Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité18 mai 2020
|Une explosion de grenade fait deux blessés dans la zone de Bwiza

Burundi - Politique - Sécurité16 mai 2020
|Les "Cnlois" et les "Cnddfddistes" en viennent aux mains dans la province de Bubanza

Burundi - Sécurité15 mai 2020
|Un Congolais tabassé par des policiers pour le simple fait qu’il est Congolais

Burundi – Sécurité14 mai 2020
|Enlèvement suivi de l’assassinat d’un homme d’affaires burundais.

Burundi - Sécurité13 mai 2020
|Quand un policier est tabassé et hué par des conducteurs de taxis-vélos

Burundi - Sécurité12 mai 2020
|Fouille-perquisition dans la zone de Bwiza ce matin

Burundi-Sécurité 11 mai 2020
|Deux personnes tuées et d’autres blessées lors d’une attaque à la grenade

Burundi - Sécurité9 mai 2020
|Un militaire burundais trouve la mort dans le lac Rweru

Burundi - Sécurité8 mai 2020
|La population de Ngozi découvre quatre corps sans vie dans une rivière

Burundi – Sécurité7 mai 2020
|Détention abusive des membres du Cnl à Gitega

Burundi - Sécurité 6 mai 2020
|Une personne tuée en zone Kinindo

Burundi - Sécurité - Politique5 mai 2020
|Les "Cnlois" et les "Cnddfddistes" en viennent aux mains ici et là dans le pays

Burundi - Droits de l’Homme4 mai 2020
|Les activistes des droits de l’homme s’expriment...

Burundi - Rd Congo - Sécurité2 mai 2020
|Les militaires burundais ont 48 heures pour quitter la Rdc

Burundi - Sécurité1er mai 2020
|Une mort mystérieuse de trois personnes d’une même famille au Nord du pays

Burundi - Sécurité30 avril 2020
|Dix Congolaises arrêtées lors d’une fouille-perquisition en zone Ngagara

Burundi - Sécurité 29 avril 2020
|Le parti Cnl dans le collimateur de la police nationale

Burundi - Politique - Sécurité28 avril 2020
|La Ceni rencontre les forces de défense et de sécurité

Burundi - Sécurité Routière27 avril 2020
|Un véhicule renverse des passagers dans la province de Ngozi

Burundi - Justice25 avril 2020
|L’activiste Germain Rukuki devant la cour suprême

Burundi –Sécurité 24 avril 2020
|Quand les zones Kamenge et Kinama deviennent le théâtre du banditisme

Burundi - Sécurité23 avril 2020
|Fouille-perquisition dans la zone de Nyakabiga

Burundi - Rdc - Sécurité22 avril 2020
|Des forces de sécurité burundaise et rwandaise signalées à l’Est du Congo

Burundi - Sécurité21 avril 2020
|Des "Cnddfddistes" arrêtés dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité20 avril 2020
|L’éboulement d’une montagne emporte des vies humaines dans Bubanza

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Deux frères en détention à Bururi pour coups et blessures à un Imbonerakure

14 mars 2020

Bururi, le 14 mars 2020 (Net Press) . Deux frères, un membre du Cndd-Fdd et l’autre membre du Cnl vivant sur la colline Nyarwaga, commune et province de Bururi, sont détenus depuis hier au chef-lieu de cette entité provinciale. Ils sont accusés d’administrer des coups et blessures à un Imbonerakure d’une colline voisine.

Cette arrestation se fait au moment où d’autres jeunes, huit au total, ont fui leurs ménages pour échapper aux poursuites judicaires dans des dossiers similaires. Pour rappel, l’insécurité s’intensifie dans cette province, un phénomène reconnu même par les autorités de cette province car des armes détenues illégalement pullulent dans la région. N.R.

Burundi - Justice

Même la ministre de la justice se plaint !

Bujumbura, le 14 mars 2020 (Net Press). La ministre de la justice et garde des sceaux, Aimée-Laurentine Kanyana, en réunion avec les responsables judiciaires, administratifs et policiers dans la commune de Muha, au Sud de la capitale économique, a expliqué que son image est ternie par les mauvais jugements rendus par des tribunaux.

Elle faisait allusion à un emprisonnement d’une femme, Aline Ndikumana et de son bébé de deux ans, Junior Nganjiyimana, détenus pendant plus de six mois. Cette dame originaire de la commune Nyabiraba, en province de Bujumbura rural, avait été arrêtée car la police n’avait pas pu mettre la main sur son mari, un membre du parti Cnl.

Dans le traitement de ce dossier, les juges avaient décidé le maintien de la détention préventive d’une femme qui n’avait pas de responsabilité dans des infractions commises par son mari. La ministre Kanyana déplore donc que son nom et sa photo sont publiés sur les réseaux sociaux comme responsable de cet emprisonnement alors qu’elle n’y est pour rien.

Pour rappel, le domicile de Théogène Ndikumana avait été fouillé par des policiers et des Imbonerakure et, selon des informations dignes de foi, rien n’y avait été trouvé. Mais plus tard, l’on dira que des grenades et des munitions avaient été trouvées. Comme le chef de ménage n’était pas là, Aline Ndikumana et son fils avaient été arrêtés en lieu et place de cet homme qui est toujours en cavale par ailleurs.

Ces deux personnes ont été libérées dans la soirée du 11 mars et la ministre estime qu’une infraction pénale est toujours individuelle, raison pour laquelle les deux victimes ne devaient pas séjourner trop longtemps en prison. Certains magistrats reconnaissent que ce qui se passe dans certains parquets est une honte et que la ministre devrait engager une vitesse supérieure et punir sérieusement les magistrats qui se rendent coupables de mauvais traitements de tels dossiers.

Malgré cela, Aimée-Laurentine Kanyana est perçue comme l’une des autorités judiciaires qui reconnaissent que dans ce secteur, certains magistrats sont corrompus, tous ses prédécesseurs à la tête de ce ministère ayant cherché à couvrir cette calamité alors que c’est un secret de polichinelle. J.M.

Burundi - Politique

Pierre Nkurunziza devenu guide suprême du patriotisme

Gitega, le 14 mars 2020 (Net Press). Pierre Nkurunziza, à travers un décret signé le 10 mars par lui-même, Pierre Nkurunziza s’est autoproclamé guide suprême du patriotisme. L’on saura que le parlement avait voté en faveur de l’élévation de Pierre Nkurunziza à ces fonctions, les premières dans l’histoire politique de ce pays.

Dans ce décret signé par le chef de l’Etat et sa ministre de la justice et garde des sceaux, Aimée Laurentine Kanyana, une journée nationale du patriotisme est prévue chaque année au mois de juillet et présidée par le guide suprême du patriotisme. Les modalités de célébration sont également déterminées par décret.

Les politiciens, surtout de l’opposition, avaient mal accueilli ce projet de loi quand il a été déposé à la table du parlement. Au moment où certains disaient que c’est une façon de s’accrocher au pouvoir et de faire du Nkurunziza sans Nkurunziza, d’autres ont estimé que le parlement a failli à sa mission car il venait également de voter en faveur d’une intendance très chère en tant qu’ancien président de la République. Ch.N.

Burundi - Politique

L’intolérance politique toujours au rendez-vous à la veille des élections

Makamba, le 14 mars 2020 (Net Press). L’on apprend que six membres du parti d’Agathon Rwasa sont détenus dans les cachots de la police à Nyanza-lac, une des communes de Makamba, au Sud du pays. Selon des informations dignes de foi, ils ont été arrêtés le 11 mars dernier par le responsable des Imbonerakure et accusés de tenir une réunion illégale.

Ce dernier était en compagnie du directeur du lycée technique de Nyanz-lac avant qu’ils ne remettent les "butins" à la police. Les responsables du Cnl dans la région ne le comprennent pas de cette manière. Ils indiquent qu’ils allaient récupérer des accréditations en tant que mandataires des élections prochaines.

Ces derniers, qui estiment qu’ils font partie du principal parti d’opposition, dénoncent une intolérance politique et exigent la libération sans condition de leurs militants. Un comportement pareil se remarque dans pratiquement toutes les provinces du pays sous les silence coupable de l’administration et des forces de l’ordre. D.N.

Burundi - Rwanda - Santé

Kigali confirme le premier cas du coronavirus

Kigali, le 14 mars 2020 (Net Press) . Selon des informations des journaux rwandais, un citoyen indien arrivé dans la capitale rwandaise en date du 8 mars dernier, est porteur du coronavirus. Les mêmes informations indiquent qu’il ne présentait pas de symptômes de cette maladie quand il est arrivé et qu’il s’est rendu de son propre gré à une structure de santé pour test ce 13 mars 2020.

Pour le moment, il est sous traitement dans des conditions de stabilité et en isolement d’autres malades. Les citoyens rwandais sont conseillés de continuer à observer les instructions des autorités sanitaires, comme se laver les mains, éviter des salutations et appeler d’urgence au numéro vert 114 en cas de présentation d’un symptôme. Ch.N.

Burundi - Sud Soudan - Politique

"Le gouvernement d’union nationale dévoilé", dixit Rfi

Djouba, le 14 mars 2020 (Net Press) . Le président Salva Kiir a annoncé, ce jeudi soir, les noms des ministres clés de cette équipe. En tous, il y a 34 ministres et 10 vice-ministres avec des femmes nommées à des postes stratégiques.

Huit femmes participeront à ce gouvernement du Soudan du Sud. Parmi les personnes nommées figure l’épouse du vice-président Riek Machar, Angelina Teny, qui devient ministre de la Défense. Une première au Soudan du Sud. Une autre femme prend aussi un ministère souverain et dirige désormais la diplomatie du pays : Béatrice Khamisa est nommée ministre des Affaires étrangères. Enfin, une autre femme prend la tête du ministère de l’Environnement.

Parmi les principaux postes de ce gouvernement, Jean-Luc Jock occupe désormais le poste de ministre des Affaires africaines, Paul Ayom Akek est nommé à l’Intérieur. Une liste qui va être étoffée dans les prochaines heures.

Le mandat de la Minuss renouvelée

Près de dix-huit mois ont été nécessaires pour que Salva Kirr et Riek Machar s’accordent sur les termes de la paix et avant la formation du gouvernement et il aura fallu trois semaines de plus pour que les deux frères ennemis se mettent d’accord sur les postes clés de ce gouvernement. Néanmoins, l’accord entre les deux hommes a entraîné la baisse de l’intensité des combats et permis d’avancer lentement vers un règlement politique ces dernières semaines.

D’autres importantes nominations, comme les postes de gouverneurs des États, doivent encore suivre. Les Nations unies pressent Salva Kiir à le faire rapidement. En attendant, le Conseil de sécurité a renouvelé pour un an la mission de la Minuss, la Mission des Nations unies au Soudan du Sud, estimant que la situation dans ce pays « constitue toujours un danger pour la paix et la sécurité dans la région ».

Soulagement

Après d’énormes retards et d’importantes tensions, l’annonce du gouvernement vient soulager tout le monde. La communauté internationale a salué cette étape cruciale. Ashley Quarcoo, de l’organisation Carnegie Endowment for International Peace, parle du « progrès le plus concret vers la paix en six ans ». « Félicitations, le plus dur commence », a réagi l’ambassadeur britannique à Juba, Chris Trott.

En effet, ce gouvernement a de lourds dossiers à traiter : construire une armée nationale, résoudre les conflits territoriaux, faire la paix avec les rebelles encore combattants. Le tout dans un climat de suspicion permanente… C’est la troisième fois que Salva Kiir et Riek Marchar forment un gouvernement ensemble. En 2016, la guerre avait repris au bout de trois mois. J.M.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.