Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité18 juin 2020
|Des crépitements d’armes entendus au nord de la capitale économique

Burundi - Justice17 juin 2020
|Audition des 5 enseignants incarcérés dans la province de Bubanza

Burundi - Onu - Droits de l’Homme 16 juin 2020
|La commission d’enquête des Nations Unies sur le Burundi sur sa soif d’enquêter sur les violations des droits des personnes humaines au Burundi

Burundi - Sécurité15 juin 2020
|Un policier en état d’ébriété tue une personne dans la commune de Mpanda

Burundi - Politique13 juin 2020
|Réapparition du président élu sur la scène publique

Burundi - Politique12 juin 2020
|La cour constitutionnelle saisie par le gouvernement

Burundi - Sécurité Routière 11 juin 2020
|Un mort et des blessés lors d’un accident de roulages en zone Kamenge

Burundi - Nécrologie - Politique10 juin 2020
|Départ pour l’Eternité du président de la République

Burundi - Sécurité9 juin 2020
|Un étudiant enlevé et introuvable depuis hier soir

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi9 juin 2020
|Vacancy Announcement

Burundi - Sécurité 8 juin 2020
|Une personne tuée en province de Kirundo

Burundi - Justice6 juin 2020
|Tous les coups sont permis à la prison de Rutana....pour la bière !

Burundi –Sécurité 5 juin 2020
|Un phénomène de banditisme qui prend une allure inquiétante dans la Zone Ngagara

Burundi - Politique 4 juin 2020
|Et des révélations autour de la découverte d’une fosse commune au Nord du pays

Burundi - Droits de l’Homme3 juin 2020
|Deux groupes de défenseurs des droits de l’homme évoquent la situation du mois de mai

Burundi - Sécurité2 juin 2020
|La province de Muyinga découvre trois corps démembrés

Burundi - Sécurité 1er juin 2020
|Deux éducateurs inquiétés par la police pour violence sexuelles

Burundi - Santé 30 mai 2020
|Des activistes de droits de l’homme alertent ...

Burundi - Politique - Sécurité29 mai 2020
|Le candidat Agathon Rwasa arrête une altercation

Burundi - Sécurité 28 mai 2020
|Une nuit peu tendre au nord de la capitale économique !

Burundi - Sécurité 27 mai 2020
|Un ancien technicien de la radio Bonesha toujours introuvable !

Burundi-Sécurité 26 mai 2020
|Des coups de feu entendus ce matin en zone de Cibitoke

Burundi - Sécurité25 mai 2020
|Les violences se poursuivent dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité23 mai 2020
|Un homme retrouvé mort dans la province de Cibitoke

Burundi - Politique - Opinion22 mai 2020
|Vers une victoire écrasante du Cndd-Fdd ?

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

L’éboulement d’une montagne emporte des vies humaines dans Bubanza

20 avril 2020

Bubanza, le 20 avril 2020 (Net Press) . Nous apprenons que dans la soirée de ce samedi 18 avril, une montagne de la commune Musigati, zone Kivyuka, consécutivement à une pluie fine qui s’est abattue sur cette région, a entraîné l’éboulement d’une montagne de cette localité. Trois personnes y auraient trouvé la mort et le bilan pourrait malheureusement s’alourdir. Les travaux de recherche des personnes tuées dans cet accident se poursuivaient encore ce dimanche.

De leur côté, les activistes des droits de l’homme évoquent au moins trois personnes qui ont été exécutées la semaine passée. Ils parlent d’un ancien militaire et de ses domestiques abattus alors qu’ils avaient été déjà arrêtés et ligotés par des agents de police. Il y a également 10 cas d’arrestations arbitraires qui sont essentiellement des membres de l’opposition. Ch.N

Burundi - Politique

Arrestation de plusieurs membres du Cnl au Nord-est du pays

Muyinga, le 20 avril 2020 (Net Press) . Une dizaine de membres du parti Cnl ont été arrêtés depuis vendredi 17 avril et détenus dans le cachot de la police judiciaire en commune de Gashoho, de la province de Muyinga, au Nord-est du pays. Selon des informations en provenance de cette entité, ces arrestations ont été ordonnées par l’administrateur de cette commune

L’intention de maintenir l’ordre public serait à l’origine de ces arrestations après des échauffourées observées entre les "Cnlos" et un homme qui allait leur donner une maison servant de permanence. En effet, la maison en question allait être inaugurée ce 18 avril et au moment où les membres du parti d’Agathon Rwasa cherchaient à aménager leur permanence, une autre personne s’était installée dedans, prétendant être le nouveau locataire de la maison et ce, à l’insu du propriétaire..

Des personnes qui étaient sur place ont indiqué que l’administrateur a attisé le feu au lieu de l’éteindre car il a décidé d’arrêter 12 membres du Cnl. Deux d’entre eux ont été relâchés peu de temps après. D.N.

Burundi – Politique

Ultime phase d’auto-flagellation de l’Uprona

Bujumbura, le 20 avril 2020 (Net Press) . Depuis le début des négociations d’Arusha en 1998 sous Buyoya II, le parti Uprona est en errance politique.

Le dernier président de cette formation politique unifiée reste Charles Mukasi, aujourd’hui en exil, pourchassé par les régimes qui se sont succédé au pouvoir depuis lors pour avoir défendu l’idéologie du parti Uprona. Sa ligne de défense de la vision et des valeurs de ce parti fut tellement constante que le président Buyoya lui préféra des piètres ambitieux à la tête de cette formation politique.

Ainsi, commencèrent des chicaneries à l’intérieur du parti Uprona qui aboutirent à la déconfiture totale et à l’errance qui a culminé vers la politique du nombril. Effet, toute nomination d’un membre de l’Uprona au poste de direction devra désormais tenir compte, soit de son accointance avec les milieux influents du Cndd-Fdd, soit de sa souscription à faire allégeance au 1er vice-président. Ainsi, la situation d’errance s’aggrava ces 10 dernières années à telle enseigne que la nomination au poste de 1er vice-président de la République fut conditionnée par l’instrumentalisation de ce parti par le Cndd-Fdd. Ce dernier joua aux abonnés absents et son rôle effacé permettra au parti au pouvoir, le Cndd-Fdd, de régner sans partage.

Les insanités tapageuses qui alimentent les médias depuis ce samedi s’inscrivent dans cette logique du combat pour mieux se positionner sur l’orbite du Cndd-Fdd. Car, Gaston Sindimwo est le seul premier vice-président de la République issu du parti Uprona qui parvint à terminer son mandat de 5 ans parmi tous les anciens mandataires de ce parti.

L’opinion pense que le génie de Gaston de se maintenir au pouvoir est d’avoir été un véritable courtisant du président, un béni oui oui du Cndd-Fdd. La même opinion dit que les déclarations d’Isidore Mbayahaga sont tellement saugrenues puisqu’elles cachent mal une volonté délibérée de s’accrocher au Cndd-Fdd en vue de la lutte pour « ôtes –toi de là pour que je m’y mette », une manipulation politicienne en somme.

Mais ce que l’opinion ne parvient pas à comprendre est cette invitation des Upronistes par Mbayahaga et ses coéquipiers à voter pour le candidat du Cndd-Fdd. La même opinion pense que ces gens sont allés trop loin dans le reniement de l’idéologie du parti de l’indépendance du Burundi. Même s’ils ne voulaient pas soutenir le candidat du parti Uprona en la personne de Gaston Sindimwo, il fallait tout au moins maintenir la cohésion interne en évitant de saborder le parti déjà en lambeaux. Car, ces deux groupes sont tellement identiques que leur vision se limite au bout du nez.

Cependant, l’actuel vice-président, Gaston Sindimwo, a fait maille commune avec ses actuels supposés opposants qu’ils ont sillonné main dans la main les catacombes du Cndd-Fdd. D’où, dans un humour déplacé, Sindimwo les qualifie de brebis égarées.

Mais ce qui dépasse l’entendement de l’opinion est que Gaston a félicité le général Ndayishimiye, un rival politique, d’avoir rallié dans son camp de brebis égarées de l’Uprona tout en souhaitant que le vote soit démocratique comme si une voix de celui qu’on qualifie de brebis égarée n’équivaut pas à celui d’un membre ordinaire d’un quelconque parti. Un humour qui étale un manque d’ouverture politique qui se recroqueville dans sa propre coquille à la veille de la campagne électorale. J.M.

Burundi - Environnement

La rivière Rusizi bouscule les populations de Gatumba

Bujumbura, le 20 avril 2020 (Net Press) . Cette rivière qui se jette dans le lac Tanganyika et qui sépare le Burundi de la République démocratique du Congo bouscule ces derniers jours les habitants de la zone Gatumba, dans Bujumbura rural. Plusieurs infrastructures ont été abîmées du fait de la pluviosité intense qui s’observe généralement au mois d’avril.

Selon des environnementalistes que la rédaction a contactés, il n’y a pas que les populations de Gatumba. En effet, ont-ils renchéri, même toutes les populations qui ont construit tout près du lac Tanganyika doivent faire attention car ce dernier, du fait qu’il accueille les eaux de toutes les rivières de ce pays, devra nécessairement envahir ses voisins immédiats et dans un avenir proche.

L’on se souviendra que l’eau du lac Tanganyika était montée au début des années 60 jusqu’au niveau de la radio nationale et d’après les mêmes experts en environnement, ce phénomène est cyclique. En d’autres termes, cela peut se rééditer d’un moment à l’autre et les populations de Kibenga rural et de Kinindo ouest seront très exposées dans ces circonstances. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.