Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité - Confessions Religieuses17 octobre 2020
|Un rassemblement de l’église Libre méthodiste empêché !

Burundi - Sécurité16 octobre 2020
|Découverte de deux cadavres dans la commune de Rugombo

Burundi - Sécurité15 octobre 2020
|Un veilleur d’une boutique tué dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité14 octobre 2020
|Le ciel de plus en plus sévère dans notre pays

Burundi - Sécurité13 octobre 2020
|Un homme se fait assassiner dans la commune de Burambi

Burundi -Sécurité12 octobre 2020
|Des crépitements d’armes automatiques se font entendre au Nord du pays

Burundi - Sécurité10 octobre 2020
|Des personnes arrêtées au terme d’une fouille-perquisition dans la province de Ngozi

Burundi-Sécurité9 octobre 2020
|Cinquante-trois personnes irrégulières arrêtées en province de Makamba !

Burundi - Sécurité8 octobre 2020
|Arrêtée par la police pour avoir tué son mari dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité7 octobre 2020
|Un administratif à la base se fait tuer dans Bujumbura rural

Burundi - Sécurité6 octobre 2020
|Rectificatif d’une information fournie hier

Burundi - Sécurité5 octobre 2020
|Un corps sans vie d ’une femme découvert dans Gihanga

Burundi - Sécurité 3 octobre 2020
|Presque la moitié du marché central de Kamenge a pris feu !

Burundi - Sécurité2 octobre 2020
|Une femme fauchée par son mari dans la province de Bujumbura

Burundi –Sécurité 1er octobre 2020
|La zone de Kamenge sous le seuil des lamentations !

Burundi - Sécurité - Politique30 septembre 2020
|Incarcéré pour avoir "gêné la garde rapprochée" du chef de l’Etat

Burundi - Sécurité 29 septembre 2020
|Un animal inconnu sème la peur-panique sur la colline Rusuguti

Burundi - Sécurité28 septembre 2020
|Des criminels tuent une personne dans la province de Cibitoke

Burundi- Sécurité26 septembre 2020
|La province de Kayanza de nouveau attaquée

Burundi - Sécurité25 septembre 2020
|Les policiers et les fabricants de boissons prohibées se rentrent dedans

Burundi - Sécurité24 septembre 2020
|Un corps d’homme d’une trentaine d’années retrouvé non loin de la cathédrale

Burundi - Sécurité23 septembre 2020
|"La sécurité se porte bien dans la commune de Gitega", dixit les autorités

Burundi - Sécurité22 septembre 2020
|Un militaire fauché par des policiers, les habitants de Kanyosha s’interrogent...

Burundi – Sécurité 21 septembre 2020
|Policiers et populations s’accusent mutuellement de racket...

Burundi - Mozambique - Sécurité Routière19 septembre 2020
|Un accident de roulage met à mal des Burundaises en voyage au Mozambique

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Le fils du nouvel administrateur de Mugamba interpellé !

1er septembre 2020

Bururi, le 1er septembre 2020 (Net Press) . Des sources concordantes indiquent que le fils du nouvel administrateur de Mugamba a été interpellé vendredi 28 août dernier, avec deux autres jeunes en vacances. Les mobiles de cette arrestation ne sont pas encore connus. Selon nos sources, ils ont été tous appréhendés à leurs domiciles respectifs sur la colline et zone de Kivumu, en commune de Mugamba dans la province de Bururi, au Sud du pays.

Les policiers qui les ont arrêtés n’avaient pas de mandat. Ils n’ont pas non plus communiqué le motif de leur arrestation. Toutefois, des habitants soupçonnent que l’arrestation est liée à la récente attaque d’hommes armés dans plusieurs localités de la province de Rumonge (Sud-ouest) dont certaines sont frontalières avec Mugamba.

Ils condamnent ces deux interpellations qu’ils qualifient d’arbitraires. « C’est un très mauvais signe. Ça me rappelle des arrestations et des assassinats ciblés de jeunes gens en 2015 et 2016 », a déploré un habitant de Kivumu. En début de semaine, deux autres jeunes élèves de Mugamba avaient été appréhendés en commune de Mukike (province de Bujumbura, Ouest) au moment où ils allaient rendre visite à des parentés.

Ils ont été soupçonnés de collaborer avec le groupe armé qui s’était introduit dans la province de Rumonge dimanche dernier. Les familles des détenus disent ne pas savoir où se trouvent les leurs. N.R.

Burundi - Rdc – Sécurité

Les réfugiés burundais du territoire de Kaberagure demandent leur rapatriement.

Uvira, le 1er septembre 2020 (Net Press). Ils sont des milliers les réfugiés burundais de la République Démocratique du Congo, en site de transit sur le territoire de Kaberagure, qui demandent leur rapatriement sur le Burundi suite aux conditions de vie déplorables dans lesquelles ils sont plongés. Ils avancent que le Burundi a recouvré la paix et la sécurité.

Enoch Ndayishimiye, le représentant de ces réfugiés, déclare que ces derniers croupissent dans de mauvaises conditions. Ils n’ont pas de nourriture, ils dorment à la belle étoile et des fois, des escapades ne manquent pas. Certains parmi eux trompent la vigilance des agents de sécurité pour aller voler les feuilles de manioc dans des milieux environnants, ce qui inquiète les propriétaires de ces champs.

Le gouverneur du territoire de Kaberagure, Alexis Kashindi Kasangana, dans une réunion conjointe avec ces réfugiés et l’office du haut-commissariat des réfugiés (Hcr), a demandé à ces réfugiés burundais de retourner au camp de réfugiés de Kavimvira pour qu’on puisse étudier les modalités de leur retour volontaire au Burundi. Ce gouverneur précise que le site de Kaberagure, groupement de Kabonambo, est perçu par Kinshasa comme une occupation illégale.

Ces réfugiés rejettent en bloc contre le retour au camps de Kavimvira qu’ils considèrent comme une circonscription mortuaire et demandent leur retour en bonne et due forme sur le Burundi d’autant plus que ce pays est actuellement calme, dépourvu d’insécurité comme c’était le cas il y a 5 ans.

Les représentants du haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés font savoir que ce retour volontaire devrait être discuté avec le Burundi et la République Démocratique du Congo. Ils demandent pour cela à ces réfugiés d’adresser une correspondance au président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye, pour que ces assises se tiennent afin de suivre la piste normale pour leur retour volontaire dans leur pays. D.N.

Burundi - Rdc – Politique

Vers une rencontre au sommet entre les chefs d’Etat de la région à Goma en Rdc !

Goma, le 1er septembre 2020 (Net Press). Selon le journal rwandais "The Chronicles", il va se tenir dans les prochains jours une rencontre au sommet entre les chefs de l’Etat de l’Angola, du Burundi, de l’Ouganda, de la Rdc et du Rwanda à Goma en République Démocratique du Congo.

Selon ce journal, cette rencontre signerait le retour du Burundi dans le jeu régional après une parenthèse de 5 ans. De son côté, le journal "Jeune Afrique" estime que Félix Tshisekedi est à la manœuvre pour une quadripartite des Grands lacs en septembre. Au cas où le Burundi participerait à ce sommet, ce serait la toute première sortie du nouveau président de la République vers l’étranger.

L’on se souviendra qu’il a succédé à feu Pierre Nkurunziza, qui avait décidé d’être "casanier" suite à sa décision de briguer un troisième mandat controversé. Il était alors en conflit avec toute la diplomatie qui ne lui donnait pas du tout raison sur ce mandat qui violait la constitution et les accords de paix et de réconciliation d’Arusha d’août 2000.

Une fois qu’il a visité notre voisin de l’Est, à Dar es Salam, sur le sommet régional qui était consacré à la situation au Burundi et qui a finalement échoué, une tentative de renversement des institutions a eu lieu le 13 mai 2015, une action menée par le général Godefroid Niyombare, destitué deux mois plus tôt pour avoir déconseillé le président de briguer un mandat de trop. J.M.

Burundi - Politique

Le nouveau gouverneur de Cankuzo rencontre ses proches collaborateurs

Cankuzo, le 1er septembre 2020 (Net Press) . Le gouverneur de la province de Cankuzo, Boniface Banyiyezako, vient de rencontrer les responsables administratifs récemment mis en place dans cette entité administrative. Cette réunion a eu lieu dans la commune de Gisagara de cette province qui se trouve à l’Est du pays.

Rappelant la responsabilité de chacun, c’est-à-dire les administrateurs, les chefs de collines, etc, il a attiré l’attention sur la consommation dans la région des boissons prohibées et sur la corruption qui est une réalité. Il a demandé à ces responsables d’être vigilants pour lutter contre ces fléaux.

Il leur a recommandé aussi de soutenir l’action du nouveau gouvernement, parent et travailleur pour le bien-être de toute la population. La lutte contre la corruption devient de plus en plus une réalité dans plusieurs coins de ce pays et ce, à la satisfaction d’une certaine opinion burundaise. Ch.N.

Burundi - Santé

Quatre cent quarante-cinq cas testés positifs Covid 19

Bujumbura, le 1er septembre 2020 (Net Press) . Le ministère de la santé publique et de la lutte contre le sida a mis à jour la situation épidémiologique de la pandémie du coronavirus et indique que pour le moment, quatre cent quarante-cinq cas ont été testés positifs du covid 19 .

Selon le porte-parole de ce ministère, depuis mars dernier, où le premier cas a été identifié au Burundi par ce ministère, 445 individus ont été jusqu’ici atteints par la maladie à Covid-19. Selon Jean Bosco Girukwishaka ce communicateur du ministere annonce avoir effectué 24.659 prélèvements, dont les résultats se sont révélés positifs au coronavirus pour 445 personnes.

Les résultats sont répartis en deux périodes : celle d’avant la campagne de dépistage de masse qui a commencé le 6 juillet dernier et la campagne elle-même qui est en cours. Pendant la campagne, 254 cas ont été détectés. D’après le porte-parole du ministère en charge de la santé, 357 patients ont été guéris, 87 sont encore alités et 1 est décédé. N.R.

Burundi - Usa - Politique

Biden accuse Trump d’attiser les divisions et les violences

Pennsylvanie, le 1er septembre 2020 (Net Press) . À un peu plus de deux mois du scrutin présidentiel aux États-Unis, le candidat démocrate est en campagne à Pittsburgh en Pennsylvanie. Il a prononcé un discours où il a accusé Donald Trump d’attiser les divisions et les violences.

Pour son tout premier déplacement officiel depuis des mois, Joe Biden n’a pas pris de gants. Il estime que son rival républicain a échoué à tous les niveaux : la gestion de l’épidémie, la gestion des manifestations contre le racisme... Il accuse le président de semer le chaos plutôt que d’instaurer l’ordre. Pour le candidat démocrate, Donald Trump est directement responsable de l’embrasement de violences de ces derniers jours en marge des manifestations contre le racisme. J.M.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi