Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Belgique - Coopération10 septembre 2021
|La route dénommée « Astrida » sur le point d’être réhabilitée par la Belgique

Burundi - Sécurité 9 septembre 2021
|Un jeune homme meurt foudroyé en province de Muramvya

Burundi – Rd Congo – Sécurité8 septembre 2021
|Deux militaires congolais tués dans une altercation avec des militaires burundais dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité Maritime7 septembre 2021
|Quatre présumés bandits déboutés par les militaires de la marine

Burundi - Sécurité 6 septembre 2021
|Burundi mairie : Trois personnes tuées en zone Kinindo !

Burundi – Sécurité Routière4 septembre 2021
|Accident de roulage à Ngozi

Burundi - Sécurité 3 septembre 2021
|De l’exode rural qui a tourné mal !

Burundi - Sécurité 2 septembre 2021
|Une prière nocturne qui fait grincer les dents !

Burundi - Sécurité1er septembre 2021
|Une personne tuée en province Kayanza

Burundi - Politique31 août 2021
|Le président Ndayishimiye s’entretient avec la jeunesse de la mairie de Bujumbura

Burundi – Politique30 août 2021
|Une personne tuée en province de Rutana

Burundi - Sécurité28 août 2021
|Un corps d’une septuagénaire retrouvé sans vie à Bubanza

Burundi – Sécurité27 août 2021
|Un policier détenu au cachot du commissariat de Vyanda

Burundi - Sécurité 26 août 2021
|Une personne tuée en province de Muramvya !

Bururi - Sécurité25 août 2021
|Une personne enlevée retrouvée agonisant à Gitega

Burundi – Sécurité24 août 2021
|Une jeune fillette trouve la mort dans un incendie en province de Bururi

Burundi - Sécurité23 août 2021
|Un sexagénaire tué en zone Rugazi

Burundi – Sécurité21 août 2021
|La capitale politique sous le choc des incendies

Burundi – Sécurité20 août 2021
|La population de Kayanza terrorisée par des chiens errants

Burundi - Sécurité 19 août 2021
|Une tentative avortée d’arrestation d’un militaire !

Burundi - Sécurité 18 août 2021
|Une personne tuée en commune Giheta

Burundi - Sécurité 17 août 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Gitega !

Burundi – Sécurité 16 août 2021
|Bujumbura Mairie : Un officier de l’armée burundaise se serait suicidé en zone Kinama

Burundi - Sécurité 14 août 2021
|Une personne tuée en province de Ngozi !

Burundi - Sécurité13 août 2021
|Cibitoke : Deux présumés rebelles arrêtés en commune Buganda !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un enseignant retrouvé mort au Centre-est du pays

19 juin 2021

Karusi, le 19 juin 2021 (Net Press). Il s’appelait Siméon Barutwanayo, il était enseignant à Gatonde, dans la zone et la commune de Nyabikere, dans la province de Karusi, au Centre-est du pays. Son corps sans vie a été retrouvé dans la matinée de ce 17 juin à Gihinga, dans la commune de Shombo, de la même province.

Selon des informations en provenance de cette entité provinciale, les circonstances de sa mort ne sont pas encore élucidées, mais sa famille soupçonne qu’il aurait été filé par des gens qui voulaient voler son argent. Il était parti la veille pour la capitale politique Gitega où il allait recevoir un crédit bancaire sollicité à la banque nationale de développement économique, Bnde.

Les mêmes informations rapportent que l’enseignant en question n’est jamais revenu toute la journée de mercredi 16 juin. Cet assassinat est confirmé par les autorités administratives de Shombo au moment où les proches parents du disparu demandent une enquête approfondie pour tirer au clair les mobiles de ce meurtre. J.M.

Burundi - Sécurité

Quarante litres de boissons prohibées saisis en province de Bubanza

Bubanza, le 19 juin 2021 (Net Press) . Quarante litres de boissons prohibées communément appelées "Kanyanga"et quelques kilogrammes de chanvre ont été saisis dans la soirée de ce vendredi 18 juin, dans un ménage situé sur la colline Nyabikinga, en commune de Musigati, de la province de Bubanza, à l’Ouest du pays.

Selon des informations sur place, la police avait eu des informations du voisinage et a procédé à la fouille-perquisition. L’on rapporte que le propriétaire du ménage a pu prendre le large au moment où l’un des consommateurs de cette boisson a été attrapé en flagrant délit. Il est pour le moment aux mains de la police pour une enquête. L’auteur de ce commerce illicite est activement recherché.

L’on signalera que malgré les efforts du gouvernement pour lutter contre les boissons prohibées et les stupéfiants, ces derniers continuent à circuler dans le pays comme si de rien n’était, ce qui fait croire à une certaine opinion qu’il y a parfois complicité des administratifs dans la commercialisation de ces produits.

Dans la province de Mwaro, au Centre du pays, un détenu a trompé la vigilance des policiers et s’est évadé dans la nuit de vendredi à samedi. Le policier qui était de garde a tiré en l’air pour tenter de l’en dissuader, mais en vain. La police dans la province de Mwaro est mobilisée pour retrouver le fugitif. N.R.

Burundi - Droits de l’Homme

La Cidh satisfaite de l’apport du Gouvernement en matière de droits de l’homme

Bujumbura, le 19 juin 2021 (Net Press). Ce sont les propos d’Anatole Bacanamwo, le directeur exécutif de la Cnidh (commission nationale indépendante des droits d’l’homme) ce vendredi 18 juin 2021 lors d’une clôture d’un atelier de deux jours avec les parlementaires chargés d’élaborer et de suivre les lois au niveau du sénat et du parlement.

Il a réaffirmé la volonté de la commission de travailler ensemble avec les parlementaires dans toutes les activités relatives aux droits de l’homme. Anatole Bacanamwo a fait savoir que normalement, tous les administratifs devraient être exemplaires pour garantir les droits de l’homme.

Le parlementaire Antoine Bisabwimana de son côté a dit que cet atelier est d’une importance capitale et a lui aussi affirmé l’intention de travailler ensemble avec la Cnidh car ils œuvrent pour le même gouvernement. Il a déclaré que les parlementaires ont contribué pour qu’il y ait une libération d’un grand nombre de détenus dernièrement. Les deux parties se sont engagées à une visite conjointe aux détenus. N.B.

Burundi - Politique

Le président Ndayishimiye fait un mea culpa pour les manquements qui ont caractérisé son administration durant l’année écoulée

Gitega, le 19 juin 2021 (Net Press) . Lors de la célébration du premier anniversaire de la prise du pouvoir, le numéro un burundais, Evariste Ndayishimiye, a fait un mea culpa pour les crimes, l’atteinte aux droits de l’homme, la haine qui ont été commis par différentes personnalités durant son administration.

L’Archevêque de Gitega, Mgr. Simon Ntamwana, au cours de son homélie de ce jeudi 17 juin, a demandé au président de la République et à son gouvernement de s’impliquer davantage pour le respect des droits de l’homme et la lutte contre l’impunité et a souhaité que la célébration du 2ème anniversaire de son administration apporte plus d’amélioration dans plusieurs secteurs de la vie nationale. N.R.

Burundi – Politique

Gitega s’exprime à l’ occasion de la journée mondiale des réfugiés

Gitega, le 19 juin 2021 (Net Press) . A l’occasion de la célébration de la journée mondiale des refugiés, le ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, Gervais Ndirakobuca, a déclaré que l’administration de Gitega va s’impliquer d’avantage pour inciter les réfugiés burundais éparpillés dans les pays voisins de rentrer.

Le ministre Gervais Ndirakobuca, à travers une déclaration rendue publique dans la matinée de ce samedi, a dressé un bilan de 158.312 réfugiés burundais qui sont rentrés depuis 2017. Selon un recensement d’avril 2020, plus de 783 étrangers vivant en situation irrégulière sont rentrés dans leurs droits et circulent librement sur toute l’étendue de la République du Burundi.

Le ministre Ndirakobuca fait savoir que jusqu’au 31 mai 2021, son ministère a reçu 4942 demandes d’asile et 76.682 ont bénéficié du statut de refugiés. Rappelons que cette déclaration est faite à la veille de la journée mondiale des réfugiés qui est célébrée le 20 juin de chaque année.

Le ministre Ndirakobuca indique que le gouvernement de la République du Burundi va s’impliquer davantage pour éradiquer les causes qui incitent les citoyens burundais à prendre le chemin de l’exil. Il appelle les réfugiés burundais éparpillés dans les pays limitrophes de rentrer car, selon cette autorité, le Burundi a recouvré la paix et la tranquillité. N.R.

Burundi - Rwanda - Coopération

Ouverture des frontières rwando-burundaises : réaction du ministère des affaires étrangères

Bujumbura, le 19 juin 2021 (Net Press) . La porte-parole du ministère des affaires étrangères, Sonia Inès Niyubahwe, au micro de nos confrères de la radio Isanganiro, a déclaré que l’ouverture des frontières est une décision émanant de hautes institutions. Elle a ajouté que l’ouverture de la frontière du Rwanda est le fruit des négociations que le Burundi est en train de mener avec le Rwanda, pour que les relations se normalisent afin d’entreprendre toutes les activités, y compris l’ouverture de ces frontières.

Elle l’a dit au moment où la population qui exerce le commerce transfrontalier avec le Rwanda, en passant par la frontière Ruhwa, dans la province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays, demande l’ouverture de cette frontière comme on l’a fait pour les autres frontières, allusion faire à la République démocratique du Congo et à la Tanzanie. N.B.

Burundi - Politique

Le parti monarchique parlementaire change de look !

Bujumbura, le 19 juin 2021 (Net Press) . Le parti monarchique parlementaire a organisé aujourd’hui une assemblée extraordinaire de ses membres avec comme objectif de remplacer le président de cette formation politique, Guillaume Ruzoviyo, qui st décédé à la fin du mois de mars dernier. Augustin Nkengurutse, qui n’était pas très connu dans les milieux politiques, a été élu à ce poste.

Au cours de son speech après son élection, il a rappelé que cette formation politique est née le 17 janvier 2004 et a promis de renforcer les comités locaux à travers le pays pour emboiter le pas à feu l’ambassadeur Guillaume Ruzoviyo qui a combattu becs et ongles afin d’implanter le parti sur toute l’étendue du pays.

S’ exprimant sur le bilan de l’ère Ndayishimiye, Augustin Nkengurutse a fait remarquer que le bilan est largement positif car, selon lui, le numéro un du pays s’est engagé dans la lutte contre la corruption, dans le réchauffement diplomatique entre le Burundi et l’organisation mondiale de la francophonie, le retrait du Burundi de l’agenda du conseil de sécurité des Nations unies, la lutte acharnée pour le développement, etc.

Augustin Nkengurutse demande au président Ndayishimiye de s’impliquer davantage pour la construction des routes et la chasse aux corrompus de la République. Notons que le parti Pmp est classé par les analystes politiques parmi les partis de l’opposition proches du gouvernement. N.R.

Burundi - Trafic Maritime

La nouvelle loi sur l’immatriculation de tous les bateaux bien accueillie par les pêcheurs

Bujumbura, le 19 juin 2021 (Net Press) . Il y a quelques jours, le gouvernement a mis en place une loi portant immatriculation de tous les bateaux, en plus des signes distinctifs pour des raisons de sécurité dans le lac. Cette mesure a été bien accueillie par les premiers concernés, à savoir les pêcheurs.

C’est ce qu’a déclaré le représentant de la fédération des pêcheurs et de la commercialisation de poissons au Burundi, Jean Bosco Baragunaguza, qui a fait savoir que cette loi a comme avantage de limiter le vol qui s’observe dans le lac où une pirogue peut être emportée par un voleur venu de la Rd Congo.

Dans ces conditions, comme le bateau en question n’avait pas de signe distinctif de ceux du Burundi, personne ne pouvait l’appréhender, d’où il trouve que l’immatriculation et la peinture de nos bateaux sont indispensables.

Baragunaguza dit par contre que cette loi a été votée en 2018 et n’a pas catégorisé la nature de pêche pour le paiement de 105 dollars qu’on demande sur chaque bateau alors qu’il y a trois sortes de pêche au Burundi à savoir la pêche artisanale, la pêche coutumière et la pêche semi industrielle. Il trouve impossible que ces pêcheurs puissent payer une somme égale.

Une autre chose est que les pêcheurs ont besoin du code de travail qui les régit au moment où on peut trouver un pêcheur sur un bateau X aujourd’hui et demain sur un autre Y. Il demande aux autorités maritimes de s’assoir ensembles pour relever tous ces défis. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION