Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 11 novembre 2020
|Un couple échappe de justesse à son assassinat !

Burundi - Justice10 novembre 2020
|Les journalistes indésirables lors de la visite des biens à vendre aux enchères !

Burundi - Sécurité9 novembre 2020
|Quand les citoyens se font une justice populaire

Burundi - Sécurité7 novembre 2020
|L’insécurité se poursuit ici et là dans le pays

Burundi - Sécurité6 novembre 2020
|Une personne trouve la mort suite à une alimentation

Burundi - Sécurité 5 novembre 2020
|Une marâtre accusée de violenter un enfant arrêtée !

Burundi - Sécurité4 novembre 2020
|Une arme trouvée dans une salle de classe à l’Ets Gihanga !

Burundi – Sécurité3 novembre 2020
|La province de Ngozi contre les malfaiteurs

Burundi - Sécurité2 novembre 2020
|L’insécurité reste perceptible dans la commune de Burambi

Burundi - Sécurité31 octobre 2020
|Fin d’un séminaire de renforcement des capacités en matière de sécurité

Burundi - Sécurité 30 octobre 2020
|Et une disparition qui inquiète !

Burundi –Sécurité 29 octobre 2020
|Quatre personnes tuées dans Bujumbura rural !

Burundi - Sécurité28 octobre 2020
|La population "bujumburaise" priée de redoubler de vigilance

Burundi - Sécurité27 octobre 2020
|Des vaches assassinées en lieu et place de leurs propriétaire

Burundi - Sécurité26 octobre 2020
|Une personne trouve la mort à Rutumo

Burundi - Sécurité 24 octobre 2020
|Une personne trouve la mort lors d’un accident de roulage !

Burundi - Sécurité23 octobre 2020
|Découverte de deux roquettes dans le Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité22 octobre 2020
|Un jeune garçon meurt foudroyé à Kirundo

Burundi - Droits de l’homme21 octobre 2020
|Spécial "21 octobre" dans le monde politique et les droits de l’homme

Burundi - Sécurité 20 octobre 2020
|Quand la rivière de la Rusizi compte plus de quinze corps sans vie en moins d’un mois

Burundi - Sécurité 19 octobre 2020
|Le ministère ayant en charge la sécurité publique met en garde !

Burundi - Sécurité - Confessions Religieuses17 octobre 2020
|Un rassemblement de l’église Libre méthodiste empêché !

Burundi - Sécurité16 octobre 2020
|Découverte de deux cadavres dans la commune de Rugombo

Burundi - Sécurité15 octobre 2020
|Un veilleur d’une boutique tué dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité14 octobre 2020
|Le ciel de plus en plus sévère dans notre pays

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une vingtaine de criminels tués la semaine passée par la police

25 février 2020

Bujumbura, le 25 février 2020 (Net Press) . Des sources policières indiquent qu’au moins 22 personnes ont été tuées la semaine dernière dans trois localités de la province de Bujumbura dit rural. Ils ont été tués par des policiers au cours des affrontements entre les assaillants et les forces de défense et de sécurité.

La police a enregistré le décès d’un enseignant du lycée Maranathan, du prénom de Bosco, qui était apparemment le chef de la bande des criminels. Du côté de la police, l’on a enregistré deux policiers tués lors des hostilités et deux autres blessés. L’on saura que d’après les mêmes sources, 6 malfaiteurs ont été également appréhendés par la police.

Quant aux effets militaires, les mêmes informations précisent qu’au moins 6 fusils ont été saisis par la police. Le porte-parole du ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes fait un lien entre de telles subversions et l’approche des échéances électorales un peu partout dans le monde. J.M.

Burundi - Sécurité

Un Imbonerakure échappe de justesse à un attentat

Cibitoke, le 25 février 2020 (Net Press). Une grenade a été lancée dans la soirée de ce dimanche 23 février à la Transversale VI, sur la colline Kagazi, de la commune Rugombo, en province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays. Selon des informations en provenance de cette contrée, elle visait un jeune du parti de l’Aigle, prénommé Eric alias Gafuni.

Apparemment, le jeune homme était au courant de l’attaque et ses collègues Imbonerakure ont été mobilisés pour traquer les auteurs de ce forfait, sans succès. La police locale confirme cette information avant de révéler qu’une enquête est déjà en cours. Mais une certaine opinion croit de moins en moins dans de telles enquêtes du fait qu’elles n’aboutissent presque jamais.

Les activistes des droits de l’homme de leur part évoquent au moins 6 personnes qui ont été tuées la semaine dernière et d’un cas d’une victime de violences basées sur le genre. Une personne a été torturée et 11 autres arrêtées arbitrairement. Les jeunes du parti au pouvoir, des policiers et des administratifs sont soupçonnés d’être les auteurs de la plupart de ces violations des droits humains.

Parmi les victimes enregistrées, figurent des membres du parti Cndd-Fdd et du parti Cnl. Ce bulletin relève des cas de tueries, de violences basées sur le genre, de torture et d’arrestations arbitraires dans le pays. Les mêmes défenseurs des droits de l’homme ont relevé des cas de personnes blessées suite aux attaques et de vol d’un drapeau du parti Cnl. D.N.

Burundi - Politique

Le secrétaire général du Cndd-Fdd dépose son dossier de candidature

Bujumbura, le 25 février 2020 (Net Press) . Le général Evariste Ndayishimiye, candidat du parti Cndd-Fdd à la présidentielle de mai prochain, a présenté son dossier de candidature à la commission électorale nationale indépendante (Ceni) ce mardi le 25 février. A travers son discours de circonstance, Evariste Ndayishimiye a remercié tous les militants du Cndd-Fdd qui l’ont mis en avant pour qu’il défense les couleurs de cette formation politique.

En outre, le secrétaire général de cette formation politique et candidat à la présidentielle a fait savoir que le pays connaît une période cruciale de préparation des élections dans le calme et la sécurité, ce qui témoigne de la maturité du peuple burundais. Enfin, il a demandé à ses compatriotes de rester solidaires malgré leurs différences d’idéologies. N.R.

Burundi - Politique

L’intolérance politique atteint un point de paroxysme dans le pays

Kirundo, le 25 février 2020 (Net Press). Il s’appelle Martin Ndagijimana, il est chef de la jeunesse du parti d’Agathon Rwasa dans le district de Gitobe, qui regroupe trois communes à savoir Gitobe, Vumbi et Busoni, dans la province de Kirundo, au Nord du pays. Il est détenu dans les cachots de la commune Busoni depuis le 20 février dernier.

Il est accusé d’avoir appelé au téléphone le chef de la colline Kabanga, dans la zone de Murore, en commune de Busoni. En effet, celui-ci l’appelait pour lui parler de deux cas de ses membres qui ont été arrêtés par les jeunes du parti de l’Aigle alors qu’ils rentraient d’une cérémonie de mariage dans une localité voisine.

Le chef de colline lui a demandé de se rencontrer au chef-lieu de la commune où il a été aussitôt arrêté par des policiers sous la supervision de ce chef collinaire du nom de Léonard Nkeraguhiga. Selon les mêmes informations, l’officier de police judiciaire chargé de ce dossier lui a signifié qu’il a été arrêté pour avoir osé l’appeler au téléphone, sans permission et à des heures avancées.

Il semble que le chef de colline confirme les faits et affirmé que c’est une façon de corriger des gens qui ne font pas partie des comités mixtes de sécurité comme lui, qui n’ont pas le droit de l’appeler parce qu’ils doivent passer par des intermédiaires. Cette punition va servir d’exemple aux autres, indiquant par là qu’il le libérera le jour où il le décidera. Ch.N.

Burundi - Administration

Grève ce matin à la société Afritextile

Bujumbura, le 25 février 2020 (Net Press) . Ce matin, les travailleurs de la société textile Afritextile, ancien Cotebu, ont observé une grève pour réclamer trois mois d’arriérés de salaires que l’entreprise leur doit. Ils disent que la société a transféré leurs comptes de la Mutec à la Banque de crédit de Bujumbura, Bcb.

Par après, le chef du personnel a déclaré à la même banque que ces travailleurs sont au chômage, d’où la banque, à défaut de leur accorder des crédits, a également refusé l’accès à leurs comptes. Ils demandent que l’autorité de l’entreprise corrige à temps ce problème pour qu’il y ait harmonie au travail.

Cette grève a eu lieu au moment où le secrétaire général du parti Cndd-Fdd, Evariste Ndayishimiye, a quitté sa permanence, située non loin de l’Afritextile, se rendait au siège de la Ceni pour déposer son dossier de candidature. Il y avait donc plusieurs policiers et les gens qui étaient sur place n’ont pas su s’ils étaient là à cause de la grève ou du départ du secrétaire général du parti au pouvoir.

Dans un cas comme dans un autre, rapportent ceux qui ont assisté à de telles scènes, cette présence de policiers a rencontre un sentiment de désapprobation de la part des commerçants des marchés dits "Sion" et "Cotebu".J.M.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi