Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité Routière - Société7 juin 2021
|Un véhicule abîmé dans un accident de roulage avec une vache

Burundi - Sécurité 5 juin 2021
|Makamba : Quatre jeune accusés d’extorsion interpellés en commune Kibago

Burundi - Sécurité4 juin 2021
|Des enfants trouvent la mort dans le sud du pays

Burundi - Sécurité3 juin 2021
|Une personne tuée par des personnes non encore identifiées en commune Bukemba

Burundi - Sécurité 2 juin 2021
|Une personne tuée lors d’un accident de roulage en province de Bubanza !

Burundi - Sécurité 1er juin 2021
|Trois personnes tuées en province de Kayanza et de Cibitoke

Burundi - Sécurité 31 mai 2021
|Une cache de bandits qui bascule sous le silence de la commune urbaine de Ntahangwa

Burundi - Kenya - Politique 29 mai 2021
|Le président de la République du Burundi attendu au Kenya !

Burundi - Sécurité 28 mai 2021
|Trois corps sans vie découverts en province de Cibitoke

Burundi - Politique27 mai 2021
|Audience à la présidence de la République

Burundi - Sécurité 26 mai 2021
|Explosion de grenades sur Bujumbura, deux morts et des blessés, selon la police

Burundi - Rwanda - Sécurité25 mai 2021
|L’armée burundaise dément formellement une information des réseaux sociaux

Burundi - Sécurité 24 mai 2021
|Six personnes mortes dans la noyade en province de Muyinga

Burundi - Onu - Génocide22 mai 2021
|Le Burundi vote contre la responsabilité de protéger et de prévenir le génocide

Burundi - Sécurité21 mai 2021
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité20 mai 2021
|Des vols répétitifs de vaches dans la province de Bujumbura dit rural

Burundi - Sécurité19 mai 2021
|"La province de Mwaro devient un hébergement des criminels", dixit un ressortissant

Burundi - Sécurité18 mai 2021
|Trois enfants mordus par un chien en zone Kinama

Burundi - Rwanda - Sécurité 17 mai 2021
|Un rapatrié venu du Rwanda introuvable !

Burundi - Sécurité15 mai 2021
|Une personne d’origine congolaise trouve la mort au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité14 mai 2021
|Des pêcheurs trouvent la mort dans le lac Tanganyika

Burundi - Sécurité13 mai 2021
| Plus de 200 maisons détruites et brulées sur la sous colline Nyarure

Burundi - Sécurité12 mai 2021
|La population de Bujumbura, de Mwaro et de Muramvya invitée à garantir et à sauvegarder la paix et la sécurité

Burundi - Sécurité11 mai 2021
|Une personne morte sur la colline Cunyu en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 10 mai 2021
|Un journaliste de la radio Culture retrouvé mort.

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une administrative accusée de vendre des boissons prohibées arrêté à Mwaro

20 avril 2021

Mwaro, le 20 avril 2021 (Net Press) . Un membre du conseil communal de Kayokwe, en province de Mwaro, au Centre du pays, a été interpelé dans la soirée de ce lundi 19 avril à son domicile sis sur la colline Nyagitongati par la police, de concert avec les membres du comité mixte de sécurité.

Elle a accusé cette dame de vendre des boissons prohibées appelées communément « Umu Drink ». Cette administrative est pour le moment gardée à vue au commissariat provincial de la police de Mwaro.

Selon nos sources, une fouille-perquisition a été opérée par la police à son domicile, cinquante litres de cette boisson y ont été découverts. Une enquête a été ouverte pour plus de détails sur les activités clandestines de cette responsable.

Honoré Hatungimana, l’administrateur de la commune Kayokwe, appelle à la vigilance pour traquer tout suspect qui vend des boissons prohibées et nocives pour la santé de la population. N.R.

Burundi - Politique

Une éviction à l’origine d’un désenchantement !

Rutana, le 20 avril 2021 (Net Press) . Elle s’appelle Florence Kaneza, cette ressortissante de la commune Tangara, en province de Ngozi, au Nord du pays. Elle est née en 1979 et c’est une "Cnddfddiste" de première heure selon des informations concordantes. Elle est également membre de la ligue des femmes du parti de l’Aigle (Abakenyerarugamba). Elle a été démise de ses fonctions de directrice des ressources humaines à la société sucrière du Moso (Sosumo).

Les employés pleurent le départ d’une femme juste qu’ils qualifient d"’ une employeuse juste toujours au chevet de ses employés". Selon les employés de la Sosumo qui ont requis l’anonymat, Florence Kaneza incarnait une personnalité hors pair. Nos sources sous couvert d’anonymat affirment que quelques figures influentes de ce pays lui intimaient l’ordre d’embaucher les leurs, une requête qui rencontrait toujours une désapprobation de cette femme.

Selon nos sources, depuis son arrivée à la Sosumo, les procédures de recrutement étaient transparentes et plusieurs chômeurs de longue date avaient été embauchés dans cette société grâce aux tests de recrutement organisés et sous la supervision de cette dame.

Lors des cérémonies de remise et reprise, une soirée de Gala a été organisée en l’honneur de Florence Kaneza, pour fêter le départ de cette dame que les employés considérait comme une " icone de cette société toujours aux chevets de ces employés " et les employés lui ont offert une génisse en guise de remerciements pour services rendus. N.R.

Burundi - Communication

« Connecter les jeunes filles, améliorer les perspectives d’avenir »

Bujumbura, le 20 avril 2021 (Net Press). Tel est le thème de la semaine dédiée à la journée internationale des jeunes filles dans le secteur des technologies de l’information et de la communication, TICs pour l’année 2021.

Lors du lancement officiel par la ministre de la communication et des médias, Chantal Nijimbere, ce lundi 19 avril 2021, elle a indiqué que les filles et les femmes sont nombreuses dans le monde et même au Burundi, d’où un appui est souhaitable dans les TICs pour que ces dernières puissent contribuer dans le développement du pays.

La ministre Nijimbere a fait savoir que le Burundi reconnait la place des TICs dans les différents secteurs de la vie du pays. Elle n’a pas oublié de signaler que dans le plan national de développement 2018-2027, le gouvernement a donné une place de choix aux TICs.

Des infrastructures et des canaux de communication seront implantés pour que la population rurale ait des facilités pour utiliser les TICs à un degré satisfaisant. La ministre a insisté pour que cette semaine dédiée aux jeunes filles dans le secteur des TICs soit une occasion d’aider les filles et les femmes à se connecter activement dans les domaines de TICs. N.B.

Burundi - Communication

Le Burundi classé mondialement 147ème pays de la restriction de la liberté de la presse

Paris, le 20 avril 2021 (Net Press) . D’après son classement annuel mondial de la liberté de la presse, publié mardi 20 avril, sur 180 pays évalués par Reporters sans frontières (RSF) , le Burundi est classé 147ème pays mondialement de la liberté de la presse, tandis que la Norvège conserve la première place

Selon nos sources, au bas du classement figurent toujours la Chine (177e ), devant le Turkménistan (178e), la Corée du Nord (179e) et l’Érythrée (180e). En haut du tableau, la Norvège conserve la première place pour la cinquième année consécutive, devant la Finlande et la Suède, redevenue troisième au détriment du Danemark (4e).

Le secrétaire général de Reporters sans frontières, Christophe Deloire, dans son rapport, alerte que la liberté de la presse, que le journalisme « est totalement ou partiellement bloqué » dans plus de 130 pays à l’heure où la crise sanitaire rajoute des entraves à la couverture de l’actualité.

Christophe Deloire affirme que la pandémie de Covid-19 a représenté « une forme d’opportunité pour les Etats qui ont pu restreindre la liberté de la liberté de la presse. Elle a ainsi exacerbé la répression dans les pays les plus muselés comme l’Arabie Saoudite (170e du classement) ou la Syrie (173e).

Fermeture des accès au terrain

Christophe Deloire s’alarme que la pandémie a également « provoqué une énorme fermeture des accès » au terrain et aux sources pour les journalistes, « pour une part légitime, quand il s’est agi de précautions sanitaires, mais aussi illégitime. Dans les deux cas, la question, c’est : ces accès seront-ils rouverts ? », La situation est d’autant plus préoccupante que le journalisme est le principal rempart contre la « virilité de la désinformation par-delà les frontières, sur les plateformes numériques et les réseaux sociaux », parfois alimentée par le pouvoir.

Les présidents Jair Bolsonaro, au Brésil (111e du classement) et Nicolas Maduro au Venezuela (148e) ont ainsi « fait la promotion de médicaments dont l’efficacité n’a jamais été prouvée par le monde médical », rappelle l’ONG. En Iran (174e ), les autorités ont « multiplié les condamnations de journalistes pour mieux minimiser le nombre de décès liés » au Covid-19. L’Égypte (166e), elle, interdit « la publication de chiffres sur la pandémie autres que ceux du ministère de la Santé ». N.R.

Burundi - Education - Société

Plus de 9000 cas d’abandons scolaire à Kirundo cette année

Kirundo, le 20 avril 2021 (Net Press). Selon nos sources, 9218 élèves ont abandonné l’école dans la province de Kirundo, au Nord du pays. La pauvreté, les maladies, les échecs ainsi que les grossesses non désirées, tels sont les causes principales de ces abandons.

Les mêmes sources disent que la direction provinciale a enregistré les 9218 cas depuis septembre. Aux écoles fondamentales, les chiffres sont de 9011 cas dont 4185 sont des filles. Les écoles post-fondamentales comptent 207 élèves qui ont abandonné l’école. La direction communale qui vient en tête des cas d’abandons est Busoni avec 2029 cas et Bugabira 1533 cas.

A ces causes mentionnées ci-haut, il faut signaler qu’il y a la sécheresse dans la région qui se prolonge dans le temps ainsi que la suspension des cantines scolaires dans beaucoup d’écoles de la province Kirundo. N.B.

Burundi - Agriculture

La vente de la production du maïs à Kayanza est satisfaisante

Kayanza, le 20 avril 2021 (Net Press) . Ce sont des propos du conseiller économique du gouverneur en province Kayanza qui dit qu’une somme de 139.111.680 Fbu est le montant que les agriculteurs ont déjà collecté sur la production du maïs vendu dans les différentes communes de Kayanza. Trois communes de la province viennent en tête à savoir Rango, Muhanga et Gahombo.

Le conseiller dit qu’il y a d’autres communes qui sont proches de la forêt de Kibira dont la production n’est pas encore prête à se faire vendre suite au retard de croissance lié à cette proximité. Il dit que le travail continue à la normale jusqu’au délai fixé par l’Etat et que la production est satisfaisante à voir la quantité qui reste à vendre. N.B.

Burundi - Tchad – Nécrologie

Tchad : la radio-télévision nationale annonce la mort du président Idriss Déby

Ndjamena, le 20 avril 2021 (Net Press) . Le président tchadien, Idriss Déby Itno, qui venait tout juste d’être réélu, selon les résultats provisoires de la commission électorale, aurait été blessé dans des combats ce week-end dans la région du Kanem face aux rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT).

Le porte-parole de l’armée, le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à l’antenne de Télé Tchad ce 20 avril. « Idriss Déby Itno vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille », Dans la foulée, l’armée a annoncé la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée nationale et la mise en place d’une transition.

Celle-ci sera dirigée pour une durée de dix-huit mois par un conseil militaire, dont Mahamat Idriss Déby a pris la tête. Ce dernier, fils d’Idriss Déby Itno, est général de l’armée tchadienne et dirigeait depuis de nombreuses années la Direction générale des services de sécurité des institutions de l’État (DGSSIE), dont fait partie la garde présidentielle.

Dans la soirée du lundi 19 avril, Idriss Déby Itno avait été annoncé vainqueur de la présidentielle tchadienne avec 79,32 % des voix. Il aurait entamé son sixième mandat. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE