Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 11 novembre 2020
|Un couple échappe de justesse à son assassinat !

Burundi - Justice10 novembre 2020
|Les journalistes indésirables lors de la visite des biens à vendre aux enchères !

Burundi - Sécurité9 novembre 2020
|Quand les citoyens se font une justice populaire

Burundi - Sécurité7 novembre 2020
|L’insécurité se poursuit ici et là dans le pays

Burundi - Sécurité6 novembre 2020
|Une personne trouve la mort suite à une alimentation

Burundi - Sécurité 5 novembre 2020
|Une marâtre accusée de violenter un enfant arrêtée !

Burundi - Sécurité4 novembre 2020
|Une arme trouvée dans une salle de classe à l’Ets Gihanga !

Burundi – Sécurité3 novembre 2020
|La province de Ngozi contre les malfaiteurs

Burundi - Sécurité2 novembre 2020
|L’insécurité reste perceptible dans la commune de Burambi

Burundi - Sécurité31 octobre 2020
|Fin d’un séminaire de renforcement des capacités en matière de sécurité

Burundi - Sécurité 30 octobre 2020
|Et une disparition qui inquiète !

Burundi –Sécurité 29 octobre 2020
|Quatre personnes tuées dans Bujumbura rural !

Burundi - Sécurité28 octobre 2020
|La population "bujumburaise" priée de redoubler de vigilance

Burundi - Sécurité27 octobre 2020
|Des vaches assassinées en lieu et place de leurs propriétaire

Burundi - Sécurité26 octobre 2020
|Une personne trouve la mort à Rutumo

Burundi - Sécurité 24 octobre 2020
|Une personne trouve la mort lors d’un accident de roulage !

Burundi - Sécurité23 octobre 2020
|Découverte de deux roquettes dans le Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité22 octobre 2020
|Un jeune garçon meurt foudroyé à Kirundo

Burundi - Droits de l’homme21 octobre 2020
|Spécial "21 octobre" dans le monde politique et les droits de l’homme

Burundi - Sécurité 20 octobre 2020
|Quand la rivière de la Rusizi compte plus de quinze corps sans vie en moins d’un mois

Burundi - Sécurité 19 octobre 2020
|Le ministère ayant en charge la sécurité publique met en garde !

Burundi - Sécurité - Confessions Religieuses17 octobre 2020
|Un rassemblement de l’église Libre méthodiste empêché !

Burundi - Sécurité16 octobre 2020
|Découverte de deux cadavres dans la commune de Rugombo

Burundi - Sécurité15 octobre 2020
|Un veilleur d’une boutique tué dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité14 octobre 2020
|Le ciel de plus en plus sévère dans notre pays

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un corps sans vie d ’une femme découvert dans Gihanga

5 octobre 2020

Bubanza, le 5 octobre 2020 (Net Press). Le corps de la femme en question a été trouvé ce matin dans la commune de Gihanga, province de Bubanza, à l’Ouest du pays. Selon des informations concordantes, elle avait été portée disparue depuis la matinée de ce dimanche et elle était vendeuse de riz.

Selon des informations des proches de la femme, des règlements de compte et ou de concurrence déloyale pourraient être à l’origine de son assassinat, mais les proches préfèrent pour le moment ne pas donner de détails, préférant attendre les conclusions d’une enquête qui est déjà en cours. D.N.

Burundi - Rwanda - Sécurité

Kigali demande à la Cirgl une enquête rapide sur un groupe d’hommes armés burundais interpellés sur le sol rwandais

Kigali, le 5 octobre 2020 (Net Press) . Le bureau de renseignements militaires rwandais a demandé au service chargé des questions militaires de la Conférence Internationale sur la Région des Grands lacs (CIRGL), d’enquêter sur un groupe d’hommes armés burundais arrêtés par l’armée rwandaise le 29 septembre dernier. Le groupe venait d’opérer une attaque dans la province de Kayanza (nord du Burundi).

La demande intervient après que le porte-parole du ministère burundais en charge de la sécurité, de l’intérieur et du développement communautaire, Pierre Nkurikiye, dans sa déclaration de ce vendredi 2 septembre 2020, eut annoncé qu’un groupe de bandits armés venus du Rwanda a attaqué deux ménages sur la colline Tondero, commune Kabarore de la province Kayanza. Une personne a été tuée et 7 chèvres volées.

Selon Pierre Nkurikiye, ce groupe s’est replié au Rwanda voisin. Ce communicateur de la police burundaise avait demandé à Kigali de lui remettre ces criminels afin qu’ils répondent de leurs actes devant la justice.

Le bureau du service de renseignements militaires rwandais a, dans une lettre, demandé au Mécanisme Conjoint de Vérification Élargi, de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs, d’enquêter sur des hommes armés burundais qui ont été arrêtés dans la forêt de Nyungwe (sud-ouest du Rwanda) mardi dernier.

Dans cette correspondance, le général de Brigade Nyakarundi, chef de renseignements militaires rwandais, indique que ce groupe armé se réclame d’appartenir au groupe rebelle Red Tabara. Ce dernier a déjà revendiqué certaines attaques dont celles menées dans la province de Rumonge (sud-ouest du Burundi) au mois d’août. Ces dernières ont coûté la vie à une vingtaine de personnes.

Dix-neuf combattants burundais se réclamant du groupe Red Tabara, ont traversé la frontière burundo-rwandaise. Ils ont été capturés dans la forêt de Nyungwe dans le secteur de Ruheru, district de Nyaruguru, mentionne la correspondance.

Les relations entre le Burundi et le Rwanda se sont détériorées depuis 2015. Le Burundi accuse le Rwanda d’héberger les organisateurs des manifestations contre un autre mandat controversé de l’ancien président, feu Pierre Nkurunziza, et du coup d’État manqué qui a suivi. Le Rwanda de son côté reproche à son voisin du sud d’avoir accueilli ses ennemis et d’aider des groupes rebelles qui veulent déstabiliser ce pays dont des membres des coalitions poursuivis pour génocide des Tutsis en 1994.

Entretenu par le journal Jeune Afrique, le ministre rwandais des affaires étrangère, Dr Vincent Biruta, dit que l’extradition des personnes qui étaient derrière le coup d’Etat manqué du 13 mai 2015 est une affaire qui ne devrait pas prendre le devant et a ajouté que son pays va ménager beaucoup d’effort pour le réchauffement des relations diplomatiques entre Gitega et Kigali, notamment par des dialogues entre ces deux pays voisins. Selon le chef de la diplomatie rwandaise, Kigali et la communauté internationale comptent garantir la paix et la sécurité du Burundi sur base de dialogues permanents entre les deux pays.

Pour revenir sur les rebelles du groupe Red Tabara, un groupe d’experts du mécanisme de vérification de la conférence internationale sur la région des grands lacs, est, depuis la matinée de ce lundi 5 octobre, en visite au district de Nyaruguru, au sud du Rwanda, pour s’enquérir sur les circonstances de la capture de 19 éléments du groupe Red –Tabara dans la forêt de Nyungwe, secteur de Ruheru, district de Nyaruguru.

Selon le journal Times Rwanda, ces 5 experts militaires du mécanisme de vérification régional militaire de la conférence internationale sur la région des grands lacs, sont originaires du Kenya, de la République démocratique du Congo, du Congo Brazzaville, du Rwanda et du Burundi.

Selon ce journal, le commandant du premier bataillon militaire du district de Nyaruguru, le major Alex Nkuranga, a dit que ces 19 éléments armés d’origine burundaise ont été capturés le 29 septembre 2020 lors d’une patrouille de routine de l’armée rwandaise dans la région de Ruheru, district de Nyaruguru au sud du Rwanda, à 600 mètres de la Frontière burundo–rwandaise.

Selon ce haut gradé de l’armée rwandaise, le Major Alex Nkuranga, ces éléments armés qui se réclament du mouvement Red–Tabara ont été attrapés avec leurs minutions, dont 1 fusils de type arme lourde RPG, 17 fusils de type Kalachnikov et deux appareils de communication de type Motorola.

Après la mission des cinq experts, ces derniers vont confectionner un rapport final destiné au membre régional du mécanisme qui opère sous l’auspice de la conférence internationale sur la région des grands lacs regroupant 12 pays, y compris le Rwanda. N.R.

Burundi - Rd Congo - Coopération

La ministre congolaise des affaires étrangères dans nos murs

Bujumbura, le 5 octobre 2020 (Net Press). La ministre congolaise des affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, est en visite de travail dans notre pays depuis ce dimanche 4 octobre. Dans son message, elle a indiqué qu’elle a répondu à l’invitation de son homologue burundais, Albert Shingiro et que les relations entre le Burundi et la Rd Congo sont très bonnes.

Ce matin, elle a été reçue par le ministre burundais des affaires étrangères et les deux personnalités ont échangé sur la sécurité commune sur les deux frontières, comment annihiler les éléments armés de part et d’autre, sur le commerce entre les deux pays et sur la façon de lutter contre le coronavirus. Dans l’après-midi, la ministre congolaise devrait être reçue par le président de la République, Evariste Ndayishimiye. J.M. 

Burundi - Habitat

Le monde célèbre la journée mondiale de l’habitat

Bujumbura, le 5 octobre 2020 (Net Press). Depuis 1986, le premier lundi du mois d’octobre est consacré à la journée mondiale de l’habitat. L’objectif est de susciter les échanges, la réflexion et la mobilisation autour des questions relatives à l’urbanisation durable. Le Programme des Nations Unies pour les Etablissements humains (ONU-Habitat), qui a la charge d’organiser les célébrations de cette journée, a choisi cette année comme thème : Un logement pour tous, pour un meilleur avenir urbain.

A cet effet, l’Afrique subsaharienne a massivement adhéré au principe et a pris des dispositions pour accompagner le reste de la communauté internationale dans la célébration de cette journée. C’est ainsi que de nombreuses activités sont prévues à cet égard, notamment les tables rondes, les visites de projets urbains, les jeux concours, etc.

Au total, près de 70 événements dans 13 pays d’Afrique subsaharienne. Toutes les sous régions d’Afrique de l’Est, centrale, de l’ouest et australe accueilleront des événements. Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi