Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité12 septembre 2020
|Trois personnes blessées par une grenade dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 11 septembre 2020
|Des personnes tuées, blessées et disparues dans une attaque armée à Kayanza

Burundi - Sécurité10 septembre 2020
|Une double explosion de grenade fait des victimes dans la zone de Buyenzi

Burundi - Politique9 septembre 2020
|Poursuite des arrestations du Cnl dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité 8 septembre 2020
|Après l’attaque de Burambi, cinq interpellations !

Burundi - Sécurité7 septembre 2020
|Deux personnes tuées en province de Rumonge !

Burundi - Sécurité5 septembre 2020
|Des éléments de la police toujours pointés du doigt dans des rançonnements

Burundi - Sécurité4 septembre 2020
|Un agent de la Regideso se fait violenter à Kinama

Burundi - Sécurité3 septembre 2020
|Des suspects arrêtés dans la commune de Nyanza-lac

Burundi - Sécurité2 septembre 2020
|Les habitants de la commune Bukeye dans une peur-panique

Burundi - Sécurité 1er septembre 2020
|Le fils du nouvel administrateur de Mugamba interpellé !

Burundi - Education31 août 2020
|Spéciale distribution du matériel scolaire dans la zone de Mugano

Burundi - Sécurité29 août 2020
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Bujumbura

Burundi –Sécurité 28 août 2020
|Trois morts et un Indien blessé lors de l’incendie de l’entreprise Savonor

Burundi - Sécurité27 août 2020
|La police met la main sur un criminel

Burundi - Sécurité26 août 2020
|Les autorités de la province de Rumonge confirment une attaque d’hommes armés

Burundi - Sécurité - Environnement25 août 2020
|Des oubliés de l’inondation de Gatumba !

Burundi - Sécurité24 août 2020
|Une attaque rebelle fait 12 personnes tuées dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité22 août 2020
|Quand la population et la police en viennent aux mains

Burundi - Sécurité 21 août 2020
|Les quartiers nord de la ville de Bujumbura exposés à tous les maux ...

Burundi - Sécurité Maritime20 août 2020
|Un bateau tanzanien se casse dans le lac Tanganyika

Burundi - Sécurité 19 août 2020
|Une interpellation après le passage d’un haut gradé de la République !

Burundi - Sécurité 18 août 2020
|Des jeux d’enfant virés vers l’irréparable !

Burundi –Sécurité17 août 2020
|Un policier tue son collègue en province de Kayanza !

Burundi - Sécurité15 août 2020
|Des réactions fusent de partout après l’explosion de grenade à Gahahe

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité Routière

Deuxième accident du bus de transport de la compagnie Memento en deux jours

16 juillet 2020

Ngozi, le 16 juillet 2020 (Net Press) . Un bus de transport en commun de la compagnie Memento, qui venait de Kirundo ou de Muyinga, a dérapé au niveau de Gatobo, une localité située entre la commune de Ngozi et un autre coin dit Kumasanganzira, c’est-à-dire une zone de bifurcation pour ceux qui se rendent à Muyinga ou à Kirundo en provenance de Ngozi.

Selon des informations des témoins de l’accident, le bus a quitté sa trajectoire et a cogné une voiture de type Probox qui allait le croiser. Cette dernière a tenté d’éviter le bus, mais en vain, elle a été coincée dans un caniveau ou l’a trouvée le bus en question. Nous apprenons que deux personnes ont trouvé la mort sur le champ et que d’autres ont été évacués.

Pour sauver les rescapés, les secouristes étaient obligés de passer derrière la voiture endommagée pour en soutirer les occupants. Rappelons que ce 14 juillet, un autre bus de cette même compagnie s’était renversée dans Bujumbura dit rural, dans les hauteurs de Nyamutenderi, suite à une défaillance du système de freinage.

Dans notre pays, des alarmes ne manquent jamais quand il y a une catastrophe d’une grande ampleur. Ainsi, toutes les lèvres parlent pour le moment d’état défectueux de ces bus, raison pour laquelle ils font tout le temps des accidents. Ainsi, dans leur entendement, ces véhicules sont à éviter à tout prix, des conclusions qu’elles se font alors qu’elles n’ont même pas contacté le propriétaire de ces véhicules. Ch.N.

Burundi - Justice

Thérence Mushano relâché

Bujumbura, le 16 juillet 2020 (Net Press). Depuis hier soir, vers 18h05’, l’activiste des droits de l’homme, Thérence Mushano, est libre après 6 jours d’internement à la police judiciaire de Jabe, en mairie de Bujumbura. Il avait été arrêté en date du 9 juillet à son service alors qu’il allait accorder une interview à des journalistes du groupe de presse Iwacu.

Ces derniers avaient été arrêtés pendant une durée de 3 heures avant d’être relâchés, mais Thérence Mushano avait été conduit manu militari dans le cachot de la police judiciaire. Nous apprenons qu’il avait vite gagné la sympathie d’autres détenus, une vingtaine au total, car ils essayaient de remonter son moral

A titre d’exemple, ils voulaient savoir pourquoi on dit de lui qu’il est ethniste alors que la plupart de ses visiteurs dans ce cachot sont des Hutu. Ils disaient qu’ils allaient prier pour qu’il soit relâché, ce qu’ils ont obtenu hier et pour manifester leur joie, ils ont dansé à la nouvelle de sa libération.

Des défenseurs des droits de l’homme, tant de l’intérieur que de l’extérieur, ceux de l’Union africaine, tous avaient fait de leur possible pour la libération de Thérence Mushano, d’où leur satifaction. De son côté, le président de l’association Ac-génocide Cirimoso, le professeur Lothaire Niyonkuru, a remercié tous ceux qui ont contribué à la libération de Thérence Mushano. J.M.

Burundi - Politique

Des Imbonerakure mis aux arrêts au Sud du pays

Makamba, le 16 juillet 2020 (Net Press). Nous sommes dans la commune de Kayogoro, de la province de Makamba, au Sud du pays. Nous apprenons que dix jeunes Imbonerakure, des jeunes du parti de l’Aigle, ainsi que leur chef, ont été interpellés ce matin après une fouille-perquisition dans leurs ménages de la zone de Bigina.

Selon des informations concordantes, ils sont pressentis de tuer, de piller et de violenter des Burundais qui rentrent de la Tanzanie. Certains témoignages vont jusqu’à dire que ces jeunes n’hésitent pas à commettre tous ces forfaits sous le nez et la barbe de Paul Rwajekera, le responsable local de ces Imbonerakure et chef de la zone de Bigina

Toutes ces personnes se trouvent au commissariat de province depuis ce matin pour des raisons d’enquêtes. D’autres informations font croire que la police locale avait toutes ces précisions de la part des populations de cette localité. C’est pour cette raison qu’elle a mené une fouille très tôt ce matin, où elle aurait découvert d’ailleurs deux cadavres. N.R.

Burundi - Administration

Le vice-président de la République met en place ses proches collaborateurs

Gitega, le 16 juillet 2020 (Net Press) . D’après un décret n° 100/027 du 14 juillet 2020, le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a nommé certains cadres de la vice-présidence de la République. Ainsi, est nommée chef de cabinet du vice-président de la République, Mme Concilie Nibigira.

Le chef du protocole du vice-président de la République est M. Déo Bigirimana au moment où la chef de la cellule intendance de cette autorité est Mme Yvette Ndenganyo. L’adjoint de Mme Nibigira est M. Richard Musoda. Le poste de chef du protocole adjoint revient à Arnaud Irakoze tandis que le chef adjoint de la cellule Intendance est M. Protais Nshimirimana.

Mme Concilie Nibigira est sans doute la plus expérimentée de toutes ces nominations pour avoir occupé plusieurs fonctions aussi bien dans le parti Uprona dont elle est membre, mais également dans le pays où elle a souvent mérité la confiance des dirigeants qui se sont succédé dans la gestion de ce pays.

Elle a été présidente de l’union des femmes burundaises, Ufb, un mouvement intégré au parti Uprona avant d’accéder à la tête de cette formation politique. Elle a eu à gérer ensuite le ministère chargé de la communication et des Tic avant de se retrouver à la direction générale de la Mutuelle de la fonction publique. D.N.

Burundi - Education

Les dates de l’examen d’Etat déjà connues

Bujumbura, le 16 juillet 2020 (Net Press) . Selon un communiqué du ministère de l’éducation nationale et de la recherche scientifique, l’examen d’Etat pour les élèves finalistes leur permettant d’accéder à l’enseignement supérieur aura lieu du 28 au 31 juillet de ce mois en cours et se déroulera dans 105 centres de passation répartis sur tout le territoire national.

Signalons qu’il y a quelques jours, des élèves du lycée du lac Tanganyika se plaignaient qu’ils avaient échoué suite à leurs ethnies. Une délégation du ministère de tutelle s’est rendue sur les lieux et a constaté que les élèves avaient eu de mauvaises notes depuis le début de l’année scolaire.

C’est ainsi que la délégation a débouté lesdits élèves de leur prétention, arguant qu’ils ne pouvaient pas avoir des notes gratuites pour avancer de classe. Nous apprenons que les autres élèves de cette école sont satisfaits de cette décision de la délégation du ministère de l’éducation nationale et de la recherche scientifique. Ch.N.

Burundi - Usa - Politique

"Présidentielle américaine : en difficulté, Donald Trump change de directeur de campagne", dixit Rfi

Washington, le 16 juillet 2020 (Net Press) . À la peine dans les sondages et affaibli par la crise du coronavirus, Donald Trump a remanié son équipe de campagne, et nommé un nouveau directeur mercredi, à moins de quatre mois de l’élection présidentielle du 3 novembre.

« Je suis ravi d’annoncer que Bill Stepien a été promu au poste de directeur de la campagne Trump », a écrit le président dans une déclaration publiée sur les réseaux sociaux. Bill Stepien était jusqu’à présent chef de campagne adjoint.

L’ancien titulaire du poste, « Brad Parscale, qui est avec moi depuis très longtemps et a dirigé nos stratégies numérique et statistiques, conservera ce rôle, et sera conseiller principal de la campagne », a déclaré Donald Trump.

Depuis plusieurs semaines, Washington bruissait d’éventuels changements au sein de son équipe et spéculait sur le devenir de Brad Parscale, qui avait été nommé directeur de campagne dès février 2018. Bill Stepien et Brad Parscale « étaient tous deux très impliqués dans notre victoire historique en 2016 et j’ai hâte de remporter une deuxième très importante victoire avec eux », a poursuivi Donald Trump.

Sondages pessimistes pour Trump

Cette réorganisation intervient alors que le 45e président américain est critiqué de toutes parts pour ses atermoiements face à la crise sanitaire, au moment où les nouvelles contaminations au Covid-19 explosent dans le pays. Cherchant à rebondir, Donald Trump avait organisé un grand meeting de campagne à Tulsa, dans l’Oklahoma, fin juin, mais celui-ci s’était révélé un fiasco, avec de nombreuses rangées de sièges vides, et des contaminations en hausse dans la ville deux semaines plus tard. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.