Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi - Environnement - Sécurité9 novembre 2017
|Une foudre fait parler d’elle dans la province de Muramvya

Burundi - Sécurité8 novembre 2017
|Treize personnes arrêtées pour trafic humain

Burundi – Sécurité 7 novembre 2017
|La police arrête plus de 100 personnes au centre ville de Bujumbura

Burundi - Ouganda – Sécurité 6 novembre 2017
|Deux morts dont le directeur de ligue Iteka dans un accident de roulage en Ouganda

Burundi - Sécurité4 novembre 2017
|Un homme tué à Rugombo

Burundi - Sécurité 3 novembre 2017
|L’immeuble Tropicana Net Café légèrement touché par un incendie

Burundi - Sécurité2 novembre 2017
|Un homme de Rugombo édenté par les Imbonerakure

Burundi –Sécurité 1er novembre 2017
|De l’intifada entre les policiers et militaires dans Cankuzo

Burundi - Sécurité 31 octobre 2017
|Une fillette violée et tuée à Muyinga

Burundi - Sécurité30 octobre 2017
|Des corps sans vie ici et là à travers le pays

Burundi - Justice - Manifestations28 octobre 2017
|Le ministère de l’intérieur fête le retrait du Burundi du statut de Rome

Burundi - Sécurité27 octobre 2017
|Augmentation d’un cran du meurtre des personnes sans défense

Burundi - Sécurité26 octobre 2017
|Le marché de Buterere prend feu

Burundi - Sécurité 25 octobre 2017
|Le ministre Alain Guillaume Bunyoni percute des piétons

Burundi - Sécurité24 octobre 2017
|Découverte de plusieurs cadavres à travers le pays

Burundi - Sécurité23 octobre 2017
|Un homme reçoit des coups et blessures dans la province de Kayanza

Burundi - Anniversaire21 octobre 2017
|La date du 21 octobre fêtée de façon diverse par les Burundais

Burundi - Sécurité20 octobre 2017
|Un corps sans vie retrouvé dans la province de Kayanza

Burundi - Sécurité19 octobre 2017
|Visiblement agressée, une jeune fille perd sa conscience

Burundi - Sécurité18 octobre 2017
|Plus de dérangement dans Rukoko, dixit le porte-parole de l’armée

Burundi - Sécurité17 octobre 2017
|La foudre devient une grande cause d’insécurité dans notre pays

Burundi - Sécurité 16 octobre 2017
|Deux frères abattus par leur grand-mère

Burundi - Sécurité14 octobre 2017
|Après la pluie, le beau temps !

Burundi - Sécurité13 octobre 2017
|Un présumé voleur tué dans la province de Ngozi

Burundi - Sécurité 12 octobre 2017
|Trois personnes tuées dans la plaine de la Rusizi

Archives

 

 

 



Burundi – Sécurité

Fouille-perquisition dans le quartier de Jabe

7 décembre 2016

Bujumbura, le 7 décembre 2016 (Net Press) . Très tôt ce matin, des policiers ont fait irruption dans le quartier de Jabe, de la zone de Bwiza en commune Mukaza afin d’y opérer une fouille-perquisition. Selon des habitants de ce quartier, les policiers toquaient systématiquement sur toutes les portes avant d’entrer.

Selon des informations en provenance de ce quartier, les policiers n’avaient pas de mandat pour cette activité, mais les habitants ont tout de même laissé faire pour ne pas avoir d’ennuis. Après la fouille, ils n’ont rien trouvé de compromettant et les mêmes policiers, pour sauver la face, ont demandé des cahiers de ménage.

A cette requête bien précise de la police, les habitants de ce quartier se sont sentis coincés car la plupart de ces cahiers n’avaient pas la signature du chef de quartier. Le policier qui menait cette fouille a indiqué aux habitants qu’il s’agit de la négligence le fait qu’ils n’ont pas encore fait signer le cahier alors que le chef de quartier vit avec eux. Il leur a remis ces cahiers mais il a mis en garde celui ou ceux qui ne l’auront pas fait à la prochaine occasion.

Burundi – Médiation – Sécurité

Le médiateur Mkapa dans nos murs

Bujumbura, le 7 décembre 2016 (Net Press) . Le médiateur dans la crise politico-sécuritaire Benjamin William Mkapa est attendu à Bujumbura dans l’après-midi de ce 7 décembre 2016. Dans cette visite de trois jours, il devra rencontrer le président de la République, l’ancien président Domitien Ndayizeye, des leaders des partis politiques, des associations de la société civile. Au cours de cette visite, il est également prévu que le médiateur suive lui-même le dialogue interne qui se tiendra à l’intérieur du pays.

C’est cette même participation à ce dialogue qui pousse l’opposition à ne plus accorder beaucoup de crédibilité au médiateur. Pour elle, Benjamin Mkapa a déjà montré son penchant pour une partie des négociateurs, en l’occurrence le régime de Bujumbura, ce qui fait dire à bon nombre d’entre eux qu’ils n’attendent rien de cette médiation d’autant plus que d’après les premières informations, il sera entièrement entouré par des gens proches du parti au pouvoir pendant ces trois jours de séjour dans le pays.

Burundi – Incendie

Une pharmacie du centre-ville prend feu

Bujumbura, le 7 décembre 2016 (Net Press) . C’est ce matin que des habitants du centre-ville, tout près de l’ancien marché central de Bujumbura, ont vu de la fumée qui se dégage d’une maison abritant une pharmacie dénommée Apteka. Les propriétaires de cette maison de vente des médicaments n’étaient pas encore au bureau, ce qui a fait que la maison a pris feu sans qu’il n’y ait personne pour essayer d’éteindre. Selon des informations recueillies sur place ce matin, cette pharmacie appartiendrait à une dame du nom de Félicitée Ndikumazambo, qui doit être malheureuse car elle n’a pu rien sauver.

Une autre maison qui était à côté a également pris feu et comme la première, celle-ci n’a pas pu non plus être sauvée de l’incendie. Les premiers qui sont arrivés sur les lieux indiquent que l’origine de l’incendie pourrait être un court-circuit, raison pour laquelle à un certain moment, l’électricité de la Régidieso a été coupée, ce qui pourrait avoir été la stratégie de cette entreprise pour limiter des dégâts.

Burundi – Droits de l’Homme

Violences faites aux femmes et aux filles sous diagnostic

Bujumbura, le 7 décembre 2016 (Net Press) . Dans l’après-midi de ce 7 décembre 2016, l’association des femmes juristes organise une table ronde dans le cadre des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux filles sur le thème « Orangeons le Burundi, investissons dans l’éradication des violences faites aux femmes et aux filles.

Cette rencontre est organisée avec le concours de l’office du haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme au Burundi ainsi que l’ambassade de France. Comme le montre un agenda des activités qui commencent à 14 heures, il y aura d’abord une projection du film : « L’homme qui répare les femmes, la colère d’Hippocrate », de Thierry Michel et de Collette Braeckman. Cet homme n’est autre qu’un médecin congolais du nom de Mukwege, internationalement reconnu comme celui qui répare des milliers de femmes violées depuis 20 ans à l’est de la République démocratique du Congo.

Cette projection sera suivie d’une conférence sur la « Loi récente contre les violences basées sur le genre au Burundi » qui sera présentée par Mme Sonia Ndikumasabo, présidente de l’association des femmes juristes au Burundi. Sera suivie par « Le rôle stratégique de l’union africaine dans la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles » qui sera animée par Mme Oumy Cantome Sarr, coordinatrice des observateurs des droits de l’homme de l’Union africaine. Ce sera également le tour de « L’approche comparative de deux lois sur les violences basées sur le genre » dispensée par Mme Aminata Kebe, cheffe de l’unité de protection à l’office du haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme au Burundi.

Il y aura aussi un exposé sur « Présentation du cadre légal international de lutte contre les violences basées sur genre qui sera fournie par un membre de l’Onu Femmes. Vers 17h30’, il y aura débat et échanges dans la salle avant les conclusions de M. Patrice Vahard, représentant du haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme au Burundi, à 18 heures.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION

Embassy of the United States of America Bujumbura, Burundi 25 novembre 2015
|COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE :20 octobre 2015
|ASSASSINAT DE CHARLOTTE UMUGWANEZA - SIX CADAVRES RETROUVES DANS LA PROVINCE DE KAYANZA

UNION EUROPEENNE : DELEGATION AUPRES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI23 juin 2015
|Conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le Burundi

LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE ENGAGEES DANS LA CAMPANGE « HALTE AU TROISIEME MANDAT » DU PRESIDENT PIERRE NKURUNZIZA.18 juin 2015
|DECLARATION CONSECUTIVE A LA DECISION DE LA 515ème REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET SECURITE DE L’UNION AFRICAINE TENUE A JOHANNESBURG EN DATE DU 13 JUIN 2015 SUR LA CRISE PREVALANT AU BURUNDI.

ACCORD CADRE POUR LA RESTAURATION DE L’ETAT DE DROIT AU BURUNDI7 avril 2015
|Troisième mandat présidentiel

Politique - Sécurité4 mars 2015
|Lettre ouverte

Burundi – Médias – Sécurité25 janvier 2015
|Le directeur de la radio Isanganiro en clandestinité

Comité contre la torture1er décembre 2014
|Observations finales concernant le deuxième rapport périodique du Burundi

Burundi - Politique24 septembre 2014
|DECLARATION DU PARTI CNDD-FDD NO. 007/2014 PAR RAPPORT A LA RECENTE RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR LE BURUNDI

Burundi – Droits de l’Homme - Union européenne19 septembre 2014
|Résolution du Parlement européen sur le Burundi, en particulier le cas de Pierre Claver Mbonimpa (2014/2833(RSP))

La commémoration du centenaire de la 1ère guerre mondiale 1914-1918.6 août 2014
|Au delà des limites de notre patience !!!

Administration5 août 2014
|Petite note sur l’arrêté n°1 du 10/6/2014

Opinion28 juillet 2014
| J’OBSERVE ET J’ACCUSE :

Section UPRONA en Belgique : Conférence publique24 mars 2014
|Gouvernance démocratique au Burundi : défis et propositions de solutions.