Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité1er novembre 2019
|Détention de deux frères au cachot de la police de Rumonge

Burundi - Sécurité31 octobre 2019
|Une femme tuée par des inconnus au Sud de la capitale économique

Burundi - Sud Soudan - Sécurité aérienne30 octobre 2019
|Un pilote burundais échappe de justesse à la mort à son troisième accident d’avion

Burundi - Sécurité29 octobre 2019
|Arrestations des "Cnlois" après la tentative d’assassinat du chef de zone Muyira

Burundi - Sécurité28 octobre 2019
|Le chef de zone Muyira criblé de balles

Burundi - Sécurité - Environnement26 octobre 2019
|Le ciel se fâche dans la province de Rumonge

Burundi - Rdc - Sécurité25 octobre 2019
|Vers la stabilisation de la Rdc par ses voisins de la sous-région

24 octobre 2019
|Burundi - Sécurité Après l’attaque de Bubanza,...

Burundi - Grande Bretagne - Sécurité23 octobre 2019
|Les Anglais vivant au Burundi priés d’observer des consignes pour leur sécurité

Burundi –Sécurité 22 octobre 2019
|Une attaque mêlée d’interpellations des rebelles en province de Bubanza

Burundi - Sécurité21 octobre 2019
|Peur-panique dans certaines communes de Cibitoke

Burundi - Sécurité19 octobre 2019
|La police sur le point de recruter des agents

Burundi – Sécurité18 octobre 2019
|Les militants du Cnl sans espoir du lendemain

Burundi - Gambie - Sécurité17 octobre 2019
|La sécurité des réfugiés burundais en Tanzanie évoquée à Banjul

Burundi - Sécurité16 octobre 2019
|Un enseignant arrêté pour détention illégale des armes

Burundi - Sécurité15 octobre 2019
|Des intempéries occasionnent des catastrophes dans la province de Ngozi

Burundi - Tanzanie- Sécurité14 octobre 2019
|Les polices burundaise et tanzanienne décident d’œuvrer ensemble

Burundi – Sécurité12 octobre 2019
|Le paroxysme de l’intolérance politique à Kirundo

Burundi – Sécurité - Opinion11 octobre 2019
|Les hauts-faits d’un ministère de la sécurité

Burundi - Sécurité 10 octobre 2019
|Cinq jeunes du parti de l’Aigle arrêtés pour tentative d’assassinat de leur représentant

Burundi – Sécurité9 octobre 2019
|Manifestation contre un agent de renseignement

Burundi – Rdc – Sécurité8 octobre 2019
|Deux missionnaires burundaises mortes en Rd Congo

Burundi - Sécurité7 octobre 2019
|Pourquoi des militaires dans les quartiers ?

Burundi – Sécurité5 octobre 2019
|Quand la province de Muyinga reste le mouroir de l’opposition !

Burundi - Sécurité4 octobre 2019
|Décès d’une personne dans la province de Bubanza

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un membre du Cnl tué dans la soirée du 21 septembre

23 septembre 2019

Kayanza, le 23 septembre 2019 (Net Press) . Elle s’appelle Emmanueline Nimbona, de la localité de Gitwa, dans la zone Nyabihogo, de la commune et province de Kayanza, au Nord du pays. Dans la soirée de ce 21 septembre vers 20 heures 30, cette femme membre du Cnl a été poignardée par sa voisine, Donathe Nshimirimana.

Selon des informations en provenance de cette province, l’on ne connaît pas encore les raisons de cet assassinat. Mais l’on apprend déjà que la délinquante est entre les mains de la police. Elle est pour le moment détenue au cachot de la province de Kayanza pour des enquêtes qui devraient commencer aujourd’hui même.

Dans le domaine des droits de l’homme, l’on apprend qu’au moins une personne a été assassinée dans la province de Gitega la semaine dernière. L’on signale également 10 cas d’arrestations arbitraires, dont un journaliste détenu durant quelques heures au cours d’une investigation. N.R.

Burundi - Sécurité

Découverte d’une cache d’armes en province de Bubanza

Bubanza, le 23 septembre 2019 (Net Press) . Quatre grenades ont été découvertes dans le village de paix, en zone Gihanga, commune de Gihanga de la province de Bubanza, à l’Ouest du pays. C’était ors d’une fouille-perquisition opérée par quelques éléments de la police basée dans cette localité.

Pierre Nkurikiye, le porte-parole au ministère de la sécurité publique et de la prévention des catastrophes, dit que 4 engins explosifs ont été découverts après une fouille-perquisition faite par quelques éléments de la police. Les deux grenades ont été saisies au domicile d’un certain Etienne Habarugira tandis que deux autres ont été trouvées chez son voisin connu sous le nom Jérôme Baransharitse. Pierre Nkurikiye affirme que les deux suspects sont entre les mains de la police pour des enquêtes préliminaires. D.N.

Burundi - Justice

La province Rumonge se plaint de la surpopulation carcérale de son cachot

Rumonge, le 23 septembre 2019 (Net Press) . Le cachot du commissariat de police dans la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays, est plein à craquer, selon des informations dignes de foi. Alors qu’il a été conçu pour 20 personnes, il compte aujourd’hui plus de 50 locataires, ce qui pousse leurs proches à dénoncer les mauvaises conditions carcérales qui leur sont imposées.

L’on apprend que l’effectif exact était de 53 personnes détenues en date du 21 septembre alors que quelques jours plus tôt, le cachot en question comptait autour de 70 prisonniers avant que 18 d’entre eux ne soient transférés à la prison de Murembwe, toujours dans la province de Rumonge.

Selon des sources proches de la police, l’endroit est tellement étroit que ceux qui y sont internés ne trouvent pas assez d’espace pour dormir. Plusieurs raisons seraient à l’origine de ce surpeuplement de la population carcérale. D’une part, c’est le seul endroit où passent tous les détenus des cinq communes de la province.

D’autre part, il y a une lenteur administrative dans le traitement des dossiers pour qu’ils soient présentés devant le juge de confirmation. Il semble également que certains officiers de la police judiciaire se plaignent du fait que certains juges s’ingèrent dans l’instruction des dossiers avant qu’ils ne soient clôturés par des Opj, une démarche qui complique avantage l’avancement des dossiers.

Selon certains analystes du fonctionnement de la justice, cette réalité du cachot de la province de Rumonge est vérifiable également dans d’autres cachots du pays. Souvent, des personnes sont détenues pour des infractions qui ne tiennent pas comme l’appartenance aux partis politiques d’opposition, la tenue des réunions illégales, etc..., sans oublier donc que la lenteur de la justice freine l’avancement des dossiers, aussi bien dans les cachots que dans les prisons. J.M.

Burundi - Politique

Quand le parti Cndd-Fdd fait la propagande de l’église catholique !

Bujumbura, le 23 septembre 2019 (Net Press) . Finalement, c’était de la peur pour rien, entendait-on ici et là hier, à la sortie de la messe. Selon une large opinion, que ce soit les sorties médiatiques de Hamza Venant Burikukiye, de Jacques Bigirimana, de Willy Nyamitwe, d’Evariste Ndayishimiye, etc, ces personnes ont trouillé pour rien car le message était clair et limpide.

Par ailleurs, l’appel lancé par les autorités du Cndd-Fdd, allant jusqu’à demander aux fidèles de sortir de l’église dès que le prêtre s’apprête à lire le message, a eu un effet inverse de ce qu’attendait le parti de l’Aigle au pouvoir. En effet, même ceux qui n’avaient pas l’habitude d’assister à la messe se sont précipités hier pour entendre de leurs oreilles le message qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive du Cndd-Fdd.

Dans la capitale économique Bujumbura, toutes les églises ainsi que toutes les messes ont été pleines à craquer du matin au soir. Beaucoup de chrétiens invitaient par contre le pouvoir à démentir les propos contenu dans le message des évêques plutôt que de s’en prendre à leurs personnes.

Un comportement qui en rappelle un autre

Le comportement des autorités du Cndd-Fdd a rappelé une autre époque où le gouvernement était également à couteaux tirés avec l’église catholique. Comme sous l’ancienne deuxième République dirigée par Jean-Baptiste Bagaza, elles ne veulent pas de critiques de la part de l’église romaine concernant la gestion de la chose publique.

Cependant, si Jean-Baptiste Bagaza, dans ses brouilles avec l’église catholique, chassait les prêtres blancs, ceux qui ont rédigé ce message lu dimanche dernier sont tous des Burundais, de même droit que les autres Burundais, puissent-ils être du Cndd-Fdd. Un conseil des prêtres est donc toujours nécessaire, même si - ces derniers sont conscients de cela - la vérité blesse. Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.