Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 19 juillet 2021
|Un jeune homme porté disparu en zone Nyakabiga

Burundi - Tanzanie – Politique 17 juillet 2021
|Gitega et Dar es Salaam se conviennent sur les échanges des prisonniers !

Burundi - Tanzanie – Politique 16 juillet 2021
|La présidente de la République Unie de Tanzanie accueillie sur le tarmac de l’aéroport par le Vice-président de la République

Burundi - Sécurité 15 juillet 2021
|Ngozi : L’administration met la main sur plus de 1750 litres de boisson prohibée

Burundi - Sécurité14 juillet 2021
|Un corps en extrême décomposition découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Sécurité13 juillet 2021
|Des va-et-vient inquiétants au Nord-est du pays

Burundi - Sécurité 12 juillet 2021
|Ntahangwa : La police traque des caches d’armes et des irréguliers au Q6 Ngagara

Burundi - Sécurité10 juillet 2021
|Le curé de la paroisse Muzinda malmené par un policier et le responsable d’une maison de culte

Burundi - Royaume Uni – Sécurité 9 juillet 2021
|Un jeune homme d’origine burundaise tué à Londres

Burundi - Sécurité8 juillet 2021
|Un jeune homme se donne la mort dans la province de Ruyigi

Burundi - Sécurité Routière 7 juillet 2021
|Un mort et huit blessés lors d’un accident de roulage en commune Buhiga

Burundi - Sécurité5 juillet 2021
|Des parlementaires ressortissants de Muramvya pour la sécurité de leur province

Burundi - Sécurité3 juillet 2021
|L’administrateur de la commune Ndava demande aux retraités policiers et militaires de cette commune de faire des patrouilles nocturnes.

Burundi - Sécurité2 juillet 2021
|L’insécurité se fait observer dans plusieurs coins du pays

Burundi - Politique1er juillet 2021
|Le Burundi célèbre son 59ème anniversaire de l’indépendance

Burundi - Sécurité30 juin 2021
|Vers plus d’insécurité dans les provinces de l’intérieur du pays ?

Burundi - Sécurité29 juin 2021
|Un policier tire à bout portant sur sa voisine

Burundi - Sécurité28 juin 2021
|Vol des moteurs à bateaux dans les eaux du lac Tanganyika

Burundi - Sécurité28 juin 2021
|Et une attaque basculée sous le silence !

Burundi - Sécurité26 juin 2021
|La police offre un spectacle désolant dans la capitale économique Bujumbura

Burundi - Sécurité25 juin 2021
|Un enfant retrouvé à Rumonge après 3 jours de disparition

Burundi - Sécurité24 juin 2021
|La police sur les trousses des vendeurs de chanvre dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 23 juin 2021
|Après la découverte macabre d’un corps en province de Karusi…., des arrestations !

Burundi - Sécurité 22 juin 2021
|Découverte d’un corps sans vie à Kiyange

Burundi - Sécurité21 juin 2021
|Une personne morte, une autre grièvement blessée au quartier Muyange III à Bukeye

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une personne tuée lors d’un accident de roulage en province de Bubanza !

2 juin 2021

Bubanza, le 2 juin 2021 (Net Press) . Une personne a été tuée lors d’un accident de roulage survenu ce mardi 1er juin dans la localité de Randa, de la commune et province de Bubanza, à l’Ouest du pays. Selon des informations en provenance de cette entité administrative, son identité reste inconnue.

Selon des informations sur place, la victime était à bord d’une voiture de type TI immatriculée D 2620 A, a heurté un camion, ce qui ne lui a laissé aucune chance de survie car il a trouvé la mort sur le champs. Les circonstances de l’accident n’ont pas été élucidées.

Dans la même rubrique sécuritaire, Queen Mugisha, une jeune fille de 12 ans, a été tuée sur la colline Gishingano, zone Nyambuye, en commune Isare, dans la province de Bujumbura. Des sources sur place indiquent qu’elle s’apprêtait à acheter un casier de bière lorsque des éléments non encore connus ont tiré sur elle et a trouvé la mort sur place. Les mobiles de son assassinat restent inconnus.

Des sources proches de l’administration indiquent que 9 personnes ont été interpellées pour des raisons d’enquête. N.R.

Burundi - Justice

Qualifié de danger public, il risque une condamnation d’un à trois ans de réclusion

Bujumbura, le 2 juin 2021 (Net Press) . Il s’appelle Côme Nduwimana, il a été arrêté hier sur la colline Nyamaboko, de la zone de Kiyenzi, commune de Kanyosha, dans Bujumbura dit rural, à l’Ouest du pays. Il était en train d’administrer des soins à des populations dans une structure non encore agréée par le ministère de la santé publique et de lutte contre le sida.

Selon des hommes de la loi de cette circonscription, au cas où cette personne serait reconnue coupable de cet acte, il risque une durée d’emprisonnement qui varie d’une année à trois ans car il serait considéré comme un danger public. Les autorités sanitaires et les populations locales sont satisfaites de cette action de la police.

Au Nord-ouest du pays, un homme âgé de 59 ans a été condamné hier, dans un procès de flagrance, à une prison à vie par le tribunal de la province de Cibitoke, reconnu coupable d’avoir violé une fillette de 5 ans. Les habitants de cette province accueillent à bras ouverts cette mesure et l’intention de la justice locale de sévir sérieusement contre ce fléau. N.B/Ch.N.

Burundi - Droits de l’Homme

"La non-ingérence au sein des différents organes permettra la limitation des détentions arbitraires", dixit le président de la Cnidh

Muramvya, le 2 juin 2021 (Net Press) . Cette affirmation est de Sixte Vigny Nimuraba, président de la commission nationale des droits de l’homme, lors d’une réunion de deux jours organisée par cette commission ce mercredi 2 juin 2021 dans la province de Muramvya, au Centre du pays.

Les gouverneurs de province, les procureurs et les directeurs des prisons étaient concernés par cette rencontre où le président de la Cnidh a signalé que cela aura comme avantage certes de diminuer l’ingérence dans la prise des décisions de certains administratifs avec comme objectif la limitation des détentions arbitraires.

Sixte Vigny Nibiraba a poursuivi en donnant exemple d’un Opj (office de police judiciaire) qui prend une décision à la place de l’administrateur où d’un procureur, peut s’arroger le droit de prendre une décision d’un gouverneur, ce qui serait inconcevable.

A la question de savoir s’il y a des cas de violations des droits de l’homme liés à ce phénomène, le président de la Cnidh a répondu qu’il y a des cas liés à ces détentions arbitraires, mais que si chacun joue son rôle, une solution devra obligatoirement être trouvée. N.B.

Burundi - Education

Un enseignant accusé de maltraiter son éduqué arrêté !

Bujumbura, le 2 juin 2021 (Net Press) . Il se prénomme Shabani, cet enseignant de l’école primaire du Jardin public située dans la zone de Nyakabiga, qui a été arrêté en date du 31 mai 2021 pour avoir battu à tabac un des écoliers de sa classe, comme l’annoncent des sources sur place.

Après ces coups violents sur son corps, l’enfant a été paralysé et quelques éléments de la police nationale, accompagnés par ses parents, ont procédé à son arrestation dans la matinée du lendemain. Pour le moment, il est incarcéré dans l’un des établissements pénitentiaires non encore connu de la rédaction.

Des sources proches de ses collègues indiquent que l’auteur entretenait une relation mauvaise avec eux et qu’il serait tombé de nulle part dans le métier. Les sources proches de ce dossier restent discrètes sur son cas. N.R.

Burundi - Politique

Un événement historique relégué au second plan dans notre pays

Bujumbura, le 2 juin 2021 (Net Press) . En date du 1er juin de chaque année, le parti Sahwanya Frodebu sortait un communiqué rappelant son introduction de la démocratie dans le pays par le biais des élections du 1er juin 1993 qui ont conduit le candidat de cette formation politique, Melchior Ndadaye, à la victoire.

Cela avait été une habitude jusqu’à la date d’hier où rien n’a filtré de ce parti politique qui tenait pourtant beaucoup à cet événement. La rédaction a contacté les proches de cette formation politique et ont indiqué qu’il n’y a pas eu de communiqué comme tel, mais des messages sur les réseaux sociaux à l’endroit uniquement des membres.

Coïncidence ou pas, le premier juin 2021 porte ombrage au premier juin 1993 car les services de l’Etat ont décidé de dédier cette semaine du 1er au 8 juin 2021 à feu Pierre Nkurunziza, afin de revenir sur les moments forts qui ont caractérisé son régime qui a duré, comme chacun le sait, 15 ans d’affilé.

Rappelons enfin que feu Pierre Nkurunziza est décédé de façon inopinée en date du 8 juin 2020 suite à l’arrêt cardiaque, selon la version officielle de cette époque, il y a exactement une année. Il a été désigné à titre posthume "Guide Suprême permanent du patriotisme" et la date du 8 juin est désormais un jour chômé et payé dans notre pays. J.M.

Burundi - Kenya - Politique

Le président kenyan plaide pour la levée des sanctions de l’Union européenne contre le Burundi !

Kisumu, le 2 juin 2021 (Net Press) . En marge de la célébration de la fête de l’indépendance du Kenya " Madaraka day", le président kenyan Uhuru Kenyatta, a déclaré vouloir plaider pour la levée des sanctions économiques du Burundi infligées par l’Union européenne, il y aura bientôt 5 ans. Le président Kenyatta a fait savoir que si un membre de la communauté est frappée, tout le monde devient victime.

Lors de son retour sur Bujumbura, le président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye, a dressé le bilan de ses discussions avec son homologue kenyan, centrées sur l’économie, le tourisme, l’éducation, ainsi que sur les bonnes relations historiques entre Gitega et Nairobi qui ont été concrétisées par la remise d’une famille présidentielle d’un don de 50 vaches.

Le président Ndayishimiye a dit que les modalités de l’octroi de nationalité pour un individu burundais ne soufrera pas de lourdeur administrative et a ajouté que l’enfant burundais qui va étudier au Kenya jouira des mêmes droits que les Kenyans.

Selon le président Ndayishimiye, Nairobi envisage de faciliter les relations commerciales des opérateurs économiques des deux pays ainsi que les renforcements des capacités dans le domaine de la diplomatie et de la fonction publique.

Une opinion qui a requis l’anonymat a dit que le président de la République, Evariste Ndayishimiye, aurait oublié de plaider pour le rapatriement des gorilles burundaises qui ont été emmenées au Kenya en 1994 suite à l’insécurité qui régnait sur le Burundi. N.R.

Burundi - Commerce

Les commerçants de Bujumbura City Market se réjouissent de la réouverture de la frontière de Gatumba

Bujumbura, le 2 juin 2021 (Net Press) . Les hommes d’affaires qui font le commerce transfrontalier au marché communément appelé chez Sion disent qu’ils ont bien accueilli la mesure de la réouverture de la frontière de Gatumba, mais trouvent que les 30 dollars exigés par l’Etat comme frais de dépistage est une somme exorbitante pour ceux qui font le petit commerce.

Ils disent qu’avant sa fermeture, la circulation était bonne dans un sens comme dans un autre. Un des commerçants des pagnes qui a requis l’anonymat a fait savoir que le prix de ces pagnes sera revu en hausse avec comme conséquence la diminution criante de l’effectif des clients dans cette activité qui était inopérante depuis une bonne période suite au covid-19.

Ces commerçants ont demandé à l’Etat de revoir à la baisse ce tarif jusqu’à 10.000 francs burundais et demandent que les 30 dollars soient payés par les transitaires qui font le commerce par véhicule et qui ne viennent pas quotidiennement. Signalons que la frontière de Gatumba a été fermée le 9 janvier 2021 suite à la pandémie du covid19. N.B.

Burundi - Administration

Le chef de zone Ngagara livre un nouveau visage de son ressort administratif

Bujumbura, le 2 juin 2021 (Net Press). Réagissant à une information de Net Press du 31 mai 2021 évoquant l’insécurité dans la zone de Ngagara, le chef de cette zone, Franck Ernest Ntandikiye, joint par la rédaction, a livré un nouveau visage de son ressort présenté comme le bastion du banditisme pendant la nuit.

Franck Ernest Ntandikiye s’inscrit en faux contre les informations du quotidien en ligne qui stipulent que pendant la nuit de ce samedi, une jeune fille a été violée sexuellement au rond-point du boulevard dit « Buconyori ». Selon ce responsable, l’on ne peut pas parler de viol car les deux partenaires ont agi par consentement mutuel. Par ailleurs, a-t-il poursuivi, les kiosques se trouvant dans les parages de cet endroit ont été détruits parce qu’érigés de façon anarchique.

Réagissant face à l’insécurité qui règne dans sa zone Ngagara, le chef de zone Franck Ernest Ntandikiye dément l’information et dit que le comité mixte de sécurité est toujours à l’œuvre pour garantir la paix et la sécurité de son ressort. Il a conclu que les cas de banditisme observés restent des cas isolés qui trompent la vigilance dudit comité. N.B.

Burundi - Transport

Du nouveau dans le transport des marchandises

Bujumbura, le 2 juin 2021 (Net Press) . A travers une correspondance du 24 mai 2021, le directeur général de "Global Port Services Burundi" (GPSB) a informé les hommes d’affaires qu’en plus des services habituels, la société met à leur disposition des camions de transport qui assureront la livraison des marchandises jusqu’à leurs entrepôts.

Toutefois, la société tranquillise que le tarif reste celui qui est en vigueur. D’après cette correspondance, l’entrée au port d’autres camions de transport n’est plus acceptée sauf sur demande de GPSB. La rédaction a contacté le directeur général de GPSB à ce sujet car elle estime qu’il y a concurrence déloyale.

Le directeur général a fait savoir que le domaine portuaire a été concédé à la société et qu’il y a des discussions avec les partenaires pour une meilleure organisation de ce service. Par ailleurs, a-t-il poursuivi, il y a flexibilité car même si les camions de transport ne sont plus acceptés, il y a une clause qui prévoit une entrée des engins de transport sur demande de cette même société. D.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION