Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Belgique - Coopération10 septembre 2021
|La route dénommée « Astrida » sur le point d’être réhabilitée par la Belgique

Burundi - Sécurité 9 septembre 2021
|Un jeune homme meurt foudroyé en province de Muramvya

Burundi – Rd Congo – Sécurité8 septembre 2021
|Deux militaires congolais tués dans une altercation avec des militaires burundais dans le lac Tanganyika

Burundi – Sécurité Maritime7 septembre 2021
|Quatre présumés bandits déboutés par les militaires de la marine

Burundi - Sécurité 6 septembre 2021
|Burundi mairie : Trois personnes tuées en zone Kinindo !

Burundi – Sécurité Routière4 septembre 2021
|Accident de roulage à Ngozi

Burundi - Sécurité 3 septembre 2021
|De l’exode rural qui a tourné mal !

Burundi - Sécurité 2 septembre 2021
|Une prière nocturne qui fait grincer les dents !

Burundi - Sécurité1er septembre 2021
|Une personne tuée en province Kayanza

Burundi - Politique31 août 2021
|Le président Ndayishimiye s’entretient avec la jeunesse de la mairie de Bujumbura

Burundi – Politique30 août 2021
|Une personne tuée en province de Rutana

Burundi - Sécurité28 août 2021
|Un corps d’une septuagénaire retrouvé sans vie à Bubanza

Burundi – Sécurité27 août 2021
|Un policier détenu au cachot du commissariat de Vyanda

Burundi - Sécurité 26 août 2021
|Une personne tuée en province de Muramvya !

Bururi - Sécurité25 août 2021
|Une personne enlevée retrouvée agonisant à Gitega

Burundi – Sécurité24 août 2021
|Une jeune fillette trouve la mort dans un incendie en province de Bururi

Burundi - Sécurité23 août 2021
|Un sexagénaire tué en zone Rugazi

Burundi – Sécurité21 août 2021
|La capitale politique sous le choc des incendies

Burundi – Sécurité20 août 2021
|La population de Kayanza terrorisée par des chiens errants

Burundi - Sécurité 19 août 2021
|Une tentative avortée d’arrestation d’un militaire !

Burundi - Sécurité 18 août 2021
|Une personne tuée en commune Giheta

Burundi - Sécurité 17 août 2021
|Un corps sans vie découvert en province de Gitega !

Burundi – Sécurité 16 août 2021
|Bujumbura Mairie : Un officier de l’armée burundaise se serait suicidé en zone Kinama

Burundi - Sécurité 14 août 2021
|Une personne tuée en province de Ngozi !

Burundi - Sécurité13 août 2021
|Cibitoke : Deux présumés rebelles arrêtés en commune Buganda !

Archives

 

 

 



Burundi - Sécurité

Une personne tuée et une autre blessée en commune Bukeye

14 juin 2021

Muramvya, le 14 juin 2021 (Net Press) . Une personne a été tuée et une autre a été blessée au quartier Muyange III, de la colline Gahaga, en commune Bukeye, province de Muramvya, au Centre du pays, lors d’une embuscade tendue par trois voleurs. Une somme d’argent non encore connue a été volée par ces derniers qui ont pris fuite juste après le forfait. Les marchandises qu’ils amenaient chez eux ont été également volées.

Selon des sources sur place, les personnes qui étaient la cible de cette attaque étaient des frères. Ils rentraient tranquillement vers 21 heures lorsqu’ils ont été fusillés par ces trois présumés bandits, une étudiante de l’une des universités de Bujumbura, leur fille, a trouvé la mort sur le champs. L’un de ces frères a été évacué au centre de santé de Giko, dans la commune de Bukeye au moment où l’autre a été emmené dans l’une des structures sanitaires de la capitale économique Bujumbura.

Des sources policières indiquent que les enquêtes y relatives sont en cours pour démanteler ce groupe de bandits qui pullule pendant la nuit dans l’entourage de Bukeye et pour mettre la main sur ce fusil dont ils se servent pour séquestrer les habitants de cette entité administrative.

Dans la même rubrique sécuritaire, trois personnes sont mortes dans un accident de roulage survenu ce samedi 12 juin vers 17 h 45 sur la Rn 7, dans la localité de Nyarushanga, zone IJenda, commune Mugongomanga, dans Bujumbura, à l’Ouest du pays. Une autre personne qui a survécu à l’accident a été évacuée au centre médico-chirurgical de Kinindo, comme le rapporte Pierre Nkurikiye, le porte-parole du ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique.

Ce dernier indique que les trois personnes qui étaient à bord sont Déo Harerimana, Jeanine Ndayisaba et Elie Ndayishimiye. Quant à Alexis Niyongere, il était donné pour mort au Cmck de Kinindo mais par après, Pierre Nkurikiye a rectifié l’information, précisant qu’il a été plutôt rétabli et qu’il est rentré à son domicile la même nuit.

Ils étaient à bord du véhicule immatriculé I 2562 A, laquelle voiture aurait eu un défaut de freinage avant de déraper et de se renverser en bas de la route.

Nous apprenons qu’un autre accident de roulage s’est survenu ce dimanche au quartier Nkenga Busoro, dans la zone de Kanyosha, de la commune urbaine de Muha, deux personnes sont mortes sur le champs, une femme et son enfant.

Selon nos sources, un bus de type Coaster en provenance de Rumonge, transportaient des fidèles de l’une des églises protestantes. Ils allaient participer à des cérémonies inaugurales d’une succursale de cette église à Kanyosha. Le bus a eu un défaut de freinage avant de déraper et de percuter un mur de l’un des ménages de cette localité.

Dans la zone de Kinindo, tout près du marché, une voiture a été totalement calcinée dans la nuit de ce dimanche à lundi 14 juin. Les raisons de cet accident ne sont pas encore connues jusqu’à présent. N.B.

Burundi - Sécurité

Trente sept personnes en situation irrégulière interpellées en commune Muha

Bujumbura, le 14 juin 2021 (Net Press) . Trente-sept personnes en situation irrégulière ont été interpellées par quelques éléments de la police et des militaires lors d’une fouille-perquisition dans la matinée de ce samedi, 12 juin, sur la colline Kabumba, de la zone Ruyaga, commune Muha, en province de Bujumbura.

Des sources sur place indiquent que parmi eux, trente-cinq étaient en situation irrégulière car ils n’étaient pas inscrits dans les cahiers de ménages. En guise de leur relâchement, ils ont payé une amende. Deux autres ont été attrapés la main dans le sac en possession du chanvre. Ils ont été traduits devant l’officier de la police judiciaire pour la confection d’un dossier pénal. N.R.

Burundi - Afrique du Sud - Diplomatie

L’Afrique du Sud expulse des diplomates pour abus de leur immunité diplomatique

Pretoria, le 14 juin 2021 (Net Press). Nous apprenons que le gouvernement sud-africain accuse certains diplomates en provenance du Burundi, du Lesotho, du Malawi et du Rwanda d’abuser de leurs couvertures diplomatiques pour s’adonner à un commerce illicite. Ils achètent hors taxes des boissons alcoolisées dans des services aéroportuaires dits "Duty-free" qu’ils revendent à des détaillants.

Selon les mêmes informations concordantes, le gouvernement de Cyril Ramaphosa n’y est pas allé par quatre chemins car ces diplomates auraient été désignés persona non grata dans ce pays et ils sont sur le point d’être expulsés. Il semble que les premiers de ces diplomates doivent faire leurs valises ce 14 juin 2021. J.M.

Burundi - Politique

Le Cndd-Fdd procède à des élections des responsables du parti au niveau des collines et des chefs de quartiers

Bujumbura, le 14 juin 2021 (Net Press) . Dans ses livraisons du 3 juin, la rédaction avait fait état des congrès extraordinaires du Cndd-Fdd qui étaient en vue. La dépêche parlait d’un congrès extraordinaire au niveau des communes qui allait se tenir en date du 12 juin au niveau de toutes les communes du pays.

Nous apprenons que cette session s’est tenue et qu’il y a eu des élections des responsables de la formation politique au pouvoir au niveau de ces entités administratives. En mairie de Bujumbura, des élections au niveau des quartiers ont été également organisées. Contrairement aux années antérieures, les élections de ce samedi n’ont pas été largement commentées au niveau des médias. D.N.

Burundi - Santé

Le Burundi vient de suspendre la quarantaine pour ceux qui rentrent de l’étranger

Bujumbura, le 14 juin 2021 (Net Press) . D’après la communication du président du comité national de riposte contre la covid-19, en même temps ministre chargé de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire, Gervais Ndirakobuca, il y a, depuis ce 14 juin 2021, la suspension de la quarantaine pour ceux qui viennent de l’étranger en passant par l’aéroport melchior Ndadaye.

Selon toujours ce communiqué, seuls ceux qui sont confirmés positifs devront être confinés dans les hôtels de leur choix ou chez eux, a fait savoir le président de ce comité. Ils iront ensuite prendre leur traitement au site placé au "Bon Accueil", dans la zone de Bwiza, commune de Mukaza, en mairie de Bujumbura, la capitale économique.

Quant à l’état des lieux de la covid-19, selon les informations émanant de tous les gouverneurs la semaine dernière, le ministre a déclaré que les chiffres ne sont pas alarmants car à l’intérieur du pays, on enregistre 89 cas, ceux qui entrent au pays en passant par les frontières de Kobero à Muyinga, au Nord-est et de Gatumba, dans Bujumbura, à l’Ouest, 19 cas et en mairie de Bujumbura 45cas au total.

Ce comité a annoncé que les frontières de Kobero et de Mugina sont ouvertes et ont mentionné que le dépistage continue pour ces voyageurs. Le comité dit que la problématique d’une nouvelle souche qui frappe l’Inde est connue et que le gouvernement suit de près cette problématique et prendra des mesures y relatives en cas de besoin. N.B.

Burundi - Santé

Journée mondiale du donneur du sang

Bujumbura, le 14 juin 2021 (Net Press). Dans un message du directeur régional de l’OMS pour l’Afrique, Dr. Matshidiso Moeti, le 14 juin de chaque année, l’organisation mondiale de la santé célèbre la journée mondiale du donneur de sang afin de susciter une prise de conscience accrue du besoin de sang et de produits sanguins sécurisés tels que le plasma. Elle a ajouté que c’est le moment d’exprimer gratitude de l’Oms à tous les donneurs de sang volontaires et non rémunérés pour ce cadeau qui sauve les vies humaines.

Le thème de cette année est « donner votre sang pour faire battre le cœur du monde » car moins de personnes se sont portées volontaires pour donner de leur sang pendant la pandémie de la covid-19 au moment où plus de sept millions de patients africains ont besoin du sang chaque année.

Elle encourage les jeunes à être plus nombreux à donner du sang pour sauver les vies et à inciter leurs pairs et leurs familles à faire de même. Elle exhorte les gouvernements, en collaboration avec les associations des donneurs de sang et associations non gouvernementales, à mettre en place les systèmes et les infrastructures nécessaires pour accroitre la collecte de sang auprès des donneurs volontaires. N.B.

Burundi - Rwanda - Diplomatie

Kigali approuve la nomination d’Antoine Anfré au poste d’ambassadeur de France au Rwanda

Kigali, le 14 juin 2021 (Net Press). Le gouvernement rwandais a approuvé samedi soir la nomination d’Antoine Anfré au poste d’ambassadeur de France au Rwanda, poste inoccupé depuis 2015 en raison des tensions entre les deux pays sur le rôle joué par Paris dans le génocide des Tutsi de 1994.

Le président français, Emmanuel Macron, avait annoncé le 27 mai le retour d’un ambassadeur français au Rwanda, lors d’une visite dans la capitale Kigali, marquant une normalisation des relations entre les deux pays. Il avait alors reconnu les « responsabilités » de la France dans le génocide des Tutsi de 1994 qui a fait au moins 800 000 morts.

Le choix d’Antoine Anfré à ce poste a été approuvé samedi soir lors d’une réunion du cabinet gouvernemental rwandais, dirigée par le président Paul Kagame.

Rapport Duclert

Ancien ambassadeur au Niger (2014-2015), Antoine Anfré est cité à plusieurs reprises dans le rapport d’une commission d’historiens français dirigée par Vincent Duclert remis en mars au président Macron et qui a conclu aux « responsabilités lourdes et accablantes » de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda.

Alors « rédacteur Rwanda » à la direction des Affaires africaines et malgaches (DAM) du ministère des Affaires étrangères, il avait mis en garde dès 1991 contre les risques de dérives violentes au Rwanda et pointé « un nécessaire changement » de la politique de la France dans la région, selon le rapport Duclert qui affirme que ses notes lui ont valu d’être mis à l’écart de la DAM.

Diplômé de Sciences-Po et de l’ENA, il a notamment occupé les postes de sous-préfet de Limoux (Aude) entre 2000 et 2003, puis de premier conseiller d’ambassade à Nairobi et Ankara de 2006 à 2009. Il a également été conseillé d’ambassade à Londres de 2011 à 2014. N.R.

Retour

INTERCAFE-BURUNDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de l’encadrement de la recherche sur le café, une convention a été signée entre l’Association Interprofessionnelle du Café du Burundi « INTERCAFE-BURUNDI »a l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi « ISABU ».

L’InterCafé-Burundi désire recruter un cabinet pour l’évaluation de la mise en œuvre de cette convention.

Le cabinet devra avoir au moins un cadre détenteur d’un diplôme universitaire en Agronomie ou en biotechnologie et un autre en gestion, finance, comptabilité avec une expérience avérée en gestion des programmes/projets agricoles.

Les termes de référence complets peuvent être retirés à l’adresse ci-après :

INTERCAFE-BURUNDI

ROHERO II, jonction Boulevard de l’Uprona et Avenue Muyinga

B.P. 3789 Bujumbura II

Tél. 22 27 67 07

La date limite de dépôt des offres est fixée au 28/8/2014à 17h30.


 

Retour

 

 

 

 

 

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !

Burundi – Malversations Economiques16 février 2016
|L’Inss octroie un marché gré à gré de plus de 500 millions à un particulier

Burundi – Sécurité14 décembre 2015
|Un bilan lourd, à qui la responsabilité ?

Spécial Sécurité12 décembre 2015
|Une journée plutôt noire pour les populations de la capitale

Burundi – UE – Négociations8 décembre 2015
|Burundi : des cartes sur table à Bruxelles

1er décembre 2015
|REPUBLIQUE DU BURUNDI PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION