Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité10 février 2021
|Un homme trouve la mort dans la province de Bujumbura

Burundi - Sécurité 9 février 2021
|Quatre magasins ont pris feu en province de Rumonge

Burundi - Sécurité8 février 2021
|Une femme trouve la mort à Kiganda, ses deux fils incarcérés pour enquêtes

Burundi - Sécurité 6 février 2021
|Une livraison pour la bastonnade qui tourne vers l’irréparable !

Burundi - Politique5 février 2021
|Le Burundi commémore 30 ans de ratification de la charte de l’unité nationale

Burundi - Rwanda - Sécurité4 février 2021
|Les habitants de la commune de Mabayi dans la peur-panique

Burundi - Tanzanie - Sécurité 3 février 2021
|Une découverte d’un corps sans vie d’un refugié burundais au camp de Nyarugusu

Burundi - Sécurité 2 février 2021
|Dans le paquet des intouchables du parti Cndd-Fdd, deux interpellés en province de Cankuzo !

Burundi - Politique 1er février 2021
|Le nouveau secrétaire général du parti Cndd-Fdd accueilli en héros en province de Makamba

Burundi - Sécurité30 janvier 2021
|Le gouverneur de Bujumbura contre les adeptes des adventistes du 7è jour anarchistes

Burundi - Politique - Médias29 janvier 2021
|« Jamais sans les medias », dixit le président de la République

Burundi - Sécurité28 janvier 2021
|Un cadavre retrouvé tout près de la rivière Mutsindozi

Burundi - Sécurité27 janvier 2021
|Des voleurs "visitent" une ancienne élue du peuple vivant à Mutanga Sud

Burundi - Sécurité26 janvier 2021
|Il y a 3 jours, un sexagénaire prenait fuite vers une position militaire de Matongo

Burundi - Sécurité Routière - Nécrologie25 janvier 2021
|Mise en terre d’un ancien cadre du Cndd-Fdd fauché par un accident de la route

Burundi - Sécurité23 janvier 2021
|Explosion de deux grenades au marché de city market

Burundi - Sécurité22 janvier 2021
|Découverte du cadavre de la victime d’un hippopotame

Burundi - Sécurité21 janvier 2021
|Une personne tuée par l’hippopotame dans les eaux du lac Tanganyika

Burundi - Sécurité20 janvier 2021
|"Impliquée dans l’assassinat de son mari", dixit la police

Burundi - Sécurité19 janvier 2021
|Un homme tué dans la province méridionale de Bururi

Burundi - Sécurité18 janvier 2021
|Accusé de coordonner les groupes armés, il est tué par des forces défense et de sécurité

Burundi - Centrafrique - Sécurité16 janvier 2021
|Un soldat burundais mort en Centrafrique

Burundi - Sécurité15 janvier 2021
|Quatre personnes mortes foudroyées en province de Cibitoke

Burundi - Tanzanie - Sécurité14 janvier 2021
|Un réfugié burundais tué par des inconnus sur le sol tanzanien

Burundi - Sécurité Routière13 janvier 2021
|Deux morts et sept blessés graves dans un accident de roulage en province de Rutana

Archives

 

 

 



Burundi - République Centrafricaine - Sécurité

Décès de trois militaires burundais en République Centrafricaine

26 décembre 2020

Bangui, le 26 décembre 2020 (Net Press) . Trois militaires burundais en mission de maintien de la paix en République Centrafricaine ont trouvé la mort hier dans une attaque terroriste qui n’a pas encore été revendiquée. Deux autres militaires ont été blessés dans ces mêmes hostilités qui ont été commises à Dékoa, une ville de ce pays située dans la préfecture de Kemo dont elle constitue l’une des deux sous-préfectures.

L’Onu, à travers la Minusca, présente ses condoléances au Burundi et aux familles des disparus. Pour cette organisation, il s’agit de l’intention de boycotter les élections générales qui sont prévues ce dimanche 27 décembre, mais qu’elles doivent se faire malgré tout. Elle conclut que l’attaque des militaires de l’Onu n’est pas une solution aux problèmes qui se posent dans une société donnée. D.N.

Burundi - Kenya - Coopération

Audience auprès de la présidence de la République

Bujumbura, le 26 décembre 2020 (Net Press). Le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a accordé une audience à Kenneth N. Vitisia, ambassadeur de la République kenyane au Burundi. Il est basé dans notre pays depuis 2010 où il a travaillé d’abord comme chargé d’affaires, puis comme ambassadeur à partir de 2015.

Au sortir de l’audience, cet ambassadeur a précisé qu’il est témoin du progrès de notre pays en matière de sécurité et de développement. Il s’est engagé à rester l’ambassadeur de notre pays auprès du sien et qu’il est content que le Kenya soit le premier pays de la communauté est africaine qui a plus d’activités au Burundi. Ch.N.

Burundi - Sécurité

Un couple échappe de justesse à son assassinat au nord de la capitale économique

Bujumbura, le 26 décembre 2020 (Net Press) . Un couple nouvellement marié qui partageait une soirée bien arrosée lors de la fête de la Nativité a failli être lynchée au quartier Kavumu. zone de Kamenge, au Nord de la capitale économique Bujumbura. N’eut été l’intervention musclée des éléments de la ligue des jeunes du parti aux affaires, Imbonerakure, les choses auraient tourné au vinaigre.

Le couple était invité dans l’une de la famille amie au quartier VII pour partager un verre lors de la fête de noël. Vers 21hoo, ce dernier a passé dans l’un des bistrots du quartier Kavumu pour prendre un dernier verre, apprend on des sources sur place. Vers 23 hoo, lorsque le nouveau couple allait tranquillement rentrer, il a été assailli par des éléments armés des couteaux qui voulaient subtiliser leur argent. N’eut été l’intervention musclé des Imbonerakure qui faisaient une ronde nocturne, les choses allaient tourner autrement .

Une large opinion de cette contrée administrative demande la sécurisation de la zone Kamenge, surtout lors des fêtes de fin, d’année d’autant plus que durant cette période, des vols nocturnes sont fréquents. N.R.

Burundi - Nativité

Le président de la république appelle les Burundais à renforcer la paix et l’unité

Gitega, le 26 décembre 2020 (Net Press) . Le chef de l’Etat ainsi que sa famille se sont joints à tous les chrétiens du monde pour fêter la Nativité du Christ. La messe a été célébrée à la cathédrale Christ Roi de Mushasha à Gitega au Centre du pays par l’archevêque de Gitega, Mgr. Simon Ntamwana.

Dans le message de salutation des chrétiens de cette paroisse, Evariste Ndayishimiye a dit qu’au Burundi, cette fête vient au meilleur moment car la paix et la sécurité sont garanties dans tout le pays. Il a ajouté que c’est le temps de consolider la paix et l’unité qu’il incarne pour tous les Burundais.

Il a interpelé les leaders du pays de faire correctement les tâches qu’on leur a confiées dans l’amour et l’unité, afin de servir convenablement le peuple burundais.

Le chef d’Etat a également remercié Mgr Simon Ntamwana pour les messages qui appellent le peuple burundais à l’amour et à l’unité. Il a clôturé par un souhait de joyeux Noël à tous les Burundais partout où ils se trouvent. N.B.

Burundi - Justice - Opinion

La province de Gitega condamne au lieu de prévenir

Gitega, le 26 décembre 2020 (Net Press) . La chambre criminelle du tribunal de grande instance a condamné ce 24 décembre à perpétuité un homme âgé de 26 ans, Fridolin Havyarimana, qu’elle accuse d’avoir tué son épouse Suavis Irakoze, en date du 18 décembre à Nyamugari, dans la ville de Gitega.

Mais une certaine opinion trouve que la justice de Gitega devait d’abord penser à prévenir car cette ville devient un terrain d’insécurité pour les couples. L’on saura que dernièrement, en date du 22 décembre, elle avait également condamné à perpétuité une dame du nom d’Anésie Nyandwi, qui avait elle aussi tué son mari, Vincent Mvuyekure, dans le quartier de Magarama, toujours dans la ville de Gitega.

Pour cette opinion, la justice, voire le gouvernement dans son entièreté, devrait d’abord mobiliser les forces de défense et de sécurité afin de sécuriser les ménages et de cette manière, ne plus condamner à perpétuité des personnes qui s’entretuent. Cette opinion est d’avis que la prison à vie ne ressuscite pas un mort, une condamnation de moins en moins dissuasive dans notre pays.

Des pratiques du genre deviennent monnaie courante dans plusieurs coins du pays, d’où les psychologues disent que la plupart du temps, ce comportement dépend de la dépravation des mœurs dans notre pays. J.M.

Burundi - Ceeac - Politique

Sommet extraordinaire sur la République Centrafricaine

Bujumbura, le 26 décembre 2020 (Net Press). Le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a suivi aujourd’hui, par vidéoconférence, un sommet extraordinaire des chefs d’’Etat de la communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale, qui est dirigé par le président congolais, Denis Sassou-Nguesso.

Selon des informations concordantes, le sommet se penchera sur la politique et la sécurité de la République Centrafricaine. En République centrafricaine (RCA), pays aussi appelé Centrafrique, les conflits et affrontements entre groupes armés pour le contrôle des ressources et des territoires se multiplient depuis 2013, depuis le renversement du régime du président François Bozizé par la Séléka, une coalition venue du nord-est du pays. Ch.N.

Burundi - Santé Animale

Maladie de dermatose à Kayanza

Kayanza, le 26 décembre 2020 (Net Press) . Les éleveurs de Kayanza, au Nord du pays, se disent préoccupés par une maladie qui leur semble inconnue dans la région. Selon les éleveurs, 17 vaches sont mortes en moins d’une semaine, la commune Kabarore est la cible de la dite maladie dans les collines de Yanza, de Buyumpu, de Tondero et de Dusosa de la zone Rugazi.

Cette information est confirmée par le directeur provincial de l’agriculture et l’élevage (Dpae). Selon lui, la maladie est la dermatose nodulaire, c’est une maladie qui attaque la peau et les muqueuses. Les éleveurs demandent aux responsables de santé animale d’intervenir très rapidement et de prévenir la maladie qui tue une multitude de bétails en quelques infrarctions de seconde.

Le directeur provincial en charge de l’élevage, Adelin Niyonsaba, dit qu’un vaccin est disponible et que la majorité des vaches ont été vaccinées à Rugazi. Il ajoute que c’est toute la province qui est concernée. Il lance un appel à tous les éleveurs de pratiquer la stabilité permanente pour éviter la propagation de la dermatose nodulaire. N.B.

Revue annuelle de la presse : Janvier 2020

Burundi - Nouvel An

Le président de la République s’adresse à la Nation

Gitega, le 1er janvier 2020 (Net Press) . Traditionnellement, à la Saint-Sylvestre, le président de la République s’adresse à la Nation pour lui souhaiter ses meilleurs vœux. Hier, il est revenu sur les recettes du secteur minier qui ont augmenté de plus de 30% au cours de l’année 2019.

Il a félicité la justice burundaise pour avoir bien travaillé pendant cette période et il a profité de cette occasion pour libérer une certaine catégorie de prisonniers, notamment ceux qui ont été condamnés à moins de 5 ans, des femmes enceintes, des détenus qui n’ont pas été présentés au juge pendant une année, etc.

Il s’est dit aussi satisfait des prestations de l’office burundais des recettes, Obr, qui ont collecté des recettes de loin supérieures aux prévisions, plus ou moins 20% de plus que prévu. Quant aux secteurs d’exportation des cultures commerciales, ils sont en train d’être réformés pour qu’ils soient davantage lucratifs. J.M. 

Burundi - Administration

Le ministre de la sécurité devient le policier le plus haut gradé du Burundi

Gitega, le 2 janvier 2020 (Net Press) . Le ministre Alain Guillaume Bunyoni, qui était jusqu’ici commissaire de police chef, a été nommé, en date du 31 décembre dernier, commissaire de police général. Les spécialistes des concordances trouvent qu’il équivaut au grade de Maréchal de l’armée. Il est le premier burundais à atteindre ce grade.

D’autres nominations concernent également les hauts gradés de la police, à savoir Godefroid Bizimana et André Ndayambaje, qui deviennent des commissaires de police chef alors qu’ils étaient des commissaires de police principal. Cette nomination a également eu lieu à la date du 31 décembre de l’année dernière.

D’autres, à savoir Damascène Nkeshimana et Onesphore Mbazumutima ont été élevés au grade de commissaire de police principal alors qu’ils avaient le grade de commissaire principal. Enfin, les commissaires de police chef 1, Alexandre Muyenge, Emmanuel Ndayiziga, Frédéric Budomo, Sylvestre Manirakiza et Pontien Cishahayo ont depuis le 31 décembre le grade de commissaire de police. J.M. 

Burundi - Culture

Une fille d’ethnie twa élue miss Kayanza

Kayanza, le 3 janvier 2020 (Net Press). Neilla Mutoniwimana, d’ethnie twa, cette native de Muhanga, en province de Kayanza, au nord du pays, a été couronnée Miss Kayanza lors de la 8ème édition de cette compétition par la région scoute de Kayanza, projet Miss Nakaranga. Cette information qui circule sur les réseaux sociaux a été en général bien accueillie par toutes les couches sociales de ce pays.

Des réactions fusent d’un peu partout et convergent que les Batwa font partie intégrante du peuple burundais.et que cette victoire va parler de la vie des Batwa, leurs exploits et leurs défis à s’intégrer dans la communauté.

Et d’autres rappellent que les Hutu, les Tutsi, les Ganwa, les Batwa, les Hutsi, les Tsuhu, les Gatsi ou Ttsitwa...ont enfin toutes connections possibles et invitent tout Burundais d’être fier de se sentir comme Burundais et ajoute que la diversité burundaise devrait être un rassembleur du peuple burundais au lieu de les diviser. N.R

Burundi - Tanzanie - Education

Diplômes d’humanités générales au camp de réfugiés burundais de Mtendeli

Mtendeli, le 4 janvier 2020 (Net Press) . Les diplômes à une soixantaine de lauréats burundais ont été délivrés le 31 décembre de l’année dernière. Malgré cela, la satisfaction n’est pas au rendez-vous des jeunes Burundais pour le simple fait qu’ils sont presque sûrs qu’ils ne poursuivront pas les études universitaires dans ce pays.

Ils se basent sur le fait les trois promotions précédentes sont composées de jeunes qui sont toujours à la maison avec leurs diplômes d’humanités, faute de moyens, y compris même ceux qui ont réussi à l’examen d’Etat. Il semble que le Hcr et l’Unicef ont mis en place un système d’enseignement supérieur mais il ne peut pas couvrir tous les élèves car 20 élèves seulement sont admis chaque année dans tous les camps des réfugiés burundais et congolais

Les parents demandent à l’organisation onusienne chargée des réfugiés de faire en sorte que les élèves qui veulent poursuivre leurs études le fassent, un pari qui n’est pas gagné d’avance car pour avoir un diplôme reconnu par l’Etat dans ce pays, un élève doit passer un test choisi par la Tanzanie, de concert avec le collège des enseignants dans les camps des réfugiés et le Hcr. N.R.

Burundi - Sécurité

Un rapatrié arrêté et relâché en province de Kirundo

Kirundo, le 6 janvier 2020 (Net Press) . Il s’appelle Egide Nduwimana, ce militant du parti conseil des patriotes (Cdp), fidèle a Anicet Niyonkuru, ancien secrétaire de la plateforme de l’opposition en exil Cnared. Nduwimana rentrait de l’exil du Rwanda, il a été arrêté ce jeudi 2 janvier par le service national des renseignements au centre-ville de Kirundo. Il a été relâché ce dimanche sous l’intervention musclée du représentant provincial de ce parti en province de Kirundo, en la personne d’Isaac Nahayos.

Selon des sources concordantes, Egide Nduwimana avait été arrêté par la police présidentielle de Kirundo pour des raisons d’enquête préliminaire. Après donc l’intervention d’Isaac Nahayo, ce militant a été relâché à la mi-journée de ce dimanche 5 janvier.

De son côté, le bureau central du parti Cdp affirme ne pas être au courant de l’arrestation de son militant, avant d’affirmer qu’Egide Nduwimana est pour le moment tranquille dans la ville de Bujumbura.

De leur côté, les activistes des droits de l’homme indiquent qu’au moins 2 membres de l’opposition du parti CNL sont détenus à la suite des propos critiques envers les Imbonerakure du parti au pouvoir. Un autre membre de ce parti a été enlevé par des agents de la police, ses proches n’ont aucune nouvelle.

Pour le mois de décembre 2019, les mêmes activistes des droits de l’homme évoquent 12 cas d’assassinats, 4 cas d’enlèvement, 35 cas d’arrestations arbitraires et de détentions illégales, ainsi que 17 cas d’atteintes à l’intégrité physique dont 14 cas de torture. D.N.

Burundi – Sécurité

Un responsable local du parti Cnl en province de Kirundo échappe de justesse à son assassinat

Kirundo, le 7 janvier 2020 (Net Press) . Julien Bakanibona, représentant local du parti Cnl dans la zone Kirundo Rural, a échappé de justesse à son assassinat dans la soirée de ce lundi 6 janvier. Ses ravisseurs sont toujours libres, comme le rapportent plusieurs témoignages

Il était vers 19 heures quand ce responsable local du parti Cnl dans cette contrée du pays, venait d’étancher sa soif sur la colline Mweya et rentrait tranquillement. Subitement, des éléments armés de gourdins et de machettes l’on attaqué, le laissant agonissant, avant de prendre le large.

Julien Bakanibona, au cours de cette attaque, a pu reconnaitre deux éléments qu’il qualifie de militants du parti au pouvoir. Il déplore le fait que ces derniers ne sont pas inquiétés par la police et la justice de Kirundo. Et selon des témoignages concordants, la victime a été évacuée manu militari sur l’hôpital de Kirundo où sa vie serait en danger. N.R.

Burundi - Sécurité

Un deuxième changeur de monnaie tué en moins de deux mois

Bujumbura, le 8 janvier 2020 (Net Press) . Dans ses dépêches du 6 janvier dernier, la rédaction avait fait mention d’une découverte, dans la matinée du dimanche 5 janvier, d’un cadavre dans le quartier de Gikungu, zone de Gihosha, située dans la commune urbaine de Mukaza, en mairie de Bujumbura.

Selon nos informations, la police vient d’identifier la victime. Il s’agit d’un cambiste du nom de Jérémie Ngendakuriyo, âgé de 58 ans, originaire de la province méridionale de Bururi et résidant dans la zone de Bwiza, toujours dans la commune de Mukaza, dans la capitale économique Bujumbura.

Selon ses proches, dans la soirée du 4 janvier, vers 18 heures, trois hommes à bord d’un véhicule Toyota TI, qui se sont fait passer pour des clients, l’ont appelé alors qu’il était à son domicile et lui ont proposé de leur échanger un montant de 4.500 dollars américains. Ils voulaient un équivalent de 13.050.000 Fbu.

Selon toujours ses proches, aussitôt embarqué dans la voiture, Jérémie Ngendakuriyo est devenu tout de suite injoignable. Son cadavre a été trouvé le lendemain matin dans la zone de Gihosha, des informations confirmées par la police qui déclare d’ailleurs que des enquêtes sur ce meurtre sont déjà en cours. Signalons que c’est un deuxième meurtre d’un cambiste dans la ville de Bujumbura dans une période de moins deux mois. Ch.N.

Burundi - Enseignement

Un syndicaliste de la province de Rutana incarcéré

Rutana, le 9 janvier 2020 (Net Press) . Le président du nouveau syndicat des enseignants né dans la province de Rutana, syndicat général du personnel de l’éducation au Burundi, Sygepebu, Antoine Manuma, a été arrêté ce mercredi 8 janvier 2020 et emprisonné au service national des renseignements.

Selon des informations concordantes en provenance de Rutana, il est accusé par le président de la coalition spéciale des syndicats des enseignants pour la solidarité nationale, Cossesona, Victor Ndabaniwe et son vice-président, Emmanuel Mashandari, de perturber les activités de cette coalition. L’on rappellera que les enseignants sont divisés sur les objectifs de cette coalition, certains n’hésitant même pas de les qualifier de "vol organisé" sur les comptes des enseignants d’un montant de 500 Fbu.

Rappelons qu’en date du 5 janvier dernier, Victor Ndabaniwe et Emmanuel Mashandari ont sorti une déclaration accusant les deux syndicats, Sygepebu et Sepeduc, - non dociles à cette campagne de retenir à la source ces frais -, d’atteinte à la tranquillité publique. C’est dans ce contexte que trois jours plus tard, Antoine Manuma a été arrêté à son domicile situé au centre-ville de Rutana, au Sud-est du pays. D.N.

Burundi – Usa - Sécurité

Un visage burundais au sein de l’armée américaine !

Washington, le 10 janvier 2020 (Net Press). Il s’appelle Isaac Misigaro, un Burundais natif de la commune Nyanza –Lac, en province de Makamba au sud du pays. Il vient d’intégrer l’armée américaine ce jeudi 9 janvier 2020. Selon des sources concordantes, ce jeune homme avait fui le pays vers la Tanzanie, au camp des réfugiés burundais de Mtabila avant de s’envoler vers les Etats Unis d’Amérique.
.
Cet orphelin de père tué pendant la crise de 2015 avait fui avec sa mère au pays de John Pombe Magufuli et nourrissait à l’époque l’espoir de servir l’armée de son pays comme témoignent ses amis. Le destin vient de changer le courant de son parcours car il va désormais servir l’armée, mais pas de n’importe quel pays puisqu’il s’agit de la force la plus puissante de la planète.

Des milieux humoristes disent que ce samedi 11 janvier, des patriotes vont descendre dans la rue, comme ils le font chaque fois qu’il y a un événement, pour dire au président américain Donald Trump que le Burundi n’est pas ce pays que lui a présenté son prédécesseur Barack Obama, ni celui décrit par les envoyés spéciaux des Nations Unies, mais que c’est une Nation qui compte des hommes "intègres et capables". N.R.

La Direction et le personnel de l’agence de presse en ligne NET PRESS souhaitent à leurs lectorat, amis et connaissances un joyeux Noël et les meilleurs vœux pour l’année nouvelle 2021. Qu’elle soit une occasion de bonheur, de prospérité et de réussite dans toutes leurs entreprises tant professionnelles, familiales que privées.

La Direction

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi