Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 10 octobre 2019
|Cinq jeunes du parti de l’Aigle arrêtés pour tentative d’assassinat de leur représentant

Burundi – Sécurité9 octobre 2019
|Manifestation contre un agent de renseignement

Burundi – Rdc – Sécurité8 octobre 2019
|Deux missionnaires burundaises mortes en Rd Congo

Burundi - Sécurité7 octobre 2019
|Pourquoi des militaires dans les quartiers ?

Burundi – Sécurité5 octobre 2019
|Quand la province de Muyinga reste le mouroir de l’opposition !

Burundi - Sécurité4 octobre 2019
|Décès d’une personne dans la province de Bubanza

Burundi - Sécurité3 octobre 2019
|Un policier sous les verrous dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité2 octobre 2019
|Un cadre du ministère de la jeunesse et sports kidnappé

Burundi – Sécurité1er octobre 2019
|Des militaires burundais seraient en Rd Congo, dixt la population de Buganda

Burundi - Sécurité 30 septembre 2019
|Vital Cirhuza, un étudiant congolais porté disparu !

Burundi - Sécurité - Politique28 septembre 2019
|Les "Cnlois" réclament, ils ne sont pas écoutés

Burundi - Ouganda - Sécurité27 septembre 2019
|Des pluies torrentielles détruisent des maisons au camp de réfugiés de Nakivale

Burundi - Sécurité26 septembre 2019
|Une jeune fille de Mugongomanga hospitalisée se plaint ...

Burundi - Sécurité25 septembre 2019
|L’ambassade de Belgique s’exprime sur un homme décédé devant son entrée

Burundi - Sécurité24 septembre 2019
|Un policier se donne la mort à Bujumbura

Burundi - Sécurité23 septembre 2019
|Un membre du Cnl tué dans la soirée du 21 septembre

Burundi - Sécurité21 septembre 2019
|Un Congolais trouve la mort devant l’ambassade de Belgique à Bujumbura

Burundi - Sécurité20 septembre 2019
|Des crépitements d’armes entendus à la frontière burundo-congolaise

Burundi – Sécurité19 septembre 2019
|Un rapport accablant de l’Onu pour le Burundi

Burundi - Tanzanie - Sécurité 18 septembre 2019
|Des disparitions forcées qui prennent une allure inquiétante au camp de réfugiés de Nduta

Burundi - Sécurité17 septembre 2019
|De jeunes Imbonerakure accusés de rançonner des populations à Bujumbura

Burundi - Somalie - Sécurité16 septembre 2019
|"Une douzaine de soldats burundais de l’Amisom tués dans une embuscade", dixit Rfi

Burundi –Tanzanie –Sécurité14 septembre 2019
|Les polices burundaise et Tanzanienne appréhendent 4 personnes armées

Burundi - Sécurité - Climat13 septembre 2019
|Une commune de la province de Cibitoke frappée par la grêle et les pluies violentes

Burundi - Tanzanie - Justice12 septembre 2019
|Les réfugiés burundais, une préoccupation de "Justice for Burundi"

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Découverte d’une dépouille ligotée au Nord-Ouest du pays

29 juin 2019

Cibitoke, le 29 juin 2019 (Net Press) . Ce corps en décomposition a été découvert hier au bord de la rivière Rusizi, à la frontière entre le Burundi et la Rdc, plus précisément à la transversale II, colline Ruhagarika de la commune de Buganda, dans la province de Cibitoke, au Nord-Ouest du pays.

Selon des informations sur place, la dépouille était ligotée et a été inhumée dans la soirée en présence des autorités administratives et des forces de l’ordre, officiellement, pour éviter la contamination des habitants de la localité. Les pêcheurs ont été les premiers à informer les militaires de cette contrée et se sont précipités à cet endroit pour vérifier les faits rapportés.

Selon toujours des informations recueillies, la victime présentait des blessures un peu partout sur le corps. Certaines informations indépendantes disent que la personne aurait été tuée ailleurs et le cadavre jeté à cet endroit. Les populations de cette province craignent l’intensification de la criminalité d’autant plus dans un espace d’un mois, plus de 5 corps sans vie ont été trouvés dans cette province.

Pour cela, elles demandent aux autorités locales de mener des enquêtes minutieuses pour identifier les auteurs et les mobiles de ces crimes, mais également les identités des victimes qui deviennent de plus en plus nombreuses dans cette contrée. Ch.N.

Burundi - Sécurité

Un haut gradé de l’armée Burundaise porté disparu !

Bujumbura, le 29 juin 2019 (Net Press) . Le major Ernest Nimubona, ce haut gradé de l’armée burundaise affecté à l’état major, reste introuvable depuis la soirée de ce vendredi 28 juin 2019, rapportent les membres de sa famille.

Selon nos sources, le major Ernest Nimubona a été aperçu pour la dernière fois au quartier Nyabugete au sud de la capitale. Il a été recherché dans tous les établissements pénitentiaires et sanitaires de Bujumbura mais en vain. Sa voiture n’a pas été non plus retrouvée et sa famille craint le pire.
.
Au moment où d’autres informations indiquent qu’en début de soirée, il était à bord de son véhicule en compagnie d’une autre personne, une certain opinion ne comprend pas tout simplement cas de disparition d’un ex force armée burundaise d’autant plus que ni le porte-parole du ministère de la sécurité publique, ni de la défense, n’ont rien dit sur cette disparition. N.R.

Burundi - Justice

Le verdict de l’affaire Rukuki reporté, ses avocats grognent

Bujumbura, le 29 juin 2019 (Net Press) . Le verdict en appel de l’activiste des droits de l’homme Germain Rukuki, qui était attendu ce vendredi 28 juin de la part de la cour d’appel de Ntahangwa, n’a pas finalement eu lieu. Les avocats de la défense n’en reviennent pas et évoquent une volonté délibérée de trainer en longueur ce dossier.

L’on se souviendra qu’au mois de mai dernier, la cour d’appel avait mis l’affaire en délibéré après 7 mois de retard, invoquant la disparition du dossier. Retrouvé, il fallait d’abord compléter le siège avant la dernière audience du 31 mai dernier. Germain Rukuki avait été condamné à 32 ans de prison en date du 26 avril 2018.

Rappelons également que Germain Rukuki est poursuivi pour atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat, à la participation aux bandes armées, à la coopération délibérée dans l’assassinat des policiers et des militaires, à la dégration des édifices publics et privés ainsi qu’à la rébellion. Il avait interjeté appel et c’est à la cour d’appel que le dossier traîne dans les tiroirs.

Un autre dossier de justice qui commence à attirer l’attention des défenseurs des droits de l’homme est celui d’un certain Clément Nkurunziza. Président de l’association des étudiants de Rumuri, Asser, en 1995, il est soupçonné de crimes contre les étudiants hutu de l’université du Burundi en cette période.

Les défenseurs des droits de l’homme trouvent anormal que cet homme vient de passer 16 mois derrière les verrous sans qu’il ne soit présenté devant un juge de confirmation. Ils estiment qu’il a droit à un procès équitable pour qu’il soit condamné ou acquitté par la justice comme les autres citoyens de ce pays.

Rappelons que Clément Nkurunziza avait été expulsé des Etats-Unis le 22 mars 2018 et avait été arrêté par le service national des renseignements où il a passé deux semaines. Il a été ensuite transféré à la prison de Ngozi où il séjourne jusqu’à présent. Des pétitions contre cette extradition avaient été signées, mais cela n’avait pas convaincu le gouvernement américain. D.N.

Burundi - Elections

Publication du calendrier des élections par la Ceni

Bujumbura, le 29 juin 2019 (Net Press) . Devant les partis politiques agréés, des observateurs des élections et les membres du corps diplomatique et consulaire, le président de la commission électorale nationale indépendante, Pierre-Claver Kazihise, a publié ce 28 juin le calendrier des élections de l’année prochaine.

Selon donc la Ceni, en date du 20 mai 2020, il y aura l’élection présidentielle, celle des conseils communaux et une autre pour les députés. La campagne électorale se déroulera du 27 avril au 17 mai 2020. Suivra en plus l’élection des sénateurs en date du 20 juillet 2020 et sa campagne électorale s’étendra du 27 juin et 17 juillet de la même année.

Il y aura enfin l’élection des conseils de collines et ou de quartiers dans les villes qui aura lieu le 24 août 2020. La campagne pour cette dernière session aura lieu du 1er août au 21 août 2020. Les partis politiques qui étaient présents n’ont pas trouvé de faille à cette proposition de la Ceni, mais certains d’entre eux critiquent plutôt la façon dont les élections de l’année prochaine son organisées. J.M.

Burundi - Politique

Human rights watch et international crisis dans le collimateur de la société civile

Bujumbura, le 29 juin 2019 (Net Press) . Le membres de la société civile qu’une certaine opinion qualifie de « proche du pouvoir« ont effectué une marche-manifestation pour protester contre les propos biaisés et des manipulations politiciennes des Ong Human rights Watch et international crisis. Sur des banderoles, l’on pouvait lire leur soutien au président burundais Pierre Nkurunziza, l’armée et la justice burundaises.

Dans son discours, Hamza Venant Burikukiye, le représentant légal de Capes + fait a fait savoir que ces Ongs internationales sont des porte-parole des putschistes aujourd’hui en exil en Occident. Elles diffusent des informations qui ternissent l’image du Burundi dans le concert des nations, a-t-il affirmé. Pour lui donc, les dialogues ont été terminés et le Burundi se prépare aux rendez vous électoraux de 2020. Il a terminé ses propos en demandant l’extradition des putschistes pour qu’il répondent devant la justice burundaise. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte