Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Politique8 juin 2021
|Le Burundi commémore pour la première fois la journée nationale du patriotisme

Burundi - Sécurité Routière - Société7 juin 2021
|Un véhicule abîmé dans un accident de roulage avec une vache

Burundi - Sécurité 5 juin 2021
|Makamba : Quatre jeune accusés d’extorsion interpellés en commune Kibago

Burundi - Sécurité4 juin 2021
|Des enfants trouvent la mort dans le sud du pays

Burundi - Sécurité3 juin 2021
|Une personne tuée par des personnes non encore identifiées en commune Bukemba

Burundi - Sécurité 2 juin 2021
|Une personne tuée lors d’un accident de roulage en province de Bubanza !

Burundi - Sécurité 1er juin 2021
|Trois personnes tuées en province de Kayanza et de Cibitoke

Burundi - Sécurité 31 mai 2021
|Une cache de bandits qui bascule sous le silence de la commune urbaine de Ntahangwa

Burundi - Kenya - Politique 29 mai 2021
|Le président de la République du Burundi attendu au Kenya !

Burundi - Sécurité 28 mai 2021
|Trois corps sans vie découverts en province de Cibitoke

Burundi - Politique27 mai 2021
|Audience à la présidence de la République

Burundi - Sécurité 26 mai 2021
|Explosion de grenades sur Bujumbura, deux morts et des blessés, selon la police

Burundi - Rwanda - Sécurité25 mai 2021
|L’armée burundaise dément formellement une information des réseaux sociaux

Burundi - Sécurité 24 mai 2021
|Six personnes mortes dans la noyade en province de Muyinga

Burundi - Onu - Génocide22 mai 2021
|Le Burundi vote contre la responsabilité de protéger et de prévenir le génocide

Burundi - Sécurité21 mai 2021
|L’insécurité augmente d’un cran dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurité20 mai 2021
|Des vols répétitifs de vaches dans la province de Bujumbura dit rural

Burundi - Sécurité19 mai 2021
|"La province de Mwaro devient un hébergement des criminels", dixit un ressortissant

Burundi - Sécurité18 mai 2021
|Trois enfants mordus par un chien en zone Kinama

Burundi - Rwanda - Sécurité 17 mai 2021
|Un rapatrié venu du Rwanda introuvable !

Burundi - Sécurité15 mai 2021
|Une personne d’origine congolaise trouve la mort au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité14 mai 2021
|Des pêcheurs trouvent la mort dans le lac Tanganyika

Burundi - Sécurité13 mai 2021
| Plus de 200 maisons détruites et brulées sur la sous colline Nyarure

Burundi - Sécurité12 mai 2021
|La population de Bujumbura, de Mwaro et de Muramvya invitée à garantir et à sauvegarder la paix et la sécurité

Burundi - Sécurité11 mai 2021
|Une personne morte sur la colline Cunyu en province de Cibitoke

Archives

 

 

 



Burundi - Politique

A la veille de la célébration de la fête du travail, le président de la République adresse un message à la nation

1er mai 2021

Gitega, le 1er mai 2021 (Net Press) . Le président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye, s’est adressé à la Nation. Lors de son discours de la veille de la célébration de la fête du travail, le chef de l’Etat a sensibilisé les employeurs et les employés à dialoguer dans le but d’accroitre la production.

Le président de la République a déclaré qu’en cas de conflits en milieu du travail, les employeurs et les employés doivent privilégier la voie du dialogue en conformité avec le code du travail pour trouver une issue pacifique face aux différends qui opposent les deux parties.

Le chef de l’Etat s’est inscrit en faux contre certains employeurs qui considèrent leurs employés comme des esclaves. Par ailleurs, le numéro un burundais a invité les leaders syndicalistes d’être des rassembleurs et d’œuvrer pour l’intérêt supérieur de la Nation .

De son côté, le président du syndicat des travailleurs du Burundi, Célestin Nsavyimana, a recommandé au gouvernement burundais de prendre des mesures accompagnatrices pour le bien-être des retraités et de sensibiliser les employeurs de s’acquitter de la cotisation pour la sécurité sociale de leurs employés et de réintégrer en milieux de travail les employés acquittés par la justice. N.R

Burundi - Politique

A l’occasion de la fête du travail, le Mph fait des propositions au chef de l’Etat

Bujumbura, le 1er mai 2021 (Net Press). Le parti "Mouvement des Patriotes Humanistes", Mph, vient de faire des propositions au président de la République à l’occasion de la fête internationale du travail et des travailleurs. Le président de cette formation politique, Nick Pol Casimir, a mis en relief quatre recommandations.

Tout d’abord, il propose d’’organiser les états généraux de l’emploi décent sous forme de dialogue social élargi entre le gouvernement avec les partis politiques, l’association des employeurs du Burundi avec la chambre fédérale de commerce et d’industrie ainsi que les syndicats et la société civile.

Nick Pol Casimir propose ensuite d’exploiter l’objectif n° 8, travail décent et croissance économique, un des quatre principaux objectifs en matière de lutte contre la pauvreté parmi les objectifs des Nations unies pour le développement durable 2030, en créant un ministère propre du travail, de l’emploi et de l’insertion des jeunes.

Il propose également de recentrer les différents agences et offices d’exécution sous le même toit pour mieux maximiser les outils du bureau international du travail, Bit et avoir une seule agence de développement de l’emploi ainsi que des agences de liaison à Gitega, à Ngozi et à Bururi comme principaux pôles de développement.

Dans cette deuxième proposition, le président de cette formation politique recommande de former les conseillers politiques, les conseillers techniques, les conseillers de direction en sciences du travail mais aussi recourir aux consultants seniors. Sa troisième proposition est de superviser un vaste plan de formation à travers ces nouvelles agences et réactiver le tandem Ecole - Entreprise mais aussi la formation en alternance.

Enfin, la quatrième proposition est de mettre un fonds d’emploi et d’entrepreneuriat. Pour cela, il faudra organiser une table ronde des bailleurs de fonds et partenaires de notre pays et de préférence à l’extérieur du Burundi. Signalons que Nick Pol Casimir est diplômé en sciences du travail et en entrepreneuriat. J.M.

Burundi - Administration

Quand un membre du gouvernement déchante le jour de la fête du travail

Gitega, le 1er mai 2021 (Net Press). Le président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye, a rendu public un décret n° 100/140 ce 1er mai portant destitution de ses fonctions la ministre du commerce, du transport, de l’industrie et du tourisme, Madame Immaculée Ndabaneze.

Même si le décret ne donne pas de précisions sur les mobiles de cette destitution, une certaine opinion pense au désordre qui persiste dans le commerce du sucre et la rareté des produits de la Brarudi. De son côté, le personnel de l’ancienne Sobugea pense à la fusion entre cette société et l’ancien Air Burundi.

En effet, le président de la liquidation de la société Air Burundi est détenu pour avoir vendu le seul avion que possédait cette société. Or, au cours de nombre de ses interrogatoires, ledit président plaide non coupable car il avait l’autorisation de l’hiérarchie, en l’occurrence de la ministre Immaculée Ndabaneze. D.N.

Burundi - Société

Le monde entier célèbre la fête du travail

Bujumbura, le 1er mai 2021 (Net Press) . Chaque 1er mai, nous célébrons la fête du travail. L’origine de ce jour férié vient des États-Unis. En 1890, les manifestants de la fête du travail, défilent avec une fleur d’églantine, remplacé par du muguet dès 1907, que l’on offre traditionnellement chaque 1er mai.

En guise d’historique de cette fête, chaque 1er mai, le monde entier célèbre la fête du travail. Elle vient à l’origine des Etats-Unis. Le 1er mai 1886, les Américains veulent avoir des journées de travail plus courtes, de 8 heures et cette date correspond au premier jour de l’année comptable des entreprises. Face au refus, de violents affrontements ont eu lieu. Une grève commence à ce moment-là à Chicago et trois ouvriers décèdent. Le 4 mai, une bombe explose et fait 15 morts parmi les policiers.

En Europe aussi on souhaite la même chose et en France, le premier rassemblement des ouvriers a lieu le 1er mai 1890. Un ministère du travail est finalement créé en 1906. Mais il faut attendre l’année 1919 pour que, peu avant le 1er mai, la loi permette de réduire les journées de travail des ouvriers à 8 heures. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le 1er mai 1942 se transforme pour la première fois en un jour férié et payé. Enfin, c’est officiellement en 1948 que le 1er mai n’est plus un jour de grève, mais une journée sans travail. N.R.

Burundi - Commerce

Les produits de la Brarudi sont rares en mairie de Bujumbura

Bujumbura, le 1er mai 2021 (Net Press) . La population dit que les produits de la Brarudi sont rares en mairie de Bujumbura, elle demande au gouvernement de suivre de près la cause de cette pénurie. Sinon, les détenteurs des bistrots se plaignent qu’ils sont presqu’au chômage ces derniers jours.

L’une des commerçants grossistes qui vit au nord de la capitale économique Bujumbura dit que maintenant, elle peut passer une commande d’un produit, comme des limonades à titre d’exemple et se voir approvisionnée après une semaine. En outre, il est rare qu’elle ait la quantité demandée, elle est toujours inférieure.

Les commerçants dans des bistrots disaient, il y a quelques jours qu’ils manquaient certaines sortes de limonades, mais pour le moment, que ce soit l’Amstel beer ou le Amstel Royal, ces produits ne sont pas disponibles. Ils trouvent que leur activité est paralysée. Ils demandent à l’Etat de vérifier si ces produits se vendent uniquement dans le pays et que dans le cas contraire, il demande à la Brarudi d’augmenter conséquemment la production. N.B.

Burundi - Fmi - Economie

Le Burundi classé le premier pays le plus pauvre de la planète selon le Fmi

Washington, le 1er mai 2021 (Net Press) . Dans un rapport publié par le fonds monétaire international (Fmi) le Burundi est classé le premier pays le plus pauvre de la planète. Selon ce rapport, le Burundi arrive en tête du classement, avec un produit intérieur brut (Pib) par tête de 267 en 2021 (+1,1% par rapport à 2020). C’est le seul pays du palmarès des 25 nations les plus pauvres de la planète à afficher un Pib par un habitant inférieur au seuil de 300 dollars. N.R.

Burundi - Education

Le projet du réseau scolaire au niveau des écoles est un beau projet

Bujumbura, le 1er mai 2021 (Net Press). C’est le constat de François Havyarimana, ministre de l’éducation et de la recherche scientifique lors de l’évaluation trimestrielle du troisième trimestre de l’année 2020-2021 de ce vendredi 30 avril 2021.

Le ministre a dit que ceux qui sont contre un tel projet sont dans une même circonscription et visent des intérêts personnels. Il fait allusion aux enquêtes faites dans toutes les provinces du pays sur le nouveau système d’évaluation et presque tout le monde a apprécié la mesure et dit que cela pousse les enseignants à être compétitifs pour que leur établissement ne soit pas classé dernier.

Il a ajouté qu’il y a certains enseignants qui n’ont pas bien accueilli ladite mesure suite à des cours du soir qu’ils dispensent. Il dit que même s’ils ne sont pas nombreux, il y en a qui enseignent au cours la matière qui porte sur l’évaluation et puisque ce ne sont pas qui choisissent les examens, les élèves risquent d’échouer dans ce cas.

Le ministre dit que les élèves qui sont à la fin du cycle vont se familiariser avec des épreuves-types pour qu’ils n’aient pas de problèmes lors des examens. Il a également fait savoir que le test de fin de cycle de 9e sera fait au mois de mai 2021. N.B.

Burundi - Anniversaire - Sécurité

Le monument de Buta, 24 ans déjà !

Bururi, le 1er mai 2021 (Net Press) . Le 30 avril de chaque année, les élèves rescapés des massacres du séminaire de Buta, dans la province de Bururi, au Sud du pays, commémorent la mémoire des 40 élèves qui ont péri dans cet hécatombe.

Le représentant de ces élèves, Eric Nkengurutse, a dit qu’ils ont célébré une messe seulement pour ces élèves mais la fête est organisée ce dimanche 2 mai au monument appelé séminaire des quarante martyrs où ils vont débuter l’année jubilaire.

Eric Nkengurutse dit que ces élèves peuvent nous servir d’exemple de surpasser nos ethnies pour cohabiter pacifiquement comme ils l’ont fait sans attendre les autres voies comme celles de la Cvr ou autres. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE