Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Belgique - Coopération10 septembre 2021
|La route dénommée « Astrida » sur le point d’être réhabilitée par la Belgique

Burundi - Sécurité 9 septembre 2021
|Un jeune homme meurt foudroyé en province de Muramvya

Burundi – Rd Congo – Sécurité8 septembre 2021
|Deux militaires congolais tués dans une altercation avec des militaires burundais dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité Maritime7 septembre 2021
|Quatre présumés bandits déboutés par les militaires de la marine

Burundi - Sécurité 6 septembre 2021
|Burundi mairie : Trois personnes tuées en zone Kinindo !

Burundi – Sécurité Routière4 septembre 2021
|Accident de roulage à Ngozi

Burundi - Sécurité 3 septembre 2021
|De l’exode rural qui a tourné mal !

Burundi - Sécurité 2 septembre 2021
|Une prière nocturne qui fait grincer les dents !

Burundi - Sécurité1er septembre 2021
|Une personne tuée en province Kayanza

Burundi - Politique31 août 2021
|Le président Ndayishimiye s’entretient avec la jeunesse de la mairie de Bujumbura

Burundi – Politique30 août 2021
|Une personne tuée en province de Rutana

Burundi - Sécurité28 août 2021
|Un corps d’une septuagénaire retrouvé sans vie à Bubanza

Burundi – Sécurité27 août 2021
|Un policier détenu au cachot du commissariat de Vyanda

Burundi - Sécurité 26 août 2021
|Une personne tuée en province de Muramvya !

Bururi - Sécurité25 août 2021
|Une personne enlevée retrouvée agonisant à Gitega

Burundi – Sécurité24 août 2021
|Une jeune fillette trouve la mort dans un incendie en province de Bururi

Burundi - Sécurité23 août 2021
|Un sexagénaire tué en zone Rugazi

Burundi – Sécurité21 août 2021
|La capitale politique sous le choc des incendies

Burundi – Sécurité20 août 2021
|La population de Kayanza terrorisée par des chiens errants

Burundi - Sécurité 19 août 2021
|Une tentative avortée d’arrestation d’un militaire !

Burundi - Sécurité 18 août 2021
|Une personne tuée en commune Giheta

Burundi - Sécurité 17 août 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Gitega !

Burundi – Sécurité 16 août 2021
|Bujumbura Mairie : Un officier de l’armée burundaise se serait suicidé en zone Kinama

Burundi - Sécurité 14 août 2021
|Une personne tuée en province de Ngozi !

Burundi - Sécurité13 août 2021
|Cibitoke : Deux présumés rebelles arrêtés en commune Buganda !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Des parlementaires ressortissants de Muramvya pour la sécurité de leur province

5 juillet 2021

Muramvya, le 5 juillet 2021 (Net Press). Des parlementaires originaires de la province de Muramvya, au Centre du pays, qui sont pour le moment en vacances, se sont rencontrés sur la route nationale Bujumbura - Gitega, plus précisément dans la commune de Rutegama, en province de Muramvya, pour des travaux communautaires.

Cette initiative a été prise au lendemain d’une attaque terroriste perpétrée le 26 juin dernier dans cette entité administrative. L’objectif était d’éclaircir la région pour qu’elle ne serve plus de foyer d’attaque pour ces terroristes. Rappelons que cette attaque a fait une vingtaine de morts et d’avantages de blessés. D.N.

Burundi - Politique

Daniel Gélase Ndabirabe pour l’adhésion aux coopératives afin de promouvoir le développement du pays.

Makamba, le 5 juillet 2021 (Net Press). Daniel Gélase Ndabirabe, président de l’assemblée nationale, a invité ce matin la population de Makamba, au Sud du pays, d’adhérer aux coopératives dans le but de promouvoir le développement du pays. Il était au chef-lieu de la province dans une réunion avec les administratifs de cette circonscription.

Il a demandé à la population de vaquer aux activités de développement pour augmenter la production. Il a fait savoir que la production a augmenté en général et le maïs en particulier, d’où l’Etat a procédé à l’achat de la production pour la revendre le moment venu. Il a mis en place des greniers communautaires pour conserver le maïs afin de le rendre de nouveau disponible lorsque sa quantité sur le marché aura diminué.

Daniel Gélase Ndabirabe a demandé à la population de Makamba d’adhérer aux coopératives comme Sangwe et autres sans tenir compte de leur appartenance politique, de leurs ethnies ou de leurs religions pour promouvoir le développement de tout le pays. N.B.

Burundi - Politique

Ngozi : de l’intolérance politique en commune Kiremba

Ngozi, le 5 juillet 2021 (Net Press) . Selon des sources en provenance de cette localité, les membres du parti de l’opposition (Cnl ) ont été la cible d’une attaque perpétrée par les membres de la ligue de jeunes du parti aux affaires (Imbonerakure) samedi le 3 juillet vers 19 hoo sur la colline Rubuntu, dans la commune Kiremba, en province de Ngozi, au Nord du pays. Le bilan est de 6 "Cnlois" blessés , dont une autorité à la base.

Selon nos informations, les membres de cette formation politique rentraient tranquillement de la fête de leurs voisins, lorsqu’ils ont été arrêtés par ces Imbonerakure qui les ont passés à tabac.

Cependant, nous apprenons que le secrétaire général du parti aux affaires (Cndd-Fdd), Reverien Ndikuriyo, dans une réunion tenue samedi dernier avec les nouveaux élus provinciaux et communaux de ce parti dans les provinces de Karusi, de Ruyigi et de Gitega, leur a demandé de mobiliser leurs membres pour une cohabitation pacifique avec d’autres membres des partis politiques et d’éviter de lancer des messages haineux incitant à la violence. N.R.

Burundi - Politique

Le parti Frolina change de look !

Bujumbura, le 5 juillet 2021 (Net Press) . Cécile Nshimirimana a été élue samedi le 3 juillet 2021 nouvelle présidente du Front pour la libération nationale lors d’une assemblée générale extraordinaire tenue dans les enceintes du forum des partis politiques. Elle a indiqué dans son discours de circonstance que son administration sera centrée sur la lutte pour le renforcement de la paix, socle du développement durable.

Elle salue les œuvres de l’administration Ndayishimiye, caractérisées par le réchauffement diplomatique entre le Burundi et le Rwanda, d’une part, entre le Burundi et l’Union européenne d’autre part. C’est également la lutte contre la corruption et ses infractions connexes, le regroupement de la population en coopératives pour participer à des travaux qui génèrent des revenus, la réconciliation du peuple burundais qui avait été meurtri par la haine ethnique.

Pour le président du parti Apdr (Alliance pour le développement et la réconciliation) Gabriel Banzawitonde, qui avait été invité à ce congrès, le bilan de l’ère Ndayishimiye est positif. Il a cité le réchauffement diplomatique entre le Burundi et Rwanda, le Burundi et l’Union eEuropéenne, la réforme institutionnelle où les portefeuilles ministériels ont été sensiblement réduits à 16, où le service national des renseignements n’est plus épinglé comme le cercle des arrestations arbitraires, de la torture.

Cependant, le président de l’Apdr Banzawitonde demande au président de la République de mettre en pratique les programmes visant à l’épanouissement de la jeunesse, la construction des immeubles abritant les services de l’Etat pour épargner Gitega d’être un éternel locataire des bâtiments privés qui sont sous le jougs des contrats jugés opaques, qui dépouillent les trésoreries de l’Etat .

Gabriel Banzawitonde s’inscrit en faux contre l’utilisation opaque des fonds perçus dans l’extraction des terres rares et autres minerais et demande au président de la République de réorganiser ce secteur pour le développement du pays. N.R.

Burundi - Commerce

La population de la commune Muha satisfaite par la fixation es prix de certaines denrées alimentaires

Bujumbura, le 5 juillet 2021 (Net Press) . Au moment où le ministre de l’environnement met en garde tout commerçant qui spécule et qui outrepasse la mesure, les commerçants continuent à vendre au prix qui leur convient comme, l’ont dit certains d’entre eux.

Notre rédaction a recueilli quelques informations émanant des commerçants en gros de Kanyosha et de Musaga qui vendent le haricot, le maïs et les pommes de terre qui ont requis l’anonymat. Ils disent que cette mesure a été prise précipitamment avant la multiplication de la production.

Ils disent que pour le haricot, le prix ne va pas cesse d’augmenter puisqu’ils sont presque à la fin de la récolte. Et qu’ils ne voient pas la surproduction qui fait qu’on diminue les prix jusqu’à 900F le Kg comparativement aux années antérieures. Ils ont ajouté que le prix sera fixé en fonction de la disponibilité de la production sur le marché.

Pour les pommes de terres, ils disent que c’est impossible que le prix du kilo soit ramené à 700 Fbu alors qu’un kg de semence coûte 2000Fbu, avec les engrais chimiques et la main d’œuvre d’aujourd’hui où la majorité ont même abandonné cette culture par manque de moyens. Et d’ajouter que n’eut été cela pendant cette période, il y aurait toujours pénurie de pomme de terre sur le marché qu’ils n’arrivent même pas à importer des pays voisins. Ils se demandent comment est-ce que l’Etat peut penser à la réduction jusqu’à 700F le Kg.

Les individus qui sont venus pour constituer un petit stock de nourriture disent qu’ils attendent impatiemment la mise en vigueur de la décision qui vient au moment où presque tous les produits sont devenus chers alors que le pouvoir d’achat de la population ne suit pas le même rythme.

Signalons que le ministre ayant l’agriculture dans ses attributions, Deo guide Rurema, a fixé les prix de ces produits mercredi le 30 juin 2021. N.B.

Burundi - Santé

Irrégularités dans l’appui des personnes vivant avec le Vih-sida au Sud du pays

Rumonge, le 5 juillet 2021 (Net Press). Les réseaux des personnes vivant avec le vih/sida dans les provinces de Bururi, de Makamba, de Rumonge et de Rutana ont dénoncé des irrégularités dans la mise en œuvre du programme d’appui nutritionnel aux personnes vivant avec le vih-sida qui ont des problèmes de nutrition.

Ils ont notamment relevé le problème des listes qui sont mal confectionnées, des retards excessifs dans l’octroi des vivres aux bénéficiaires et la mauvaise qualité des vivres distribués. Ils ont recommandé, dans un atelier tenu dans la province de Rumonge ce 2 juillet par le Capes+, que tous les intervenants dans ce programme, le Pam qui achète et distribue ces vivres, la Croix Rouge qui confectionne les listes des bénéficiaires, l’Onu/sida qui finance ce programme, le ministère de la solidarité, Sep/Cnls et le Pnud qui gère les fonds de ce programme de s’asseoir autour d’une table pour trouver une solution à tous ces problèmes.

Le représentant de ces réseaux des personnes vivant avec le vih-sida au niveau national, en la personne de Venant Hamza Burikukiye, devrait également prendre part à ces réunions pour le compte des personnes concernées. Celui-ci a confirmé les faits et souhaité que la situation change pour que cette catégorie de personnes rentrent dans leurs droits.

Il a indiqué que les financements qui leur sont destinés ne leur parviennent pas avant de proposer que les projets d’autonomisation soient conçus avec et pour les bénéficiaires pour qu’ils ne tendent pas toujours la main, afin d’exécuter eux-mêmes leurs projets et s’acheter des vivres.

Signalons que dans cet atelier, ont également pris part le secrétaire exécutif du Sep/Cnls ainsi que le chef de programme de lutte contre le vih/sida au ministère de la santé publique et de lutte contre le sida. J.M. 

Burundi - Humanitaire

Le secrétariat général de la Croix rouge organise une réunion des secrétaires et comptables de toutes les provinces

Bujumbura, le 5 juillet 2021 (Net Press) . Ce lundi 5 juillet 2021, la Croix rouge a organisé une réunion à l’intention de ses comptables et secrétaires de toutes les provinces du pays pour analyser ensemble comment la Croix rouge pourra continuer de travailler sans l’intervention des bailleurs externes.

Le secrétaire général de la Croix rouge a fait savoir qu’ils ont organisé cette réunion à l’intention des comptables parce que ce sont eux qui organisent les activités au niveau de la province. Ils se sont rendu compte que même sans l’intervention des bailleurs externes, la Croix rouge peut continuer à s’organiser pour un service minimum dans leur mission de secourir les personnes vulnérables. N.B.

Burundi - Rdc - Sécurité

20 Burundais et 8 Congolais auteurs du Kidnapping arrêtés en Rdc

Uvira, le 5 juillet 2021 (Net Press). Vingt burundais et 8 congolais présumés auteurs du kidnapping des enfants dans la ville d’Uvira ont été arrêtés par les forces de sécurité lors des bouclages organisés dans la partie nord de cette deuxième ville du Sud-Kivu.

Dans une conférence de presse tenue samedi 3 juillet 2021, le pasteur Kiza Muhato, maire de la ville d’Uvira, a indiqué que ces Burundais soupçonnés de kidnapping des enfants séjournent sur le sol congolais en situation irrégulière.

Ce gardien de la ville d’Uvira précise qu’ils seront extradés dans leur pays d’origine et les 8 Congolais complices seront transférés devant les instances judiciaires pour qu’ils soient jugés et qu’ils répondent à leurs actes.

Le maire de la ville d’Uvira note que depuis le mois de juin dernier, au moins 7 enfants ont été kidnappés, dont 3 assassinés. L’autorité urbaine de la ville d’Uvira renseigne que d’autres suspects sont en fuite et les services de sécurité sont à l’œuvre pour les retrouver.

Il sied de rappeler qu’une vive tension a été observée dans la ville d’Uvira le 30 juin dernier lorsque la population a mis la main sur un présumé auteur de kidnapping.
Lors des échauffourées, un jeune a été tué, une église locale a été détruite et incendiée mais aussi un policier assassiné par des jeunes en colère. N.R.

Burundi - Rwanda - Usa - Anniversaire

Deux Nations, deux anniversaires, deux commémorations

Kigali/Washington, le 5 juillet 2021 (Net Press) . Le Rwanda a fêté hier le 27ème anniversaire de la prise de Kigali le 4 juillet 1994 au moment où les Etats-Unis ont célébré le 245ème anniversaire de leur indépendance, le 4 juillet 1776. Les deux pays ont commémoré différemment leurs anniversaires.

A Kigali, aucune manifestation publique, le covid-19 oblige. Les populations de ce pays se sont contentées de suivre le discours à la Nation du président Paul Kagame. L’on saura que ce pays connaît un couvre-feu à partir de 18 heures, les services de santé montrant que la pandémie se propage davantage ces derniers jours au Rwanda, d’où il y a rigueur dans l’observations des mesures barrières.

Aux Etats-Unis, c’était la première fête depuis que le pays a annoncé la réouverture post-covid. Cependant, même le président Joe Biden a prononcé son discours à partir de la Maison Blanche et il a insisté que le combat n’était pas terminé même si la célébration de l’indépendance avait un goût particulier.

Il a évoqué les progrès réalisés depuis le début de la pandémie et il a reconnu que ce 4 juillet était une célébration plus spéciale car les Etats-Unis sortent des ténèbres, une année de pandémie et d’isolement, une année de douleurs, de peur et de deuil déchirant. Pour le président Biden, les Etats-Unis ont parcouru du chemin ! Ch.N.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION