Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Sécurité 7 mai 2022
|Bubanza : Deux personnes tuées en commune de Rugazi

Burundi - Sécurité 6 mai 2022
|Une personne tuée par coup de hache en province de Ruyigi !

Burundi – Sécurité5 mai 2022
|Trois personnes détenues pour des raisons de meurtre

Burundi – Somalie – Sécurité4 mai 2022
|Une basée de l’Union africaine visée par des Shababs, des soldats burundais tués

Burundi – Sécurité - Justice3 mai 2022
|Elle réclame une enquête après la découverte d’un corps sans vie

Burundi - Sécurité 2 mai 2022
|Le magasin Ladak attaqué par un incendie

Burundi – Politique 30 avril 2022
|Sept opposants arrêtés en province de Ngozi

Burundi - Sécurité 29 avril 2022
|Quatre personnes tuées en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité Routière28 avril 2022
|Muramvya : Un enfant tué et deux autres blessés lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 27 avril 2022
|Une bagatelle somme d’argent volée au boulevard Melchior Ndadaye

Burundi – Sécurité Routière26 avril 2022
|Bujumbura Mairie : Une personne tuée lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 25 avril 2022
|Un corps en décomposition découvert en province de Cibitoke

Burundi – Sécurité23 avril 2022
|Vers l’éradication de la conservation du carburant dans les ménages à Rumonge

Burundi – Sécurité22 avril 2022
|Un homme accusé de meurtre incarcéré dans le cachot de la police à Ngozi

Burundi – Sécurité21 avril 2022
|Trois personnes mortes lors de l’extraction des minerais à Mabayi

Burundi - Sécurité 20 avril 2022
|Une jeune fille retrouvée morte en province de Cibitoke

Burundi - Sécurité19 avril 2022
|Deux personnes sans vie retrouvées sur la colline Gatunguru

Burundi – Sécurité18 avril 2022
|Un policier tué lors d’une attaque à la grenade au centre-ville de Kirundo

Burundi - Sécurité Routière16 avril 2022
|Une personne gravement blessée lors d’un accident de roulage

Burundi - Sécurité 15 avril 2022
|Des affrontements entre « Cnlois » et « Cnddfddistes » : la police tire dans l’air

Burundi - Politique14 avril 2022
|Le premier ministre présente le bilan de son gouvernement

Burundi - Sécurité 13 avril 2022
|Bubanza : Une personne échappe de justesse à un assassinat en commune de Bubanza

Burundi – Sécurité12 avril 2022
|Le bandistime augmente d’un cran dans la province de Bururi

Burundi - Sécurité11 avril 2022
|La découverte des corps sans vie inquiète

Burundi - Sécurité 9 avril 2022
|Une veuve échappe de justesse à un assassinat au centre-ville de Gitega

 

 

 

 

 

 



Burundi - Transport

La ministre ayant le commerce dans ses attributions se réjouit de la satisfaction des clients par rapport à la décentralisation des services de l’Otraco

7 janvier 2022

Gitega, le 7 janvier 2022 (Net Press) . C’est ce qu’a déclaré Marie Chantal Nijimbere, la ministre ayant le commerce dans ses attributions au cours d’une réunion avec le personnel du ministère à Gitega, Centre du pays, ce jeudi 6 janvier 2022. Elle a affirmé que les services de l’Otraco sont offerts pour le moment dans les meilleurs délais et qu’il ne se remarque plus de longues files d’attente.

Elle a ajouté que le manquement qui reste pour le service de l’Otraco est que l’octroi d’une carte de contrôle technique se fait uniquement à Bujumbura, d’où elle a promis de donner une imprimante pour que tous les papiers soient livrés à un seul endroit.

La ministre a souligné que dans le domaine du transport, la capitale économique Bujumbura connaît des routes défectueuses et des bus de transport qui sont usés. Et pour faciliter le transport des biens et des personnes, le gouvernement a donné des facilités d’importation des véhicules transportant plus de trente personnes pour alléger le problème de transport des biens et des personnes.

L’oratrice a souhaité qu’il puisse exister un service chargé uniquement du transport pour que le domaine du transport soit bien coordonné. Pour une certaine opinion, l’actuelle ministre semble mieux surveiller son ministère que ses prédécesseurs, allusion faite à Immaculée Ndabaneze et Capitoline Niyonizigiye, qui ont fait un court séjour à la tête de ce ministère sous ce régime. N.B.

Burundi – Société

Kirundo confronté à la gestion des cadavres

Kirundo, le 7 janvier 2022 (Net Press) . Des informations en provenance de Kirundo indiquent que la chambre froide de l’hôpital de Kirundo est en panne depuis vendredi le 31 décembre dernier. Des cadavres s’y décomposent et les autorités hospitalières semblent n’avoir pas de solution immédiate pour le moment.

Pour les habitants qui ont des moyens, ils précipitent l’enterrement des leurs au moment où les autres transfèrent les leurs à l’hôpital de Ngozi voisin. Les responsables de l’hôpital sont au courant de ce problème et indiquent qu’une solution sera très prochainement trouvée. Ch.N.

Burundi – Education

La politique salariale et le test de niveau préoccupent les syndicats des enseignants

Bujumbura, le 7 janvier 2022 (Net Press). C’est ce que l’on lit dans l’hebdomadaire spécialisé dans l’enseignement. En effet, les représentants des enseignants viennent d’adresser un mémorandum où ils dénoncent la lenteur de la mise en œuvre de la politique salariale et l’organisation d’un test de niveau chez les enseignants pour déterminer ceux qui ont besoin de perfectionnement.

Concernant la mise en œuvre de la politique salariale, la mise en application effective de la politique salariale connaît un retard expressif de 2 ans. Elle devrait être effective depuis janvier 2020. Les fonctionnaires burundais touchent le même salaire depuis 2016. Quant au test de niveau pour les enseignants des trois premiers cycles, les représentants syndicaux suggèrent de lire la loi en la matière.

Notre confrère est également préoccupé par la sécurité des élèves. Il trouve qu’il y a trop de risques d’accidents à l’entrée de certains établissements scolaires en mairie de Bujumbura. La protection des élèves qui traversent les routes devant les établissements scolaires n’est pas partout assurée par la police de protection civile en mairie de Bujumbura. Le journal la Voix de l’Enseignant a fait le tour dans les communes Muha et Ntahangwa, la capitale économique, pour le constat.

Il constate également qu’il n’y a pas eu de mutations, que la consigne a été respectée. Des enseignants de la Direction Provinciale de l’Education en mairie de Bujumbura ont demandé des mutations pour diverses raisons. C’était au mois d’août 2021 de l’année scolaire 2021-2022 comme recommandé par les autorités.

Trois mois après, ils se demandent pourquoi ils ne reçoivent pas de réponses (positives ou négatives) à leurs requêtes. Un enseignant qui fait seize kilomètres pour arriver au lieu du travail dit que les mauvaises conditions de travail et de vie des enseignants seraient l’un des facteurs des mauvaises prestations et par conséquent de mauvais résultats des élèves.

Le ministère de tutelle devrait statuer sur différents cas et trouver une solution si possible. C’est d’ailleurs une des recommandations de la retraite gouvernementale des 3,4 et 5 novembre 2021 Il fallait accorder des mutations avant d’engager de nouveaux enseignants. J.M.

Burundi – Tanzanie - Politique

Démission du président de l’assemblée nationale tanzanienne

Dodoma, le 7 janvier 2022 (Net Press). Selon Rfi, la radio du monde, le président de l’assemblée nationale tanzanienne, Job Ndugai, a cédé ce jeudi aux pressions croissantes exercées par le parti au pouvoir Ccm pour qu’il démissionne.

Ce président de l’assemblée a déclaré ce lundi que le pays risquait d’être vendu aux enchères en raison de la charge croissante de sa dette extérieure. Ndugai s’est excusé auprès de la présidente de la République tanzanienne, Samia Suluhu Hassan, pour ses commentaires sur les emprunts extérieurs de la Tanzanie. Suite au rejet par la présidente de ses excuses pour ces récentes remarques sur les emprunts du pays, il a présenté sa démission.

Signalons que les chiffres récents de dette que la Tanzanie a contractés est de 28 milliards de dollars. N.B.

Revue annuelle de la presse

Mois d’Avril 2021 (suite)

Un Burundais accède au grade de major dans l’armée américaine

Washington, le 12 avril 2021 (Net Press) . Il s’appelle Christophe Bangerezako, il est natif de la commune de Mugamba, dans la province méridionale de Bururi. C’est un ancien joueur de basketball de l’équipe Dynamo qui a connu sa gloire dans les années 80. Nous apprenons qu’il vient d’être promu au grade de major dans l’armée américaine.

Ce n’est pas la première fois que des Burundais se distinguent aux Etats-Unis, avec la différence qu’il s’agit pour le moment du secteur de la sécurité nationale de la puissance mondiale. L’on saura qu’un autre Burundais avait excellé dans l’usine de fabrication des avions au moment où une équipe féminine de basketball de l’Iowa avait remporté une victoire grâce à une Burundaise vivant dans ce pays. D.N.

Un responsable du mouvement catholique Scout du Burundi en détention

Rumonge, le 13 avril 2021 (Net Press). Il s’appelle Savin Ndayizamba, il est président du bureau de l’assemblée générale des scouts dans notre pays. Il est détenu depuis ce dimanche 11 avril au cachot de la police dans la province de Rumonge, au Sud-ouest du pays. Il a été arrêté au parking du chef-lieu de cette entité provinciale.

Selon des informations en provenance de cette région, il est accusé d’avoir tenu une réunion non autorisée par les autorités locales dans la nuit de samedi à dimanche 11 avril. Il semble qu’il était prévu une élection du commissaire régional principal et du comité régional des scouts. Savin Ndayizamba, qui était candidat au poste de commissaire général des scouts de ce pays, aurait fait une tournée à Rumonge pour cette activité alors que l’élection a été reportée. Ch.N.

Nomination unique à la banque de la République du Burundi

Gitega, le 14 avril 2021 (Net Press). Le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a nommé aujourd’hui par décret le premier vice-gouverneur de la banque de la République du Burundi, Brb. Il s’agit de M. Audace Niyonzima, qui était jusqu’ici commissaire général de l’office burundais des recettes, Obr. D.N.
.
Quand la viabilisation du quartier Gasenyi inquiète …

Bujumbura, le 15 avril 2021 (Net Press) . Selon les sources sur place, la population qui a déjà payé les frais de viabilisation demande à la société qui a gagné le marché de faire le travail ou de remettre ces fonds car jusqu’à présent, rien n’est fait alors qu’il y a des années que les frais ont été versés.

Cette population demande aux hautes autorités de suivre de près leur dossier pour que la société qui s’est engagée de viabiliser ce quartier le fasse dans les meilleurs délais à défaut de quoi elle devra retourner l’argent aux propriétaires qui voudraient que ce travail soit confié à une société plus compétente.

Cette information a été confirmée par les autorités à la base et demandent un coup de main de la part des hautes autorités pour que ces travaux puissent commencer dans les meilleurs délais. N.B.

Le dossier d’assassinat de Hafsa Mossi de nouveau à la barre

Bujumbura, le 16 avril 2021 (Net Press) . Il s’est tenu hier, au parquet de Ntahangwa, situé en zone de Ngagara, au Nord de la capitale économique Bujumbura, une audience publique dans l’affaire relative à l’assassinat de Hafsa Mossi, ancienne ministre de la communication et ancienne députée de la communauté de l’Afrique de l’Est, Eala.

Au bout du procès, des peines variant entre 15 ans de prison et la réclusion à perpétuité ont été requises par le ministère public à l’endroit de 5 personnes poursuivies dans ce dossier, dont Evelyne Izobiriza, ancienne administratrice de la commune de Muyinga, de 2005 à 2010. La sentence devrait être rendue publique au plus tard dans 30 jours.

Rappelons que Mme Hafsa Mossi avait été assassinée en date du 13 juillet 2016 non loin de son domicile sis à Mutanga Nord. Les 4 hommes sont poursuivis pour atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat au moment où la dame est accusée d’avoir voulu protéger les meurtriers de la défunte. Ch.N.

Du renouveau autour de l’investiture du président Congolais Denis Sassou Ngweso

Brazzaville, le 17 avril 2021 (Net Press) . En marge de l’investiture du président de la République congolaise Denis Sassou Ngweso, le chef de l’Etat burundais, Evariste Ndayishimiye a salué chaleureusement la secrétaire générale de l’organisation mondiale de la Francophonie, la Rwandaise Louise Mushikiwabo, ancienne ministre des affaires étrangères du Rwanda, un geste interprété comme un geste de remerciement à l’endroit de la Francophonie.

L’on se rappelle qu’elle a été la première organisation internationale a lever les sanctions à l’endroit du Burundi sous le nouveau régime de Gitega. L’on ne doit pas non plus perdre de vue qu’il y a une tendance au rapprochement entre Gitega et Kigali, après une méfiance étendue sur une période de 5 ans. Les deux pays s’accusaient mutuellement de déstabilisation de leurs régimes.

Nous apprenons que cette investiture a vu la participation des chefs d’Etat de la Guinée, Alpha Condé, celui de la Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, de la République démocratique du Congo, Felix Antoine Tschissekedi et le président burundais, Evariste Ndayishimiye. C’est le 5ème voyage du président Ndayishimiye après la Tanzanie, la Guinée Equatoriale, l’Egypte et la République centrafricaine. N.R.

Gitega prévoit une enveloppe de deux milliards pour protéger le port de Bujumbura

Bujumbura, le 19 avril 2021 (Net Press) . En marge de la visite au port de Bujumbura, la ministre du commerce, de l’industrie et du tourisme, Immaculée Ndabaneze, dans un point de presse tenu à cet effet, a indiqué que son ministère envisage une enveloppe de 2 milliards de nos francs pour la protection du port de Bujumbura menacé par la montée des eaux du lac Tanganyika.

La ministre a informé qu’en attendant sa réhabilitation, le port de Bujumbura doit être protégé contre les eaux du lac Tanganyika qui pénètrent aisément. Certains endroits ont été endommagés. Pour elle, des travaux d’urgence doivent mener pour que le port de Bujumbura ne soient pas complètement détruit. N.R.

« Connecter les jeunes filles, améliorer les perspectives d’avenir »

Bujumbura, le 20 avril 2021 (Net Press). Tel est le thème de la semaine dédiée à la journée internationale des jeunes filles dans le secteur des technologies de l’information et de la communication, TICs pour l’année 2021.

Lors du lancement officiel par la ministre de la communication et des médias, Chantal Nijimbere, ce lundi 19 avril 2021, elle a indiqué que les filles et les femmes sont nombreuses dans le monde et même au Burundi, d’où un appui est souhaitable dans les TICs pour que ces dernières puissent contribuer dans le développement du pays.

La ministre Nijimbere a fait savoir que le Burundi reconnait la place des TICs dans les différents secteurs de la vie du pays. Elle n’a pas oublié de signaler que dans le plan national de développement 2018-2027, le gouvernement a donné une place de choix aux TICs.

Des infrastructures et des canaux de communication seront implantés pour que la population rurale ait des facilités pour utiliser les TICs à un degré satisfaisant. La ministre a insisté pour que cette semaine dédiée aux jeunes filles dans le secteur des TICs soit une occasion d’aider les filles et les femmes à se connecter activement dans les domaines de TICs. N.B.

La Direction de l’Agence de Presse en ligne NET PRESS informe son aimable clientèle qu’elle vient d’aménager son site web. www.netpress.bi. Désormais, une rubrique pour les avis et communiqués est disponible. Confiez vos communiqués à l’agence NET PRESS pour une large diffusion.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA