est inquiétant, c’est que les militaires alertés ont appelé leurs supérieurs et l’administration qui leur ont intimé l’ordre de quitter les lieux. Le chef de zone Ndora aurait demandé à l’administrateur communal d’enterrer ces corps pour qu’ils ne contaminent pas les populations.

Ce n’est pas la première fois que cette localité enregistre des morts mystérieux sans que l’on ne parvienne à identifier les victimes et sans enquêtes pour que ceux qui commettent de tels forfaits soient punis conformément à la loi.

Burundi - Société

Vers un léger mieux des populations "bujumburaises"

Bujumbura, le 18 mars 2019 (Net Press). Le porte-parole du ministère de l’intérieur et de la formation patriotique a annoncé, depuis Mwaro, que l’administration de Bujumbura ne doit plus exiger les reçus des frais de collecte d’immondices avant l’octroi d’un document administratif.

Pour ce porte-parole, Tharcisse Niyongabo, ces reçus ne constituent en aucune façon une carte d’identité que la population doit avoir pour solliciter ceci ou cela. Cependant, il a nié toute implication des agents de la police dans le recouvrement de ces frais. Son collègue du ministère de la sécurité n’y va pas par quatre chemins puisqu’il a invité les citadins à dénoncer tout policier qui aide les agents des sociétés de collecte d’immondices dans leur recouvrement.

Notons qu’il y avait des lamentations de la part des "Bujumburais" qui disent qu’elles n’ont plus accès aux services administratifs sans présentation d’un reçu attestant paiement du service de collecte des immondices de juillet et d’août 2018. Cette activité a été abandonnée dans certains quartiers depuis juin 2018.

Burundi - Education

Ndirahisha aux élèves : ne vous laissez pas manipuler par les politiciens

Gitega, le 18 mars 2019 (Net Press) . C’est la conclusion que l’on puisse tirer d’un speech de la ministre de l’éducation envers des élèves de cette capitale politique lors de la finale de la 32ème édition du championnat interscolaire des sports collectifs ce dimanche 17 mars.

La ministre de l’Éducation demande aux élèves de ne pas se laisser manipuler par les politiques. Elle l’a indiqué à Gitega lors de la finale du championnat interscolaire des sports collectifs. Pour elle, le pays approche des échéances électorales et a prié les élèves de ne pas être manipulés par les politiques car leur avenir se trouve dans leurs cahiers.

Elle a également demandé aux élèves de travailler dur pour avoir de bonnes notes et de ne pas se contenter des délibérations. Revenant sur le sport, Mme Ndirahisha a demandé à cette catégorie d’élèves de continuer les entraînements pour qu’ils puissent un jour représenter le Burundi dans des compétitions sous-régionales comme l’Eac. Elle conseillé aux élèves-filles d’éviter des qui grossesses non désirées.

Au total, neuf coupes devaient être distribuées dans 9 disciplines et le lycée du Lac Tanganyika a pris la part du lion car à lui seul, il a remporté trois coupes à la satisfaction des autorités de cette école.

Burundi - Société

Primée en Ouganda, elle est accueillie par des taxis-vélos

Bujumbura, le 18 mars 2019 (Net Press) . Elle, c’est Natacha Ngendakumana, une musicienne burundaise qui vient de remporter le prix Hipipo Music Awards en Ouganda. Elle est rentrée ce matin vers 10 heures quand son avion s’est posé sur le sol burundais. Elle a été accueillie avec chaleur à l’aéroport international de Bujumbura par ses fans et a déclaré que le prix appartient au peuple.

Tout le monde a déploré le fait qu’aucun officiel n’a fait le déplacement de l’aéroport international de Bujumbura. Ses fans ont indiqué qu’une délégation du ministère devait au moins se rendre à l’aéroport, surtout que Natacha avait déjà eu un prix de la part du chef de l’Etat, le 1er mai 2017.

Notons que lors de cette compétition, Natacha Ngendakumana avait comme rivaux des célèbres musiciens du Nigéria, de l’Afrique du Sud et de la Tanzanie. Quittant l’aéroport international de Bujumbura, des taxis-vélos, des motards et ses fans ont sillonné tous les coins de la capitale Bujumbura.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte