Aujourd'hui, nous sommes le

 
 

 

Dépêches antérieures

Burundi – Sécurité22 novembre 2022
|Le journaliste Jérémie Misago retrouvé par la police

Burundi – Sécurité21 novembre 2022
|Un journaliste porté disparu depuis 48 heures

Burundi – Sécurité19 novembre 2022
|Les auteurs du hold-up à la cathédrale de Ngozi arrêtés

Burundi – Sécurité18 novembre 2022
|La cathédrale de Ngozi victime d’un cambriolage

Burundi – Tunisie – Francophonie17 novembre 2022
|Le chef de l’Etat attendu à Djerba…

Burundi – Sécurité Routière16 novembre 2022
|Quand des policiers chargés de la sécurité des institutions se font la loi

Burundi – Justice15 novembre 2022
|Des justiciables se plaignent du dysfonctionnement de ce secteur dans notre pays

Burundi- Sécurité Routière14 novembre 2022
|Des précisions sur l’accident de la commune de Mugamba le weekend dernier

Burundi – Sécurité Routière12 novembre 2022
|Un camion se renverse dans la commune de Mugamba

Burundi – Sécurité Routière11 novembre 2022
|Accident mortel sur la route nationale n° 1

Burundi – Sécurité Routière 10 novembre 2022
|La police de roulage en conflit avec des particuliers qui s’occupent des parkings

Burundi – Environnement9 novembre 2022
|Le ciel se fâche encore une fois dans la commune de Matana

Burundi – Sécurité8 novembre 2022
|Les jeunes enfants de la rue de plus en plus ingérables

Burundi – Politique - Sécurité7 novembre 2022
|Un médiateur collinaire élu vit en clandestinité en commune de Rumonge

Burundi – Sécurité5 novembre 2022
|Un militant du Cndd-Fdd sauvé de justesse dans la commune de Gihanga

Burundi – Sécurité4 novembre 2022
|Des champs de culture de maïs détruits dans la province de Kayanza

Burundi – Economie3 novembre 2022
|Le président de la République contre la thésaurisation

Burundi – Politique – Communication2 novembre 2022
|Le chef de l’Etat en communication avec ses homologues de l’Eac

Burundi – Justice1er novembre 2022
|En détention malgré son influence au sein du parti présidentiel

Burundi – Politique31 octobre 2022
|Le président de la République encourage les Burundais à se construire des maisons et des bureaux

Burundi – Société29 octobre 2022
|Des femmes qui portent des bébés sur le dos se chamaillent sous un soleil de plomb

Burundi – Sécurité28 octobre 2022
|Le premier ministre propose d’aller plus loin…

Burundi – Sécurité27 octobre 2022
|Une personne trouve la mort dans la province de Rumonge

Burundi - Sécurite26 octobre 2022
|Un corps d’une femme retrouvé en commune de Bugarama

Burundi – Sécurité25 octobre 2022
|L’insécurité augmente d’un cran dans la zone de Kinindo

 

 

 

 

 

 



Burundi – Ouganda – Sécurité Routière

Accident mortel en Ouganda d’un véhicule venu de Bujumbura

25 août 2022

Kampala, le 25 août 2022 (Net Press). Des sources non encore confirmées indiquent que la diaspora burundaise vivant en Ouganda déplore un cas d’occident de roulage qui a fait des morts et des blessés dans ce pays. Les membres de la diaspora ougandaise indiquent que ce véhicule venait du Burundi.

Ils adressent leurs condoléances les plus attristées aux familles éprouvées et souhaitent un prompt rétablissement pour les blessés. Pour ces Burundais vivant en Ouganda, c’est une triste nouvelle pour eux et pour tous les Burundais.

Dans la soirée d’hier, vers 20 heures, un homme a connu un accident de roulage et il a été grièvement blessé dans la capitale économique Bujumbura. Ceux qui l’ont secouru ont constaté qu’il n’avait pas de carte Sim pour son téléphone portable, mais ont décidé de le dépêcher dans l’une des structures de santé, soit à l’hôpital Cubahiro de Nyakabiga, soit à l’hôpital Roi Khaled de Kamenge. J.M. 

Burundi – Justice

Le tribunal de grande instance de Kayanza sévit contre des fraudeurs…

Kayanza, le 25 août 2022 (Net Press) . Trois femmes ont été arrêtées dimanche 21 août avec plus ou moins 50 kilogrammes de coltan qu’elles portaient sur elles avec l’intention de le vendre frauduleusement au Rwanda. L’affaire a eu lieu sur la colline Kivuvu, de la commune de Kabarore, dans la province de Kayanza, au Nord du pays.

Dans ce dossier, il y avait également 4 hommes qui étaient derrière cette fraude mais deux d’entre eux ont pris le large et ils courent toujours. C’est dans l’après-midi de ce mercredi 24 août qu’un procès en flagrance a été entendu au tribunal de grande instance de Kayanza, où le représentant du ministère public a sérieusement chargé les inculpés.

Les femmes ont reconnu les faits mais les hommes les ont niés catégoriquement. Au terme de la séance, les femmes ont été condamnées à cinq ans de prison ferme et à cinq millions d’amende chacune. En cas de non-paiement, elles devraient rester en prison pendant toute une année supplémentaire.

Quant aux hommes, ils ont été eux aussi reconnus coupables de tentative de vente illégale du coltan dans un pays étranger et ils ont été condamnés à 10 ans de prison et à 10 millions de francs burundais d’amende pour chacun. En cas de non-paiement, ils devraient eux aussi rester en prison pendant une année supplémentaire.

A propos du coltan saisi, il devra être vendu et l’argent récolté sera versé au trésor public. Signalons également que dans la province de Muyinga, au Nord-est du pays, le tribunal a condamné trois hommes, tous originaires de la province de Ngozi, à 2,6 ans de prison et à 100.000 Fbu d’amende chacun. Ces hommes ont été appréhendés en possession de 80 kilogrammes de drogues. Ils étaient en possession d’une voiture de type Corolla qui a été également saisie. D.N.

Burundi – Suède - Génocide

L’association Ac-Génocide Cirimoso ouvre une autre section

Stockholm, le 25 août 2022 (Net Press) . Des sources concordantes en provenance de la Suède rapportent que la principale association de lutte contre le génocide, Ac-Génocide Cirimoso, va ouvrir une section de cette association en Suède ce weekend. Les informations à la disposition de la rédaction indiquent que le racisme et le génocide sont certainement des défis majeurs du Burundi.

Aucune catastrophe n’a jamais fait plus de victimes ni provoqué autant de désolations. Pour les nouvelles générations, il est important d’y accorder toute l’attention et les énergies nécessaires, sinon, le pays va leur exploser à la figure. « Et personnellement, je suis soulagé de voir que le mouvement de lutter contre le génocide reprenne de la couleur », a déclaré un membre de Ac-Génocide contacté par la rédaction.

L’on saura que c’est la deuxième section que vient de créer Ac-Génocide Cirimoso. La première a été créée au Canada il y a quelques années. Selon les organisateurs de cette activité de la fin de cette semaine en cours, la Suède ne manque pas d’intérêt au regard des personnes qui soutiennent « le plus jamais ça » au Burundi. J.M. 

Burundi – Vérité – Réconciliation

La Cvr s’adresse au ministre de la défense et des anciens combattants

Bujumbura, le 25 août 2022 (Net Press) . En date du 17 août dernier, le président de la commission vérité et réconciliation s’est adressé au ministre de la défense et des anciens combattants pour lui demander quelques documents afin d’enquêter et d’établir la vérité sur les violations graves des droits de l’homme et du droit humanitaire international commises entre le 26 février 1885 et le 4 décembre 2008.

C’est dans ce contexte, poursuit le document, que la commission a entrepris de chercher des éléments constitutifs des dossiers administratifs de certaines anciennes hautes autorités dudit ministère et de l’Etat-major des anciennes forces armées du Burundi (FAB). Concrètement, la Cvr demande des copies des CV de quelques personnalités.

Il s’agir des Cv de tous les anciens chefs d’Etat-major et leurs adjoints de 1962 à 1973, des officiers cités dans la tentative de coup d’Etat de 1971, au nombre de 5, ainsi que des membres du conseil suprême de la République de 1971, au nombre de 20 anciens commandants, de 6 anciens capitaines et d’un ancien lieutenant. D.N.

Burundi - Politique

Gitega fixe les conditions et les modalités d’autorisation de fonctionnement pour toute agence de recrutement vers l’étranger

Bujumbura, le 25 août 2022 (Net Press) . Dans un communiqué de presse lu dans la matinée de ce jeudi, la porte-parole du ministère des affaires étrangères et de la coopération au développement, Sonia Niyubahwe, ce ministère fixe les conditions et les modalités d’autorisation de fonctionnement pour toute agence de recrutement vers l’étranger.

Selon ce communiqué, toute agence désireuse d’exercer des activités de recrutement des travailleurs migrants burundais vers l’étranger doit être de droit burundais et devra former ces travailleurs et leur trouver de l’emploi exclusivement dans les pays ayant conclu des accords bilatéraux avec le Burundi en matière d’échanges de main d’œuvre. Elle doit posséder un document indiquant l’adresse sociale de l’agence de recrutement ainsi que son staff et présenter un bordereau de versement d’une caution de cinquante millions de francs burundais qui servira de réparation de préjudice subi par le travailleur migrant burundais du fait de l’agence sur le numéro CC13505-02104582328 intitulé : caution–réparation de préjudice subi par le travailleur migrant burundais, couplé d’un bordereau de compte en devises hébergé à la banque de la République du Burundi.

Le même communiqué poursuit qu’une agence dont le demande d’un certificat de licence est approuvée doit verser un montant de cent million (Bif 100.000.000 ) sur le compte du trésor public numéro CC10003 ouvert à la banque de la République du Burundi pour sa licence intitulée « sous compte de transit des recettes non fiscales « de l’office burundais des recettes (Obr), avec mention « achat de licence pour le recrutement des travailleurs migrants burundais ».

Quid de la validité du certificat de licence !

Selon ce communiqué, le certificat de licence a une validité de deux ans renouvelable moyennant payement de cinquante millions (Bif 50.000.000) sur le même compte mentionné et satisfaction des conditions suivantes : la régularité dans la production des rapports, le respect de la législation en matière d’interdiction de discrimination dans l’emploi.

Toute agence d’emploi privée autorisée à exercer les activités de recrutement des travailleurs migrants burundais vers l’étranger doit signer, avant de commencer ses activités, un acte d’engagement auprès du ministère ayant les affaires étrangères dans ses attributions. N.R.

Burundi – Population - Politique

Le gouvernement du Burundi et le Fnuap se penchent sur le bilan des réalisations du premier semestre

Bujumbura, le 25 août 2022 (Net Press) . Le gouvernement du Burundi et le fond des Nations unies pour la population ont organisé ce jeudi un atelier de revue semestrielle de ces plans pour faire le bilan des réalisations du premier semestre. Les leçons apprises, la mise en œuvre des activités, tirer des leçons, identifier les défis et formuler des solutions qui conviennent.

Devant le parterre des cadres des différents ministères sectoriels partenaires du programme, les cadres des ONG, les employés du Fnuap et les journalistes, cette assise a brossé les progrès encourageants qui ont été enregistrés par le Burundi dans le domaine de la planification familiale, mais l’indice synthétique de fécondité reste élevé et il est lié notamment à la faible utilisation des services de la planification familiale, à la précocité à l’entrée dans la vie procréative et cela contribue à la mortalité maternelle au Burundi et cela c’est pour juguler la mortalité maternelle intra hospitalière qui reste élevée.

Ces assises se penchent également sur le faible niveau de connaissances des adolescents, des jeunes en matière de santé sexuelle et de la reproduction, l’insuffisance des formations sanitaires offrant des services de santé sexuelle et de reproduction adaptés aux besoins des jeunes, l’insuffisance du personnel formé pour offrir le service de santé sexuelle et de la reproduction sensible aux jeunes constituent des défis non négligeables de développement. Dans ces assises, les participants auront une occasion d’identifier les actions prioritaires pour le 2ème semestre 2022. N.R.

Burundi – Economie

La Regideso pose des conditions pour accéder à son carburant

Bujumbura, le 25 août 2022 (Net Press) . Dans sa livraison d’hier, la rédaction indiquait que le carburant, plus ou moins 25 millions de litres, doit être distribué dans des stations d’essence durant deux jours, à savoir jeudi et vendredi 26 août. La Regideso, qui l’a importé, vient de fixer des conditons à respecter par des stations qui veulent s’approvisionner chez elle.

Dans un cimmuniqué de ce 25 août 2022, cette entreprise fait savoir qu’elle dispose d’un stock de carburant à ventre au parc pétrolier de Gitega. Pour cela, il est demandé aux stations service carburant de faire un prépaiement d’une quantité de litres ne dépassant pas 30.000 pour la gasoil et 30.000 pour l’essence.

Ceci en fonction de leurs capacités de stockage, sur le compte ouvert dans les livres de la banque commerciale du Burundi, Bancobu, au nom de la Regideso. D’après ce communiqué, le trasnport est à la charge du client qui doit présenter le bordereau de versement ainsi que le permis d’exploitation de la station encore valide à la comptabilité de la Regideso.

Elle fait savoir que le prix d’achat d’un litre est celui fixé par le gouvernement suivant la struture du carburant. Le délai de validité du bordereau de versement est de 30 jours calendrier. Elle précise que les stations gérées par BUPP, INTERPETROL, MOGAS, PRESTIGE, YOC et DELTA ne sont pas concernées par cette mesure. Ch.N. 

Retour

VOS ENENEMENTS SOCIAUX

 

Social

22 juin 2022 |Remerciements

COMMUNIQUE DE DECES

16 juin 2022 |Adélaïde NDIHOKUBWAYO

COMMUNIQUE DE DECES

19 avril 2022 |Monique SAHABO

COMMUNIQUE DE DECES

12 mars 2022 |Edmond TOYI

Communiqué de décès

27 février 2022 |André NYAMURANGWA

NECROLOGIE

10 février 2022 |COMMUNIQUE DE DECES

Nécrologie

15 janvier 2022 |New article No9727

COMMUNIQUE DE DECES

23 décembre 2021 |Ambassadeur NTAGABO Joseph

COMMUNIQUE DE DECES

22 décembre 2021 |Jean NZEYIMANA


 

Burundi - Politique1er novembre 2022
|"46ème anniversaire de la naissance de la Deuxième République", dixit PARENA

Burundi - Politique21 octobre 2022
|29ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

Burundi - Burkina Faso - Politique15 octobre 2022
|35ème anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara

15 octobre 2022
|N.P. Monsieur Diallo Abdoulaye, pouvez-vous...

Burundi - Politique13 octobre 2022
|61ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore

Burundi – Rdc – Politique28 juin 2022
|A la veille du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Rd Congo, une spécialiste s’exprime…

Burundi - Politique1er juin 2022
|L’état de la démocratie au Burundi

Burundi – Médias3 mai 2022
|La Patronne de l’Afjo accorde une interview à Net Press à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse

Burundi - Communication25 mars 2022
|Interview exclusive avec l’Honorable Fabien Banciryanino

Burundi - Communication18 mars 2022
|Marie Soleil Frère. Chercheur qualifié au Fonds...

Ambassade de Belgique au Burundi1er juillet 2021
|Visa pour la Belgique

Fondation Mo Ibrahim10 mars 2021
|Le président Mahamadou Issoufou lauréat 2020 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Burundi - Génocide21 octobre 2020
|{{MEMORANDUM SUR LA SITUATION ACTUELLE PREVALANT AU BURUNDI}}

Burundi - Sécurité11 janvier 2020
|Un corps sans vie d’un vieil homme découvert au Nord-ouest du pays

Burundi - Planning familial12 novembre 2019
|"Près d’un demi-million de femmes utilisent aujourd’hui une méthode moderne de contraception au Burundi", dixit Family Planning 2020, FP2020

Burundi - Confessions Religieuses28 octobre 2019
|Le président de l’Église mondiale du septième jour, Ted N.C. Wilson vient d’écrire une lettre à l’Église adventiste du Burundi que la rédaction livre a son intégralité pour dénoncer ce harcèlement :

Burundi - Rdc - Politique16 novembre 2018
|Interview d’Espoir Ngalukiye de LUCHA

Burundi - Santé12 novembre 2018
|Message du Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, à l’occasion de la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques 12-18 novembre 2018

Burundi - Politique24 août 2018
|Interview du Président du parti PARENA

6 juillet 2018
|4.7.2018PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE...

WORLD BANK GROUP31 mai 2018
|COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Burundi - Politique25 mai 2018
|COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Burundi - Opinion17 avril 2018
|DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI CONCERNANT LA CONTRIBUTION POUR LES ELECTIONS DE 2020

WORLD BANK GROUP6 mars 2018
|Communiqué

Burundi - France - Démocratie23 octobre 2017
|Lettre ouverte des coordinateurs de la campagne “Tournons la page” à Emmanuel Macron

Par António Guterres8 février 2017
|Un continent plein d’espoir

Délégation de l’Union européenne au Burundi28 juillet 2016
|L’Union européenne (UE) publie les principaux résultats de ses activitésen matière de coopération internationale et de développement

Burundi – Sécurité16 mars 2016
|Les enfants paient les frais de la folie de leurs parents

3 mars 2016
|Procès du 26/02/1926 contre Kanyarufunzo,...

Burundi - Sécurité22 février 2016
|Quand la police devient une source d’insécurité !