Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 5 juin 2021
|Makamba : Quatre jeune accusés d’extorsion interpellés en commune Kibago

Burundi - Sécurité4 juin 2021
|Des enfants trouvent la mort dans le sud du pays

Burundi - Sécurité3 juin 2021
|Une personne tuée par des personnes non encore identifiées en commune Bukemba

Burundi - Sécurité 2 juin 2021
|Une personne tuée lors d’un accident de roulage en province de Bubanza !

Burundi - Sécurité 1er juin 2021
|Trois personnes tuées en province de Kayanza et de Cibitoke

Burundi - Sécurité 31 mai 2021
|Une cache de bandits qui bascule sous le silence de la commune urbaine de Ntahangwa

Burundi - Kenya - Politique 29 mai 2021
|Le président de la République du Burundi attendu au Kenya !

Burundi - Sécurité 28 mai 2021
|Trois corps sans vie découverts en province de Cibitoke

Burundi - Politique27 mai 2021
|Audience à la présidence de la République

Burundi - Sécurité 26 mai 2021
|Explosion de grenades sur Bujumbura, deux morts et des blessés, selon la police

Burundi - Rwanda - Sécurité25 mai 2021
|L’armée burundaise dément formellement une information des réseaux sociaux

Burundi - Sécurité 24 mai 2021
|Six personnes mortes dans la noyade en province de Muyinga

Burundi - Onu - Génocide22 mai 2021
|Le Burundi vote contre la responsabilité de protéger et de prévenir le génocide

Burundi - Sécurité21 mai 2021
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité20 mai 2021
|Des vols répétitifs de vaches dans la province de Bujumbura dit rural

Burundi - Sécurité19 mai 2021
|"La province de Mwaro devient un hébergement des criminels", dixit un ressortissant

Burundi - Sécurité18 mai 2021
|Trois enfants mordus par un chien en zone Kinama

Burundi - Rwanda - Sécurité 17 mai 2021
|Un rapatrié venu du Rwanda introuvable !

Burundi - Sécurité15 mai 2021
|Une personne d’origine congolaise trouve la mort au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité14 mai 2021
|Des pêcheurs trouvent la mort dans le lac Tanganyika

Burundi - Sécurité13 mai 2021
| Plus de 200 maisons détruites et brulées sur la sous colline Nyarure

Burundi - Sécurité12 mai 2021
|La population de Bujumbura, de Mwaro et de Muramvya invitée à garantir et à sauvegarder la paix et la sécurité

Burundi - Sécurité11 mai 2021
|Une personne morte sur la colline Cunyu en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 10 mai 2021
|Un journaliste de la radio Culture retrouvé mort.

Burundi - Justice8 mai 2021
|Condamnation de l’ancien député Fabien Banciryanino

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une personne retrouvée sans vie en zone Nyakararo

23 avril 2021

Mwaro, le 23 avril 2021 (Net Press) . Selon les informations sur place, un jeune homme prénommé Willy a été retrouvé mort non loin de son domicile sis sur la colline Nyakirwa, de la zone Nyakararo, en commune Gisozi, de la province Mwaro, au Centre du pays, dans la matinée de ce vendredi 23 avril 2021.

Des informations indépendantes indiquent que la personne a été étranglée par des personnes non encore identifiées. Selon le gouverneur de cette entité provinciale, le colonel Gaspard Gasanzwe, d’autres informations indiquent qu’il se serait suicidé, d’où l’information est à prendre avec des pincettes.

Le gouverneur Gasanzwe a cependant précisé qu’il y a du flou sur la mort de cet individu, d’où les enquêtes sont en cours pour tirer au clair les circonstances de la mort de ce jeune homme. Cette province a déjà enregistré une dizaine de morts en moins d’un mois, le gouverneur évoque l’éventualité des règlements de comptes.

Au cours d’une réunion d’évaluation dans cette province tenue par le vice-président de la République, Prosper Bazombanza, lui-même natif de cette province, les participants à cette réunion avaient constaté qu’il y a encore des crimes dans cette province du centre du pays au moment où ailleurs, même des provinces périphériques rivalisent dans le développement du pays. N.B.

Burundi - Sécurité

Détention d’une femme accusée d’avoir tué et enterré son nouveau-né

Rumonge, le 23 avril 2021 (Net Press) . C’était ce mercredi 21 avril 2021 qu’une femme de la colline Rutongo, en commune Muhuta, de la province Rumonge, au Sud-ouest du pays, a été incarcérée dans le cachot du commissariat à Gitaza. Des informations e provenance de cette localité indiquent qu’elle est accusée d’avoir tué et enterré son nourrisson.

Elle aurait commis ce meurtre d’infanticide dans la maison de ses parents car elle avait déjà divorcé avec son mari. La police a déterré cette enfant après 12 jours. Selon les sources sur place, la femme a commis ce crime car elle avait été mise en garde par sa famille de ne pas donner naissance à cet enfant tant qu’elle est encore sous son toit.

Sillas Nduwimana, qui représente le centre des foyers et conjoints à Rumonge, demande à la police de punir sérieusement ce cas de tuerie et à la population de ne pas traumatiser celles qui ont des grossesses non désirées. La police dit avoir terminé de confectionner le dossier qu’elle entend transmettre à la justice.

Burundi - Usa - Coopération

Les Burundais désormais libres de se rendre aux Etats-Unis d’Amérique

Gitega, le 23 avril 2021 (Net Press) . Le ministre des relations extérieures Albert Shingiro l’a annoncé sur son compte tweeter, il se réjouit de la levée des restrictions sur la quasi-totalité des visas de type non immigrant pour les citoyens burundais qui désirent se rendre au pays de l’Oncle Sam par les Etats-Unis d’Amérique.

Il a fait savoir que l’étape qui suit sera d’élever la coopération bilatérale entre le Burundi et les Etats-Unis à un échelon supérieur depuis son histoire. Hamza Venant Burikukiye, le directeur de "Capes plus", une Ong qui prend soin les malades du sida, dit que c’est une bonne nouvelle, la décision des Etats-Unis de lever les sanctions sur l’octroi des visas privés au peuple burundais.

Pour ce musulman convaincu et engagé, c’est une réponse qui émane de Dieu que les Barundi prient et qu’ils ont mis en avant même au niveau de la constitution du pays. Il dit que c’est un pas important de voir le pays comme les Etats-Unis reconnaître le progrès que réalisé par le Burundi. Il invite les autres pays et l’Union européenne à faire de même. N.B.

Burundi - Salubrité

La commune urbaine de Mukaza évacue un container situé au centre-ville

Bujumbura, le 23 avril 2021 (Net Press) . Il y a quelques six mois, le nouvel administrateur de la commune urbaine de Mukaza, Rénovat Sindayihebura, avait fait le déplacement sur la station "New Oil Company" qui jouxte l’institut français de Bujumbura, IFB. Sur place, il y avait un container en cours d’installation et qui devait servir de galerie pour vente de produits divers.

Il avait recommandé qu’il soit déplacé vers un autre endroit car il apparaissait comme une ordure dans le centre-ville de la capitale économique Bujumbura. Malgré cette décision qui passait pour un conseil dans un premier temps, le container est resté sur place pendant plusieurs mois.

Au vu de cette situation, des gens qui vaquent aux activités quotidiennes dans les environs ont évoqué une résistance de la part du propriétaire, un homme financièrement puissant et influent si bien que la mesure de l’administrateur ne pouvait en aucun cas l’inquiéter. A un certain moment, une tentative d’y installer des boutiques a été initiée mais elle a été subitement bloquée, sans aucune explication.

Dans la soirée d’avant-hier 21 avril, le container a été déplacé vers une destination inconnue, ce qui a fait dire aux curieux qui ont assisté à la scène que l’administrateur de la commune urbaine de Mukaza vient de marquer un point car il est l’un des rares qui parviennent à lier l’acte à la parole. Au cours d’une interview qu’il avait accordée à la rédaction à cette époque, il avait promis de "visiter" plusieurs coins du centre-ville construits en désordre. J.M. 

Burundi - Société

Les albinos du Sud-est et de l’Est victimes de tous les maux

Gitega, le 23 avril 2021 (Net Press) . Selon des informations concordantes, les albinos un peu partout dans le pays ont des difficultés liées à leur peau. Tout d’abord, ils sont souvent victimes de l’attaque de la maladie du cancer et bon nombre d’entre eux n’ont pas les moyens de se faire soigner.

Par ailleurs, les albinos ne parviennent pas à poursuivre des études comme les autres enfants. Il semble qu’une des associations qui s’occupent d’eux ait pris l’initiative de leur assurer la sécurité alimentaire à travers des activités agricoles et construire une structure sanitaire, mais que suite à la pandémie du covid-19, le financement de ces projets s’est arrêté.

Il y a enfin d’autres albinos qui ne vivent plus chez eux pour leur sécurité car des gens qui croient encore aux superstitions cherchent à les assassiner pour vendre des parties de leurs corps. Les cas les plus signalés se trouvent dans la province de Ruyigi, à l’Est du pays et à Rutana, au Sud-est, dans une moindre mesure. Les albinos demandent au gouvernement de leur venir en aide. D.N.

Burundi - Education

Le journal hebdomadaire "La Voix de l’Enseignant" dans les kiosques

Bujumbura, le 23 avril 2021 (Net Press). Note confrère constate que les logements décents pour les enseignants est un pari en voie d’être gagné. Grâce à la Fondation pour le logement des personnels enseignant (FLE) mise en place par six syndicats des enseignants regroupés au sein de la Coalition des Syndicats des Enseignants pour la solidarité Nationale (COSESONA), tout enseignant affilié à cette fondation peut obtenir un crédit à un taux d’intérêt réduit pour se construire une maison.

Ainsi, 54 milliards de francs burundais ont été déjà accordés. Pour accélérer ce processus de faciliter les enseignants à obtenir des logements décents, la FLE a lancé un projet « maison clés en main » consistant à acheter des parcelles, à les viabiliser et construire des maisons à les livrer aux enseignants.

Les leaders des syndicats fondateurs de la FLE exhortent les enseignants à profiter de cette opportunité en adhérant et en sollicitant des crédits à cette fondation. Cette exhortation a été faite le 16 avril 2021, à Rutana, lors de l’assemblée générale des représentants nationaux et provinciaux des syndicats fondateurs de la FLE.

Par ailleurs, poursuit notre confrère, il y a du nouveau chez la communauté des Batwa. La Sukununu School attentionnée par les écoliers de la communauté Batwa. Sukununu School est une école privée, même si les enfants ne payent pas de minerval. Elle est érigée au centre de la province Bururi, près du stade Kabuye.

Elle appartient à l’association IBAZA (Imfura Barundi Zacu). L’école accueille tous les enfants en âge de scolarisation mais accorde une attention particulière aux enfants de la communauté Batwa pour l’encadrement. Ils reçoivent gratuitement du matériel scolaire, sont hébergés dans un internat, soignés gratuitement. L’école a besoin d’un appui de tout bord, selon les responsables de cette école.

Même le sport intéresse les milieux scolaires car le ministre de l’Education Nationale a rehaussé de sa présence la finale du championnat scolaire. Après la phase finale de la compétition nationale scolaire des jeux collectifs, c’est le ministre de l’Education Nationale et de la Recherche Scientifique qui a remis les coupes aux différentes équipes qui avaient remporté la victoire.

C’était à Gitega, la capitale politique du pays, dimanche 14 avril 2021. Quatre coupes rentrent dans la Direction Provinciale de l’Education Nationale de la mairie de Bujumbura : Basketball garçons, Volleyball garçons, Volleyball filles et Rugby garçons. Chaque équipe championne a reçu une coupe et 3 ballons, la seconde a reçu 3 ballons et la 3è deux ballons comme prix.

Dans le discours de circonstances, les autorités ont remercié et encouragé les équipes qui avaient gagné et celles qui sont parvenues à arriver en demie finales. Elles ont rappelé le rôle du sport qui est double : social et santé. Les élèves sont appelés à combiner le sport et les études pour un avenir meilleur. D.N.

Burundi - Tchad - Nécrologie

Mise en terre de l’ancien président tchadien Idris Deby Itno

Ndjamena, le 23 avril 2021 (Net Press). L’ancien président tchadien Idriss Deby Itno a trouvé la mort le 20 avril dernier dans l’une des zones de combats au Nord-ouest du pays. C’est aujourd’hui qu’il doit être inhumé avec tous les honneurs d’un ancien chef d’Etat. Onze chefs d’Etat ont fait le déplacement de Ndjamena, parmi lesquels Emmanuel Macron, Président de l’Hexagone.

La dépouille mortelle est arrivée sur la Place de la Nation à 9 heures où l’ancien président a eu les hommages de sa famille biologique, politique et de ses compagnons d’armes et des chefs d’Etat installés dans des tentes prévues pour cela. L’oraison funèbre a été prononcée par le vice-président du conseil militaire de transition, qui est le dernier ministre de la défense d’Idriss Deby Itno. Il était prévu enfin 21 coups de canons pour saluer la mémoire du disparu. Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE