Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Droits de l’Homme20 novembre 2021
|Les enfants de la rue ont des droits comme tous les autres

Burundi – Sécurité19 novembre 2021
|Le ciel se fâche dans la province de Mwaro

Burundi – Sécurité18 novembre 2021
|Muyinga : Quinze écoliers blessés dans une explosion à la grenade en commune de Buhinyuza

Burundi – Sécurité17 novembre 2021
|Un homme et son enfant meurent noyés au Nord du pays

Burundi - Sécurité16 novembre 2021
|Une personne est morte à coup de bateaux à Rumonge

Burundi – Sécurité15 novembre 2021
|Une femme tuée dans la commune de Gashoho

Burundi - Sécurité 13 novembre 2021
|Des échauffourées autour du banditisme au marché dit Cotebu

Burundi - Sécurité 12 novembre 2021
|Une personne morte électrocutée retrouvée en zone Musaga

Burundi – Justice11 novembre 2021
|Des justiciables se plaignent dans la province de Rutana

Burundi – Sécurité10 novembre 2021
|La province Kayanza victime d’une attaque armée

Burundi – Sécurité9 novembre 2021
|Un homme meurt dans sa boutique dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité 8 novembre 2021
|Un couple échappe de justesse à un assassinat en commune de Tangara !

Burundi – Société6 novembre 2021
|Une négligence qui tourne vers l’irréparable

Burundi - Sécurité 5 novembre 2021
|Un accrochage viré vers l’irréparable en province de Cankuzo

Burundi - Sécurité 4 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé à la frontière Burundo –Congolaise

Burundi - Sécurité 3 novembre 2021
|Une mère de trois enfants tuée en province de Ruyigi

Burundi - Sécurité 2 novembre 2021
|Un corps sans vie retrouvé en commune de Matana

Burundi – Confessions Religieuses - Sécurité 1er novembre 2021
|Cinq adeptes de Zebiya arrêtés en commune Gahombo

Burundi - Sécurité 30 octobre 2021
|Une disparition qui bascule sous le silence…. du gouverneur de province !

Burundi - Justice 29 octobre 2021
|L’ancienne administratrice de la commune Nyamurenza condamnée …

Burundi – Environnement – Sécurité28 octobre 2021
|Les pluies torrentielles occasionnent des dégâts non négligeables dans la province de Karusi

Burundi – Environnement – Sécurité27 octobre 2021
|Des pluies torrentielles font d’énormes dégâts matériels dans la province de Rutana

Burundi - Sécurité 26 octobre 2021
|Une personne se donne la mort en zone Cibitoke

Burundi – Environnement – Sécurité25 octobre 2021
|Le ciel se fâche en mairie de Bujumbura

Burundi – Sécurité23 octobre 2021
|La police burundaise ouvre ses portes pour les nouveaux candidats policiers

 

 

 

 

 

 



Burundi - Sécurité

Quand l’insécurité augmente d’un cran !

22 septembre 2021

Karusi, le 22 septembre 2021 (Net Press). Après l’attaque à la grenade dans la soirée de lundi 20 septembre, où trois grenades ont été lancées à l’ex-marché central de Bujumbura et au marché de Jabe, en zone Bwiza, faisant 3 morts et une centaine des blessés, nous apprenons que plusieurs coups de feu ont été entendus sur la colline Mugogo, de la zone et commune Gihogazi en province de Karusi, au Centre-est du pays.

Selon nos sources, cette attaque a été perpétrée vers 21 h dans la nuit de ce lundi 20 septembre, où des tirs nourris de crépitements d’arme à feu ont été entendus dans cette localité. Ce phénomène a semé la peur-panique au sein de la population, des articles de trois boutiques ont été pillés. L’on ne signale pas de dégâts humains et après le forfait, les auteurs de cette attaque ont pris le large vers une destination inconnue.

L’administrateur de la commune Gihogazi, Fréderic Ndikumugongo, parle d’un groupe des bandits armés de fusils. Et lors d’une fouille-perquisition effectuée dans la petite matinée de ce mardi sur la colline Mugogo, trois suspect ont été arrêtés et sont gardés à vue au commissariat communal de Gihogazi, de cette entité provinciale. N.R.

Burundi - Politique

Et une expiration d’un délai de grâce qui vire vers le désenchantement d’un haut gradé de la République !

Bujumbura, le 22 septembre 2021 (Net Press). Dans une correspondance datant du 21 septembre 2021 adressée à Aimée Laurentine Kanyana, cheffe du cabinet civil adjoint et ancienne ministre de la justice sous la législature de l’ancien président de la République, feu Pierre Nkurunziza, l’administrateur de la commune urbaine de Mukaza, Rénovat Sindayihebura, a sommé à cette dame de verser une amende d’un million de nos francs pour n’avoir pas respecté les délais de démolition des constructions anarchiques de son infrastructure.

En effet, selon l’administration, l’immeuble situé dans la zone de Nyakabiga, quartier Nyakabiga III, ne respecte pas les normes de viabilisation. L’administration a fixé des délais de démolition, qui ont été par ailleurs prolongés, mais la propriétaire de cet immeuble n’a rien fait pour respecter les mesures administratives.

Dans cette correspondance, l’on peut lire qu’en date du 14 septembre 2021, le maire de la ville de Bujumbura, Jimmy Hatungimana, a organisé une réunion d’évaluation centrée sur la mise en œuvre de la démolition de toutes les infrastructures n’ayant respecté les normes de viabilisation ou d’urbanisation ainsi que celles construites anarchiquement, dans l’emprise des routes ainsi que ceux qui ont été construits dans les espaces publics et ou espaces verts.

Un délai de grâce d’un mois a été accordé, mais il a été constaté que la cheffe du cabinet civil adjoint de la présidence de la République, Aimée Laurentine Kanyana, a été récalcitrante dans la démolition d’une clôture de son immeuble susmentionné. L’administration de cette commune s’est retrouvée dans l’obligation de lui infliger une amende d’un million, un montant qui sera versé dans les livres de la Bancobu et de l’Interbank Burundi.

Contacté à cet effet, l’administrateur de la commune Mukaza, Renovat Sindayihebura, dit que personne n’est au-dessus de la loi et que nul n’est censé ignorer la loi. Il a fait savoir que d’autres lettres de taxation pour les citoyens récalcitrants face à cette mesure vont tomber incessamment.

Une opinion se demande pourquoi cette ancienne ministre de la justice, outillée dans le domaine de la loi et de surcroit parmi les méandres du pouvoir, n’avait pas respecté les normes de viabilisation ou d’urbanisation en construisant anarchiquement son immeuble. Pourtant, poursuit l’opinion, le président de la République, Evariste Ndayishimiye, dans plusieurs sorties médiatiques, ne cesse d’inviter les dirigeant et les hauts gradés de la République à adopter un comportement responsable pour donner un bon exemple à la population.

Elle se plaint qu’une bonne partie de son entourage ignore les messages du numéro un burundais. Selon elle, les déclarations du chef de l’Etat ne concernent qu’au petit peuple car une fois sorties, elles basculent sous le silence des autorités proches du président Ndayishimiye. N.R.

Burundi - Administration

Deux ministres sur terrain en province de Cibitoke pour une justice administrative

Cibitoke, le 22 septembre 2021 (Net Press) . Ce mardi 21 septembre 2021, deux membres du gouvernement, celle chargée de la fonction publique, Domine Banyankimbona et le ministre de l’éducation et de la recherche scientifique, François Havyarimana, ont organisé une descente dans la province de Cibitoke après quelques doléances de ceux qui ont passé le test de recrutement au poste d’enseignant.

Les deux ministres ont constaté qu’il y a effectivement des cas d’injustice, des directeurs, en collaboration avec la commission chargée du recrutement, ont privilégié ceux qui ne remplissent pas les critères de sélection. Ils ont décidé d’annuler ce test de recrutement afin de recommencer la procédure de recrutement.

La ministre Domine Banyankimbona se désole du fait qu’à Murwi, toujours dans cette province de l’ouest du pays, il y a eu recrutement de trois personnes qui n’ont même pas passé le test. De son côté, le ministre François Havyarimana a fait savoir que ceux qui seront reconnus coupables auront des corrections dissuasives afin de stopper net de telles pratiques. N.B.

Burundi – Diplomatie

Le patron de la diplomatie burundaise à New York

New York, le 22 septembre 2021 (Net Press) . Le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Albert Shingiro, se trouve à New York où se tient la 76ème assemblée annuelle de l’organisation des Nations Unies. Lorsque la rédaction a indiqué que le président de la République allait effectuer ce voyage, elle avait indiqué qu’il devrait voyager avec une équipe restreinte de conseillers.

Nous apprenons que le ministre de la diplomatie, Albert Shingiro, se trouve sur place. Par ailleurs, c’est un homme qui connaît bien les méandres de Manhattan pour avoir été ambassadeur du Burundi aux Nations Unies pendant quatre ans. Il devrait servir de guide à son supérieur hiérarchique de président de la République qui y fait son premier déplacement présidentiel. J.M.

Burundi - Voirie

Le pont de Kamesa sera réhabilité d’ici lundi prochain

Bujumbura, le 22 septembre 2021 (Net Press). Nous devons ces informations au directeur général chargé des routes, Régis Mpawenayo, au micro de nos confrères de la radio Isanganiro. Il a fait savoir que les matériaux sont prêts pour que les travaux de réhabilitation du pont de Kamesa débutent d’ici lundi 27 septembre. Il a annoncé une intention de réhabiliter la partie défectueuse de la RN7 et que tous ces travaux vont prendre une période de 5 mois si tout va bien.

A la question de savoir ce que son département est en train de faire pour limiter l’embouteillage qui s’observe dans les différents quartiers de la capitale au moment où la mairie s’agrandit du jour au lendemain, Régis Mpawenayo a répondu qu’il compte construire deux routes, l’une qui va passer par l’avenue du large jusqu’au camp chinois en zone Ruziba pour désengorger la RN3 pour les véhicules qui empruntent la route qui passe par Kanyosha. L’autre route partira du lieu-dit « Iwabo w’abantu », dans la zone de Kamenge, pour passer par Mutanga nord et échouer à Mutanga sud.

A la question de savoir si la population qui est dans cette localité est avisée pour se préparer à déménager, il a fait savoir que ces populations seront sensibilisées une fois que les financements sont prêts. N.B.

Burundi – Commerce

La province de Kirundo enregistre un désordre lié au manque de carburant

Kirundo, le 22 septembre 2021 (Net Press). Depuis quatre jours, l’on ne trouve aucune goutte de carburant de type essence dans toute la province de Kirundo, au Nord du pays. Les véhicules et bus de transport en commun s’adonnent à la spéculation car ils pratiquent le prix qu’ils veulent pour des voyages interprovinciaux.

Selon des informations dignes de foi, les commerçants parviennent à trouver du carburant mais à un prix exorbitant. Au moment où officiellement, ce produit coûte 2400 Fbu par litre, on le trouve dans cette province à un prix variant entre 5.000 et 6.000 Fbu par litre, à prendre ou à laisser. Les autorités compétentes n’ont pas encore réagi à cette pénurie que d’aucuns qualifient d’artificielle. D.N.

Burundi - Sport

La championne Francine Niyonsaba rentre au pays natal au rythme du tam tam burundais

Bujumbura, le 22 septembre (2021 Net Press) . La star burundaise, Francine Niyonsaba, a été accueillie ce mercredi 22 septembre 2021 à l’aéroport international Melchior Ndadaye par ses proches, le maire de la ville, le gouverneur de la province Ruyigi, les parlementaires, le patron de l’athlétisme au Burundi, Dieudonné Kwizera, ainsi qu’une foule de gens qui étaient en liesse.

En effet, elle vient de remporter une série de victoires du Diamond League, dont l’une, en Croatie, lui a valu un titre de record mondial sur une distance de 2000 m, une performance jamais atteinte par un autre Burundais depuis qu’ils participent aux compétitions internationales.

Il était 10 heures 10 minutes quand elle est passée à la Chaussée du prince Louis Rwagasore, débout dans un véhicule décapotable, brandissant son prix d’or et en saluant la foule qui ne cessait de lui crier « Félicitations ». Elle a poursuivi son parcours jusqu’à Kiriri Garden où sont organisées les festivités d’’accueil.

Francine Niyonsaba estime que c’est une fierté pour sa famille biologique et pour le pays. Elle dit que les différentes médailles qu’elle vient de remporter a donné un nouveau visage du Burundi au monde entier, indiquant qu’elle est fière de trouver que tout le monde sourit après sa victoire. Elle a fait savoir qu’elle souhaite revenir l’année prochaine avec une autre victoire dans les jeux olympiques organisés aux Etats-Unis d’Amérique.

Elle a profité de cette occasion pour remercier tous ceux qui lui ont soutenu, en l’occurrence les entraineurs de notre pays et ceux du Kenya où elle a poursuivi son entrainement. A 28 ans, la star burundaise a un bel avenir devant elle pour cette carrière où elle est appelée à servir de référence et de guide aux autres filles du pays. De leur côté, les femmes ont sauté sur les micros des différentes stations pour vanter les « exploits féminins » alors qu’elles ne portent même pas de culottes pour un simple jogging. N.B.  

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

19 novembre 2021 |Communiqué de décès

11 novembre 2021 |Annonce : Rubrique en essai


 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel