Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 29 juillet 2020
|Une tentative d’assassinat pour un billet de 5000 Francs burundais

Burundi - Sécurité 28 juillet 2020
|Le marché de Maramvya parti en fumée

Burundi - Sécurité25 juillet 2020
|Des policiers et administratifs dans le collimateur de la police

Burundi - Sécurité24 juillet 2020
|Un Etudiant de l’université du Burundi tabassé par des Imbonerakure

Burundi - Sécurité 23 juillet 2020
|Quand la police traque un cambrioleur en cavale au quartier Kavumu !

Burundi - Sécurité 22 juillet 2020
|L’armée burundaise affirme ne pas être au courant d’une attaque dans la Kibira

Burundi - Droits de l’Homme21 juillet 2020
|Les activistes des droits de la personne s’expriment...

Burundi - Sécurité20 juillet 2020
|Une tentative d’évasion virée vers l’irréparable

Burundi - Rdc - Sécurité18 juillet 2020
|Des réfugiés burundais accusés de collaborer avec les rebelles locaux en Rdc

Burundi - Sécurité17 juillet 2020
|Le banditisme et la sorcellerie comme éventuelles sources d’insécurité dans Bubanza

Burundi - Sécurité Routière16 juillet 2020
|Deuxième accident du bus de transport de la compagnie Memento en deux jours

Burundi - Sécurité15 juillet 2020
|Découverte d’un corps sans vie au Sud du pays

Burundi - Sécurité14 juillet 2020
|Disparition d’un cadre de la société Afritextile

Burundi - Sécurité13 juillet 2020
|La police chargée de la sécurité lacustre saisit une fraude

Burundi - Sécurité11 juillet 2020
|L’insécurité augmente d’un cran au Centre-est du pays

Burundi - Sécurité10 juillet 2020
|Un corps d’une jeune fille sans vie retrouvé dans un champ

Burundi - Sécurité9 juillet 2020
|L’insécurité augmente d’un cran dans la zone de Buterere même si la vie continue

Burundi - Sécurité - Justice 8 juillet 2020
|Des grognes des détenus à la prison centrale de Muyinga

Burundi - Droits de l’Homme7 juillet 2020
|Les activistes des droits de l’homme s’expriment...

Burundi - Sécurité6 juillet 2020
|L’administration de Nyanza-Lac ordonne l’enterrement d’une personne non identifiée

Burundi - Sécurité4 juillet 2020
|Un homme disparaît dans le lac Cohoha

Burundi - Politique3 juillet 2020
|Un "Cnloi" porté disparu dans Bujumbura rural

Burundi - Sécurité2 juillet 2020
|Des bandits arrêtés momentanément dans la province de Ngozi

Burundi - Sécurité1er juillet 2020
|Enlèvement d’une avocate en plein exercice de son métier

Burundi - Droits de l’Homme30 juin 2020
|La situation des droits de l’homme de la semaine dernière selon les activistes

Archives

 

 

 



Burundi - Justice

Tous les coups sont permis à la prison de Rutana....pour la bière !

6 juin 2020

Rutana, le 6 juin 2020 (Net Press) . Selon des informations en provenance de cette province du Sud-est du pays, une dame âgée d’une soixantaine d’années, Eugénie Hakizimana, est détenue à la prison de Rutana, accusée de sorcellerie. L’on apprend que la toute première anomalie sur son cas est qu’elle est toujours détenue alors qu’elle a été graciée dès le mois de janvier dernier.

Ces derniers jours, elle a affiché une certaine faiblesse liée certainement à son âge, ou bien à ses conditions de détention, ou encore à une maladie, ou de tous les trois facteurs combinés et elle a été obligée d’être admise à l’hôpital de cette province où elle est gardée par des policiers. Ces derniers, quand ils veulent étancher leur soif le soir, l’attachent à la tête du lit au moyen des menottes.

Le personnel médical critique sévèrement le comportement de ces policiers dont la mission est de sécuriser la population, même détenue. Ils interpellent les autorités tant administratives que policières pour qu’elles arrêtent un traitement inhumain et dégradant d’une personne du troisième âge. Ch.N.

Burundi - Politique - Justice

Des membres du Cnl relâchés et d’autres condamnés

Bujumbura, le 6 juin 2020 (Net Press) . En dates des 3 et 4 mai, 18 personnes membres du parti Cnl ont été arrêtées sur la colline Mena de la commune Kabezi, dans Bujumbura dit rural. Ils étaient accusés de 6 infractions à savoir "Coups et blessures, association de malfaiteurs, détention illégale d’armes, enlèvement, extorsion et tentative d’assassinat contre une personne" qui est membre du Cndd-Fdd.

Nous apprenons que 12 d’entre eux ont été acquittés et 6 autres condamnés pour une prison ferme d’une année, en plus d’une amende de 350.000 Fbu de dommages et intérêts. Après le procès, le juge a retenu une seule infraction contre les condamnés à savoir celle des coups et blessures. Les responsables du Cnl dénoncent un emprisonnement lié à l’appartenance politique.

Toujours sur ce chapitre, des élèves de l’école secondaire technique de Kamenge ont été transférés hier à la prison centrale de Mpimba, en mairie de Bujumbura, accusés d’avoir tenté de détourner les effets des élections qui étaient conservés à cette école. Selon des informations en provenance de la justice, leur dossier sera analysé en flagrance. D.N.

Burundi - Confessions Religieuses - Politique

L’église catholique félicite le président élu

Gitega, le 6 juin 2020 (Net Press) . La conférence des évêques catholiques du Burundi, Cecab, à travers une correspondance de ce 5 juin 2020, a écrit que les évêques catholiques du Burundi, réunis en assemblée plénière ordinaire de leur conférence, ont appris la nouvelle de la confirmation de l’élection du général major Evariste Ndayishimiye à la magistrature suprême de notre pays et en prennent acte.

Ils se réjouissent avec le peuple électeur pour la confiance mise en lui et saisissent cette occasion pour l’en féliciter. Ils lui souhaitent d’être le président de tous et lui assurent de leur prière pour l’accomplissement et la réussite de sa noble mission. La lettre a été signée par les huit évêques catholiques du Burundi. J.M.

Burundi - Santé

Le ministre de la santé déclare d’autres effectifs de covid-19 dans notre pays

Bujumbura, le 6 juin 2020 (Net Press) . Le ministre de la santé publique et de lutte contre le Sida, Dr. Thaddée Ndikumana, a animé une conférence de presse où il fait savoir que jusqu’à présent, 63 personnes ont été déjà contaminées par le Covid-19 dans notre pays, dont 33 guéries, 29 encore sous traitement et un homme décédé.

Le ministre Thaddée Ndikumana a rappelé que les Burundais doivent observer toujours les règles d’hygiène pour se protéger contre cette pandémie. Il a profité également de cette occasion pour tranquilliser les personnes qui ont peur d’accompagner les leurs, succombés à cette maladie, à l’enterrement. Pour lui, un mort ne peut pas contaminer un homme vivant. N.R.

Burundi - Education

L’hebdomadaire des enseignants s’exprime ...

Bujumbura, le 6 juin 2020 (Net Press) . Selon ce journal spécialisé de l’enseignement, l’on se dirige vers le réaménagement des programmes du fondamental et du Post fondamental. Le ministère en charge de l’éducation autorise le réaménagement des programmes en cours dans l’enseignement fondamental, post fondamental et technique. Il était temps sinon tard car les lacunes sont nombreux surtout au cycle 4 du fondamental. Une commission d’experts recommande que les domaines des sciences et technologie et des langues soient subdivisés en deux. On penche vers la spécialisation des sections.

Au post fondamental, les cours de langues comme le français et l’anglais seront enseignés seulement dans la section Langues. Il n’y aura ces cours dans la section Sciences. La commission considère qu’un élève de la 9ème sera suffisamment outillé pour s’exprimer dans n’importe quelle langue apprise. Quelle magie utiliser ?

Cependant, les élèves finalistes de la section informatique manquent de places pour les stages, constaté ce confrère. Les élèves qui terminent la section Informatique éprouvent des difficultés à trouver une place de stage. Depuis longtemps, les stages sont effectués dans des institutions de l’Etat. Suite aux effectifs élevés, certains se cherchent des places dans le secteur privé. Là ils doivent payer les encadreurs et le déplacement voire le séjour dans le cas où la place se trouve éloignée de la famille.

Les élèves de l’Ecole « Complexe Scolaire de Kirundo » font pour le moment leur stages en mairie de Bujumbura. Le délégué dit que ces activités leur coûtent chère mais qu’ils approfondissent la matière survolée en classe mettant en pratique les théories apprises en classe.

Par ailleurs ; le calendrier des activités de fin d’année scolaire est trop surchargé, prévient le journal. Conformément au calendrier scolaire établi par le ministère de l’éducation, les écoles publiques et privées ont un délai de quinze jours ouvrables, du 15 juin au 7 juillet 2020 pour organiser les examens, faire le travail des bulletins, procéder à la délibération et à la passation des examens de repêchage.

Les enseignants et les directeurs des établissements trouvent qu’il est difficile d’accomplir toutes ces activités dans un délai si court, étant les effectifs des élèves élevés qui demandent plus de temps de correction et de travail des bulletins. Ils demandent au ministère de l’éducation de laisser les directions réajuster le calendrier comme elles le faisaient avant pour éviter les erreurs de correction et dans le travail des bulletins, sources de nombreuses réclamation. D.N

Burundi - Nations Unies - Environnement

Le secrétaire général de l’Onu s’exprime à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement

New York, le 6 juin 2020 (Net Press) . Le 5 juin de chaque année, le monde entier célèbre la journée de l’environnement. A cette occasion, le secteur de l’environnement des Nations Unies ont publié un message qui est repris par le secrétaire général de l’Onu en fonctions. La rédaction propose l’intégralité de ce message.

" Le message que la nature nous envoie est on ne peut plus clair. En abîmant le monde, nous courons à notre propre perte. La dégradation des habitats et l’appauvrissement de la biodiversité s’accélèrent. Les perturbations climatiques sont de pire en pire. Les incendies, les inondations, les sécheresses et les supertempêtes sont plus fréquents et plus destructeurs.

" Les océans se réchauffent et s’acidifient, détruisant les écosystèmes coralliens. Et maintenant, un nouveau coronavirus fait rage, en dévastant sur son passage notre santé, nos moyens de subsistance. Si nous voulons prendre soin de l’humanité, nous DEVONS prendre soin de la nature. Le moment est venu pour la communauté mondiale d’opérer un tournant radical.

" Nous devons repenser nos manières d’acheter et de consommer. Adopter des habitudes et des modèles agricoles et commerciaux durables. Protéger les espaces sauvages et la faune qui existent encore. Et faire en sorte que l’avenir soit vert et résilient.

" Nous devrons reconstruire en mieux, et redonner à la nature sa juste place, au cœur de notre processus de décision. En cette Journée mondiale de l’environnement, le moment est venu de donner la priorité à la Nature." Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.