Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 11 novembre 2020
|Un couple échappe de justesse à son assassinat !

Burundi - Justice10 novembre 2020
|Les journalistes indésirables lors de la visite des biens à vendre aux enchères !

Burundi - Sécurité9 novembre 2020
|Quand les citoyens se font une justice populaire

Burundi - Sécurité7 novembre 2020
|L’insécurité se poursuit ici et là dans le pays

Burundi - Sécurité6 novembre 2020
|Une personne trouve la mort suite à une alimentation

Burundi - Sécurité 5 novembre 2020
|Une marâtre accusée de violenter un enfant arrêtée !

Burundi - Sécurité4 novembre 2020
|Une arme trouvée dans une salle de classe à l’Ets Gihanga !

Burundi – Sécurité3 novembre 2020
|La province de Ngozi contre les malfaiteurs

Burundi - Sécurité2 novembre 2020
|L’insécurité reste perceptible dans la commune de Burambi

Burundi - Sécurité31 octobre 2020
|Fin d’un séminaire de renforcement des capacités en matière de sécurité

Burundi - Sécurité 30 octobre 2020
|Et une disparition qui inquiète !

Burundi –Sécurité 29 octobre 2020
|Quatre personnes tuées dans Bujumbura rural !

Burundi - Sécurité28 octobre 2020
|La population "bujumburaise" priée de redoubler de vigilance

Burundi - Sécurité27 octobre 2020
|Des vaches assassinées en lieu et place de leurs propriétaire

Burundi - Sécurité26 octobre 2020
|Une personne trouve la mort à Rutumo

Burundi - Sécurité 24 octobre 2020
|Une personne trouve la mort lors d’un accident de roulage !

Burundi - Sécurité23 octobre 2020
|Découverte de deux roquettes dans le Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité22 octobre 2020
|Un jeune garçon meurt foudroyé à Kirundo

Burundi - Droits de l’homme21 octobre 2020
|Spécial "21 octobre" dans le monde politique et les droits de l’homme

Burundi - Sécurité 20 octobre 2020
|Quand la rivière de la Rusizi compte plus de quinze corps sans vie en moins d’un mois

Burundi - Sécurité 19 octobre 2020
|Le ministère ayant en charge la sécurité publique met en garde !

Burundi - Sécurité - Confessions Religieuses17 octobre 2020
|Un rassemblement de l’église Libre méthodiste empêché !

Burundi - Sécurité16 octobre 2020
|Découverte de deux cadavres dans la commune de Rugombo

Burundi - Sécurité15 octobre 2020
|Un veilleur d’une boutique tué dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité14 octobre 2020
|Le ciel de plus en plus sévère dans notre pays

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Les policiers et les fabricants de boissons prohibées se rentrent dedans

25 septembre 2020

Bujumbura, le 25 septembre 2020 (Net Press). Nous sommes sur la localité de Matryazo, commune de Mubimbi de la province de Bujumbura dit rural, à l’Ouest du pays. Alors que le gouverneur présentait à la population le nouvel administrateur, d’autres policiers étaient occupés à verser les boissons prohibées qui sont fabriquées dans cette contrée.

Non contentes des réactions des forces de l’ordre, les fabricants de ces liquides ont tenté de résister en lançant des pierres aux éléments de la police qui faisaient ce travail. Ces derniers ont été obligés de tirer en l’air pour disperser les foules. Les meneurs de ce désordre ont été arrêtés et mis aux cachots.

Dans la province de Bubanza, les autorités évoquent une sécurité satisfaisante dans l’ensemble mais appellent à une plus grande vigilance pour ne pas laisser aux malfaiteurs l’occasion de la perturber. L’appel s’adresse particulièrement aux motards qui pourraient déplacer les fauteurs de troubles ou des marchandises de fraude.

Les mêmes autorités mettent en garde les responsables administratifs à la base, notamment dans la localité de Kagwema, de la même province, qui pourraient être impliqués dans la fraude des marchandises en traversant la rivière Rusizi en se rendant ou en rentrant de la République démocratique du Congo. Ch.N.

Burundi - Justice

Condamné à 15 ans pour avoir grièvement blessé son épouse

Bururi, le 25 septembre 2020 (Net Press). Il s’appelle Eric Nkurunziza, il était militaire de l’armée régulière et venait de passer près de 10 ans sans apparaître dans sa région natale qui est la commune de Rutovu, au Sud du pays. Dernièrement, il est rentré presqu’en clandestinité, s’est introduit chez lui et s’est caché sous le lit conjugal.

Alors que son épouse est entrée dans sa chambre à coucher, il l’a poignardée et a tenté de fuir, mais il a été arrêté par des voisins qui ont été alertés par les cris des enfants. Il a été emmené au cachot de la police de Rutovu où il a été entendu hier dans l’après-midi dans une séance de flagrance par l’auditorat militaire.

Au bout de quelques heures du procès, le militaire a été reconnu coupable de tentative d’assassinat de son épouse. Par conséquent, il a été condamné à 15 ans de prison ferme et à faire soigner son épouse jusqu’à ce qu’elle guérisse complètement, un jugement bien accueilli par les femmes, les voisins et toute la famille. Le militaire a cependant le droit d’interjeter appel. D.N.

Burundi - Politique

Le président de la République anime sa première conférence publique

Gitega, le 25 septembre 2020 (Net Press). A 100 jours moins un, le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a animé dans la capitale politique Gitega sa première conférence publique. Rappelons qu’à cette occasion, il répond dans un premier temps aux questions des journalistes pour enchaîner ensuite avec celles des populations qui appellent de tous les coins du pays.

Le président Ndayishimiye a abordé plusieurs secteurs de la vie nationale à savoir la coopération internationale où il a évoqué les relations de son pays avec l’Union européenne et le Rwanda, le mini-sommet des chefs d’Etat qui devait se tenir à Goma à l’Est de la Rd Congo, la corruption, les dernières élections, la santé, allusion faite au Covid-19 et la réouverture des frontières.

Il a également parlé du rapatriement volontaire des réfugiés, de la justice, du chômage chez les jeunes. Cette conférence publique a été initiée par son prédécesseur, feu Pierre Nkurunziza, d’où il a observé une minute de silence en sa mémoire avant d’entamer son activité. Il a également procédé à un dépôt des gerbes de fleurs sur la tombe de l’ancien président, suivi de celui de l’ancienne première dame, Pasteure Denise Bucumi Nkurunziza. J.M. 

Burundi - Nations Unies - Politique

Le président Ndayishimiye s’exprime à la tribune des Nations Unies

Gitega, le 25 septembre 2020 (Net Press) . Il se tient en ce moment la 75ème session de l’assemblée générale des Nations unies. Mais suite à la pandémie du covid-19, tous les chefs d’Etat ont été obligés d’envoyer leurs discours sans devoir se déplacer, ce qu’a fait hier le numéro un burundais.

Son message en 23 points parle des questions sécuritaires, des relations avec d’autres pays, de l’état d’avancement de la démocratie, du retour des réfugiés et de la situation stable et complètement maîtrisée du Burundi. Il n’a pas nié qu’il y a des défis que le pays entend résoudre dans les plus brefs délais.

Revenant sur le retour des réfugiés, il a parlé de retour massif en provenance de la Tanzanie, du Kenya, du Rwanda, de la Rd Congo et de l’Ouganda, ce qui est une preuve de retour de la paix, de la tranquillité, de la confiance et de la stabilité dans le pays. Quant à la coopération, le président a indiqué que le pays veut nouer des relations d’amitiés et de coopération fondées sur le principe de respect mutuel et de l’égalité souveraine des Etats.

Dans son discours, il a souhaité avec insistance de voir le Burundi retiré de l’agenda du conseil de sécurité car, selon lui, il y est de façon arbitraire pour des raisons politiques et intérêts égoïstes de certaines puissances. Rappelons que cette demande est faite par différentes autorités burundaises depuis 4 ans, sans succès.

Pour lui, au lieu de perdre du temps en évoquant la question de la sécurité du Burundi au conseil de sécurité, mieux vaut l’utiliser pour traiter du développement socioéconomique du pays. Il a enfin parlé de la pandémie du coronavirus. N.R.

Burundi - Rwanda - Réfugiés

Une troisième équipe de rapatriés volontaires enregistrés à Gasenyi Nemba

Kirundo, le 25 septembre 2020 (Net Press) . Ils sont rentrés hier du camp de réfugiés de Mahama au Rwanda et ils avoisinent l’effectif de 511 personnes. Ils sont rentrés sans tambour ni trompettes comme ce fut le cas pour les premiers rapatriés et ont été amenés au camp de Songore à Ngozi. Ceux qui sont déjà rentrés de ce camp sont plus ou moins 1500 dans un espace d’un mois.

Cependant, il y avait satisfaction générale dans les visages, si du moins l’on en croit ceux qui étaient sur place à Gasenyi Nemba. Nous apprenons qu’il y a aussi un effectif de 115 Burundais qui vivaient dans d’autres villes du Rwanda qui sont venus à cette occasion et qui avaient été bloqués par le covid-19. A l’arrivée à la frontière, ceux-ci étaient obligés de se débrouiller pour rentrer. J.M.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi