Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité21 janvier 2021
|Une personne tuée par l’hippopotame dans les eaux du lac Tanganyika

Burundi - Sécurité20 janvier 2021
|"Impliquée dans l’assassinat de son mari", dixit la police

Burundi - Sécurité19 janvier 2021
|Un homme tué dans la province méridionale de Bururi

Burundi - Sécurité18 janvier 2021
|Accusé de coordonner les groupes armés, il est tué par des forces défense et de sécurité

Burundi - Centrafrique - Sécurité16 janvier 2021
|Un soldat burundais mort en Centrafrique

Burundi - Sécurité15 janvier 2021
|Quatre personnes mortes foudroyées en province de Cibitoke

Burundi - Tanzanie - Sécurité14 janvier 2021
|Un réfugié burundais tué par des inconnus sur le sol tanzanien

Burundi - Sécurité Routière13 janvier 2021
|Deux morts et sept blessés graves dans un accident de roulage en province de Rutana

Burundi - Sécurité12 janvier 2021
|Gitega dévoile les auteurs du crime de Nyakimonyi !

Burundi - Sécurité11 janvier 2021
|Un chef d’une localité tué dans la commune de Burambi

Burundi - Sécurité 9 janvier 2021
|Un groupe de trafiquants des faux papiers interpellé

Burundi - Sécurité Routière8 janvier 2021
|Un personne trouve la mort dans un accident de roulage

Burundi - Sécurité7 janvier 2021
|"La sécurité à Cankuzo est globalement bonne", dixit le comité de sécurité

Burundi - Sécurité6 janvier 2021
|Le ministre ayant la sécurité en charge dans la province de Bururi

Burundi - Sécurité 5 janvier 2021
|Grogne autour de la fouille-perquisition opérée à Kamenge

Burundi - Sécurité 4 janvier 2021
|Trois personnes tuées en province en province de Bururi

Burundi - Sécurité 3 janvier 2021
|Une découverte d’un corps sans vie en commune Kanyosha

Burundi - Sécurité2 janvier 2021
|"Le cahier de ménage a une validité de plus d’un an", dixit le maire de la ville

Burundi - Sécurité1er janvier 2021
|La sécurité garantie dans tout le pays dans la nuit du 31 décembre 2020 au 1er janvier 2021

Burundi - Sécurité31 décembre 2020
|Une perte de vie humaine suite à une embuscade tendue sur la colline de Buhoro

Burundi - Sécurité30 décembre 2020
|Un adjoint du chef de colline tué par des hommes non encore identifiés

Burundi - Sécurité29 décembre 2020
|Un officier militaire se fait attaquer dans Gatunguru

Burundi - Sécurité 28 décembre 2020
|Un corps d’un cardiologue retrouvé sans vie en province de Ruyigi

Burundi - République Centrafricaine - Sécurité26 décembre 2020
|Décès de trois militaires burundais en République Centrafricaine

Burundi - Sécurité25 décembre 2020
|Découverte macabre dans la commune de Bukeye

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Les forces de défense et de sécurité présentent leurs vœux au couple présidentiel

19 décembre 2020

Gitega, le 19 décembre 2020 (Net Press) . Les cérémonies ont eu lieu ce 18 décembre dans la capitale politique Gitega, au Centre du pays. Les forces de défense et de sécurité ont présenté leurs vœux les meilleurs à la famille du président de la République, lui souhaitant pleins succès dans ses nouvelles fonctions de président de la République.

Prenant la parole à son tour, le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a remercié les forces de défense et de sécurité pour ce qu’ils ont fait pour le pays, surtout en matière de sécurité avant, pendant et après les dernières élections, si bien que certains d’entre eux ont perdu leurs vies en sauvant celle de leur pays. Il leur a demandé de redoubler d’efforts pour l’année qui s’annonce. D.N.

Burundi - Politique - Opinion

Pierre Buyoya devrait avoir des hommages d’un ancien chef d’Etat malgré tout

Bujumbura, le 19 décembre 2020 (Net Press) . Une certaine opinion commence à critiquer le silence du gouvernement de Gitega, 48 heures après le décès de l’ancien président Pierre Buyoya. Même si tout n’a pas été rose sous son règne, cette opinion pense qu’il a été tout de même président de la République et que certaines de ses décisions ont avancé le pays vers la démocratie que brandissent les autorités actuelles.

En effet, Pierre Buyoya s’est penché sur la question de divisions entre Hutu et Tutsi et il a créé une commission chargée de trouver une solution pérenne à cette crise récurrente. C’est ainsi qu’en février 1991, les Burundais ont signé une charte de l’unité nationale et depuis, le 5 février de chaque année, est un jour férié, un signe que la charte n’est pas un vain mot. De cette ouverture de l’espace politique qu’il créait, il a initié également le multipartisme par voie constitutionnelle.

Le 1er juin 1993, lors des élections au suffrage universel, la radio France internationale avait annoncé que Pierre Buyoya part favori dans ces élections. En d’autres termes, s’il avait voulu tricher comme la plupart des présidents africains, Melchior Ndadaye n’aurait pas eu de partenaires pour le défendre, tellement la communauté internationale était convaincue de la popularité de Pierre Buyoya. Ceci veut dire que le défunt est parmi les rares présidents africains qui ont abandonné volontairement le pouvoir.

Pierre Buyoya est l’artisan des négociations qui ont abouti à l’accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi. Celui-ci a permis l’intégration des ex-rebelles dans l’armée régulière, l’accès aux postes de responsabilités à tous, à concurrence de 60% pour les Hutu et 40% pour les Tutsi. Au sénat et à l’armée, la parité était de 50% de chaque ethnie.

La même opinion s’étonne donc que jusqu’à présent, les drapeaux ne sont pas encore en berne, que le gouvernement de Gitega ne dit rien sur cette disparition d’un homme qui a dirigé le pays à deux reprises, qui a finalement mis en marche les mécanismes d’une démocratie même si des difficultés de son application s’observent ici et là. J.M. 

Burundi - Festivités

Fêtes de fin d’année, pas de signes encourageants pour les vendeurs en mairie de Bujumbura

Bujumbura, le 19 décembre 2020 (Net Press) . Dans les années passées, on trouvait des sapins de Noël partout dans les rues afin de rappeler que c’est le temps de Noël et des magasins devant lesquels était marqué "solde de fin d’année". Aujourd’hui, tel n’est pas le cas. Ce samedi 19 décembre 2020, notre rédaction a tendu le micro aux commerçants et clients des marchés de Kanyosha, de Buyenzi City Market (chez Sion) et des galeries du centre-ville de Bujumbura.

Pour les marchands de Kanyosha, ils trouvent que la vie est devenue chère, ils ne voient pas comment ils vont fêter la Nativité et la fin d’année alors que le prix de presque tous les produits alimentaires a été revu à la hausse par rapport aux temps ordinaires. En outre, pouvoir d’achat des consommateurs est limité. Un commerçant nous a dit que dans le temps, cette période était le moment de faire des stocks pour se préparer aux fêtes, maintenant la vie est chère, les clients vivent au quotidien.

Un client rencontré a dit que tous les produits sont revus à la hausse alors que le pouvoir d’achat n’a pas suivi. Un autre client s’exprime « la hausse des prix fait que nous n’allons pas fêter. Les autres qui ont beaucoup de moyens, peut être si non, moi je ne vois pas comment je vais fêter cette année. »

En général, même au passage, on ne voit pas beaucoup de gens qui achètent pour les fêtes. Les vendeurs d’habits nous ont dit que la hausse du prix est dû au manque de devises mais également à la pandémie du covid-19. Les autres vendeurs disent qu’ils attendent les clients au début de la semaine prochaine car les Burundais achètent souvent à la dernière minute. N.B.

Burundi - Santé

Fermeture de 18 pharmacies à Rumonge car non autorisées par le ministère

Bujumbura, le 19 décembre 2020 (Net Press) . Ceci a été dit ce vendredi 18 décembre 2020 par le porte-parole du ministère de la santé et de lutte contre le Sida, Dr. Jean Bosco Girukwishaka, dans une conférence de presse qu’il a tenue hier. Il a dit qu’il y a suspension temporaire de permission d’ouverture des pharmacies mais pour les dossiers en cours, ils continueront à être traités et recevoir cette permission.

Ceci est dû au fait qu’il y ait des fraudeurs qui disent qu’ils travaillaient avec le ministre en imitant sa signature et les gens leur donnent de l’argent. L’exemple donné est celui de 18 pharmacies de Rumonge, au Sud-ouest du pays, qui ont été ouvertes dans la même voie et qui ont été fermées au cours de cette semaine. Les papiers qui autorisent ces pharmacies sont signés par imitation de la signature du ministre de la santé et de lutte contre le Sida. Il a lancé un appel vibrant à toute la population en général et aux personnes qui travaillent dans ce secteur en particulier d’être vigilent à l’endroit de ces fraudeurs. N.B.

Burundi - Confessions Religieuses

La cathédrale Regina Mundi lance la nouvelle année liturgique

Bujumbura, le 19 décembre 2020 (Net Press). La cathédrale Regina Mundi de l’archidiocèse de Bujumbura, a procédé aujourd’hui au rituel de bénédiction de l’église après des travaux de réhabilitation de cette bâtisse qui ont duré plus de 4 mois et qui ont coûté plus de 450 millions de nos francs. Elle a également inauguré la nouvelle année liturgique 2020-2021.

Les cérémonies étaient dirigées par l’archevêque de Bujumbura, Mgr. Gervais Banshimiyubusa et ont vu la participation des plus hautes autorités de ce pays, à savoir Evariste Ndayishimiye, président de la République et Prosper Banzombanza, vice-président de la République. Ch.N.

Burundi - Russie - Sécurité

L’ambassadeur du Burundi en Russie parle de racisme au pays de Vladimir Poutine

Moscou, le 19 décembre 2020 (Net Press) . Il y a quelques jours, la rédaction évoquait des morts suspectes des étudiants burundais vivant en Russie et ce, à des périodes très serrées. L’ambassadeur du Burundi en Russie, Edouard Bizimana, parle de racisme car il y a, selon lui, des indices qui permettent de confirmer la thèse d’un acte commis par des membres de mouvement nationaliste.

Il déplore le silence des autorités russes qui sont inactives sur le dossier, des enquêtes qui n’aboutissent pas. Quant aux effets personnels des étudiants tués, ils sont gardés par les officiels russes et ne peuvent être retirés que quand l’affaire aura été close. Il demande aux mêmes autorités russes de s’impliquer davantage pour enrayer un tel comportement. N.R.

Le ministère de la Communication, des technologies de l’information et des médias, en collaboration avec l’UNICEF, poursuit sa campagne de rappeler aux populations des mesures de prévenir la propagation du covid-19. Malgré cela, depuis la réouverture des frontières et l’aéroport international Melchior Ndadaye de Bujumbura, des cas de covid-19 testés positifs augmentent sans cesse.

Les ressortissants de la province de Kayanza vivent la peur au ventre suite à une personne qui est récemment rentrée de l’étranger et qui n’a pas connu d’isolement comme cela se fait pour tous les voyageurs. Quelques jours plus tard, il a été testé positif au covid-19. Les habitants de cette localité pensent qu’il aurait contaminé pas mal de gens.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi