Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 7 mai 2022
|Bubanza : Deux personnes tuées en commune de Rugazi

Burundi - Sécurité 6 mai 2022
|Une personne tuée par coup de hache en province de Ruyigi !

Burundi – Sécurité5 mai 2022
|Trois personnes détenues pour des raisons de meurtre

Burundi – Somalie – Sécurité4 mai 2022
|Une basée de l’Union africaine visée par des Shababs, des soldats burundais tués

Burundi – Sécurité - Justice3 mai 2022
|Elle réclame une enquête après la découverte d’un corps sans vie

Burundi - Sécurité 2 mai 2022
|Le magasin Ladak attaqué par un incendie

Burundi – Politique 30 avril 2022
|Sept opposants arrêtés en province de Ngozi

Burundi - Sécurité 29 avril 2022
|Quatre personnes tuées en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité Routière28 avril 2022
|Muramvya : Un enfant tué et deux autres blessés lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 27 avril 2022
|Une bagatelle somme d’argent volée au boulevard Melchior Ndadaye

Burundi – Sécurité Routière26 avril 2022
|Bujumbura Mairie : Une personne tuée lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 25 avril 2022
|Un corps en décomposition découvert en province de Cibitoke

Burundi – Sécurité23 avril 2022
|Vers l’éradication de la conservation du carburant dans les ménages à Rumonge

Burundi – Sécurité22 avril 2022
|Un homme accusé de meurtre incarcéré dans le cachot de la police à Ngozi

Burundi – Sécurité21 avril 2022
|Trois personnes mortes lors de l’extraction des minerais à Mabayi

Burundi - Sécurité 20 avril 2022
|Une jeune fille retrouvée morte en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité19 avril 2022
|Deux personnes sans vie retrouvées sur la colline Gatunguru

Burundi – Sécurité18 avril 2022
|Un policier tué lors d’une attaque à la grenade au centre-ville de Kirundo

Burundi - Sécurité Routière16 avril 2022
|Une personne gravement blessée lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 15 avril 2022
|Des affrontements entre « Cnlois » et « Cnddfddistes » : la police tire dans l’air

Burundi - Politique14 avril 2022
|Le premier ministre présente le bilan de son gouvernement

Burundi - Sécurité 13 avril 2022
|Bubanza : Une personne échappe de justesse à un assassinat en commune de Bubanza

Burundi – Sécurité12 avril 2022
|Le bandistime augmente d’un cran dans la province de Bururi

Burundi - Sécurité11 avril 2022
|La découverte des corps sans vie inquiète

Burundi - Sécurité 9 avril 2022
|Une veuve échappe de justesse à un assassinat au centre-ville de Gitega

 

 

 

 

 

 



Burundi – Sécurité

Des blessés lors d’une attaque aux gourdins en commune Ruhororo !

1er décembre 2021

Bujumbura, le 1er décembre 2021 (Net Press) . Trois personnes d’une même famille ont été la cible d’une attaque aux gourdins et machettes dans la nuit de mardi à mercredi 1er décembre, sur la colline Giturwe, de la zone Mubanga, en commune de Ruhororo, en province de Ngozi, au Nord du pays, par des éléments non encore identifiés.

Selon nos sources, le chef de famille venait de vendre ses deux vaches à hauteur d’un million de nos francs et dans la nuit, ce ménage a été la cible d’une attaque de gourdins et de machettes. Une somme d’argent non encore connue a été volée.

Cependant, les membres de cette famille ont cherché à se défendre face à cette agression. Ils ont été vite maitrisés par les ravisseurs, le père de la famille et ses deux fils ayant été blessés au cours de cette bataille.

Les mêmes sources privilégient l’hypothèse que les auteurs de cette attaque étaient des éléments qui ont vu la vente de ces deux vaches et ont trompé la vigilance du comité mixte de sécurité qui faisait des rondes nocturnes, raison pour laquelle ils ont commis ce forfait.

Burundi – Administration - Education

Nomination de nouveaux directeurs communaux de l’éducation en mairie de Bujumbura

Bujumbura, le 1er décembre 2021 (Net Press) . Une ordonnance ministérielle N° 610/1403 du 30 novembre 2021 portant nomination des directeurs communaux de l’éducation nationale en mairie de Bujumbura a été signée par le ministre de l’éducation nationale et de la recherche scientifique, Dr François Havyarimana.

Ainsi, ont été nommés Gérard Ntahonkuriye, directeur communal de l’éducation en commune Ntahangwa, Juvénal Hakizimana assurera la direction communale de l’enseignement dans la commune Muha au moment où Chantal Keza est nommée comme directeur national de l’éducation en commune Mukaza.

On peut noter que la question de l’éducation préoccupe le gouvernement du Burundi dont l’intention est d’accroitre la qualité de l’enseignement. On se rappellera que le conseil des ministres s’est réuni à Gitega, la capitale politique, la semaine dernière et que ce point était à l’ordre de jour. Une décision de recyclage aux enseignants et directeurs qui ont un faible niveau a été prise, consécutivement à une évaluation. Ceux qui n’auront pas 50% bénéficieront de cette formation, ce qui devait porter à un effectif de 30.000 enseignants recyclés d’ici juin 2022. N.B.

Burundi – Administration - Agriculture

Plus de 1000 employés de l’entreprise Cnac Murima w’isangi réclament 10 mois d’arriérés de salaire

Ngozi, le 1er décembre 2021 (Net Press) . Ils sont plus de 1000 ex employés de l’entreprise CNAC Murima w’isangi, une entreprise des travaux de développement du café dans la province nordique du Burundi. Ils réclament 10 mois représentant les arriérées de salaire au gouvernement burundais, après la fusion de l’autorité de régulation de la filière café (Arfic) avec l’office de développement du café (Odeca) créée par le décret présidentiel en date du 21 janvier 2020.

Selon les ex employés interrogés par la rédaction, la filière café était composée par l’autorité de régulation de la filière café, l’interface qui constituait la confédération des caféiculteurs dont les uns étaient détenteurs des stations de lavage du café et l’entreprise CNAC Murima w’isangi qui avait signé un partenariat avec l’Arfic sur les travaux de première nécessité pour le développement de cette culture.

Après la fusion de l’autorité de régulation de la filière café (Arfic) avec l’ office de développement du café (Odeca), les employés de l’Arfic ont migré vers l’Odeca tandis que les employés de l’interface ont bénéficié d’une préavis avec l’indemnisation et la régularisation de leurs salaires, selon nos sources, pour Cnac Murima w ‘isangi, les choses ont tourné autrement. Plus de 1000 ex employés ont été jetés dans la rue avec 6 mois d’arriérées de salaires et demandent au gouvernement du Burundi de procéder au payement de 10 mois représentant les arriérées de salaires d’autant plus que cette entreprise avait un contrat de partenariat avec l’Arfic, une ex entreprise étatique qui était chargée de la régulation de la filière café. N.R.

Burundi - Commerce

Valeurs nutritionnelles erronées sur les étiquettes Amstel

Bujumbura, le 1er décembre 2021 (Net Press) . Ceci figure dans un communiqué de presse de la Brarudi de ce mercredi 1er décembre 2021 où la direction souhaite porter à la connaissance du public que les disparités apparaissent dans les valeurs nutritionnelles mentionnées sur les étiquettes Amstel et ajoute qu’elle est en train de faire des corrections pour le moment.

Ce communiqué dit que la Brarudi s’engage à garantir une qualité supérieure constante pour la marque premium Amstel de renommée internationale et consommée à travers le monde. Le même communiqué confirme une fois de plus que la recette n’a pas changé, que la qualité répond toujours aux normes tant nationales qu’internationales et qu’ils sont soumis à des contrôles de qualité réguliers du bureau burundais de normalisation. La Brarudi tient à remercier les fidèles consommateurs et partenaires pour leur retour et leur soutien et qu’elle restera à leur écoute pour mieux les servir.

Ce communiqué arrive au moment où dans presque tous les quartiers de la mairie de Bujumbura, le produit Amstel est rare, ce qui pousse les uns à dire que la Brarudi devrait demander plutôt pardon à ses fidèles car ces derniers trouvent que le nouvel Amstel n’a pas la même saveur que l’ancien. Ils pensent plutôt que les constituants qui sont sur l’étiquette constituent une réalité.

Les mêmes sources demandent à la Brarudi de faire un effort pour rendre disponible ces produits, surtout en cette période où l’on s’approche des fêtes de fin d’année afin de satisfaire la demande de ses clients. N.B.

Burundi - Santé

Le taux de virulence de la pandémie du covid19 a sensiblement diminué

Bujumbura, le 1er décembre 2021 (Net Press) . Ce sont des propos de la ministre de la santé publique et de lutte contre le Sida, après une réunion avec le comité mixte de riposte de la pandémie du covid-19, dans l’après-midi de ce lundi 29 novembre2021. Elle a fait savoir que la pandémie du covid-19 a sensiblement diminué car, sur 1832 individus qui ont été dépistés pendant 24h, 6 seulement ont été testés positifs.

Elle a fait savoir que le vaccin est toujours garanti pour ceux qui souhaitent le recevoir. Quant au nouveau variant du covid-19 en provenance de l’Afrique du sud, elle a fait savoir qu’il y a des experts qui guettent et qui devraient donner des directives au gouvernement de l’attitude à prendre pour faire face à ce nouveau variant du covid-19.

Elle a demandé à la population de continuer à observer les mesures barrières de la pandémie du covid-19 et demandé à l’administration de continuer à limiter les fêtes organisées au cours de la semaine car cela a un impact sur la pandémie du covid-19.

La mobilisation des élèves par les enseignants et l’administration a été également abordée, surtout ceux qui partiront bientôt pour les vacances. Elle devrait porter sur les élèves et les mesures barrières lors des vacances et le test de covid-19 lors de leur retour à l’internat après les vacances. Elle a rappelé également que le corps de défense national est en train de recruter de nouveaux soldats et qu’un test de covid-19 est un préalable avant qu’ils ne soient reçus. N.B.

Burundi – Onu – Santé

L’Onu s’exprime à l’occasion de la journée mondiale du sida

New York, le 1er décembre 2021 (Net Press) . Le 1er décembre de chaque année, la journée a été dédiée à la maladie du sida. Apparaissant comme une pandémie dans un premier temps aux années 1980, elle a été domptée petit à petit si bien qu’aujourd’hui, un malade du sida ne court plus de risque de mourir suite à cette affection.

Les porteurs du sida se reproduisent actuellement comme tout le monde et mettent au monde des enfants sains. Cependant, ils sont dans l’obligation de prendre des médicaments même s’ils ne présentent plus de signes de cette maladie, comme le conseillent les spécialistes en matière de santé publique.

Comme cette dernière s’était présentée sous forme de pandémie dans un premier temps, le monde entier s’est levé en même temps pour faire un front commun contre la maladie du siècle. Depuis, l’organisation des Nations unies sort une déclaration à l’occasion de cette journée. La rédaction propose l’entièreté de ce texte à son lectorat.

« En cette Journée mondiale du sida, arrêtons-nous sur les inégalités qui interviennent dans le contexte du VIH et du sida.

« S’il est encore possible de mettre un terme à l’épidémie d’ici à 2030, il faudra néanmoins redoubler d’efforts et faire preuve d’une plus grande solidarité.

« L’Assemblée générale des Nations Unies a récemment adopté un nouveau plan audacieux pour accélérer les progrès, notamment en fixant de nouvelles cibles à atteindre d’ici à 2025. 

« Pour venir à bout du sida – et renforcer la résilience face aux pandémies de demain – il nous faut agir collectivement.

« Il s’agit notamment de s’inspirer de la force mobilisatrice des communautés pour faire bouger les lignes, lutter contre la stigmatisation et supprimer les lois, politiques et pratiques discriminatoires et punitives.

« Nous devons également lever les obstacles financiers aux soins de santé et investir davantage dans les services publics essentiels afin que chaque personne, où qu’elle soit, puisse bénéficier d’une couverture sanitaire universelle.

« Ainsi sera-t-il possible de garantir l’égalité d’accès à la prévention, au dépistage, au traitement et à la prise en charge du VIH, y compris aux vaccins et aux services liés à la COVID-19.

« Ensemble, renouvelons notre engagement à mettre fin aux inégalités et à vaincre le sida. » J.M. 

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA