Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité20 juin 2020
|Un militaire tué accidentellement par son propre pistolet

Burundi – Politique19 juin 2020
|Vers un retour au bercail des réfugiés burundais

Burundi - Sécurité18 juin 2020
|Des crépitements d’armes entendus au nord de la capitale économique

Burundi - Sécurité18 juin 2020
|Des crépitements d’armes entendus au nord de la capitale économique

Burundi - Justice17 juin 2020
|Audition des 5 enseignants incarcérés dans la province de Bubanza

Burundi - Onu - Droits de l’Homme 16 juin 2020
|La commission d’enquête des Nations Unies sur le Burundi sur sa soif d’enquêter sur les violations des droits des personnes humaines au Burundi

Burundi - Sécurité15 juin 2020
|Un policier en état d’ébriété tue une personne dans la commune de Mpanda

Burundi - Politique13 juin 2020
|Réapparition du président élu sur la scène publique

Burundi - Politique12 juin 2020
|La cour constitutionnelle saisie par le gouvernement

Burundi - Sécurité Routière 11 juin 2020
|Un mort et des blessés lors d’un accident de roulages en zone Kamenge

Burundi - Nécrologie - Politique10 juin 2020
|Départ pour l’Eternité du président de la République

Burundi - Sécurité9 juin 2020
|Un étudiant enlevé et introuvable depuis hier soir

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi9 juin 2020
|Vacancy Announcement

Burundi - Sécurité 8 juin 2020
|Une personne tuée en province de Kirundo

Burundi - Justice6 juin 2020
|Tous les coups sont permis à la prison de Rutana....pour la bière !

Burundi –Sécurité 5 juin 2020
|Un phénomène de banditisme qui prend une allure inquiétante dans la Zone Ngagara

Burundi - Politique 4 juin 2020
|Et des révélations autour de la découverte d’une fosse commune au Nord du pays

Burundi - Droits de l’Homme3 juin 2020
|Deux groupes de défenseurs des droits de l’homme évoquent la situation du mois de mai

Burundi - Sécurité2 juin 2020
|La province de Muyinga découvre trois corps démembrés

Burundi - Sécurité 1er juin 2020
|Deux éducateurs inquiétés par la police pour violence sexuelles

Burundi - Santé 30 mai 2020
|Des activistes de droits de l’homme alertent ...

Burundi - Politique - Sécurité29 mai 2020
|Le candidat Agathon Rwasa arrête une altercation

Burundi - Sécurité 28 mai 2020
|Une nuit peu tendre au nord de la capitale économique !

Burundi - Sécurité 27 mai 2020
|Un ancien technicien de la radio Bonesha toujours introuvable !

Burundi-Sécurité 26 mai 2020
|Des coups de feu entendus ce matin en zone de Cibitoke

Archives

 

 

 



Burundi - Politique - Sécurité

La Ceni rencontre les forces de défense et de sécurité

28 avril 2020

Bujumbura, le 28 avril 2020 (Net Press) . Le président de la commission électorale nationale indépendante, Ceni, Dr. Pierre-Claver Kazihise, a rencontré ce matin les forces de défense et de sécurité. L’objet de cette réunion était de leur demander de sécuriser les élections du mois prochain. Il leur a demandé de trouver des solutions en cas d’apparition de différends sur les lieux de vote.

Sur le même chapitre de sécurité, la rédaction avait indiqué hier qu’une personne avait trouvé la mort suite à un accident de roulage dans la province de Gitega alors qu’elle se rendait au lieu de la campagne. Nous apprenons que dans l’entre-temps, le bilan s’est alourdi et que l’on déplore deux personnes qui ont trouvé la mort dans cet accident avec 11 autres blessées. N.R.

Burundi - Rwanda - Rdc - Sécurité

"Pas de militaires rwandais en Rdc, mais ceux du Burundi", dixit Paul Kagame

Kigali, le 28 avril 2020 (Net Press). Le président rwandais, Paul Kagame, a animé hier une conférence de presse tenue sur vidéo conférence. Elle était essentiellement focalisée sur la pandémie du coronavirus mais un journaliste lui a posé la question en rapport avec la sécurité à l’Est de la République démocratique du Congo.

Citant ses services de renseignements, le président rwandais a confirmé la présence des militaires burundais à l’Est de ce grand pays. Il a indiqué qu’il s’agit des éléments de l’armée burundaise qui travaillent officiellement pour leur pays. Il a également évoqué des rebelles burundais qui sont de mèche avec d’autres d’origine rwandaise et congolaise.

Il a cependant rejeté toute information faisant état de la présence de son armée à l’Est de la Rdc pour quoi que ce soit. Ils n’y ont jamais été, réfutant ainsi les informations de ceux qu’il qualifie de soi-disant experts et journalistes qui déforment sciemment la vérité sur terrain, ce qui est inadmissible, à ses yeux. D.N.

Burundi - Droits de l’Homme

Les activistes des droits de l’homme donnent le bilan de la semaine écoulée

Bujumbura, le 28 avril 2020 (Net Press) . Des allégations de violations, des atteintes et des violations des droits de l’homme ont été enregistrées la semaine passée, dont au moins un cas de violence sexuelle, une torture ainsi que 15 personnes arrêtées arbitrairement. Des jeunes du parti au pouvoir, des administratifs, des policiers et des militaires dans une moindre mesure sont pointés du doigt comme étant les auteurs présumés de ces violations des droits humains.

Parmi les victimes enregistrées, figurent des membres du parti d’opposition Cnl. Au cours de cette semaine, les défenseurs des droits de l’homme ont évoqué également des cas de violences sexuelles, des tortures et d’arrestations arbitraires dans plusieurs coins du pays. Il y a eu des blessés suite aux attaques, de tentative d’assassinat, d’intimidations, de la politique en milieu scolaire et des campagnes précoces du parti de l’Aigle dans certaines provinces du pays. Ch.N.

Burundi – Politique

L’Uprona dans son véritable tournant d’errance

Bujumbura, le 28 avril 2020 (Net Press) . Bien que le parti qui a lutté et conquis l’indépendance du Burundi traversait une période de crise sans précédent, personne ne pouvait imaginer un seul instant que ses leaders allaient se rivaliser à le saborder.

Nul n’ignore que ce parti a connu de véritables problèmes de représentation depuis le limogeage par force du président Charles Mukasi en 1998 par le major Pierre Buyoya pour avoir émis de doutes sur l’issue des négociations d’Arusha. Ces dernières lui donneront raison plus tard puisque le parti au pouvoir les considère aujourd’hui comme un chiffon de papier qu’il faut déchirer et jeter dans la poubelle.

Dès cette époque, le parti se scinda en deux tendances, celle pro-gouvernementale et celle de l’opposition extra parlementaire. Depuis l’arrivée au pouvoir du Cndd-Fdd en 2005, le parti Uprona sera représenté par des marionnettes dans ses structures comme au sein de l’exécutif burundais.

Ainsi, une troisième aile naitra en 2011 après une tentative de réunification en 2009 qui se révélera un véritable fiasco politique au lendemain des élections de 2010. C’est le courant de la réunification dirigé par le duo Evariste Ngayimpenda – l’intrépide symbole de la résistance idéologique feu Jean-Baptiste Manwangari.

Actuellement, les déboires de ce parti s’annoncent trop destructrices et les espoirs de retrouver même ses vestiges sont trop minimes. Car, le courant de la réunification qui avait gardé les nerfs solides face aux aventuriers qui ne faisaient qu’allégeance au Cndd-Fdd en acceptant de jouer aux abonnés absents dans les structures de l’Etat au prix de leur nomination, vient malencontreusement de rejoindre les usurpateurs du prince Louis Rwagasore sur l’autel de son immolation.

Car, ce parti est en train de mener la campagne des élections de 2020 en rangs dispersés qui ne présagent aucun espoir de recollement des multiples morceaux en lambeaux puisqu’une divergence au point de vue idéologique les caractérise. Selon une opinion, deux nouvelles ailes qui viennent de voir le jour en pleine campagne à savoir celle représentée par Isidore Mbayahaga tout proche de l’Uprona gouvernemental ne diffère en rien avec l’aille représentée par Tatien Sibomana.

Cependant, comme Isidore Mbayahaga appelle les Badasigana à voter pour le Cndd-Fdd, Tatien Sibomana en fait de même pour le Cnl. Cependant, l’opinion se pose la question de savoir s’il subsisterait encore au sein de ces deux camps une moindre trace de l’idéologie du parti de l’indépendance ? Car, nul n’ignore que le Cndd-Fdd et le Cnl partagent les mêmes convictions quant à la cogestion du pouvoir entre Hutu et Tutsi. Une affaire pourtant réglée par les accords d’Arusha qui ne sont pas en odeur de sainteté avec aucun entre les deux géants politiques hutu.

Il reste à savoir si la dernière aile qui résiste encore à restaurer les idéaux et les valeurs du parti de l’indépendance mais apparemment combattu avec la dernière énergie par le parti au pouvoir pourra atteindre son ultime objectif. C’est le groupe des Upronistes de l’opposition représenté par Evariste Ngayimpenda, Yves Sahinguvu, Jean- Claude Ndihokubwayo, Gasutwa Bonaventure et autres.

Ce dernier mène campagne aux côtés de l’ancien président pendant la période de transition, Domitien Ndayizeye. Ils ont le mérite d’avoir résisté aux promesses mirobolantes trop lénifiantes du Cndd-Fdd pour rester tout près des Badasigana afin de restaurer au bout du compte un Etat de droit cher à la nation.

Somme toute, cette errance dans laquelle se trouve le parti Uprona est plus que décisive car, elle est pour le moment fatale. Ni l’actuel vice-président sortant, ni le camp de l’opposition moins encore les groupes Mbayahaga et Tatien Sibomana, personne ne sortira vainqueur des élections de ce mois de mai 2020. Au contraire, le parti Uprona doit descendre plus bas que terre sans espoir de se relever en moins qu’il y ait un miracle qui le ferait naitre de ses cendres. J.M.

Burundi - Politique

Différents protagonistes politiques volent à bas étage dans la campagne de mai 2020

Bujumbura, le 28 avril 2020 (Net Press) . C’est hier que le parti politique Cdp a lancé sa campagne pour les législatives et les conseils communaux. Le président de cette formation politique, Anicet Niyonkuru, a rencontré ses militants dans la zone de Ngagara, commune de Ntahangwa, au Nord de la capitale économique Bujumbura, à l’endroit dit "Ozone Diplomatique".

Il a profité de cette occasion pour présenter les candidats députés dans la mairie de Bujumbura et dans la province de Bururi, deux entités administratives auxquelles le parti a le droit de se faire élire. Ces candidats ont présenté leurs projets, à savoir la reconstruction des routes, l’indépendance de la justice, la lutte contre les inondations, le renforcement de la sécurité et l’augmentation du nombre d’heures de travail pour les taxis moto et les tricycles.

Quant aux élections présidentielles, Anicet Niyonkuru a recommandé à ses militants de voter en faveur du candidat du Cndd-Fdd, Evariste Ndayishimiye. Celui-ci, a poursuivi le président du Cdp, a respecté les conventions lorsque les militants de sa formation politique voulaient rentrer et que jusqu’à présent, personne n’est inquiété pour sa sécurité.

De son côté, l’indépendant Francis Rohero a commencé aujourd’hui sa campagne et dans l’après-midi, il était au terrain de football "Tempête", en présence de quelques dizaines de membres pour l’écouter. Sur la route dite Avenue du Large, il y avait également quelques curieux et des policiers qui assistaient à la scène où de la musique traditionnelle était entonnée.

Quant à Jacques Bigirimana, ses fidèles étaient sur des taxis vélo avec un motard devant eux. Signalons que l’Uprona d’obédience Gaston Sindimwo a préféré poursuivre sa campagne dans le Sud de la capitale Bujumbura, plus précisément dans la zone de Kanyosha, de la commune de Muha. Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.