Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Serbie – Sécurité 14 septembre 2022
|Deux jeunes Burundais tués en Serbie !

Burundi - Sécurité 13 septembre 2022
|Bujumbura : Un jeune homme attrapé en fragrant délit en train d’arracher des croix au cimetière de Kamesa

Burundi - Sécurité 12 septembre 2022
|Tentative d’assassinat d’un haut gradé de la police !

Burundi - Sécurité Routière 10 septembre 2022
|Une personne tuée lors d’un accident de roulage !

Burundi – Sécurité9 septembre 2022
|Une station d’essence part en fumée au Nord de la capitale économique

Burundi – Politique - Opinion 8 septembre 2022
|Spécial « Départ d’Alain Guillaume Bunyoni »

Burundi – Politique7 septembre 2022
|Vers un changement de gouvernement ?

Burundi – Sécurité – Education6 septembre 2022
|245 candidats sous-officiers incorporés définitivement à Bururi.

Burundi – Sécurité5 septembre 2022
|La police saisit plus ou moins 200 kilos de chanvre dans la province de Makamba

Burundi – Rwanda - Justice 3 septembre 2022
|Le chanteur rwandais enfin libre !

Burundi – Sécurité – Justice2 septembre 2022
|Vers la guérison de l’homme qui s’est coupé les parties intimes à Rumonge

Burundi - Sécurité 1er septembre 2022
|Cent personnes sans-abri raflées par la police !

Burundi – Sécurité31 août 2022
|Un corps sans vie d’une femme décapitée découvert dans la province de Ngozi

Burundi – Sécurité30 août 2022
|Les enfants de la rue : une certaine menace ou une menace certaine sur Bujumbura

Burundi - Sécurité 29 août 2022
|Seize filles accusées de pratique de la prostitution interpellées en zone de Bwiza !

Burundi – Sécurité Routière27 août 2022
|Un accident de roulage fait un mort et trois blessés dans la province de Cibitoke

Burundi – Rdc – Sécurité26 août 2022
|Le Burundi informe officiellement avoir envoyé des troupes en Rd Congo

Burundi – Ouganda – Sécurité Routière25 août 2022
|Accident mortel en Ouganda d’un véhicule venu de Bujumbura

Burundi –Sécurité 24 août 2022
|Plus de 150 kg de chanvre saisis lors d’une fouille-perquisition au centre-ville de Rumonge

Burundi – Sécurité Routière 23 août 2022
|Gitega : Deux personnes blessées lors d’un accident de roulage en commune de Giheta

Burundi - Sécurité22 août 2022
|44 familles des victimes de la montée du lac demandent une assistance

Burundi – Sécurité20 août 2022
|Pour soupçon de vol de viande, il a été battu et brûlé

Burundi - Sécurité 19 août 2022
|Une personne tuée en province de Bubanza !

Burundi – Sécurité 18 août 2022
|Une partie de l’Hôtel Royal Palace a pris feu !

Burundi - Sécurité17 août 2022
|Ngozi : Une femme tuée, son époux interpellé !

 

 

 

 

 

 



Burundi -Tanzanie – Politique

Le président de la République attendu en Tanzanie !

21 juillet 2022

Arusha, le 21 juillet 2022 (Net Press) . Le président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye, s’est envolé dans la matinée de ce jeudi à destination de la ville d’Arusha en Tanzanie. Il s’en va pour participer à la retraite de haut niveau des chefs d’Etat de la communauté économique de l’Afrique de l’est. Cette retraite concerne le protocole portant création du marché commun et se tient aujourd’hui même, selon le communiqué du porte-parole du président de la République du Burundi.

Selon ce communiqué, il est prévu que ces chefs d’Etat participent au 22ème sommet ordinaire des chefs d’Etats prévu ce vendredi.

Et dans la foulée, nous apprenons que le président congolais, de Félix Tshisekedi, dont le pays a intégré récemment la communauté est-africaine, n’a pas répondu à son invitation et sera représenté par le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde. Il semble que le président congolais se trouve en Europe pour une visite privée. N.R.

Burundi – Médias

Menacé, le directeur du journal en ligne « La Nova Burundi » est en clandestinité

Bujumbura, le 21 juillet 2022 (Net Press) . Après des appels incessants, dont des coups de fil de l’administrateur de la commune de Kiremba, en province de Ngozi, au nord du Burundi, lui demandant avec insistance de le rencontrer au CNC, le Conseil national de la communication, Pascal Ndayisenga, directeur du journal en ligne, « La Nova Burundi », ne s’est pas présenté au travail.

Il affirme craindre pour sa sécurité et ses proches se disent très inquiets. « J’ai jugé bon de me mettre à l’abri, en lieu sûr jusqu’à ce que la situation se décante ou se calme, parce que certains appels étaient pratiquement des menaces », a-t-il laissé entendre.

Tout a commencé par un tweet de son journal : « Après la remise des deux bâtiments appartenant à la coopérative agricole Akanovera illégalement vendus par l’administrateur de Kiremba, Pascal Sebigo, ce dernier a affirmé que les propos du président de la République, Evariste Ndayishimiye, étaient des rumeurs ».

Le chef de l’Etat avait publiquement et vigoureusement dénoncé les agissements de cette autorité appelant ses supérieurs, notamment le gouverneur de la province de Ngozi, à régler cette affaire au plus vite avant qu’il n’intervienne en personne pour mettre un terme « aux multiples cas de malversations signalées dans cette commune ».

Le journal « La Nova Burundi » s’est rendu compte qu’il avait commis une erreur dans son tweet. Il a présenté des excuses et a apporté un démenti. « Correction : l’administrateur de Kiremba n’a pas dit que le président de la République a propagé des rumeurs mais il a déclaré qu’il y a eu trop de rumeurs en rapport avec le message livré par le chef de l’Etat ».

Mais entre-temps, des tweets appelant à sanctionner le directeur du journal en ligne, « La Nova Burundi », fusaient de partout, les uns plus virulents que d’autres, malgré le démenti.

« Le Cnc, l’organe de régulation dépendant directement de la présidence de la République, m’a confirmé que tout est rentré dans l’ordre après le démenti et qu’il n’y avait pas de convocation émise me demandant de me présenter à son siège pour des explications », s’est justifié Pascal Ndayisenga.

« Et c’est pourquoi, les appels téléphoniques et la demande de l’administrateur de Kiremba de le rejoindre au Cnc me paraissaient bizarres. J’ai appris qu’il avait déposé une plainte au Cnc », a-t-il confié.

Quand cet organe m’a appelé dimanche soir pour me demander d’apporter des rectificatifs au tweet devenu viral, fait-il savoir, j’ai répondu que j’avais déjà fait un démenti sur les propos tenus par l’administrateur de Kiremba. « Ils ont dit : OK, c’est bon ! Mais cela n’a pas mis fin aux coups de fil, ce qui est étonnant et inquiétant ».

Pour le moment, poursuit-il, j’ai des informations que je suis recherché et qu’il faut m’arrêter pour outrage à chef de l’Etat. « On m’accuse d’avoir tenu des propos injurieux envers le président de la République », a révélé le directeur du journal en ligne, « La Nova Burundi ».

Selon lui, il lui est également reproché d’avoir mené des enquêtes sur les manquements de l’administrateur de Kiremba. « J’ai n’ai utilisé que des documents officiels ».

Ce n’est pas tout comme accusation : « On m’en veut aussi parce que j’ai appris que le président du conseil communal qui a, à maintes reprises, dénoncé ces malversations et qui a, par la suite, officiellement démissionné pour des raisons de santé, l’aurait fait par contraintes après avoir été brutalisé et malmené par certains services plus expéditifs », déplore ce journaliste aujourd’hui en clandestinité, son journal en ligne, « La Nova Burundi » compte 8 reporters.

Les menaces contre ce journaliste surviennent une semaine après une édition spéciale consacrée à l’état de la liberté de la presse au Burundi. Cette émission, avec différents intervenants, a été organisée par une dizaine de médias. F.N.

Burundi - Santé Animale

Le ministère de l’intérieur lance officiellement la vaccination du bétail contre l’épizootie en province de Ngozi

Ngozi, le 21 juillet 2022 (Net Press) . Le ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, lance officiellement la campagne de vaccination de bétail contre l’épizootie ce jeudi en province de Ngozi, au Nord du pays et en province de Karuzi, au Centre-est, ce vendredi, selon le porte-parole dudit, Pierre Nkurikiye.

Pour rappel, l’épizootie de la fièvre de la vallée du Rift, qui menace le Burundi depuis le mois d’avril dernier, a une allure inquiétante. Selon le ministère de l’agriculture et de l’élevage et de l’environnement, une enveloppe de plus de 8 millions américains est nécessaire pour la mise en place d’un plan d’action pour le contrôle de la maladie

Les données du ministère en charge de l’élevage montrent que 827 vaches sont déjà infectées par la fièvre de la vallée du Rift. Parmi elles, 323 sont déjà mortes. 13 provinces étaient déjà atteintes par cette maladie jusqu’au 20 juin 2022. Ces chiffres montrent que la propagation de la fièvre de la vallée du Rift prend des allures inquiétantes. Lors du conseil des ministres du 1er juin 2022, Déo-Guide Rurema, ministre en charge de l’élevage, avait indiqué qu’un effectif de 482 bovins était atteint par la maladie, dont 114 têtes avaient succombé. Les provinces les plus touchées sont celles du Nord du pays, en l’occurrence Ngozi, Kirundo, Muyinga, et Kayanza.

Et un ouf de soulagement mais ….

Ce lancement de la campagne de vaccination du gros et petit bétail contre l’épizootie intervient au moment où les opérateurs économiques intervenant dans le domaine de l’élevage du bétail avaient vu leurs économies sombrées suite de la fermeture des marchés de bétail, de l’interdiction de l’abattage des ruminants dans les zones affectées, etc. La ville de Bujumbura n’est pas épargnée. Sur décision de la direction de la santé animale, la direction de l’abattoir de Bujumbura a suspendu depuis le 26 juin 2022 l’abattage des vaches, des chèvres et des moutons. Pourtant, la vaccination semblait être la solution la plus efficace pour contrer cette maladie. Une opinion se demande pourquoi Gitega a attendu qu’il y ait des casses. N.R.

Burundi – Belgique – Politique

La Brabançonne à l’honneur aujourd’hui en Belgique

Bruxelles, le 21 juillet 2022 (Net Press). Pour ceux qui ne le savent pas, la Brabançonne est l’hymne national belge. Quant à la date du 21 juillet, c’est la fête nationale des Belges dont l’indépendance a été acquise en 1830 du royaume des Pays-Bas. En effet, c’est à cette époque que le roi de la Hollande, Guillaume d’Orange, a organisé une représentation d’un opéra à Bruxelles.

Celui-ci prit le nom de la Muette de Portici. L’œuvre parle de la révolution et d’indépendance des pays, ce qui poussa les Belges à se révolter contre les Pays-Bas qui ne voulaient pas leur donner plus de droits chez eux. Une révolution éclata et les troupes de Guillaume d’Orange quittèrent le pays le 27 septembre 1830.

L’indépendance du pays est proclamée le 4 octobre 1830 même si elle est fêtée le 21 juillet de chaque année. L’on saura qu’à cette époque, un papier d’information sur la vie publique du royaume de Belgique était distribué chaque soir, ce qui a donné naissance au journal « Le Soir » qui est toujours fonctionnel, 192 ans plus tard. J.M. 

Burundi - Sri Lanka – Politique

Sri Lanka : investi, le président Wickremesinghe doit former un nouveau gouvernement

Colombo, le 21 juillet 2022 (Net Press). Ranil Wickremesinghe a prêté serment jeudi en tant que huitième président exécutif de l’île d’Asie du Sud plongée dans une crise historique. Considéré par une large partie de la population comme un allié du clan déchu des Rajapaksa, celui qui a été six fois Premier ministre du Sri Lanka a annoncé son intention d’intégrer des membres de l’opposition dans son futur gouvernement.

Le nouveau président du Sri Lanka, Ranil Wickremesinghe, a prêté serment jeudi 21 juillet et œuvre, selon des responsables, à la formation d’un gouvernement d’unité pour sortir le pays de la crise économique historique qui le mine depuis des mois.

Ranil Wickremesinghe avait été élu chef de l’État la veille par le Parlement avec le soutien du clan de son prédécesseur Gotabaya Rajapaksa, ayant démissionné la semaine d’avant après avoir fui le pays secoué par une vague de manifestations contre son pouvoir.

Alors Premier ministre, Ranil Wickremesinghe avait dû en conséquence assurer l’intérim de la présidence. Jeudi, le président élu, âgé de 73 ans, a prêté serment devant le juge en chef, Jayantha Jayasuriya, au sein de l’enceinte parlementaire placée sous étroite surveillance, selon un communiqué de son bureau. N.R. 

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION