Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 9 octobre 2021
|Des blessés lors d’un accident de roulage !

Burundi - Sécurité 8 octobre 2021
|Une tentative d’assassinat en province de Muramvya

Burundi – Tanzanie - Sécurité 7 octobre 2021
|Cinq suspects burundais tués par la police tanzanienne

Burundi - Sécurité 6 octobre 2021
|Ngozi : Une découverte de deux corps en Commune Tangara !

Burundi – Sécurité5 octobre 2021
|Saisie de deux tenues militaires dans une fouille-perquisition

Burundi - Sécurité 4 octobre 2021
|Un enfant trouve la mort dans une noyade

Burundi - Sécurité 2 octobre 2021
|Une tentative d’assassinat en commune Gashikanwa !

Burundi - Sécurité 1er octobre 2021
|Une tentative d’assassinat en province de Kayanza !

Burundi – Sécurité30 septembre 2021
|Encore une détonation de grenade dans notre pays

Burundi – Sécurité29 septembre 2021
|Une explosion de grenade fait des morts et des blessés dans la zone de Gatumba

Burundi – Sécurité28 septembre 2021
|Le banditisme fait parler de lui en province de Muramvya

Burundi - Sécurité27 septembre 2021
|Une femme grièvement blessée lors d’une tentative d’assassinat !

Burundi - Sécurité25 septembre 2021
|Quand la province de Cibitoke n’arrête plus de compter ses morts !

Burundi - Sécurité24 septembre 2021
|Deux personnes tuées en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 23 septembre 2021
|Des coups de feux entendus en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 22 septembre 2021
|Quand l’insécurité augmente d’un cran !

Burundi - Sécurité 21 septembre 2021
|Rumonge : Deux corps sans vie découverts à Magara en commune Bugarama

Burundi – Sécurité20 septembre 2021
|Une grenade fait deux victimes dans la capitale politique

Burundi – Sécurité18 septembre 2021
|La police tue un présumé voleur de bétail dans la province de Gitega

Burundi – Sécurité17 septembre 2021
|Six personnes d’une même famille foudroyées au Sud du pays

Burundi - Sécurité 16 septembre 2021
|Ngozi : Une tentative d’assassinat en commune de Ruhororo !

Burundi - Sécurité15 septembre 2021
|Une femme tue son enfant en lui submergeant de l’eau chaude

Burundi - Sécurité 14 septembre 2021
|L’administrateur de la commune Nyamurenza accusé de tremper dans une affaire d’assassinat d’un sexagénaire

Burundi - Politique13 septembre 2021
|Le président de la République sur le point de voyager en dehors du continent

Burundi - Sécurité 11 septembre 2021
|Une personne portée disparue en mairie de Bujumbura

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une personne tuée en commune Giheta

18 août 2021

Gitega, le 18 août 2021 (Net Press) . Une jeune fille au fleur de l’âge, a été retrouvée morte dans la petite matinée de ce mardi 17 août sur la colline Gihehe, dans la zone Kabanga, de la commune Giheta , en province de Gitega, au Centre du pays. Elle a été tuée par des éléments non encore identifiés, comme l’indiquent les habitants de la même colline.

La jeune fille a été retrouvée, déjà étranglée et son corps sans vie a été transporté à la morgue de l’hôpital régional de Gitega, la capitale politique.

Pour rappel, dans ses dépêches d’hier, la rédaction avait livré une information sur l’assassinat d’un veilleur d’une boutique, Fidèle Nikunze, survenu sur la colline Ntobwe, commune et province de Gitega. Il a été lui aussi retrouvé mort dans la matinée de ce mardi et les mobiles de son assassinat restent inconnus. N.R.

Burundi - Sécurité

Quand la rivière de la Rusizi devient le mouroir de tout le temps, clame un défenseur des droits de l’homme !

Cibitoke, le 18 août 2021 (Net Press). Dans la même rubrique sécuritaire, un défenseur des droits de l’homme sous couvert d’anonymat indique qu’en l’espace de deux ans, (juin 2019 et juin 2021), 72 corps sans vie ont été découverts flottants sur la rivière Rusizi, dont 40 l’année écoulée.

D’après ses informations, ces personnes ont été tuées quand ils s’apprêtaient à franchir les frontières de la République démocratique du Congo, à la quête du lendemain meilleur. Pour ce défenseur des droits de l’homme, ce qui est étonnant, c’est que ces corps sans vie ont été rapidement enterrés par les autorités de la commune Buganda, en province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays, sans que l’identité des victimes ne soit connue.

Par ailleurs, ce défenseur des droits de l’homme dresse le bilan ci-haut dénombré dont 7 personnes portées disparues, parmi elles, Isaie Ndayahundwa, Gabriel Butoyi portés disparus en janvier 2020, Yvan Ndayishimiye et Jean Marie Niyuhire portés disparus en commune Rugombo le 4 octobre 2020, quand ils venaient de traverser la rivière de la Rusizi en provenance de la République démocratique du Congo .

Selon ses informations, d’autres disparitions forcées ont été observées depuis avril et mai 2021. Il s’agit d’un Congolais de l’ethnie munyamurenge, Onesphore Ruhindya et un pasteur d’origine béninoise, Frank Yandoka.

Et quand la commission nationale indépendante des droits de l’homme est remise en cause

Ce défenseur des droits de l’homme pointe du doigt la commission nationale indépendante des droits de l’homme (Cnidh) et l’accuse de garder le silence devant des cas d’assassinat et des disparitions forcées. Il recommande à l’Onu de renouveler le mandat de la commission d’enquête sur le Burundi. Ch.N.

Burundi - Sécurité

Une escapade en pleine nuit de la chambre conjugale !

Bujumbura, le 18 août 2021 (Net Press). Une famille habitant en zone Maramvya, à la 13ème avenue, commune Mutimbuzi, dans la province de Bujumbura, à l’Ouest du pays, a été réveillée par l’escapade d’un père de famille vers 23 hoo de ce mardi 17 août. Son épouse a lancé un cri d’alarme aux voisins et à la police de cette entité administrative pour les aider à le retrouver.

D’après les informations recueillies sur place, le couple avait du mal à dormir tranquillement, car le chef de ménage souffrait au niveau d’un bras, en pleine nuit. Il a trompé la vigilance de sa femme qui était profondément endormie pour s’évader vers une destination jusque-là inconnue, une situation alarmante qui a vite éveillé le voisinage et la police de cette localité.

Nous apprenons que l’homme s’est dirigé dans la nuit de ce mardi vers le quartier Heha 1ère avenue, dans la zone Kamenge, en commune urbaine de Ntahangwa, au Nord de la capitale économique, à la recherche d’un pasteur pour sa délivrance contre ses douleurs. Ayant reçu cette information, sa famille a poussé un ouf de soulagement d’autant plus qu’elle craignait son éventuelle disparition forcée.

Les citoyens en rires moqueurs se demandent pourquoi ce père de famille a bravé tous les dangers qui pouvaient s’abattre sur lui au lieu de se rendre dans un établissement sanitaire proche de son domicile pour se faire soigner ? J.M. 

Burundi - Politique

Audience à la présidence de la République

Bujumbura, le 18 août 2021( Net Press) .Selon la porte-parole du président de la République, Evelyne Butoyi, le chef de l’Etat, Evariste Ndayishimiye, a reçu en audience l’ambassadeur de l’Egypte ce mercredi le 18 août 2021 et à l’issue de leur entretien, l’ambassadeur de la République arabe d’Egypte a fait savoir que c’est dans la continuité des relations bilatérales centrées sur la coopération dans les domaines de l’agriculture, de la santé, de l’électricité et dans le domaine de la sécurité publique.

Il a ajouté que le président de la République a déjà effectué lui aussi une visite en Egypte et que c’est pour continuer le processus d’entraide entre ces deux pays qu’a eu lieu cette visite. L’ambassadeur a clôturé son message en félicitant le gouvernement du Burundi du pas déjà franchi en matière de développement. Ch.N.

Burundi - Politique

La date limite de démolir les maisons construites anarchiquement reste maintenue au 1er septembre 2021

Bujumbura, le 18 août 2021(Net Press) . Le ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire, Gervais Ndirakobuca, a tenu une réunion à l’endroit des gouverneurs de province et au maire de la ville, mardi le 17 août 2021, pour leur rappeler que la date limite de démolition reste maintenue au 1er septembre de cette année.

Le ministre Gervais Ndirakobuca a rappelé que les bâtiments concernés sont ceux dont leur construction n’a pas respecté les 6 mètres de part et d’autre des routes principales alors que les propriétaires de ces parcelles ont reçu une indemnité de quitter les lieux.

Le ministre affirme que certains disent qu’ils ont fait recours au ministre, mais à son tour, il leur rétorque qu’il est représenté dans chaque commune et province. Il ordonne que cette démolition soit terminée avant le 1er septembre.

Signalons que ce travail concerne les maisons construites sur les routes principales et les personnes qui n’ont pas respecté les bornes. N.B.

Burundi – Usa - Media

Après la prise de Kaboul, le comité pour la protection des journalistes demande à la maison blanche de protéger les professionnels des medias

New York, le 18 août 2021 (Net Press) .Dans un communiqué rendu public ce mardi 17 août, le directeur exécutif du comité pour la protection des journalistes, Joël Simon, demande l’aide de la puissance américaine de voler au secours des journalistes et des medias afghans toujours ciblés par toutes les attentats terroristes des Talibans qui ont pris le pouvoir depuis qu’ils étaient au maquis.

Selon ce communiqué, le comité pour la protection des journalistes, une Ong basée à New York, aux Etats-Unis, chargée de protéger les journalistes à travers le monde, demande à la première puissance mondiale de conjuguer ses efforts pour faciliter l’octroi d’urgence des visas et l’évacuation d’une centaine des journalistes afghans et correspondants locaux des journaux comme New York times, Washington Post, the Wall Streat Journal, qui peuvent tomber dans les tracasseries du pouvoir taliban.
Dans ce communiqué, il déplore que le pays de Joe Biden ait envoyé un seul aéronef militaire pour évacuer les diplomates américains accrédités dans ce pays suite à la détérioration de la sécurité à l’aéroport international de Kaboul. Il s’insurge contre le processus d’octroi des visas pour ces journalistes qui avance au pas de tortue, ces derniers se cachent dans leurs domiciles fixes et demandent leur évacuation d’urgence et sans condition, d’une centaine de journalistes qui sont sous la proie du régime taliban.

Le comité pour la protection des journalistes dresse un bilan sombre où depuis 2001, 53 journalistes accusés de travailler à la solde des forces de la coalition internationale et le gouvernement afghan et l’alliance de l’Atlantique Nord (Otan) ont été tués, d’ou cinq autres ont été assassinés en une seule année 2020.J.M.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION