Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 9 octobre 2021
|Des blessés lors d’un accident de roulage !

Burundi - Sécurité 8 octobre 2021
|Une tentative d’assassinat en province de Muramvya

Burundi – Tanzanie - Sécurité 7 octobre 2021
|Cinq suspects burundais tués par la police tanzanienne

Burundi - Sécurité 6 octobre 2021
|Ngozi : Une découverte de deux corps en Commune Tangara !

Burundi – Sécurité5 octobre 2021
|Saisie de deux tenues militaires dans une fouille-perquisition

Burundi - Sécurité 4 octobre 2021
|Un enfant trouve la mort dans une noyade

Burundi - Sécurité 2 octobre 2021
|Une tentative d’assassinat en commune Gashikanwa !

Burundi - Sécurité 1er octobre 2021
|Une tentative d’assassinat en province de Kayanza !

Burundi – Sécurité30 septembre 2021
|Encore une détonation de grenade dans notre pays

Burundi – Sécurité29 septembre 2021
|Une explosion de grenade fait des morts et des blessés dans la zone de Gatumba

Burundi – Sécurité28 septembre 2021
|Le banditisme fait parler de lui en province de Muramvya

Burundi - Sécurité27 septembre 2021
|Une femme grièvement blessée lors d’une tentative d’assassinat !

Burundi - Sécurité25 septembre 2021
|Quand la province de Cibitoke n’arrête plus de compter ses morts !

Burundi - Sécurité24 septembre 2021
|Deux personnes tuées en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 23 septembre 2021
|Des coups de feux entendus en zone Kamenge !

Burundi - Sécurité 22 septembre 2021
|Quand l’insécurité augmente d’un cran !

Burundi - Sécurité 21 septembre 2021
|Rumonge : Deux corps sans vie découverts à Magara en commune Bugarama

Burundi – Sécurité20 septembre 2021
|Une grenade fait deux victimes dans la capitale politique

Burundi – Sécurité18 septembre 2021
|La police tue un présumé voleur de bétail dans la province de Gitega

Burundi – Sécurité17 septembre 2021
|Six personnes d’une même famille foudroyées au Sud du pays

Burundi - Sécurité 16 septembre 2021
|Ngozi : Une tentative d’assassinat en commune de Ruhororo !

Burundi - Sécurité15 septembre 2021
|Une femme tue son enfant en lui submergeant de l’eau chaude

Burundi - Sécurité 14 septembre 2021
|L’administrateur de la commune Nyamurenza accusé de tremper dans une affaire d’assassinat d’un sexagénaire

Burundi - Politique13 septembre 2021
|Le président de la République sur le point de voyager en dehors du continent

Burundi - Sécurité 11 septembre 2021
|Une personne portée disparue en mairie de Bujumbura

Archives

 

 

 



Burundi – Sécurité

La capitale politique sous le choc des incendies

21 août 2021

Gitega, le 21 août 2021 (Net Press) . Un incendie s’est déclaré ce matin, vers 8 heures, dans la prison centrale de Gitega, au Centre du pays. Les informations en provenance de la capitale politique indiquent que deux chambres ont été totalement calcinées, les toits, les matelas, les sacs et autres effets des détenus ont été incendiés.

Le feu a été d’abord aperçu dans les installations de la régie des eaux et de l’électricité, Regideso, mais il a été maîtrisé au bout de quelques trois heures d’intervention des policiers et des prisonniers, vers 11h30 minutes. Les camions extincteurs sont venus des provinces de Gitega (Centre), de Ngozi (Nord) et de Bujumbura (Ouest).

On ne déplore pas de morts dans cet accident. L’on peut également dire que ce n’était pas tous les prisonniers qui étaient autorisés à intervenir dans l’extinction de cet incendie. Seuls les condamnés et en tenues de détenus avaient l’autorisation de sortir pour amener sables et autres matériels d’extinction, à l’exception des prisonniers poursuivis pour tentative de putsch en 2015.

L’on saura que dans la soirée du 19 août, un autre incendie s’était déclaré à la première avenue du quartier Nyamugari, dit également quartier Swahili de la même province de Gitega, bousillant quelques kiosques de cet endroit. Il semble que l’incendie a été causé par un excès d’intensité dans un atelier de soudure.

D’autres kiosques qui ont pris feu contenaient des pièces de rechange pour les motos. Même si l’on ne déplore pas de pertes en vies humaines, il y a eu quand même un grand préjudice matériel car les estimations indiquent que les dégâts oscillent autour de millions de nos francs. Les propriétaires de ces kiosques ne savent pas à quel saint se vouer. J.M.

Burundi – Rwanda – Sécurité

Le Rwanda remet au Burundi des présumés voleurs

Cibitoke, le 21 août 2021 (Net Press). Des informations en provenance de la province de Cibitoke, au Nord-ouest du pays, la police rwandaise a remis au Burundi deux personnes qui sont soupçonnées d’avoir volé de l’argent au Burundi et de s’être réfugiées au pays de Paul Kagame. C’était dans la matinée de ce 20 août 2021.

Ces deux personnes étaient en possession de beaucoup d’argent, y compris des devises, ce qui a éveillé des soupçons du côté du Rwanda. La police burundaise se dit satisfaite de cette réaction du voisin du Nord et espère que le Rwanda va livrer d’autres malfaiteurs. Le Burundi avait posé un geste similaire dans la province de Kayanza, sur une autre frontière entre les deux pays, il y a seulement quelques semaines. D.N.

Burundi – Politique

Le Burundi clôture le séjour de la diaspora dans notre pays

Bujumbura, le 21 août 2021 (Net Press) . C’est dans la soirée de ce 20 août qu’une soirée culturelle a été organisée au stade Intwari, dans la capitale économique Bujumbura, à l’intention des membres de la diaspora. Les cérémonies étaient rehaussées par le président de la République, Evariste Ndayishimiye. Il a demandé aux membres de la diaspora de se comporter en ambassadeurs de leur pays là où ils se trouvent.

Il leur a demandé de s’immortaliser en construisant des œuvres dont les générations futures se souviendront toujours. Signalons qu’à la fin de la soirée, pour exprimer leur joie, les participants ont procédé à des feux d’artifices. Les Burundais qui ne sont pas habitués à ces bruits ont paniqué, craignant une recrudescence d’une insécurité violente armée. Ch.N.

Burundi - Politique

Quand le ministère ayant l’intérieur dans ses attributions est remis en cause !

Bujumbura, le 21 août 2021 (Net Press). Le ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique est dans le collimateur d’une certaine opinion dans notre pays. Pour cause, l’application d’une politique de deux poids deux mesures sur l’observation des mesures d’hygiène pour contrecarrer la propagation à grande échelle de la pandémie covid-19.

Cette opinion dit que ce ministère avait désigné personae non grata les artistes et humoristes rwandais, en l’occurrence Israel Mbonyi, l’humoriste Sylvestre Ndimbati, de ne pas organiser des concerts sur le sol burundais pour limiter des rassemblements du public suite à la pandémie du covid-19.

Nous apprenons que les évangélistes internationaux de World Harvest Church, cette église d’origine américaine, Michael Seth Clifton et Jacob Eberson, vont organiser une croisade de renom international qui sera tenue du 25 au 29 août 2021 à partir de 15 heures sur le terrain de l’école technique secondaire de Kamenge, dans la zone de même nom, commune urbaine de Ntahangwa, au Nord de la mairie de Bujumbura.

Cette opinion dit qu’il y a une politique de deux poids deux mesures sur l’observation des mesures d’hygiène pour lutter contre la propagation de la pandémie Covid 19, d’autant plus que les boîtes de nuits et les concerts ont été interdits. L’opinion s’inquiète du fait que cette croisade verra la participation de nombreux citoyens. Le ministère de la santé publique et de la lutte contre le Sida, de concert avec la commission nationale de pilotage contre la pandémie Covid-19 dirigé par le ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, Gervais Ndirakobuca, aura du pain sur la planche sur l’observation des mesures d’hygiène pour contrecarrer cette menace planétaire. N.R.

Burundi - Santé

La population de la commune Gihanga s’inquiète de la virulence du covid-19

Bubanza, le 21 août 2021 (Net Press). La population de la commune Gihanga, de la province de Bubanza, à l’Ouest du pays, est prise de peur-panique qu’elle sera atteinte du covid-19 suite à un grand nombre de rapatriés qui sont testés positifs à cette pandémie ces derniers jours et qui sont pour le moment dans le camp de transit de la colline Gihungwe, dans la commune Gihanga.

La population dit qu’un grand nombre de personnes souffrent cette maladie. L’administration à la base dit qu’elle donne toujours des conseils aux gens de Gihanga d’observer jalousement les mesures barrières contre le covid-19 et de ne pas s’approcher de ce centre de Gihungwe.

Les sources en provenance de l’hôpital Bubanza disent que l’effectif des personnes atteintes du covid-19 augmente où ils enregistrent plus de 100 cas qui sont testés positifs. Le gouverneur de la province Bubanza, à travers les communiqués qu’il diffuse ces derniers jours, demande à la population de respecter les conditions d’hygiène contre le covid-19 pour lutter contre sa propagation.

Les lamentations arrivent au moment où ce 19 août 2021, le gouvernement burundais a accueilli 450 réfugiés en provenance de la République démocratique du Congo, dont 30 ont été testés positifs au covid-19 et ces réfugiés sont accueillis à ce centre de Gihanga. N.B.

Burundi – Education

Le journal « La Voix de l’Enseignant » de nouveau dans les kiosques

Bujumbura, le 21 août 2021 (Net Press). Cet hebdomadaire a paru hier et a fait savoir que la commission nationale de recrutement se ramifie jusqu’à la commune. Pour notre confrère, c’est une bonne nouvelle pour les acteurs en éducation épris de la bonne gouvernance, en l’occurrence les syndicalistes.

Pour la 3ème année consécutive, la commission de recrutement va procéder au recrutement des enseignants sur concours. Le gouvernement burundais va vers la décentralisation même si on enfreint à la loi de circulation des biens et des personnes, car seuls les natifs ou ceux qui résident dans la commune peuvent postuler pour un poste. Qu’à cela ne tienne, l’essentiel est qu’on donne la chance aux plus méritants et non partisans. Seulement, il faut veiller à ce que le recrutement soit transparent et équitable.

Sur un autre plan, la mairie de Bujumbura se classe 15è sur 18 à l’Examen d’Etat session 2021. Selon le classement provincial provisoire des résultats de l’Examen d’Etat session 2021, la mairie de Bujumbura se classe 15è sur 18 provinces. Des acteurs de l’Education de la mairie s’étonnent de la place et demandent aux autorités municipales administratives de collaborer avec les enseignants pour améliorer les résultats.

Un directeur d’une école explique cette faible moyenne par le fait que la mairie connait beaucoup d’écoles privées où les performances des élèves ne sont pas remarquables. Du côté écoles publiques, les effectifs sont plus nombreux qu’à l’intérieur du pays. C’est l’exemple du lycée du Lac Tanganyika qui connait des classes parallèles de A à E. Les effectifs arrivent à plus de 3 mille élèves.

Enfin, poursuit notre confrère, le lycée de l’Amitié n’est pas fermé. Une information circulant sur les réseaux sociaux parle d’une probable fermeture du lycée de l’Amitié par la Commission Nationale des Terres et autres Biens (CNTB). L’information est fausse, selon la représentante légale de l’école.

La CNTB n’a fait qu’exécuter la mesure de remettre la parcelle dans les mains de l’Etat. Toutes les activités qui y sont exercées vont continuer après de nouveaux contrats avec le ministère ayant les infrastructures dans ses attributions. Les portes du Lycée de l’Amitié sont donc toujours ouvertes.

Les inscriptions sont en cours et les autorités scolaires continuent à préparer la rentrée scolaire 2021-2022. La représentante légale rassure même les parents et les élèves que l’école ne fermera pas dans la mesure où le contrat avec ce ministère est de cinq ans renouvelable depuis 2018. Elle est confiante que les négociations avec le même ministère sur les modalités d’occuper cette place vont aboutir pour les intérêts des élèves, des parents et de la nation. D.N.

Burundi – Usa – Sport

Francine Niyonsaba malgré tout championne !

Washington, le 21 août 2021 (Net Press) . Après les jeux olympiques de Tokyo où l’athlète burundaise Francine Niyonsamba ne s’est pas qualifiée, elle vient de créer des surprises aux Etats-Unis, sur une distance de 2 miles, soit une distance de 3.218.68 mètres.

En effet, elle vient de remporter la médaille d’or puisqu’elle a parcouru cette distance dans 9 minutes, battant le record de ceux qui ont été aux jeux olympique de Tokyo. Selon des informations recueillies par la rédaction, depuis l’organisation de tels jeux dénommés « prr fontaine classic » qui se déroulent aux Etats-Unis, elle vient de battre tous les records. N.B.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION