Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité16 juin 2022
|Découverte d’un cadavre dans la commune de Buganda

Burundi - Sécurité 15 juin 2022
|Kirundo : Une vielle femme de plus de quatre-vingt ans morte calcinée en commune de Vumbi

Burundi - Sécurité Routière14 juin 2022
|Makamba : Quatre personnes tuées lors d’un accident de roulage en commune de Mabanda

Burundi - Sécurité 13 juin 2022
|Une personne morte d’une fusillade en province de Kirundo

Burundi - Sécurité 11 juin 2022
|Bururi : Trois personnes blessées lors d’une tentative de vol dans la commune de Rutovu

Burundi – Malawi – Sécurité10 juin 2022
|Deux Burundais du camp de réfugiés de Dzaleka portés disparus

Burundi - Sécurité 9 juin 2022
|Une personne retrouvée morte en commune de Mugamba

Burundi - Sécurité8 juin 2022
|Une deuxième femme blessée suite à une agression d’un chimpanzé en province de Makamba

Burundi - Sécurité 7 juin 2022
|Une fillette de 4 ans victime de violence sexuelle par deux jeunes gens

Burundi - Sécurité 6 juin 2022
|Une enfant en bas âge tuée par un chimpanzé en province de Makamba

Burundi - Sécurité 4 juin 2022
|La police burundaise dévoile les présumés auteurs de l’assassinat d’une Belgo-Burundaise au Nord de la capitale économique

Burundi - Sécurité3 juin 2022
|Trois corps sans vie découverts en commune de Nyanza-lac

Burundi - Sécurité 2 juin 2022
|Une personne accusée des pratiques de sorcellerie entre les mains de la police de Rumonge

Burundi - Sécurité 1er juin 2022
|Une personne se donne la mort en commune de Gasorwe

Burundi - Sécurité 31 mai 2022
|Deux personnes tuées dans un glissement de terrain en province de Cibitoke !

Burundi - Sécurité 30 mai 2022
|Bujumbura : Encore des raffles des « bandits » en zone Bwiza

Burundi - Sécurité 28 mai 2022
|Gitega : Une personne échappe à un assassinat en commune de Mutaho !

Burundi – Sécurité27 mai 2022
|La police met la main sur un véhicule de l’Etat qui fraude des pagnes

Burundi – Sécurité26 mai 2022
|Un jeune motard tué dans la province de Cibitoke

Burundi - Sécurité 25 mai 2022
|Des matériels et équipements d’une valeur de plus ou moins trois cent millions volés à la Regideso

Burundi - Sécurité 24 mai 2022
|Bujumbura : Dix personnes « suspectes » interpellées au quartier Jabe

Burundi - Sécurité23 mai 2022
|Trois personnes grièvement blessées dans la province de Cibitoke

Burundi – Politique21 mai 2022
|Le président congolais dans nos murs

Burundi – Sécurité20 mai 2022
|Des personnes trouvent la mort, une opinion s’interroge …

Burundi – Sécurité19 mai 2022
|Enlèvement de deux femmes dans le quartier de Carama, en zone Kinama

 

 

 

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une veuve échappe de justesse à un assassinat au centre-ville de Gitega

9 avril 2022

Gitega, le 9 avril 2022 (Net Press) . Une veuve a failli être assassinée dans la nuit du 7 au 8 avril 2022, au quartier de Mushasha, au centre-ville de la province de Gitega, la capitale politique située au Centre du pays, apprend-on de sources sur place.

Tout a commencé dans la nuit du 7 au 8 avril 2022, lorsque le prénommé Pasteur, qui était dans tous ses états, a fait irruption, armé de machette et de marteau au domicile de cette veuve. N’eût été l’intervention musclée de ses voisins, cette dernière et ses enfants allaient être tués.

Nous apprenons que « le présumé criminel » a été arrêté dans la matinée de ce vendredi 8 avril. Il est détenu au cachot du commissariat provincial de la police de Gitega. Jusqu’à présent, les mobiles de cette tentative d’assassinat ne sont pas encore connus, d’où l’on apprend qu’une enquête sur ce dossier a été déjà ouverte. N.R.

Burundi - Politique

Le parti Codibu lance officiellement « l’école de la démocratie »

Bujumbura, le 9 avril 2022 (Net Press) . Le parti conseil pour la démocratie et le développement durable du Burundi (Codibu), a lancé aujourd’hui officiellement « l’école de la démocratie ». Selon Keffa Nibizi, le président de cette formation politique, cette école vient contribuer dans la promotion de la citoyenneté responsable, à travers un renforcement des capacités des militants de son parti en matière des valeurs démocratiques.

Keffa Nibizi dit que la démocratie n’est pas encore effective, ce qui constitue une entrave aux valeurs fondamentales d’une culture démocratique, source de développement durable du pays. Cet homme politique dit que le Burundi traverse une crise sociopolitique et depuis 15 ans de la démocratisation, certaines élites du pays ne sont pas dotées d’une culture démocratique, ce qui constitue des antivaleurs démocratiques qui bloquent le développement du pays.

Keffa Nibizi souligne que cette école vise à inculquer à la population, aux militants des partis politiques et aux élites politiques, la culture démocratique, source de développement durable. Il demande à la population d’en exiger aux élites politiques chaque fois que la culture démocratique est violée. N.R.

Burundi – Commerce

Le gouvernement a encore du pain sur la planche…

Gitega, le 9 avril 2022 (Net Press) . Selon des sources concordantes, la police anti-corruption dans cette capitale politique a aperçu une voiture de type Pro-box qui contenait des bidons du carburant et des casiers d’Amstel « Royale ». Selon les mêmes informations, cette voiture et le contenu appartiennent à un militaire de l’armée burundaise.

Ne pouvant pas l’arrêter, elle a appelé celle de Bujumbura, la capitale économique, pour arrêter cette voiture. Les éléments de ces forces de l’ordre qui ont immobilisé le véhicule ont fait comprendre au militaire qu’ils agissent sous les ordres venus d’en haut, en d’autres termes qu’ils ne peuvent rien pour l’arranger. Nous apprenons que le militaire en question a échoué à la prison de Mpimba hier soir.

Ce n’est pas la première fois que les dignitaires de ce pays soient attrapés en flagrant délit en train de spéculer sur le commerce des produits sensibles. Il y en a qui ont été obligés de payer des amendes, allusion faite à un président d’un parti politique, d’autres ont été limogés, une sénatrice et un administrateur de commune à titre d’exemple.

Le président de la République ne cesse de dénoncer des spéculateurs dans plusieurs de ses sorties médiatiques, mais il a encore du pain sur la planche car cette tendance de servir l’Etat tout s’occupant de leurs affaires privées ne fléchit pas chez un bon nombre de fonctionnaires et élus du peuple. Il se fait que le gros des efforts est orienté vers de tels insolites au détriment de l’intérêt supérieur de la chose publique. J.M.

Burundi – Economie

La population en mairie de Bujumbura dépassée par la flambée des prix des produits sur le marché

Bujumbura, le 9 avril 2022 (Net Press) . La population de la capitale économique Bujumbura dit que les prix des produits de consommation grimpent à la minute. Ils disent que les prix des produits comme le riz, le haricot, les graines de maïs, la pomme de terre et même les légumes sont revus à la hausse suite au manque de véhicules pour le déplacement de ces produits depuis le lieu d’approvisionnement.

Les commerçants que notre rédaction a contactés sur le marché dit « Cotebu » disent que le prix du ticket à l’intérieur du pays a été doublé alors que c’est là d’où proviennent ces produits. Ils disent que pour les produits secs, les raisons sont multiples car il n’y a pas eu une grande production, comparativement à celle de l’année passée.

Et comme l’Etat a pris l’habitude d’acheter la production des agriculteurs, il y a ceux qui spéculent en achetant cette production pour la revendre en période de pénurie, à un prix exorbitant. C’est au moment où le prix du haricot sur le marché varie entre 1700F et 2000F et entre 2800F et 3300f le Kg pour le riz le prix. Le prix des graines de mais est à 1200F/kg. Pour les régimes de banana, le prix varie d’une minute à l’autre.

Ces commerçants disent que la hausse est généralisée en fonction du prix du ticket de transport. Les clients que nous avons rencontrés à ce marché demandent aux autorités habilitées de prendre des mesures pour mettre un terme à ces spéculations. N.B.

Burundi - Santé

Seize millions de personnes atteintes du cancer du col, de l’utérus, des seins et de drépanocytose

Bujumbura, le 9 avril 2022 (Net Press) . Ce sont les propos du Dr Sylvie Nzeyimana, ministre de la santé publique et de lutte contre le Sida lors d’un atelier organisé par ce même ministère, en collaboration avec l’Oms, sur la sensibilisation relative au cancer du col, de l’utérus, des seins et de drépanocytose, ce vendredi 8 avril 2022 à l’institut national de santé publique, Insp.

Les médecins experts ont expliqué l’attitude à prendre et ont conseillé de se faire diagnostiquer à temps pour savoir leur état de santé car si la maladie est connue à temps, on la traite et les patients guérissent.

La ministre Nzeyimana quant à elle dit que ces maladies de cancer ne sont pas dans la catégorie des maladies contagieuses, mais elles menacent la population ces derniers jours et en conséquence, elles sont la source du frein au développement durable. Mme Nzeyimana a ajouté que les chiffres montrent ces derniers jours que 16 millions de personnes par an souffrent de ces cancers au niveau mondial. Elle a ajouté que c’est une préoccupation pour la santé de la population.

Signalons que le personnel de la santé a profité de ce moment pour donner un cadeau à Dr. Sylvie Nzeyimana, ministre chargée de la santé publique et de lutte contre le sida, dans le cadre de la période dédiée à la femme. N.B.

Burundi - Education

« Certains résultats du test des enseignants donnent des soucis »

Bujumbura, le 9 avril 2022 (Net Press) . C’est le titre de l’hebdomadaire « La Voix de l’Enseignant ». D’après ce confrère, la note obtenue au test des enseignants varie entre 10 et 180/200, annonce le directeur général des curricula et des innovations pédagogiques. Le travail continue, l’heure est à la confection d’un module de formation. La formation pourra commencer avec la deuxième quinzaine du mois de juillet 2022. Les meilleurs formeront les moins nantis en connaissances et méthodes pédagogiques.

Sous une autre rubrique, le journal trouve que les élèves et les enseignants sont durement touchés par la mesure réglementant la circulation routière. Après l’interdiction de circulation des motos, des tricycles et des vélos au centre-ville de Bujumbura par le ministère ayant la sécurité dans ses attributions, des personnels de l’enseignement primaire et secondaire réclament des mutations de service pour pouvoir vaquer à leurs activités correctement.

Des plantons se déplacent à vélo pour être au service avant le temps, des enseignants s’étaient acheté de petites motos qui consomment moins d’essence et qui n’exigent pas de documents de circulation et qui ne sont pas consternés par les embouteillages. Pour le moment ils se disent perturbés dans leurs déplacements et risquent de rater la 1ère heure de cours.

Un enseignent propose à l’autorité qui a pris la mesure de collaborer avec celle du ministère de l’éducation pour identifier le personnel enseignant afin de leur accorder une dérogation spéciale de circuler librement au moyen de ces objets ou d’accorder des mutations de service à ceux qui le demandent car des écoles sont partout dans les communes urbaines. Ils pourraient éviter des retards ou des fatigues inutiles.

Par ailleurs, les produits de première nécessité connaissent une flambée des prix inquiétante. Les prix des denrées alimentaires et de surcroit de première nécessité augmentent considérablement. Les acheteurs sont ébahis par ces prix. Tout a commencé par la montée du prix du carburant. Les autres produits ont suivi en commençant par le pain. D.N.

Burundi – Corruption – Anniversaire

Ernest Manirumva, 13 ans déjà !

Bujumbura, le 9 avril 2022 (Net Press) . Ernest Manirumva, ancien vice-président de l’observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques, Olucome, a été assassiné dans la nuit du 8 au 9 avril 2009 à son domicile sis à Mutanga-sud, en mairie de Bujumbura, sa mort jusqu’à présent n’est pas encore élucidée.

L’Olucome, sur son compte tweeter, indique qu’il a fait appel à la cour suprême (chambre de cassation depuis 2013), mais l’affaire reste toujours pendante. L’Olucome demande que la justice soit faite pour ses membres qui ont été assassinés sauvagement. Il ajoute que la famille, amis et compagnons de lutte pour la gouvernance attendent toujours la vérité sur cet assassinat d’un grand militant anticorruption.

Signalons que dans un premier temps, la justice n’avait pas voulu se pencher sur cet assassinat et il a fallu l’intervention de la police fédérale américaine, Fbi, pour que le dossier démarre. Au cours de cette période, des rumeurs de toutes sortes circulaient, certaines indiquant même qu’Ernest Manirumva a été tué par le président de l’Olucome, Gabriel Rufyiri.

D’autres qui veulent étouffer l’affaire ont indiqué que l’auteur principal de cet assassinat est à l’étranger, il a été ramené après moult hésitations, mais sa présence n’a pas non plus donné de lumière à cet assassinat. Entre temps, la société civile de l’époque a été éparpillée dans le monde à partir de 2015 et l’on sent actuellement qu’il n’y a pas beaucoup de pressions pour la recherche de la vérité sur cet assassinat ignoble. N.B.

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION