Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité - Confessions Religieuses17 octobre 2020
|Un rassemblement de l’église Libre méthodiste empêché !

Burundi - Sécurité16 octobre 2020
|Découverte de deux cadavres dans la commune de Rugombo

Burundi - Sécurité15 octobre 2020
|Un veilleur d’une boutique tué dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité14 octobre 2020
|Le ciel de plus en plus sévère dans notre pays

Burundi - Sécurité13 octobre 2020
|Un homme se fait assassiner dans la commune de Burambi

Burundi -Sécurité12 octobre 2020
|Des crépitements d’armes automatiques se font entendre au Nord du pays

Burundi - Sécurité10 octobre 2020
|Des personnes arrêtées au terme d’une fouille-perquisition dans la province de Ngozi

Burundi-Sécurité9 octobre 2020
|Cinquante-trois personnes irrégulières arrêtées en province de Makamba !

Burundi - Sécurité8 octobre 2020
|Arrêtée par la police pour avoir tué son mari dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité7 octobre 2020
|Un administratif à la base se fait tuer dans Bujumbura rural

Burundi - Sécurité6 octobre 2020
|Rectificatif d’une information fournie hier

Burundi - Sécurité5 octobre 2020
|Un corps sans vie d ’une femme découvert dans Gihanga

Burundi - Sécurité 3 octobre 2020
|Presque la moitié du marché central de Kamenge a pris feu !

Burundi - Sécurité2 octobre 2020
|Une femme fauchée par son mari dans la province de Bujumbura

Burundi –Sécurité 1er octobre 2020
|La zone de Kamenge sous le seuil des lamentations !

Burundi - Sécurité - Politique30 septembre 2020
|Incarcéré pour avoir "gêné la garde rapprochée" du chef de l’Etat

Burundi - Sécurité 29 septembre 2020
|Un animal inconnu sème la peur-panique sur la colline Rusuguti

Burundi - Sécurité28 septembre 2020
|Des criminels tuent une personne dans la province de Cibitoke

Burundi- Sécurité26 septembre 2020
|La province de Kayanza de nouveau attaquée

Burundi - Sécurité25 septembre 2020
|Les policiers et les fabricants de boissons prohibées se rentrent dedans

Burundi - Sécurité24 septembre 2020
|Un corps d’homme d’une trentaine d’années retrouvé non loin de la cathédrale

Burundi - Sécurité23 septembre 2020
|"La sécurité se porte bien dans la commune de Gitega", dixit les autorités

Burundi - Sécurité22 septembre 2020
|Un militaire fauché par des policiers, les habitants de Kanyosha s’interrogent...

Burundi – Sécurité 21 septembre 2020
|Policiers et populations s’accusent mutuellement de racket...

Burundi - Mozambique - Sécurité Routière19 septembre 2020
|Un accident de roulage met à mal des Burundaises en voyage au Mozambique

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un agent de la Regideso se fait violenter à Kinama

4 septembre 2020

Bujumbura, le 4 septembre 2020 (Net Press) . C’était très tôt ce matin quand deux voisins, de la zone de Kinama, au Nord de la capitale économique Bujumbura, se sont disputés la paternité d’un tuyau d’eau entre les deux parcelles. Un agent de cette entreprise paraétatique qui était dans les environs a jugé bon de s’inviter dans ces disputes pour essayer de trouver une solution, se prenant pour un connaisseur dans ce domaine.

Ironie du sort, un des deux voisins s’est retourné contre lui et l’a poignardé. Des sources d’information en provenance de cette entité administrative indiquent que la vie de la victime n’est pas en danger et qu’elle a été évacuée tout de suite vers une structure de santé proche du lieu de l’accident.

Dans la province de Bubanza, à l’Ouest du pays, plus précisément dans la commune de Musigati, 15 personnes ont été tuées suite aux affrontements entre les forces de l’ordre, de mèche avec les Imbonerakure et des hommes armés qui ont attaqué cette commune la semaine dernière. Les autorités locales confirment cette information mais elles tentent de tranquilliser les populations.

Nous sommes dans une situation où les autorités locales ne cachent plus les informations qui se passent dans leurs zones. L’on citerait à titre d’exemple le gouverneur de la province de Rumonge, l’administrateur de la commune Mukike dans Bujumbura dit rural ainsi que les autorités locales de la province de Bubanza.

Pour certains, ceci est une preuve par A + B que les journalistes du groupe de presse Iwacu ont eu raison avant tout le monde et que par conséquent, ils devraient recouvrer leur liberté. D’après eux, non seulement ils ont informé, ce qui était leur métier par ailleurs, mais également ils ont fait part de la situation qui prévalait à l’époque dans cette commune. Les autorités, au lieu de les emprisonner, devraient plutôt les féliciter pour leur patriotisme, ont-ils conclu. Ch.N.

Burundi - Droits de l’Homme

Human Rights Watch demande la prolongation de la commission Doudou Diène

Genève, le 4 septembre 2020 (Net Press) . Au moment où le mandat de la commission d’enquête des Nations unies pour le Burundi expire ce mois en cours, des réactions fusent de partout, demandant la prolongation du mandat de cette commission car des défenseurs des droits de l’homme estiment qu’il est encore tôt que cette commission arrête sa mission.

Parmi ceux qui désirent cette prolongation ; figure l’Ong Human Rights Watch qui demande avec insistance à l’Union européenne de tout faire pour que ce mandat soit renouvelé. Pour cette Ong, le changement intervenu au Burundi a suscité de l’espoir parmi les partenaires internationaux, que le sombre chapitre allait se refermer.

Malgré l’existence de certains signes prometteurs mais sporadiques, d’éventuelles réformes, de fortes préoccupations demeurent, selon Lewis Mudge, directeur de l’Afrique centrale à Human Rights Watch. Il évoque le mépris des défenseurs des droits de l’homme, des lanceurs d’alertes, des dissidents, ...au gouvernement.

Pour lui, ce n’est pas encore le moment de relâcher la surveillance. Il trouve que la commission reste le seul mécanisme indépendant doté de suffisamment de ressources et d’expérience pour documenter, surveiller et informer sur les violations des droits humains au Burundi et le seul qui ait pour tâche d’identifier les auteurs de ces violations et de mettre fin à l’impunité dont ils bénéficient. N.R.

Burundi - Politique

Deux "Cnlois" détenus dans la province de Muramvya

Muramvya, le 4 septembre 2020 (Net Press). Ils sont détenus depuis bientôt 4 jours et ils ont été interpellés par des jeunes Imbonerakure sur la colline de Murambi, de la zone de Gatabo dans la commune de Kiganda, province de Muramvya, au Centre du pays. Ils sont accusés de collaborer avec les groupes armés.

Selon des informations concordantes, ils ont été arrêtés en date du 1er septembre et remis aux agents du service secret. Le responsable local du Cnl dénonce cette double arrestation et évoque un harcèlement ni plus ni moins. Pour lui, c’est une façon de réduire au silence tous les membres de l’opposition.

Il demande qu’ils soient libérés sans autre forme de procès car aucune infraction ne pèse sur eux. Les autorités administratives de Kiganda ne veulent rien révéler sur cette arrestation et le Cnl interprète ce silence comme une façon de s’auto accuser sur l’injustice subie par les membres de cette formation politique de l’opposition. J.M.

Burundi - Education

Le gouvernement autorise les élèves de 9ème de reprendre l’année

Gitega, le 4 septembre 2020 (Net Press) . La dérogation spéciale pour le redoublement en classe de 9ème a été décidée après le conseil des ministres qui a jugé bon de récupérer ces enfants qui allaient devenir encombrants pour les parents et pour le gouvernement. Par ailleurs, le ministre chargé de l’éducation avait fait savoir au conseil des ministres que les centres d’enseignements des métiers ou centre de formation professionnelle ne fonctionnent pas par manque de personnel et ou d’équipements.

Cependant, selon une correspondance du ministre chargé de l’éducation, Gaspard Banyankimbona, cette dérogation ne concerne pas le triplement qui reste toujours interdit dans le système éducatif burundais. C’est un ouf de soulagement chez la plupart des parents dont les enfants ont échoué et qui ne savaient pas quoi en faire. D.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi