Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Belgique - Coopération10 septembre 2021
|La route dénommée « Astrida » sur le point d’être réhabilitée par la Belgique

Burundi - Sécurité 9 septembre 2021
|Un jeune homme meurt foudroyé en province de Muramvya

Burundi – Rd Congo – Sécurité8 septembre 2021
|Deux militaires congolais tués dans une altercation avec des militaires burundais dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité Maritime7 septembre 2021
|Quatre présumés bandits déboutés par les militaires de la marine

Burundi - Sécurité 6 septembre 2021
|Burundi mairie : Trois personnes tuées en zone Kinindo !

Burundi – Sécurité Routière4 septembre 2021
|Accident de roulage à Ngozi

Burundi - Sécurité 3 septembre 2021
|De l’exode rural qui a tourné mal !

Burundi - Sécurité 2 septembre 2021
|Une prière nocturne qui fait grincer les dents !

Burundi - Sécurité1er septembre 2021
|Une personne tuée en province Kayanza

Burundi - Politique31 août 2021
|Le président Ndayishimiye s’entretient avec la jeunesse de la mairie de Bujumbura

Burundi – Politique30 août 2021
|Une personne tuée en province de Rutana

Burundi - Sécurité28 août 2021
|Un corps d’une septuagénaire retrouvé sans vie à Bubanza

Burundi – Sécurité27 août 2021
|Un policier détenu au cachot du commissariat de Vyanda

Burundi - Sécurité 26 août 2021
|Une personne tuée en province de Muramvya !

Bururi - Sécurité25 août 2021
|Une personne enlevée retrouvée agonisant à Gitega

Burundi – Sécurité24 août 2021
|Une jeune fillette trouve la mort dans un incendie en province de Bururi

Burundi - Sécurité23 août 2021
|Un sexagénaire tué en zone Rugazi

Burundi – Sécurité21 août 2021
|La capitale politique sous le choc des incendies

Burundi – Sécurité20 août 2021
|La population de Kayanza terrorisée par des chiens errants

Burundi - Sécurité 19 août 2021
|Une tentative avortée d’arrestation d’un militaire !

Burundi - Sécurité 18 août 2021
|Une personne tuée en commune Giheta

Burundi - Sécurité 17 août 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Gitega !

Burundi – Sécurité 16 août 2021
|Bujumbura Mairie : Un officier de l’armée burundaise se serait suicidé en zone Kinama

Burundi - Sécurité 14 août 2021
|Une personne tuée en province de Ngozi !

Burundi - Sécurité13 août 2021
|Cibitoke : Deux présumés rebelles arrêtés en commune Buganda !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Un jeune homme porté disparu en zone Nyakabiga

19 juillet 2021

Bujumbura, le 19 juillet 2021 (Net Press) . Il s’appelle Amuri Kwizera, habitant au Quartier Nyakabiga I, 15ème avenue, en commune urbaine de Mukaza. Il a été enlevé ce vendredi 16 juillet par des hommes en uniforme, embarqué dans un pickup militaire, vers une destination inconnue. Il reste introuvable dans tous les cachots, comme le confirment ses membres de la famille biologique.

Nombreux témoignages indiquent que cet ancien membre du mouvement pour la solidarité, le parti politique de l’opposant Alexis Sinduhije, se détendait non loin de son domicile avec les voisins. Selon des sources indépendantes, ce jeune homme aurait été tué. N.R.

Burundi - Sécurité

Une femme morte fusillée par un policier en zone Cewe

Kirundo, le 19 juillet 2021 (Net Press). C’était ce samedi 17 juillet 2021qu’une femme dénommée Léocadie Kabihogo, âgée de 38 ans, a trouvé la mort suite à une balle réelle d’un policier sur la colline Kabonde, de la zone Cewe, de la commune et province de Kirundo, au Nord du pays.

Selon les sources de la localité, il y avait une maladie dans la région dénommée « igisyo » qui attaque l’anus. Pour en guérir, les habitants avaient eu une information comme quoi il faut introduire le canon du fusil dans le derrière d’une personne atteinte et tirer pour qu’elle soit guérie.

C’est à ce moment que le policier a mis en pratique l’information et la pauvre Léocadie a été grièvement blessée avant de succomber à l’hôpital. Pour une certaine opinion, jamais un policier n’est fait pour guérir, raison pour laquelle elle a bien accueilli l’arrestation immédiate du policier pour question d’enquêtes. N.B.

Burundi - Sécurité

Trois corps sans vie découverts dans le lac Tanganyika la semaine dernière

Rumonge, le 19 juillet 2021 (Net Press) . Au moins trois corps sans vie, qui seraient des pêcheurs, ont été retrouvés flottants sur le lac Tanganyika dans différentes localités. Les sources administratives en commune de Nyanza-lac (Makamba, au Sud du pays), indiquent que le corps a été découvert dans le lac Tanganyika, au niveau de la localité de Mukungu, dans la même commune.

Un autre corps, selon toujours nos informations, a été découvert près du port du pêche de Busambi, sur la colline de Gatete, de la commune et province de Rumonge, au Sud-ouest du pays. C’était jeudi dernier le 15 juillet au moment où une autre dépouille mortelle a été retrouvée tout près du port de pêche de Rumonge en date du 16 juillet.

Tous ces corps ont été identifiés comme ceux des pêcheurs, d’après Gabriel Butoyi, président de la fédération des pêcheurs qui parle de cas de noyade dans le lac suite au non-port de gilet de sauvetage. Il a indiqué qu’ils sont morts suite à des accidents. Les pêcheurs demandent à l’autorité maritime, aéroportuaire et ferroviaire, qui gère au quotidien la navigation sur le lac d’apprêter des équipes et des équipements adaptés pour secourir différents accidents qui s’observent dans ce lac.

Signalons que le port du gilet de sauvetage est obligatoire pour chaque pêcheur même si la mesure n’est pas souvent respectée. J.M.

Burundi - Sécurité Routière

Une personne morte, deux autres blessées suite à un accident de roulage à Gihanga

Bubanza, le 19 juillet 2021 (Net Press) . C’était ce lundi 19 juillet 2021 qu’une voiture en provenance de Bujumbura la capitale économique vers la province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays, a heurté une moto sur la 7e transversale de la commune Gihanga, province de Bubanza, à l’Ouest du pays. De cet accident, une personne a trouvé la mort et deux autres blessées.

La population qui a assisté à l’accident dit que le véhicule roulait à grande vitesse. La population ainsi que l’administration demandent aux autorités de roulage d’arrêter des mesures pour décourager les chauffeurs qui roulent à tombeau ouvert. N.B.

Burundi - Justice

Une évasion, des arrestations !

Rumonge, le 19 juillet 2021 (Net Press) . Il s’appelle Joseph Mboye Nyamute, ce Kenyan, l’un des directeurs de la société Pona pharmaceutical, arrêté en mars dernier, accusé de fabrication et commercialisation des stupéfiants utilisés par le mouvement terroriste El Shabab. Il s’est évadé vendredi 16 juillet vers 18h30 de l’hôpital de Rumonge, au Sud-ouest du Burundi. Quatre personnes ont été arrêtées pour des raisons d’enquêtes.

Selon nos sources, ce détenu de la prison centrale de Murembwe, à Rumonge, présentait des signes d’une maladie proche du choléra et avait été autorisé, conjointement par la titulaire de centre de santé, Adeline Ndayisenga et le Directeur a.i de ce maison carcérale, d’aller se faire soigner à l’hôpital de Rumonge. Il était gardé par deux policiers et dans la soirée, il a trompé la vigilance de cette garde pour s’évader vers une destination inconnue.

Nous apprenons que le titulaire du centre de santé de la prison de Murembwe, le Directeur a i de cet établissement carcéral et deux policiers ont été arrêtés pour des motifs d’enquêtes.

L’on se rappellera que cet évadé avait été arrêté au mois de mars dernier, en compagnie du directeur de l’industrie Pona Pharmaceutical, Protais Hakizimana, connu sous le sobriquet de Gisiga. Les deux hommes étaient accusés de fabrication et de commercialisation des stupéfiants utilisés par les mouvements terroristes El –Shabab. Protais Hakizimana est en liberté provisoire sous caution de 400.000 dollars américains. N.R.

Burundi - Politique

Début du travail des experts pour constater la mise en exécution de la décision ministérielle

Bujumbura, le 19 juillet 2021 (Net Press) . Les activités de constat sur la démolition des parcelles construites anarchiquement en mairie de Bujumbura telles que demandé par le ministère de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire, ont débuté ce lundi 19 juillet 2021 par la descente des experts envoyés par ledit ministère en zone Buterere, de la commune Ntahangwa.

Certains habitants de ce quartier disent qu’ils ont bien accueilli cette mesure car c’est une loi et ajoutent que nul ne peut passer outre la loi. Les autres qui ont démoli leurs clôtures de leur propre volonté disent qu’ils pensaient qu’après le constat, ils auraient automatiquement la permission de reconstruire leurs clôtures.

Les experts disent qu’ils sont venus faire le constant seulement et que la décision revient au ministère d’accorder cette autorisation de reconstruire ou de démolir encore une fois. Signalons que cette activité se réalisera dans toute la capitale de Bujumbura à partir de ce 19 juillet. N.B.

Burundi - Environnement

Trois écho gardes supplémentaires payés par une Ong locale pour la réserve naturelle de Vyanda

Bururi, le 19 juillet 2021 (Net Press) . Une Ong locale dénommée Conservation et communauté de changement, 3C en sigle, s’est engagée de payer trois écho gardes supplémentaires pour la surveillance de la forêt naturelle de Vyanda, en province de Bururi, au Sud du pays.

Léonidas Nzigiyimpa, représentant légal de cette Ong, a promis vendredi le 16 juillet à Vyanda que son organisation allait verser les salaires, via l’office burundais pour la protection de l’environnement, de trois écho gardes supplémentaires pendant une période de 7 mois afin d’assurer la surveillance de la réserve naturelle de Vyanda.

Il a indiqué que cette réserve regorge d’une grande biodiversité, dont des chimpanzés de montagnes qui méritent d’être protégés. Elle connaît une pression de l’homme à travers le braconnage, les feux de brousse, le package du bétail et plus de 300 ménages qui vivent à l’intérieur de la réserve, a-t-il indiqué.

Signalons que cette réserve couvre une superficie de 4670 hectares et n’a aujourd’hui que 8 écho gardes pour en assurer la surveillance, un nombre insuffisant, selon ce responsable légal de cette Ong locale de protection de l’environnement. D.N.

Burundi - Economie

L’agence burundaise de promotion de l’investissement dresse le bilan des activités dans le domaine des investissements

Bujumbura, le 19 juillet 2021 (Net Press) . Dans un café de presse tenu ce lundi, le directeur de l’agence burundaise de promotion de l’investissement, Api, Désiré Musharitse, a fait part des avancées dans le domaine des investissements au Burundi, centrés sur le nouveau code des investissements, la décentralisation des services de l’Api et la promotion des investissements et des exportations ….

Désiré Musharitse a déclaré que durant cet exercice budgétaire qui vient de s’écouler et dans le but de consolider un environnement propice au développement d’un secteur privé vibrant et dynamique, le gouvernement du Burundi a procédé à la révision du code des investissements. Et durant ce processus, toutes les parties prenantes ont été associées afin d’assurer la fiabilité d’une loi qui permettra aux différents intervenants de travailler dans un climat sain.

Désiré Musharitse dit que le nouveau code des investissements énumère les avantages octroyés à l’investisseur durant la période de validité du certificat d’éligibilité, les sanctions à l’endroit de l’investisseur défaillant et les voix de recours pour celui qui se sent lésé par la sanction lui infligée. Il a aussi précisé les conditions d’accès aux avantages fiscaux en établissant le montant minimum d’investissement. Pour être éligible aux avantages du code des investissements, le projet d’investissement doit être d’au moins 500.000 dollars américains pour les investisseurs étrangers et l’équivalant en franc burundais pour les investisseurs nationaux, dans la mairie de Bujumbura et de la moitié dans d’autres localités.

Et vers un remplacement de l’Api à l’Agence du développement du Burundi

Désiré Musharitse dit qu’au niveau de l’article 27, il est créé, en remplacement de l’agence burundaise de promotion, l’agence de développement du Burundi « Adb », qui est le portail d’entrée et le seul interlocuteur de tous les investisseurs à la recherche d’opportunités d’affaires au Burundi. Elle aura pour mission générale de promouvoir et de faciliter les investisseurs locaux et étrangers ainsi que les exportations et améliorer le climat des affaires en vue d’attirer plus d’investisseurs au Burundi ainsi que l’immatriculation de toute personne physique ayant la qualité de commerçant, de toute société commerciale, toute société coopérative de droit burundais ainsi que toute succursale de société étrangère et en assurer la suivi dans le domaine d’immatriculation des sociétés.

Désiré Musharitse dit que l’Api poursuit la mise en œuvre des réformes qui permettent de faciliter les clients. L’agence a effectué une décentralisation de ses services dans la capitale politique du pays afin de rapprocher à la population les services de l’Etat dont elle a régulièrement besoin. N.R.

Burundi - Administration

La fête de mouton (Idil-adhaa) déclarée journée chômée et payée pour tous les fonctionnaires

Bujumbura, le 19 juillet 2021 (Net Press) . Dans un communiqué de presse sorti par le ministère de la fonction publique, du travail et de l’emploi portant le n° 1438/CAB/2021 stipule que :

Vu le décret n° 100/182 du 17 juillet 2006 fixant la liste et le régime des jours fériés, en son article premier et en se référant à la correspondance du président du conseil suprême des cheikhs du Burundi, le ministère de la fonction publique, du travail et de l’emploi, porte à la connaissance de tous les employeurs et les travailleurs tant du secteur public que privé, que la journée de mardi le 20 juillet 2021 marquant la fête de mouton (IDIL-ADHAA) est déclarée chômée et payée. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION